Les nazis étaient aussi en guerre contre le tabac

Proposé par
le

Dans les années 30, les nazis menèrent une grande campagne antitabac en Allemagne. Ils instaurèrent une taxe sur le tabac et les allumettes et interdirent de fumer dans certains lieux publics (bus, trams, restaurants, hôpitaux). Le but était moins de veiller à la santé des Allemands que d'assurer l'avenir de la race aryenne en supprimant tout ce qui pouvait être néfaste à la procréation.

Hitler lui-même détestait le tabac ce qui ne fut pas non plus étranger à cette campagne.


Tous les commentaires (72)

Le baron Mannerheim, chef des forces finlandaises et président de la Finlande a partir de 1944 avait d'ailleurs fumé un cigare alors qu'il parlait face à Hitler, ce dernier était en train de perdre la guerre et lui demandait de l'aide face à l'union soviétique, le baron savait que Hitler entrait en colère noire si on fumait à ses cotés mais le fürher en position de faiblesse garda son calme.

Posté le

android

(53)

Répondre

a écrit : Et encore tu n'as rien vu :
-ils ont fait partie des premiers a interdire la maltraitance des animaux.
-ont été les premiers a mettre en place des règles d'hygiène stricte dans les hopitaux (plusieurs années d'avance sur les autres pays).
-ont mené des recherches contre le cancer qui re
présentait le mal absolu (ils comparaient souvent juif et cancer qu'il fallait anihiler.
-a promouvoir le mode de vie végétarien et la pratique du sport.
Tout était fait pour renforcer, souder le peuple autour du fürher sur lequel il fallait prendre exemple (ne buvait pas, ne fumait pas, végétarien, adorait les animaux quoique les humains...).
Un livre à conseiller? "La guerre des nazis contre le cancer" de Proctor.
Afficher tout
Des règles d'hygiène strict dans les hôpitaux mais par contre dans les camps le "docteur" Joseph Mengele ouvrait des humais en deux sans la moindre once d'hygiène. C'est paradoxal ..

a écrit : Je trouve l'avant dernière phrase très méprisante et totalement hors de popos. J'ai d'ailleurs du mal à comprendre comment on peut cracher autant sur le IIIe Reich dans un pays où l'on idôlatre tant les fossoyeurs de la Révolution et les bouchers de l'Empire (indignation sélective je présume).<br /> Oui, le IIIe Reich était avant-gardiste dans beaucoup de domaines. Oui l'Allemagne a connu un grand élan scientifique sous le IIIe Reich (même si malheureusement toute les guerres connaissent un élan scientifique). Oui le IIIe Reich a su trouver des solutions économiques pour rendre sa dignité au peuple Allemand après la crise de 1929.
Et non tout ce que je viens de dire ne remet absoluement pas en cause la lubie génocidaire de certaines franges de la population ainsi que la volonté guerrière et destructice jusqu'au-boutiste !

Je sais que la plupart d'entre vous sont suffisament intelligent pour comprendre le sens de mon message et ne pas s'énerver sur des choses que je n'ai pas dit.
Afficher tout
Parlant de phrases méprisantes que vous dénoncez avec tant de verve, voilà la dernière de votre commentaire carrément insultante et qui plus est envers vos contemporains et non une époque et une dictature révolue.

Vous voulez vous donner les parures de quelqu'un qui contre tous défend l'indéfendable. Peut-être que vous croyez que cela vous donne la position de berger d'un quelconque troupeau qui de toute façon n'est que dans votre existence où il est nécessaire afin de donner du sens à vos jours.
... Mais je m'avance peut-être un peu.

Toujours est-il que l'économie de guerre que préparait alors le IIIème Reich a toujours été facteur d'avancés tant sur le plan social que sur le plan technologiques. On n'évolue pas si bien que lorsqu'on veut tuer son prochain... Comme le montre le début de 2001, l'Odysée de l'Espace. Oui, je cite Kubrick. Mon ancien prof de français m'assassinerait...

Une nouvelle fois, vous êtes prompt à pourrir la république. Peut-être auriez-vous préférer vivre dans une dictature telle celle du IIIème Reich... Moi, si je suis presque assuré que j'aurais eu une bonne position dans ledit Reich (J'ai tout de l'Aryen d'Hitler), je préfère vivre ici et maintenant. Avec l'assurance que mon prochain ne vit pas une terreur telle celle connue à l'époque.

On peut défendre l'avant-gardisme de ce régime mais le bien et le mal doivent s'équilibrer. C'est le Yin-Yang. Le mal qu'à causé le IIIème Reich se ressent encore aujourd'hui, par exemple avec l'Affaire Dieudonnée.
Alors pardonnez-moi, mais il est impossible dès lors de louer les vertus de ce système. Le mal qu'il a crée occulte le bien.

C'est balot.

En parlant de Hitler une chercheuse brésilienne démontre dans son ouvrage que le dictateur est mort en réalité 1989 à l'âge de 95 ans, au Brésil ou il s'est exilé, une photo de lui et sa femme "de couleur" y est posté, je doute de sa théorie mais si ça tient la route ça serait vraiment un choc !!

