Pas de Convention Internationale relative aux droits des enfants aux USA

Proposé par
le

La Convention Internationale relative aux droits des enfants est un traité qui a été ratifié par la totalité des pays au monde, sauf 3 : le Soudan du Sud qui n'existait pas encore, la Somalie qui n'avait pas de gouvernement reconnu et plus étonnant, les États Unis, qui l'ont signé mais ne l'ont jamais ratifié, car elle interdit la peine de mort ou l'emprisonnement à vie pour les moins de 18 ans ce qui serait contraire à la Constitution.

En pratique, la peine de mort n'est plus appliquée aux Etats-Unis pour les moins de 18 ans depuis une décision de la Cour Suprême. Barack Obama a reconnu que l'absence de ratification est embarrassante et a promis de se pencher sur la question. La France, quant à elle, a fait des réserves sur un article relatif aux minorités culturelles.


Commentaires préférés (3)

a écrit : oui mais sa coute plus cher... :-$ non.
un condamné à mort coûte bien plus cher aux USA. les condamnés restent en effet très longtemps dans le couloir de la mort, et les frais de justice et pénitentiaires sont bien plus chers que pour les "simples" prisonniers.
www.newton.dep.anl.gov/askasci/zoo00/zoo00755.htm

Je voudrais pas cafter, mais je crois qu'il y a quelques états qui n'ont pas dû lire avant de signer l'article 32 de la convention qui dit qu'il faut respecter le droit de l’enfant d’être protégé contre l’exploitation économique...

Posté le

android

(306)

Répondre

a écrit : Tout en restant parfaitement dans le sujet de l'anecdote , comment parler de peine de mort pour les enfants alors que les institutions bien pensantes de ce monde considèrent

:>- La pilule du lendemain comme un avortement

>- La masturbation comme un homicide prémédité

> .>- La fellation comme du cannibalisme

.>- Le coït interrompu comme abandon parental

.>- Quand au préservatif c' est un meurtre par asphyxie .......
Afficher tout
Tu exagères les torts de ce monde. La pensée d'un groupe trop extrême n'est pas celle du peuple. Car si chez nous la libération sexuelle est déjà bien avancée, il suffit d'aller au Royaume Uni ou au Luxembourg pour trouver l'avortement sans condition interdit. Nul besoin de s'éloigner.

La peine de mort est un autre débat. Une société violente produit un peuple violent. Et c'est ce que les défenseurs des armes et de la peine de mort aux USA ne comprennent pas. En Suède, les prisons ressemblent à des hotels. Il existe des détendus SDF se faisant volontairement renvoyer en prison car leur vie y est meilleure.
Pourtant, en Suède, les prisons ferment faute d'occupants.
Que le peuple comprenne le lien, et on pourra peut-être interdire les actes amoraux que certaines sociétés défendent encore.

www.lefigaro.fr/international/2013/11/12/01003-20131112ARTFIG00632-la-suede-ferme-des-prisons-faute-de-detenus.php


Tous les commentaires (49)

La peine de MORT pour des MINEURS ? enfermer c'est plus simple que tuer non ?

a écrit : La peine de MORT pour des MINEURS ? enfermer c'est plus simple que tuer non ? oui mais sa coute plus cher... :-$

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : oui mais sa coute plus cher... :-$ non.
un condamné à mort coûte bien plus cher aux USA. les condamnés restent en effet très longtemps dans le couloir de la mort, et les frais de justice et pénitentiaires sont bien plus chers que pour les "simples" prisonniers.
www.newton.dep.anl.gov/askasci/zoo00/zoo00755.htm

il me semble que c'est aussi un principe assez général dans la philosophie de la politique étrangère États Unis, globalement moins enclins à se plier à des traités internationaux (et donc indirectement aux volontés des autres pays).

Alors aux États Unis on peut condamner a perpétuité un mineur ?! Je ne le savais absolument pas Oo
En plus c'est pas très logique d'après moi. Un jeune qui est condamné pour un homicide volontaire doit être puni, on est d'accord, mais en passant 15-30 ans a la prison on peut changer, se repentir, etc...
Je pense qu'il faut laisser une seconde chance car quand on est jeune on agit souvent sur un coup de tête, on n'a pas suffisamment de recul pour comprendre certaines choses. Bref, bizarre cette lois.

Ca me fait penser à un truc un peu HS mais marrant. En effet, la russie a quand même signé et ratifié la convention européenne des droits de l'Homme...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ca me fait penser à un truc un peu HS mais marrant. En effet, la russie a quand même signé et ratifié la convention européenne des droits de l'Homme... Ça me rappel le reportage Envoyé spécial (France 2) d'hier soir sur les conditions de détention des prisonniers en Russie.

J'étais vraiment choqué quand j'ai vu la prisonnière se faire gifler et tirer les cheveux puis le prisonnier qui a reçu des coups de matraque sur son postérieur ...

