Le CTRL-ALT-SUPPR aurait dû être sur une touche

Proposé par
le

Le raccourci CTRL+ALT+SUPPR sur un PC fut selon Bill Gates une erreur. Le créateur de Microsoft voulait au départ une touche unique pour cette fonction (qui a évolué au fil du temps et permettait à l'origine de redémarrer l'ordinateur) mais un ingénieur d'IBM qui était en charge de la conception des claviers refusa de lui accorder une touche directe, et choisit cette combinaison.


Commentaires préférés (3)

Cette combinaison de touches me sauves mon Pc tout les jours ! Ce qui est drôle c'est qu'ils ont créé justement cette combinaison ! Cela signifie qu'ils savaient que tout buguerai à un moment ou un autre

Le nom du lien de la source me laisse perplexe.

Posté le

android

(670)

Répondre

Le but de la séquence Ctrl+Alt+Suppr n'est pas réellement de redémarrer, même sur les anciens PC. Le redémarrage est un effet de bord.

Le but, c'est d'avoir (via le clavier) une interruption matérielle qui se déclenche, permettant d'interrompre n'importe quel programme planté et/ou en boucle infinie, et donc de pouvoir reprendre la main sur l'ordinateur.

Il se trouve simplement que si cette interruption n'est pas gérée, le système (le BIOS en l'occurrence) effectue un redémarrage. Sous les OS plus évolués, c'est intercepté pour avoir une autre fonction. Sous Windows, par exemple, ça appelle le menu système permettant de contrôler la session, de changer le mot de passe et d'ouvrir le gestionnaire des tâches (pour voir quel processus est en train de mettre le bronx, par exemple).

Sous Seven, cela peut également servir à empêcher certains keyloggers de fonctionner, lorsque l'on active l'option qui oblige à taper Ctrl+Altr+Suppr avant de saisir son mot de passe. Comme la séquence ne peut être bloquée par un programme, le système d'exploitation reprends TOUJOURS la main et présente donc le "vrai" écran de saisie de mot de passe, et non pas un faux bien imité (et qui vole le MdP au passage).

Le pire, c'est qu'une touche "SysReq" existait sur les claviers ( fr.wikipedia.org/wiki/Touche_Syst ), qui aurait pu servir à ça justement, mais qui était prévue pour basculer entre plusieurs systèmes d'exploitation.


A noter que Bill Gates n'a pas dit que la combinaison "Ctrl+Alt+Suppr" en soi était une erreur, mais que l'erreur avait été de l'utiliser pour accéder à Windows ("Appuyez sur Ctrl+Alt+Suppr pour vous connecter") et qu'il aurait préféré une touche unique (genre "Logon key").
Cela ne date donc pas de l'époque du DOS (où ça provoquait un reboot), mais de l'époque du premier Windows NT (qui en a modifié le comportement).

Source : en.wikipedia.org/wiki/Control-Alt-Delete


Tous les commentaires (78)

Et il a eu bien raisons, imaginez une seconde vous faites un truc super important vous n'avez pas sauvegarder, et il suffit d'une touche pour redémarrer votre pc. Et la c'est le drame fausse manipulation enfin bref erreur de touche et vous appuyer sur LE bouton qui redémarre l'ordinateur par mégarde, et ne le dit pas que c'est pas possible combien de fois on ce plante de touche quand on reste une heure sur un pc ? Tellement de fois que cet incalculable :) donc heureusement que ce technicien a eu l'idée de la combinaison de touche suie st cette plus pénible a faire, mis qui évite ce genre de souci

Ces trois touches ont déjà sauvé quelqu'un au moins une fois!

Et heureusement d'ailleurs. Une faute de frappe et ton Pc redémarre :(

Mine de rien ça fait des années que je ne m'en suis pas servi.

Posté le

android

(0)

Répondre

Cette combinaison de touches me sauves mon Pc tout les jours ! Ce qui est drôle c'est qu'ils ont créé justement cette combinaison ! Cela signifie qu'ils savaient que tout buguerai à un moment ou un autre

pour cette combinaison de touche je ne peut donner mon avis, je ne vois pas trop ce que sa change.
Par contre corentin888 vue le nombre d'erreur de frappe que tu effectue, je peut comprendre que ça t'arrange :P.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Le nom du lien de la source me laisse perplexe.

Posté le

android

(670)

Répondre

Pourquoi faire simple quand on peut compliquer?! Allez les feignasses du nerf 3 touches c'est pas la mer a boire!!!

Posté le

android

(1)

Répondre

Anecdote très intéressante. Au passage, le PDG de microsoft, Steve Ballmer, part à la retraite dans quelques mois.
Comment connaître l'ancienneté d'un PC ? Il suffit d'observer l'état des touches CTRL, ALT et SUPPR !

Il y a un surdoué qui a réussi à appuyer sur ALT + MAJ + SUPPR en même temps et avec un seul doigt ! Un autre , a établi un autre record avec CTRI + ALT + SUPPR mais avec deux doigts !
Qu' est-ce qu'on gagne ?

On est plus à une erreur près sous Windaube

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et il a eu bien raisons, imaginez une seconde vous faites un truc super important vous n'avez pas sauvegarder, et il suffit d'une touche pour redémarrer votre pc. Et la c'est le drame fausse manipulation enfin bref erreur de touche et vous appuyer sur LE bouton qui redémarre l'ordinateur par mégarde, et ne le dit pas que c'est pas possible combien de fois on ce plante de touche quand on reste une heure sur un pc ? Tellement de fois que cet incalculable :) donc heureusement que ce technicien a eu l'idée de la combinaison de touche suie st cette plus pénible a faire, mis qui évite ce genre de souci Afficher tout Il suffit simplement que l'ordinateur affiche une demande de confirmation. Un clic suffit pour fermer un document, pourtant on en ferme rarement involontairement. Grâce à ce type de message justement. De là à dire que le fameux raccourci est une erreur, je ne sais pas. Mais le bouton unique n'en aurait pas été une non plus s'il avait été fait intelligemment. Avec un appui long, par exemple.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : pour cette combinaison de touche je ne peut donner mon avis, je ne vois pas trop ce que sa change.
Par contre corentin888 vue le nombre d'erreur de frappe que tu effectue, je peut comprendre que ça t'arrange :P.
Ben si on fait la même avec ton commentaire ... Le verbe "pouvoir" se conjugue avec un "x" quand il est associé a "je" ... Je peux !! Et puis si on pousse le vice, tu effectue"s" c'est avec un "s" !!

