Jacques Chirac a assisté au crash du Concorde

Proposé par
Invité
le
dans

Après l'accident du Concorde à Paris le 25 juillet 2000, une hypothèse avait évoqué une attaque terroriste. En effet, un Boeing 747 qui avait à son bord Jacques Chirac et sa femme venait juste d'atterrir et était en bout de piste dans l'attente de se garer. Le Président de la République était alors dans le cockpit et assista en direct au décollage et au drame qui allait se dérouler peu après.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Pourquoi les ingénieurs ne réfléchissent pas à un concorde 2, moins dangereux mais tout aussi révolutionnaire ? Nos techniques ont bien évolué pourtant. Le Concorde n'était pas dangereux il était juste extrêmement coûteux en carburant et cher à l'entretien. Même plus moderne, un avion supersonique resterait toujours moins rentable que les autres aujourd'hui.

a écrit : Pourquoi les ingénieurs ne réfléchissent pas à un concorde 2, moins dangereux mais tout aussi révolutionnaire ? Nos techniques ont bien évolué pourtant. Commercialement ces vols ne sont pas rentables, d ailleurs le concorde ne l était pas. Mais qu' elle vitrine technologique et quel bel avion.

Posté le

android

(118)

Répondre

Une anecdote dans l'anecdote qui fait froid dans le dos : lorsque le nom de deux Allemands décédés fut publié, leurs maisons fut cambriolées peu de temps après.
Autre chose, le pilote, détail tout aussi macabre, a dit à la tour de contrôle : "c'est trop tard". Quoi de plus terrifiant que de savoir qu'on va mourir, inéluctablement.


Tous les commentaires (69)

Malheureusement ce jour là, de nombreuses personnes sont montées aux cieux, et sans avions ...

Posté le

android

(0)

Répondre

Pourquoi les ingénieurs ne réfléchissent pas à un concorde 2, moins dangereux mais tout aussi révolutionnaire ? Nos techniques ont bien évolué pourtant.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Pourquoi les ingénieurs ne réfléchissent pas à un concorde 2, moins dangereux mais tout aussi révolutionnaire ? Nos techniques ont bien évolué pourtant. Le Concorde n'était pas dangereux il était juste extrêmement coûteux en carburant et cher à l'entretien. Même plus moderne, un avion supersonique resterait toujours moins rentable que les autres aujourd'hui.

a écrit : Pourquoi les ingénieurs ne réfléchissent pas à un concorde 2, moins dangereux mais tout aussi révolutionnaire ? Nos techniques ont bien évolué pourtant. Commercialement ces vols ne sont pas rentables, d ailleurs le concorde ne l était pas. Mais qu' elle vitrine technologique et quel bel avion.

Posté le

android

(118)

Répondre

a écrit : Pourquoi les ingénieurs ne réfléchissent pas à un concorde 2, moins dangereux mais tout aussi révolutionnaire ? Nos techniques ont bien évolué pourtant. Le défaut le plus gênant du concorde était son coût...On ne pourrait plus se permettre ce genre de folie aujourd'hui. Note d'ailleurs que même les américains n'ont jamais développé de concurrent. L'A380 était un défi tout aussi complexe et symbolique...et bien plus rentable.

Je n'ose pas imaginer ce qu'ont ressenti les personnes ayant vu l'accident ...

@nico66fr, C'est le cas. Mais pour 2050, Paris Tokyo en 2h30 !!

Posté le

android

(1)

Répondre

J'avoue ne pas trop comprendre vos commentaires. Le concorde etait un excellent avion. Encore aujourd'hui je suis sur que sa structure serait largement viable et seule l'avionique accuserait d'un retard puisque c'est dans ces domaine que l'avancee technologique a ete la plus forte. Il n'y a jamais eu autant de gens richissimes pret a payer pour tout et n'importe quoi. Alors pourquoi pas voyager dans un avion legendaire croisant minimum au double de la vitesse des derniers boeing et airbus ?

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : J'avoue ne pas trop comprendre vos commentaires. Le concorde etait un excellent avion. Encore aujourd'hui je suis sur que sa structure serait largement viable et seule l'avionique accuserait d'un retard puisque c'est dans ces domaine que l'avancee technologique a ete la plus forte. Il n�39;y a jamais eu autant de gens richissimes pret a payer pour tout et n'importe quoi. Alors pourquoi pas voyager dans un avion legendaire croisant minimum au double de la vitesse des derniers boeing et airbus ? Afficher tout Qu'il y ait des richissimes ou pas, ca ne change rien au fait qu'un tel avion n'a jamais été et ne sera jamais rentable. Tu sais, pour rentabiliser un avion (surtout d'un tel prix), il faut le remplir ras la gueule de passagers et le faire voler limite 20H/24, alors tu penses bien que ce ne sont pas trois clampins par mois prêts à débourser le prix d'une place dans un tel avion qui vont faire gagner de l'argent à la compagnie/l'avionneur en question.

