L'Inde est une ancienne île

Proposé par
le

L'Inde fut durant 30 millions d'années une "île". Elle se détacha du Gondwana, un supercontinent qui comptait aussi l'Afrique il y a environ 100 millions d'années, et se déplaça vers le nord au rythme de 10 centimètres par an. Elle percuta le continent asiatique par subduction (passant dessous), les énormes forces en présence donnant naissance à l'Himalaya, la chaîne de montagnes abritant l'Everest.


Tous les commentaires (53)

a écrit : Il existe actuellement une faille en Somalie qui devrait séparer une partie du pays de l'Afrique mais tu sera mort avant de voir la Somalie en ile C'est le Rift africain, qui existe depuis déjà un million d'années et pourtant la séparation n'est toujours pas effective. C'est dire à quel point la tectonique des plaques est un processus long

a écrit : Mille millions d'années ? Ça fait un milliard d'années ça, le temps qui nous sépare de la création d'une nouvelle Pangé est plutôt de l'ordre de 300 millions d'années. À noter que c'est une phase critique de la vie du Terre, la réduction des zones côtières et l'aridité qui règne au milieu de ce super continent a provoqué l'extinction de 95% des espèces vivantes au début du Trias, il y a 225 millions d'années. Afficher tout Peut être une évolution nécessaire et prévus, destinée à la régulation des espèces vivantes sur Terre ?
Notre planète sait se débrouiller toute seul :)

Tout ça a cause de scrat !

Ndlr : l'âge de glace

Posté le

android

(31)

Répondre

Et dans quelques millions d'année l'Irlande et l'Angleterre ne formeront plus qu'une ile qui s'eloignera de l'Europe progressivement et la méditerranée disparaitra pour que l'Europe et l'Afrique ne fasse plus qu'un. Aux Cliffs of Moher en Irlande de l'Ouest, il y a un écran intetactifs qui permet de voir l'évolution des continents de leur "creation" où ils ne formaient qu'un et leur avenir en milliers et millions d'années. Expérience trés intéressante!!

Pour une fois je le savais déjà, d'ailleurs quand on regarde la forme de l'inde sur la carte ça fait rajouté par rapport à l'Asie.

Posté le

android

(0)

Répondre

La collision des 2 croûtes continentales a aussi formé un supervolcan ,parmis la chaine de montagne, de type explosif ses cendres sont montées si haut et en si grande quantitée que la terre a été plongée dans le noir total pendant des années, causant des température glaciales . Ce fut l'une des causes de la grande extension du cétacé supérieur dont les dinosaures n'ont pas survecu.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Encore un bel exemple de l'impermanence qui règne partout dans l'univers, tout change et tout le temps... Rien, absolument rien n'est permanent... La seule chose permanente ... C'est l'impermanence ! ^.^
(ps: ce n'est pas de moi cette brillante réflexion hein, je le précise ^.^)
...Et là normalement tu nous dis de qui c'est. Je comprendrai jamais les personnes qui balancent des citations sans donner le nom de ceux qui les ont sorties. C'est comme les spécialistes du "j'allais dire un truc mais jpréfère le garder pour moi". Hors sujet complet désolé mais je supporte pas.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Dans environ mille millions d'années, le monde serait qu'un seul continent et les compagnies de bateaux feraient faillite. Je te rassure ça c'était avant. Maintenant ce "un seul continent" c'est détaché tu peut voir ça sur internet

a écrit : Dans environ mille millions d'années, le monde serait qu'un seul continent et les compagnies de bateaux feraient faillite. On sera mort et se seront les fourmies qui domineront le monde :O

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ou le réchauffement climatique feras fondre les glaces et là c'est jackpot... La hausse des océans suite au réchauffement climatique est contrairement à l'idée reçue liée à la dilatation de l'eau des océans et non à la fonte des banquises (et encore moins des iceberg, le volume d'eau déplacé occupant autant de place quelque soit la forme liquide ou solide de l'iceberg)

a écrit : Encore un bel exemple de l'impermanence qui règne partout dans l'univers, tout change et tout le temps... Rien, absolument rien n'est permanent... La seule chose permanente ... C'est l'impermanence ! ^.^
(ps: ce n'est pas de moi cette brillante réflexion hein, je le précise ^.^)
Peut être la connerie humaine ... Permanente depuis qu'il existe :-) ...

