Pourquoi les balles de golf ont-elles des alvéoles ?

Proposé par
synecdoque
le
dans

Les alvéoles sur les balles de golf permettent d'augmenter la portée des drive. Les balles étaient lisses à l'origine et les golfeurs s'étaient rendus compte que celles usagées ayant des trous à leur surface allaient plus loin. Les alvéoles permettent en effet à la balle d'être moins freinée par l'air, en diminuant les frottements dans son sillage.


Commentaires préférés (3)

J'ai vu une émission ou ils ont fait la même chose sur une voiture.Il ont rajouter une épaisseur de polystyrène (ou autre chose je ne me souviens plus) ayant les memes alveoles qu'une balle de golf. Après les test de vitesse,etc.. Il ont demontrer qu'efffectivement ont gagne de l'aerodinamisme. Mais qu'esthetiquement c'est pas top.

Posté le

unknown

(104)

Répondre

Ca me semble pas logique, l'air ayant une plus grande distance a parcourir sur la surface mais bon : les mysteres de la physique.... la forme ayant le meilleur aerodynamisme etant la goutte d'eau, je presume que cette derniere doit avoir des micro alveoles a sa surface pour etre optimum

Posté le

unknown

(53)

Répondre

a écrit : #Touko, je crois que c'est parce que l'air "s'accroche" autour de la balle à cause des alvéoles et donc crée des frottements air-air, moins freinant que les frottements air-surface de la balle. (ce n'est qu'une hypothèse, que les connaisseurs me corrige si je me trompe) Les alvéoles sont là pour créer des turbulences et éviter que ne se forme derrière la balle un espace de sous-pression qui la freine.

Posté le

unknown

(123)

Répondre


Tous les commentaires (35)

Il a fallu attendre que des mecs jouent avec des balles usagées pour savoir ca ...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'ai vu une émission ou ils ont fait la même chose sur une voiture.Il ont rajouter une épaisseur de polystyrène (ou autre chose je ne me souviens plus) ayant les memes alveoles qu'une balle de golf. Après les test de vitesse,etc.. Il ont demontrer qu'efffectivement ont gagne de l'aerodinamisme. Mais qu'esthetiquement c'est pas top.

Posté le

unknown

(104)

Répondre

Ca me semble pas logique, l'air ayant une plus grande distance a parcourir sur la surface mais bon : les mysteres de la physique.... la forme ayant le meilleur aerodynamisme etant la goutte d'eau, je presume que cette derniere doit avoir des micro alveoles a sa surface pour etre optimum

Posté le

unknown

(53)

Répondre

Il y a en moyenne 375 alvéoles. Source "savoir inutile"

Posté le

unknown

(8)

Répondre

#Touko, je crois que c'est parce que l'air "s'accroche" autour de la balle à cause des alvéoles et donc crée des frottements air-air, moins freinant que les frottements air-surface de la balle. (ce n'est qu'une hypothèse, que les connaisseurs me corrige si je me trompe)

Posté le

unknown

(13)

Répondre

D'après certains, celà serait du à l'effet rétro appliqué à la balle par le club qui provoque une poussée comparable à l'effet produit sur une aile d'avion. Cette effet rétro n'aurait aucune influence sur une balle lisse.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Je valide c'est une vie de merde... Oups!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La goutte d'eau aurait la meilleure forme aérodynamique ?! Ça m'étonne, vu que les avions ou bolides supersoniques les plus rapides ont plutôt une pointe à l'avant.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

oui le meilleur cx c'est la goutte, mais un avion en forme de goutte d'eau je suis pas sur que ça volerait
bien :) une goutte n'a qu'une chose a faire : tomber, un avion ça sait faire plein d'autres trucs (enfin : ça depend des compagnies) donc ça a d'autres contraintes imposant certainement un museau pointu (maniabilité par exemple). En fait le lisse doit etre plus performant pour un deplacement sur un seul plan, mais des qu'il y'a d'autres facteurs, effet , rotation etc.. il y'a mieux, comme les alvéoles.