LA combinaison magique qui te permet de briller devant les gens qui la connaissent pas (ex : tes parents), et là, tu te prends pour un programmeur ou un pianiste. XD
LA combinaison que tu fais quand il y a le moindre souci sur ton pc.

Keep calm and press CTRL+ALT+SUP

a écrit : Et il a eu bien raisons, imaginez une seconde vous faites un truc super important vous n'avez pas sauvegarder, et il suffit d'une touche pour redémarrer votre pc. Et la c'est le drame fausse manipulation enfin bref erreur de touche et vous appuyer sur LE bouton qui redémarre l'ordinateur par mégarde, et ne le dit pas que c'est pas possible combien de fois on ce plante de touche quand on reste une heure sur un pc ? Tellement de fois que cet incalculable :) donc heureusement que ce technicien a eu l'idée de la combinaison de touche suie st cette plus pénible a faire, mis qui évite ce genre de souci Afficher tout Sauf que Ctrl+alt+suppr ne redémarre pas l'ordinateur, donc je vous pas en quoi l'inge d'IMB a eu raison.

a écrit : Il suffit simplement que l'ordinateur affiche une demande de confirmation. Un clic suffit pour fermer un document, pourtant on en ferme rarement involontairement. Grâce à ce type de message justement. De là à dire que le fameux raccourci est une erreur, je ne sais pas. Mais le bouton unique n'en aurait pas été une non plus s'il avait été fait intelligemment. Avec un appui long, par exemple. Afficher tout Oui mais autrefois windows, c'était pas avec souris et clic droit ou gauche ... Au temps de windows 1.0 (y'a que les anciens qui peuvent connaître!) on aurait pas pu cliquer sur une fenêtre de confirmation. Donc fallait bien le faire par des touches.

Édit : ah je dis peut être des âneries ... En tout cas la souris était beaucoup moins "active" qu'aujourd'hui !

a écrit : Sauf que Ctrl+alt+suppr ne redémarre pas l'ordinateur, donc je vous pas en quoi l'inge d'IMB a eu raison. En le faisant deux fois de suite sous Win 95-98-00-xp tu redémarrai ton pc!

Posté le

android

(5)

Répondre

Le but de la séquence Ctrl+Alt+Suppr n'est pas réellement de redémarrer, même sur les anciens PC. Le redémarrage est un effet de bord.

Le but, c'est d'avoir (via le clavier) une interruption matérielle qui se déclenche, permettant d'interrompre n'importe quel programme planté et/ou en boucle infinie, et donc de pouvoir reprendre la main sur l'ordinateur.

Il se trouve simplement que si cette interruption n'est pas gérée, le système (le BIOS en l'occurrence) effectue un redémarrage. Sous les OS plus évolués, c'est intercepté pour avoir une autre fonction. Sous Windows, par exemple, ça appelle le menu système permettant de contrôler la session, de changer le mot de passe et d'ouvrir le gestionnaire des tâches (pour voir quel processus est en train de mettre le bronx, par exemple).

Sous Seven, cela peut également servir à empêcher certains keyloggers de fonctionner, lorsque l'on active l'option qui oblige à taper Ctrl+Altr+Suppr avant de saisir son mot de passe. Comme la séquence ne peut être bloquée par un programme, le système d'exploitation reprends TOUJOURS la main et présente donc le "vrai" écran de saisie de mot de passe, et non pas un faux bien imité (et qui vole le MdP au passage).

Le pire, c'est qu'une touche "SysReq" existait sur les claviers ( fr.wikipedia.org/wiki/Touche_Syst ), qui aurait pu servir à ça justement, mais qui était prévue pour basculer entre plusieurs systèmes d'exploitation.


A noter que Bill Gates n'a pas dit que la combinaison "Ctrl+Alt+Suppr" en soi était une erreur, mais que l'erreur avait été de l'utiliser pour accéder à Windows ("Appuyez sur Ctrl+Alt+Suppr pour vous connecter") et qu'il aurait préféré une touche unique (genre "Logon key").
Cela ne date donc pas de l'époque du DOS (où ça provoquait un reboot), mais de l'époque du premier Windows NT (qui en a modifié le comportement).

Source : en.wikipedia.org/wiki/Control-Alt-Delete

a écrit : Oui mais autrefois windows, c'était pas avec souris et clic droit ou gauche ... Au temps de windows 1.0 (y'a que les anciens qui peuvent connaître!) on aurait pas pu cliquer sur une fenêtre de confirmation. Donc fallait bien le faire par des touches.

Édit : ah je dis peut être des âneries ... En
tout cas la souris était beaucoup moins "active" qu'aujourd'hui ! Afficher tout
En effet, je n'ai pas connu Windows 1.0. Mais le message de confirmation n'était qu'un exemple. Et d'ailleurs, il me semble que de tels messages peuvent apparaître sans fenêtre ni souris pour confirmer. J'ai le souvenir (vague) sur Windows 95 de messages tels que: "are you sure you want to abort? (y/n)" sous font noir.

Posté le

android

(4)

Répondre