En mémoire à tous les disparus pendant ce tragique accident, je m'abstiendrais (pour une fois) de blagues ou de jeux de mots...

Des avions supersoniques sont actuellement en conception chez plusieurs constructeurs, on est encore loin mais je crois avoir lu que 2050 était un horizon possible pour le retour d'un avion supersonique voir même hypersonique

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Le défaut le plus gênant du concorde était son coût...On ne pourrait plus se permettre ce genre de folie aujourd'hui. Note d'ailleurs que même les américains n'ont jamais développé de concurrent. L'A380 était un défi tout aussi complexe et symbolique...et bien plus rentable. L'A380 est un gouffre financier pour airbus qui a dut rajouter des milliards tout au long du projet. Actuellement l'A380 est rentable au bout du 600ieme avion vendu (source: wikipedia)

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Qu'il y ait des richissimes ou pas, ca ne change rien au fait qu'un tel avion n'a jamais été et ne sera jamais rentable. Tu sais, pour rentabiliser un avion (surtout d'un tel prix), il faut le remplir ras la gueule de passagers et le faire voler limite 20H/24, alors tu penses bien que ce ne sont pas trois clampins par mois prêts à débourser le prix d'une place dans un tel avion qui vont faire gagner de l'argent à la compagnie/l'avionneur en question. Afficher tout Le but ne serait pas necessairement de remplir l'appareil, mais plutot de faire payer le prix fort a ses occupants.
En revanche jai regardé d'un peu plus pret l'histoire du concorde, et il a ete interdit sur bon nombre daeroports a cause du bruit qu'il generait. Certains pays, comme l'inde ou les etats unis ont ete jusqu'a refuser le survol d'avions civils en vitesse supersonique. Et dans ces conditions, je vous l'accorde, le concorde n'a plus d'interet. Cela dit je fais parti de ceux qui revent de le revoir voler un jour.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Le Concorde n'était pas dangereux il était juste extrêmement coûteux en carburant et cher à l'entretien. Même plus moderne, un avion supersonique resterait toujours moins rentable que les autres aujourd'hui. Apparemment même si la cause principale était externe(lamelle), bcp de choses restent opaques, rentable ou non, il y a un risque quelque part tant que ttes les raisons ne sont pas clairement élucidées. Et vu l'image négative restée du concorde, difficile d'être rentable rapidement pour une compagnie que se relancerait dessus

Posté le

android

(3)

Répondre

Un avion supersonique consomme énormément de carburant (d'une part parce que le moteur n'a pas un rendement très élevé de mémoire [moins de 80% si je ne me trompe pas] et d'autre part à cause de la post-combustion).
Dans le contexte économique actuelle de "crise" et d'"écologie" ; de tels avions sont dur à mettre en place ..

Ne serai-ce qu'au niveau militaire : la France attend toujours de trouver du monde pour le Rafale de Dassault alors civile ...

J'avais lu quelque part que des chercheurs auraient prévu un avion électrique pour 2030 , plus de pollution

a écrit : Un avion supersonique consomme énormément de carburant (d'une part parce que le moteur n'a pas un rendement très élevé de mémoire [moins de 80% si je ne me trompe pas] et d'autre part à cause de la post-combustion).
Dans le contexte économique actuelle de "crise" et d'"écologie
" ; de tels avions sont dur à mettre en place ..

Ne serai-ce qu'au niveau militaire : la France attend toujours de trouver du monde pour le Rafale de Dassault alors civile ...
Afficher tout
De mémoire je crois que l'Inde a commande des rafales à la France , sinon d'accord avec toi

Une anecdote dans l'anecdote qui fait froid dans le dos : lorsque le nom de deux Allemands décédés fut publié, leurs maisons fut cambriolées peu de temps après.
Autre chose, le pilote, détail tout aussi macabre, a dit à la tour de contrôle : "c'est trop tard". Quoi de plus terrifiant que de savoir qu'on va mourir, inéluctablement.

Le concorde etait et restera a jamais un prototype volant... Toujours avec des problemes... Il ne passai pas toujours le mur du son et etait extrement couteux...

Posté le

android

(0)

Répondre

de toute façon, il est interdit de survoler des habitations en vitesse supersonique en france O:-) donc le concorde ne serait que rarement "à fond"

Posté le

android

(0)

Répondre