Un homme peut être sage-femme

Proposé par
le

Le métier de sage-femme, qui consiste à accompagner les femmes enceintes tout au long de leur grossesse et de leur accouchement, peut très bien être exercé par un homme. Dans ce cas, on peut tout à fait dire un sage-femme. En effet, le mot "femme" ne désigne pas le soignant, mais la patiente. On parle de "sagesse de la femme" autrement dit le ou la sage-femme est celui qui "connaît" la femme. On peut également les appeler maïeuticiens.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Un peu comme femme de menage ^^.. Dans ce cas ci on dit homme de ménage tout simplement.

Posté le

android

(168)

Répondre

a écrit : Je suis un sage-homme o:) Donc d'après l'anecdote ... Tu fais accoucher des hommes ?? Je préfère ne pas savoir .__.

Posté le

android

(356)

Répondre

Étymologiquement , le mot sage-femme veut dire : " un sage au service d'une femme ."
Alors , où est le problème ?
Étymologiquement , le mot maïeuticien veut dire : " art de faire accoucher ".
Conclusion : sage-femme et maïeuticien = accoucheur , accoucheuse . Faisons simple !


Tous les commentaires (51)

Le jour ou la science permettera aux hommes (eh oui il existe deja des hommes enceints!) d'accoucher il faudra serieusement penser a changer le nom du metier! :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le jour ou la science permettera aux hommes (eh oui il existe deja des hommes enceints!) d'accoucher il faudra serieusement penser a changer le nom du metier! :) À ce moment tu pourras dire sage-homme :-)

Posté le

android

(5)

Répondre

Super anecdote! Je me demandais bien comment on les appelle.
Vous en connaissez? Parceque j'en ai jamais vu.

Un peu comme femme de menage ^^..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Un peu comme femme de menage ^^.. Dans ce cas ci on dit homme de ménage tout simplement.

Posté le

android

(168)

Répondre

a écrit : Un peu comme femme de menage ^^.. Ou femme fontaine. .

Posté le

android

(0)

Répondre

D'ailleurs on assiste a une valorisation du nom de certaines metiers, le technicien de surface ou bien l'hotesse de vente voir meme le specialiste en viande carnée ne sont autre que notre boucher, caissiere ou notre femme de menage..

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Je suis un sage-homme o:) Donc d'après l'anecdote ... Tu fais accoucher des hommes ?? Je préfère ne pas savoir .__.

Posté le

android

(356)

Répondre

a écrit : Super anecdote! Je me demandais bien comment on les appelle.
Vous en connaissez? Parceque j'en ai jamais vu.
Tu accouches souvent ? :)

Un homme peut donc être sage-femme, c'est troublant quand même.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu accouches souvent ? :) On parle d'un sage-femme et non d'un sage-homme. Le patient n'est pas de sexe masculin.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Super anecdote! Je me demandais bien comment on les appelle.
Vous en connaissez? Parceque j'en ai jamais vu.
Dans la maternité où est suivi ma femme pour sa grossesse il y à un homme sage femme. D'ailleur plus doux que les femme pendant les consultations ( d'apres ma femme). En tout cas je leur tire mon chapeau pour supporter de ne travailler qu'au contact de femmes enceinte ( pas toujours facile a gerer ). Tous les hommes qui ont vécu avec un femme enceint me comprendrons...

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : Le jour ou la science permettera aux hommes (eh oui il existe deja des hommes enceints!) d'accoucher il faudra serieusement penser a changer le nom du metier! :) Il y en a eu un et c était un transsexuel qui avait gardé ses ovaire . C est sa ?

Posté le

android

(8)

Répondre

La parité exerce son droit. Après des femmes maçons voici des hommes sage-femme, c'est bien de voir évoluer les mœurs ainsi.

a écrit : Il y en a eu un et c était un transsexuel qui avait gardé ses ovaire . C est sa ? Il y en a eu bien plus qu'un :)
Un transsexuel est considéré comme un homme dès lors qu'il se considère lui même comme un homme. Donc il y a un nombre assez important d'hommes qui ont accouché, finalement, mais seulement 2 ou 3 ont cherché à faire parler d'eux grace à cela :)

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Le jour ou la science permettera aux hommes (eh oui il existe deja des hommes enceints!) d'accoucher il faudra serieusement penser a changer le nom du metier! :) Ce n'est pas possible, je ne sais pas où tu as vu ça mais j'aimerais bien comprendre comment on peut être amener à dire de telles absurdités.
Dès que l'on dit la science permettra de ... on voit apparaître des énormités. Comme tout la science a des limites.
Sinon pour revenir à l'anedocte, je connais un type qui va devenir sage-femme et il se présente comme ça: je serai sage-femme, et il m'avait expliqué aussi que le terme va être de moins en utilisé pour les hommes car "dénigrant" pour les hommes. Toujours dans cette même optique du valorisation du nom du métier. Enfin bon, je trouve ça idiot puisque comme le dit l'anecdote, femme se rapporte à la femme enceinte et non à la personne qui s'occupe d'elle durant son accouchement.

Posté le

android

(11)

Répondre

Étymologiquement , le mot sage-femme veut dire : " un sage au service d'une femme ."
Alors , où est le problème ?
Étymologiquement , le mot maïeuticien veut dire : " art de faire accoucher ".
Conclusion : sage-femme et maïeuticien = accoucheur , accoucheuse . Faisons simple !

a écrit : Un homme peut donc être sage-femme, c'est troublant quand même. Non pas tant que ça pour mon accouchement j'ai eu à faire à UN sage femme et franchement il a été parfait
C'est un métier qui n'est pas réserver qu'aux femmes
il ne faut pas avoir accoucher pour pouvoir l'exercer ce sont des études
d'ailleurs sa ne choque personne de trouver des gynécologues homme
ben c'est pareil