L'école n'est pas obligatoire en France

Proposé par
le

En France, malgré ce que l'on peut parfois entendre, l'école n'est pas obligatoire. Vous pouvez donner vous-même l'instruction à vos enfants sans passer par le système scolaire. Les lois de 1881 et 1882, renommées ensuite lois Jules Ferry, instaurent en effet une obligation d'instruction jusqu'à 16 ans et non de scolarisation.

L'article 4 indique que l'instruction peut être donnée dans les établissements d'instruction, les écoles publiques ou libres ou dans les familles. L'école elle-même n'a donc jamais été obligatoire. Si vous choisissez d'instruire vous-même votre enfant, il devra subir régulièrement des contrôles pour vérifier son niveau.


Commentaires préférés (3)

Mhoi j'i suiss pats halé é je ment porte pa phlus mâle...

Posté le

unknown

(603)

Répondre

@ batix91 je pense que c'est à prendre au second degré. Sinon, effectivement cela se voit.
Quelques précisions sur l'anecdote elle-même : instruire son enfant soi-même n'est pas une solution de facilité. Il faut faire une déclaration auprès de la mairie, (d'ailleurs les maires, pour éviter l'absentéiste, tiennent à jour un fichier des enfants "scolarisables" où ne figurent pas ceux qui ont fait l'objet d'une demande d'instruction par leur famille). De plus ce n'est pas parce que l'on reçoit son instruction à domicile que l'on sait moins de chose. Au contraire car il y a une obligation de résultat par des contrôles réguliers, ce qui n'est pas le cas dans les écoles classiques, au vu du nombre d'ados qui arrivent en sixième sans savoir lire ni compter ni écrire correctement. Le risque effectivement c'est les problèmes de socialibité. Il faut donc veiller à ce que l'enfant ou l'ado ait d'autres activités en dehors du milieu familial. L'école ne peut pas, vu le nombre d'élèves, s'adapter à chacun et ceci peut être une solution pour certains.

Posté le

unknown

(133)

Répondre

Je trouve que le système scolaire tel qu'il existe dans le monde est caduc. En effet, il a été mis en place pour former la main d’œuvre de la révolution industrielle. A l'époque, c'était une grande avancée mais de nos jours, cela ne correspond plus à ce que l'on attend des futures générations dans un monde qui a complètement changé.

On a besoin de gens créatifs et capables d'initiative, exactement le contraire de ce que produit le système éducatif actuel qui oblige tout le monde à passer dans le même moule. Voilà pourquoi, chez les Anglo-saxons, le homeschooling a du succès.
Le jour où l'Éducation nationale arrêtera, par exemple, de mettre tous les enfants du même âge, d'office dans la même classe, on commencera à faire des progrès. ;)

Posté le

unknown

(222)

Répondre


Tous les commentaires (61)

Perso il me semble que ça devrait être obligatoire à l'heure actuelle, mais bon, en même temps qui peut se permettre maintenant de faire soit même l'instruction de ses propres gosses?

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Enfin après vive la sociabilisation, mais c'est bon a savoir !

Posté le

unknown

(8)

Répondre

C'est pire que l'école, on est H24 chez sois ... Pas de camarades ni rien.

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Mhoi j'i suiss pats halé é je ment porte pa phlus mâle...

Posté le

unknown

(603)

Répondre

Batix91 ta fait semblant pour les fautes ou alors c que vraiment ça ne ta pas vraiment réussi les cours a la maison LOL je trouve ça juste marrant!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

@ batix91 je pense que c'est à prendre au second degré. Sinon, effectivement cela se voit.
Quelques précisions sur l'anecdote elle-même : instruire son enfant soi-même n'est pas une solution de facilité. Il faut faire une déclaration auprès de la mairie, (d'ailleurs les maires, pour éviter l'absentéiste, tiennent à jour un fichier des enfants "scolarisables" où ne figurent pas ceux qui ont fait l'objet d'une demande d'instruction par leur famille). De plus ce n'est pas parce que l'on reçoit son instruction à domicile que l'on sait moins de chose. Au contraire car il y a une obligation de résultat par des contrôles réguliers, ce qui n'est pas le cas dans les écoles classiques, au vu du nombre d'ados qui arrivent en sixième sans savoir lire ni compter ni écrire correctement. Le risque effectivement c'est les problèmes de socialibité. Il faut donc veiller à ce que l'enfant ou l'ado ait d'autres activités en dehors du milieu familial. L'école ne peut pas, vu le nombre d'élèves, s'adapter à chacun et ceci peut être une solution pour certains.

Posté le

unknown

(133)

Répondre

Ça doit être horrible pour se faire des amis ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'pe pat lavoir mhal pris je c po lire..^^ serieusement, je pense qu'effectivement c'est la sociabilité qui doit en prendre un petit coup. Mais c'est tous ces souvenir de classe avec c'est tres bon et tres mauvais moment qui nous marque (bagare a la recre, bonbon caché dans les poches,amoureuse...etc) et qui sont inestimable.

