Il y eut un autre appel le 18 juin 1940

Proposé par
Invité
le
dans

L'appel à la résistance française de Charles de Gaulle le 18 juin 1940 ne fut pas le seul appel ce jour-là. En effet, 2 heures plus tôt, à 16h00 à la Chambre des Communes, Churchill prononça devant les députés anglais un discours baptisé « The finest Hour », rediffusé par la BBC et qui appelle le peuple anglais à résister aux forces nazies au cours de la bataille d'Angleterre qui allait débuter.


Commentaires préférés (3)

Une phrase de Churchill prononcée après les accords de Munich de 1938 à propos de Chamberlain et de Daladier qui avaient accepté les demandes d'Hitler : « Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre. Ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre ».

" En Angleterre , tout est permis , sauf ce qui est interdit .

En Allemagne , tout est interdit , sauf ce qui est permis .

En France , tout est permis , même ce qui est interdit .

En U.R.S.S. , tout est interdit , même ce qui est permis . "

Winston Churchill

a écrit : " En Angleterre , tout est permis , sauf ce qui est interdit .

En Allemagne , tout est interdit , sauf ce qui est permis .

En France , tout est permis , même ce qui est interdit .

En U.R.S.S. , tout est interdit , même ce qui est permis . "

Winston Churchill
Finalement Churchill passait tout son temps à faire des phrases...

Posté le

android

(334)

Répondre


Tous les commentaires (48)

Une phrase de Churchill prononcée après les accords de Munich de 1938 à propos de Chamberlain et de Daladier qui avaient accepté les demandes d'Hitler : « Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre. Ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre ».

Churchill!!! Toujours copier mais jamais égalé !!!!

Posté le

android

(0)

Répondre

Et la veille il y a eu celui de Pétain qui malheureusement a était beaucoup plus entendu que de Gaulle

Posté le

android

(1)

Répondre

Il a déclaré aux anglais : "Je n'ai rien à offrir que du sang, des larmes et de la sueur" et il a malheureusement pour le peuple anglais tenu parole, c'était un grand homme, pas toujours d'accord avec les français surtout De Gaulle mais le meilleur des alliés.

Petite anecdote concernant Churchill:

Malgré son bégaiement Winston Churchill était un grand orateur qui n'avait pas peur de prendre la parole en public.

Courage à toutes les personnes qui bégaient.

A chaque pays son appel à la résistance...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il a déclaré aux anglais : "Je n'ai rien à offrir que du sang, des larmes et de la sueur" et il a malheureusement pour le peuple anglais tenu parole, c'était un grand homme, pas toujours d'accord avec les français surtout De Gaulle mais le meilleur des alliés. Je vais préciser pour bien me faire comprendre que s'il a tenu parole, c'est parce qu'il était conscient des risques qu'entrainent les guerres, c'est tout!
Et la citation est véridique!

a écrit : Une phrase de Churchill prononcée après les accords de Munich de 1938 à propos de Chamberlain et de Daladier qui avaient accepté les demandes d'Hitler : « Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre. Ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre ». Tu es éléve à louislegrand ?

" En Angleterre , tout est permis , sauf ce qui est interdit .

En Allemagne , tout est interdit , sauf ce qui est permis .

En France , tout est permis , même ce qui est interdit .

En U.R.S.S. , tout est interdit , même ce qui est permis . "

Winston Churchill

En sachant que le premier appel à la résistance en France fut lancer par Charles Tillon le 17 juin 1940.
L'appel du general bien qu'étant symbolique n'a était que très peu voir pas du tout entendu. La puissance des antennes de l'époque ne permettant pas à toutes là France de pouvoir capter le message (très loin de là) et je doute que beaucoup de gens à l'époque écoutent la radio anglaise.

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : En sachant que le premier appel à la résistance en France fut lancer par Charles Tillon le 17 juin 1940.
L'appel du general bien qu'étant symbolique n'a était que très peu voir pas du tout entendu. La puissance des antennes de l'époque ne permettant pas à toutes là France de pouvoir capter le
message (très loin de là) et je doute que beaucoup de gens à l'époque écoutent la radio anglaise. Afficher tout
Il n'y a aucun enregistrement de l'appel de Charles de Gaulle car personne ne pensait qu'il serait entendu!
Mais les réseaux de résistance firent le reste et tant mieux pour nous.

Un discours nommé "The Finest Hour". Moi ça me fait un peu penser au "Finest Scotch" qu'on trouve sur les bouteilles de whisky. Et d'ailleurs ça correspond plutot à l'image que j'ai de lui : cigare en bouche et un verre de bon whisky dans la main ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il n'y a aucun enregistrement de l'appel de Charles de Gaulle car personne ne pensait qu'il serait entendu!
Mais les réseaux de résistance firent le reste et tant mieux pour nous.
C'est d'ailleurs pourquoi l'appel que nous pouvons souvent voir en archive vidéo est l'appel du 22 juin.

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Un discours nommé "The Finest Hour". Moi ça me fait un peu penser au "Finest Scotch" qu'on trouve sur les bouteilles de whisky. Et d'ailleurs ça correspond plutot à l'image que j'ai de lui : cigare en bouche et un verre de bon whisky dans la main ^^ Un cigare, un whisky, et surtout "no sport"!
Citation véridique aussi!

a écrit : " En Angleterre , tout est permis , sauf ce qui est interdit .

En Allemagne , tout est interdit , sauf ce qui est permis .

En France , tout est permis , même ce qui est interdit .

En U.R.S.S. , tout est interdit , même ce qui est permis . "

Winston Churchill
Finalement Churchill passait tout son temps à faire des phrases...

Posté le

android

(334)

Répondre

Ce n'est pas etonnant car il reçut le prix nobel de litterature ! Véridique .

a écrit : Finalement Churchill passait tout son temps à faire des phrases... Merci Chruchill ! Ça nous fait de la confiture à étaler sur nos tartines :D

Posté le

android

(1)

Répondre

L'Histoire a démontré que les anglais ne sont pas un peuple que l'on peut envahir.

On peut pas en dire autant de nous autres.

a écrit : L'Histoire a démontré que les anglais ne sont pas un peuple que l'on peut envahir.

On peut pas en dire autant de nous autres.
Oui, mais nous nous avons toujours réussi à vaincre l'envahisseur, et jamais personnes ne leur a déclaré la guerre ouvertement pour bénéficier de leur territoire (en même temps qui voudrait posséder des terres aussi pluvieuses) de plus on les a vaincu lors de la guerre de cents ans, alors ils ont pas de quoi être fier!!

UN FRANÇAIS FIER DE SON PAY