Les plaques océaniques (plus denses) passent sous les plaques continentales (moins denses): on appelle ça la subduction. En s'enfonçant, les roches gagnent en pression et température. On retrouve à plusieurs dizaines de km du rivage des chaînes volcaniques. ( cordillère des Andes, Japon...)
Pour l'Inde, il s'agit de deux plaques continentales. Dans la plupart du temps, aucune des deux ne plonge sous l'autre. On appelle ça la collision. Il se crée alors des chaînes de montagne non volcanique: Alpes, Pyrénées, Himalaya...
Pour l'Inde, l'océan qui a été pris en sandwich entre les deux terre à été à moitié subducté, à moitié arraché en haut des montagnes.

a écrit : La collision des 2 croûtes continentales a aussi formé un supervolcan ,parmis la chaine de montagne, de type explosif ses cendres sont montées si haut et en si grande quantitée que la terre a été plongée dans le noir total pendant des années, causant des température glaciales . Ce fut l'une des causes de la grande extension du cétacé supérieur dont les dinosaures n'ont pas survecu. Afficher tout Heu... La grande extinction de la fin du Crétacé, celle entre autres des dinosaures, pourrait avoir été causée par une intense activitée volcanique, certes. Cependant la théorie la plus en vogue est plutôt celle d'un astéroïde de 10 km de diamètre dont le cratère se situe au Mexique. De plus les supervolcans que tu évoques sont une formation volcanique très particulière, plutôt rare et surtout jamais en chaîne, donc ça n'a pu être le causé que par des volcans "ordinaires"

a écrit : La collision des 2 croûtes continentales a aussi formé un supervolcan ,parmis la chaine de montagne, de type explosif ses cendres sont montées si haut et en si grande quantitée que la terre a été plongée dans le noir total pendant des années, causant des température glaciales . Ce fut l'une des causes de la grande extension du cétacé supérieur dont les dinosaures n'ont pas survecu. Afficher tout fr.m.wikipedia.org/wiki/Trapps_du_Deccan Mais comme mon VDD le dit ça reste une hypothèse en concurrence avec la météorite du Yutacan

J'ai appris en SVT l'année dernière qu'aucun continent ne derivait et que c'était des océans qui se formaient et disparaissaient. Ceux qui disparaissaient permettait ensuite la formation d'une chaîne de montagne. Dites moi si je me trompe !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La hausse des océans suite au réchauffement climatique est contrairement à l'idée reçue liée à la dilatation de l'eau des océans et non à la fonte des banquises (et encore moins des iceberg, le volume d'eau déplacé occupant autant de place quelque soit la forme liquide ou solide de l'iceberg) Qu'appelles tu dilatation de l'eau ? La fonte des icebergs conduit bien à une hausse du niveau de l'eau car l'iceberg est fait d'eau douce contrairement à l'océan salé, la différence de densité ne permet pas l'égalité parfaite entre volume déplacé et volume de l'iceberg.

Posté le

android

(0)

Répondre

D'ailleurs l'Afrique et l'Amérique du sud ce sont séparer il y a quelques millions d'années, on peut d'ailleurs voir qu'ils "s'emboîtent".
Même chose pour l'Europe qui se trouvait dans le creux de l'Amérique centrale.

Je ne saurais dire si c'est le processus qui est long, ou si c'est notre espérance de vie qui est trop courte, dans tous les cas c'est le genre de intéressant de savoir qu'au départ nous n'étions qu'un, et qu'à la fin nous ne serons qu'un.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ce genre à phénomène ne serait vraisemblablement pas catastrophique, car les continents ne se déplacent que de quelques centimètre par an, on ne peut pas voir de véritables changements à l'échelle d'une vie humaine. On peut s'en rendre compte grâce au mesures effectuées... L'Everest ou le mont blanc, pour ne citer que ceux là, s'élèvent de quelques centimètres par an, cela est du au "choc" en cours entre les différentes plaques.

a écrit : Ce genre à phénomène ne serait vraisemblablement pas catastrophique, car les continents ne se déplacent que de quelques centimètre par an, on ne peut pas voir de véritables changements à l'échelle d'une vie humaine. Cela cause des tremblements de terre !!!

Posté le

android

(0)

Répondre