Posté le

unknown

(35)

Répondre

a écrit : @ batix91 je pense que c'est à prendre au second degré. Sinon, effectivement cela se voit.
Quelques précisions sur l'anecdote elle-même : instruire son enfant soi-même n'est pas une solution de facilité. Il faut faire une déclaration auprès de la mairie, (d'ailleurs les maires, pour éviter l&#
039;absentéiste, tiennent à jour un fichier des enfants "scolarisables" où ne figurent pas ceux qui ont fait l'objet d'une demande d'instruction par leur famille). De plus ce n'est pas parce que l'on reçoit son instruction à domicile que l'on sait moins de chose. Au contraire car il y a une obligation de résultat par des contrôles réguliers, ce qui n'est pas le cas dans les écoles classiques, au vu du nombre d'ados qui arrivent en sixième sans savoir lire ni compter ni écrire correctement. Le risque effectivement c'est les problèmes de socialibité. Il faut donc veiller à ce que l'enfant ou l'ado ait d'autres activités en dehors du milieu familial. L'école ne peut pas, vu le nombre d'élèves, s'adapter à chacun et ceci peut être une solution pour certains. Afficher tout
euh je ne comprends pas, il y a des contrôles dans les écoles, même qu'on est noté sur 10 ou sur 20 :D

Posté le

unknown

(5)

Répondre

La scolarisation n'est peut-être pas obligatoire mais l'académie se doit de trouver une école, un collège ou un lycée à tout enfant de moins de 16 ans, sauf bien sur si les parents veulent le faire soi-même.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La scolarisation n'est peut-être pas obligatoire mais l'académie se doit de trouver une école, un collège ou un lycée à tout enfant de moins de 16 ans, sauf bien sur si les parents veulent le faire soi-même.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Personnellement le système éducatif français ne me convient pas: je suis incapable de retenir un cours donné par un prof comme on gave une oie. Ma réussite scolaire vient uniquement de mon travail personnel a la maison ( ouai, jarrivais pas a prendre les cours)

Néanmoins jaimais l'école pour les amis, l'ambiance, etc... C'est l'éducation national et pas l instruction national : être intégré est aussi un des but de lecole ;)

Posté le

unknown

(22)

Répondre

Ça bug vraiment depuis plusieurs jours et cela multiplie les post vides ou en doublons. Toutes mes excuses. Je voulais juste préciser que ce n'est pas parce que on ne va pas à l'école que l'on n'a pas d'amis. Il faut justement que l'enfant ait des activités régulières hors du cocon familiale. L'instruction à domicile peut être une alternative interressante, par exemple je connais un petit garçon, qui pour les petites classes n'allait pas à l'école, ses parents étant plusieurs mois par an en voyage.
Une autre précision : le ministère de l'éducation nationale c'est appelé le ministère de l'instruction publique. Ceci était d'ailleurs plus adapté au rôle des enseignants. Il ne faut pas oublier qu'il est du devoir des parents d'éduquer leurs enfants et que le rôle de l'enseignant est d'instruire.

Posté le

unknown

(25)

Répondre

a écrit : Personnellement le système éducatif français ne me convient pas: je suis incapable de retenir un cours donné par un prof comme on gave une oie. Ma réussite scolaire vient uniquement de mon travail personnel a la maison ( ouai, jarrivais pas a prendre les cours)

Néanmoins jaimais l'école pour les amis,
l'ambiance, etc... C'est l'éducation national et pas l instruction national : être intégré est aussi un des but de lecole ;) Afficher tout
bien d'accord avec l'intégration comme étant un des buts de l'école. C'est pour ça que ça me semble chaud d'instruire son gosse soit même. J'connais des gens qui comptaient le faire avec leurs propres gosses, et heureusement que ce sont des flemmards, parce qu'ils sont déjà pas des modèles de personnes socialement adaptées :p. Anyway, même si l'école est pleine de défauts et d'incohérences, elle a au moins ce mérite.

Et à propos des cours "à la mode française", j'ai eu la même expérience, sauf pour le travail personnel :p qui était assez limité. J'ai juste eu la chance d'avoir une mémoire pas trop pourri et d'être plutôt discret. Mais pour avoir fait les deux, il est clair qu'on a des choses à apprendre du système anglo saxon.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Je trouve que le système scolaire tel qu'il existe dans le monde est caduc. En effet, il a été mis en place pour former la main d’œuvre de la révolution industrielle. A l'époque, c'était une grande avancée mais de nos jours, cela ne correspond plus à ce que l'on attend des futures générations dans un monde qui a complètement changé.

On a besoin de gens créatifs et capables d'initiative, exactement le contraire de ce que produit le système éducatif actuel qui oblige tout le monde à passer dans le même moule. Voilà pourquoi, chez les Anglo-saxons, le homeschooling a du succès.
Le jour où l'Éducation nationale arrêtera, par exemple, de mettre tous les enfants du même âge, d'office dans la même classe, on commencera à faire des progrès. ;)

Posté le

unknown

(222)

Répondre

Je te comprends titi91 ça n'est pas forcement facile pour se faires des potes

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je suis tout à fait d'accord avec toi Jean Philippe. Notre système est complètement dépassé et il faudrait songer à le faire évoluer sinon il y aura de plus en plus d'illétrés incapables de trouver leur place dans la société.

Posté le

unknown

(14)

Répondre

Jean Philippe je suis tout à fait d'accord avec toi. Le système scolaire français prend en compte l'age de l'éléve et non son développement neurologique et la mature du cerveau. De plus il manque beaucoup de personnel pour dépister et diagnostiquer des troubles des apprentissage qui peuvent entrainer des échecs scolaires assez important et irratrapable si dépisté trop tard. L'école devrait s'adapter à l'enfant et non l'inverse.

Posté le

unknown

(11)

Répondre

Smoke peux tu nous en dire plus sur le système anglo -saxon ? Merci d'avance.

Posté le

unknown

(3)

Répondre