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : #Touko, je crois que c'est parce que l'air "s'accroche" autour de la balle à cause des alvéoles et donc crée des frottements air-air, moins freinant que les frottements air-surface de la balle. (ce n'est qu'une hypothèse, que les connaisseurs me corrige si je me trompe) Les alvéoles sont là pour créer des turbulences et éviter que ne se forme derrière la balle un espace de sous-pression qui la freine.

Posté le

unknown

(123)

Répondre

Si les appareils supersoniques sont pointus, c'est plutot pour une histoire d'onde de choc créee par leur vitesse supersonique justement. La plupart des autres avions de ligne standards (A320, B737, A380, etc...) ont une forme de goutte d'eau allongée : arrondie devant, et pointue derrière.

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Normalement les seul avions pointu sont ceux capable de passer le mur du son en effet c'est parce que que l'onde crée au passage du "mur" serait trop importante et pourrait endommager la structure de l'avion dans le cas d'un avion ayant un bout rond (je n'en suis pas certain) .

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Le bout pointu est la pour minimiser les frottements, et effectivement passe plus facilement le mur du son en pénétrant plus facilement dans l'air. C'est surtout une question d'économie d'essence et d'énergie, en soi le nez d'un a380 pourrait dépasser le mur du son. Ce qui est indispensable c'est l'aile delta, ou du moins avec un angle très petit par rapport au fuselage.

Par contre ce n'est pas comparable a la balle de golf. Celle-ci est alvéolée afin de créer de l'air turbulent, bien plus porteur d'énergie que l'air laminé qu'on essaye d'obtenir avec les ailes d'avion afin de créer de la portance. La preuve: lorsque l'air au dessus d'une aile d'avion devient turbulent, l'aile décroche et ne créer plus la portance nécessaire. La balle de golf n'en vole donc pas.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

On apprend tellement de chose en prenant le temps de lire les commentaires! Merci tous!

Posté le

unknown

(3)

Répondre

En effet touko. Il y a plus de frottement a lavant de la balle avec alvéoles. Ça la ralenti. Mais ces mêmes alvéoles aident le sillage derrière la balle. Et on gagne bcp plus que ce que l'on perd devant la balle. Ceci ne fonctionne qu'avec des objets ronds. Et pas sur un avion ou autre...

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Alors moi on moi je pensais que c'etais Grace a l'aeronautique que l'on a appliqué ces alvéoles sur les balles :) prenon l'exemple le plus frappant : la peau des requin et des dauphins ect est très rugueuse : elle est en faites constituée de millier de "trou" (pas des pores) qui formes des tourbillons d'eau sur une fine epaisseur cela permet ainsi de réduire les frottement a grande echelle entre l'eau et la peau ( l'eau glisse mieux sur de l'eau non ?^^) et éviter ainsi les turbulences en recollant le courant a la peau . L'air est un fluide donc ça marche pareille :) on s'est d'ailleurs inspiré des dauphins pour les avions : car les gros transporteur ont sur leur ailes des générateur de tourbillon qui viennent recoller l'air turbullent aux bord de fuites et éviter ainsi les décrochages j'espère que je n'ai pas étais trop confus dsl

Posté le

unknown

(4)

Répondre

On ne peut pas reproduire des alvéoles sur un avion comme sur une balle de golf car pour la balle de golf il y a une prise d'air devant mais beaucoup moins de pertubations au niveau du fuselage ce qui fait que la balle va plus loin mais pour les avions ca ne fonctionne pas car la prise d'air devant serait trop importante par rapport au fuselage car l'avion a déjà un fuselage.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Lexplication est incomplète. Les alvéoles creeent en fait une dépression du fait de l'effet rétro donne par le driver. D'ailleurs si on regarde bien, certains coup partent a lhorizontale, puis remontent du fait de cet effet.
Ce n'est donc pas quene question de frottement!

Posté le

unknown

(2)

Répondre

La marque ZIPP spécializée dans la fabrication de roues de vélo profilées, a dailleur sorti des models "façon" balle de golf. En effet sur le carbon de la jante, il y a des alvéoles qui facilitent la pénétration dans l'air.

Posté le

unknown

(3)

Répondre