Il ne fait vraiment pas bon vivre dans les prisons russes ....

Pour info, sur les 50 états américains, 32 appliquent encore la peine de mort. Sont alors utilisés plusieurs techniques: injection d'un produit mortel, électrocution, et de manière plus rare, chambre à gaz, pendaison ou peloton d'exécution.

a écrit : La peine de MORT pour des MINEURS ? enfermer c'est plus simple que tuer non ? Enfermer c'est déjà tuer...

Pour moi, la peine de mort est à bannir pour tous. C'est absolument désuet et contre l'idée qu'on se fait de l'évolution sociale et intellectuelle de notre espèce.

Pour les prisons, c'est une calamité, toujours en surnombre : on rentre dans l'objectif d'être puni de nos méfaits et on ressort plus brutal et avec des réseaux.
On devrait dissocier les professionnels des vrais malades et de ceux qui font une connerie à un moment précis (comme les crimes passionnels).

À mon avis toujours, pour les malades (pédophiles et violeurs par exemple) il faudrait un encadrement médical,
pour les bandes criminelles professionnelles, à vous de voir (pourquoi pas la prison)
Et pour les autres, une réinsertion (il me semble qu'au danemark il y a une île où les prisonniers travaillent la terre et vivent dans des conditions normales, et en sortant ils sont sûrement moins cassés psychologiquement que les tollards d'aujourd'hui)

Posté le

android

(19)

Répondre

Pire que la peine de mort, le mitard.

Posté le

android

(0)

Répondre

Je voudrais pas cafter, mais je crois qu'il y a quelques états qui n'ont pas dû lire avant de signer l'article 32 de la convention qui dit qu'il faut respecter le droit de l’enfant d’être protégé contre l’exploitation économique...

Posté le

android

(306)

Répondre

Les USA se disent très modernes mais sont très dépassés concernant les droits de l'Homme en général quelle que soit sa couleur et ses origines donc des femmes, des hommes et des enfants!
Dommage!

Petite erreur concernant la réserve de la France qui en réalité porte sur le préambule qui protége l'enfant "avant et après la naissance" ce qui au moment de la ratification laisser présager des recours juridiques contre l'IVG

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Les USA se disent très modernes mais sont très dépassés concernant les droits de l'Homme en général quelle que soit sa couleur et ses origines donc des femmes, des hommes et des enfants!
Dommage!
Tout a fait d'accord. On utilise à tord et à travers "moderne" pour tout et n'importe quoi. Se dire "moderne" n'a en fait aucun sens. Est moderne ce qui est de notre temps, rien de plus, par opposition à ancien. Il faudrait plutôt se demander si les États-Unis favorisent où non le développement des individus. En ce sens, ils sont très "arriérés".

a écrit : Pour info, sur les 50 états américains, 32 appliquent encore la peine de mort. Sont alors utilisés plusieurs techniques: injection d'un produit mortel, électrocution, et de manière plus rare, chambre à gaz, pendaison ou peloton d'exécution. Exepté pour les sentences prononcées avant 1976,la chambre à gaz, et la chaise électrique sont contraire au VIIIeme amendements sur les traitements cruels et inhabituels. Le choix est cependant laissé aux condamnés qui l'ont été avant le moratoire

Posté le

android

(11)

Répondre

La Somalie a beau avoir un état "stable" maintenant elle n'en reste pas moins un des pays les plus corrompus au monde avec très peu de transparence politique.

a écrit : Alors aux États Unis on peut condamner a perpétuité un mineur ?! Je ne le savais absolument pas Oo
En plus c'est pas très logique d'après moi. Un jeune qui est condamné pour un homicide volontaire doit être puni, on est d'accord, mais en passant 15-30 ans a la prison on peut changer, se repentir, e
tc...
Je pense qu'il faut laisser une seconde chance car quand on est jeune on agit souvent sur un coup de tête, on n'a pas suffisamment de recul pour comprendre certaines choses. Bref, bizarre cette lois.
Afficher tout
En parlant de ça, j'avais vu un repportage aux US où il était raconté l'histoire d'un jeune ado mineur qui avait assisté au meurtre de la mère de son meilleur ami, par ce même meilleur ami.
La justice l'a considéré comme complice... et l'a condamné à la prison à vie, alors qu'il était bien expliqué qu'il avait été au mauvais endroit au mauvait moment, et témoin bien involontaire d'un drame qui a touché une famille de dingues (la mère obligeait le fils à coucher avec elle).
Enfin voilà, ca fait froid dans le dos.

Tout en restant parfaitement dans le sujet de l'anecdote , comment parler de peine de mort pour les enfants alors que les institutions bien pensantes de ce monde considèrent

:>- La pilule du lendemain comme un avortement

>- La masturbation comme un homicide prémédité

.>- La fellation comme du cannibalisme

.>- Le coït interrompu comme abandon parental

.>- Quand au préservatif c' est un meurtre par asphyxie .......