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : En parlant de Hitler une chercheuse brésilienne démontre dans son ouvrage que le dictateur est mort en réalité 1989 à l'âge de 95 ans, au Brésil ou il s'est exilé, une photo de lui et sa femme "de couleur" y est posté, je doute de sa théorie mais si ça tient la route ça serait vraiment un choc !! Tant qu'on a pas vu de ses propres yeux, toutes les théories sont valable

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Parlant de phrases méprisantes que vous dénoncez avec tant de verve, voilà la dernière de votre commentaire carrément insultante et qui plus est envers vos contemporains et non une époque et une dictature révolue.

Vous voulez vous donner les parures de quelqu'un qui contre tous défend l'indéfenda
ble. Peut-être que vous croyez que cela vous donne la position de berger d'un quelconque troupeau qui de toute façon n'est que dans votre existence où il est nécessaire afin de donner du sens à vos jours.
... Mais je m'avance peut-être un peu.

Toujours est-il que l'économie de guerre que préparait alors le IIIème Reich a toujours été facteur d'avancés tant sur le plan social que sur le plan technologiques. On n'évolue pas si bien que lorsqu'on veut tuer son prochain... Comme le montre le début de 2001, l'Odysée de l'Espace. Oui, je cite Kubrick. Mon ancien prof de français m'assassinerait...

Une nouvelle fois, vous êtes prompt à pourrir la république. Peut-être auriez-vous préférer vivre dans une dictature telle celle du IIIème Reich... Moi, si je suis presque assuré que j'aurais eu une bonne position dans ledit Reich (J'ai tout de l'Aryen d'Hitler), je préfère vivre ici et maintenant. Avec l'assurance que mon prochain ne vit pas une terreur telle celle connue à l'époque.

On peut défendre l'avant-gardisme de ce régime mais le bien et le mal doivent s'équilibrer. C'est le Yin-Yang. Le mal qu'à causé le IIIème Reich se ressent encore aujourd'hui, par exemple avec l'Affaire Dieudonnée.
Alors pardonnez-moi, mais il est impossible dès lors de louer les vertus de ce système. Le mal qu'il a crée occulte le bien.

C'est balot.
Afficher tout
Il n'a jamais fais l'apologie du 3 ème Reich, il le dit à la fin lui même...Il a juste reconnu les qualités de ce système et a condamné à la fin ces actions ignobles. Il ne défends rien, il énonce des faits...

Il n'a en rien cracher sur la République, juste pris un exemple pour illustrer ses propos.

Alors avant de l'insulter et de le prendre pour un idiot fini merci de correctement lire avant de monter sur vos grand chevaux.

Mister Vince je trouve usuellement vos commentaires assez sensés mais je rejoins Raspa sur ce point.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Parlant de phrases méprisantes que vous dénoncez avec tant de verve, voilà la dernière de votre commentaire carrément insultante et qui plus est envers vos contemporains et non une époque et une dictature révolue.

Vous voulez vous donner les parures de quelqu'un qui contre tous défend l'indéfenda
ble. Peut-être que vous croyez que cela vous donne la position de berger d'un quelconque troupeau qui de toute façon n'est que dans votre existence où il est nécessaire afin de donner du sens à vos jours.
... Mais je m'avance peut-être un peu.

Toujours est-il que l'économie de guerre que préparait alors le IIIème Reich a toujours été facteur d'avancés tant sur le plan social que sur le plan technologiques. On n'évolue pas si bien que lorsqu'on veut tuer son prochain... Comme le montre le début de 2001, l'Odysée de l'Espace. Oui, je cite Kubrick. Mon ancien prof de français m'assassinerait...

Une nouvelle fois, vous êtes prompt à pourrir la république. Peut-être auriez-vous préférer vivre dans une dictature telle celle du IIIème Reich... Moi, si je suis presque assuré que j'aurais eu une bonne position dans ledit Reich (J'ai tout de l'Aryen d'Hitler), je préfère vivre ici et maintenant. Avec l'assurance que mon prochain ne vit pas une terreur telle celle connue à l'époque.

On peut défendre l'avant-gardisme de ce régime mais le bien et le mal doivent s'équilibrer. C'est le Yin-Yang. Le mal qu'à causé le IIIème Reich se ressent encore aujourd'hui, par exemple avec l'Affaire Dieudonnée.
Alors pardonnez-moi, mais il est impossible dès lors de louer les vertus de ce système. Le mal qu'il a crée occulte le bien.

C'est balot.
Afficher tout
Tout d'abord merci à Raspa et remetalosse de me défendre.



HVY-Vince, concernant votre 2ème paragraphe, je vous répond simplement ceci : je n'ai pas du tout cette prétention.

1) vous me reprochez de pourrir la République or je n'ai jamais mentionez ce terme ni même émis la moindre pensée à propos de la République.

2) Vous ne me verrez jamais défendre le Nazisme non plus. Je sais que ça ne vous intéresse pas particulièrement mais, étant pourtant de "physique aryen", je suis Lorrain et ai des origines lorraines par mon père et polonaises par ma mère. Donc croyez moi que le nazisme et toutes les conneries avant (1ère GM, 1870) ma famille a connu ! ET pas du "bon" côté !

3) Je dis juste que l'Histoire ça s'étudie, ça s'anayse, ça se contextualise. Ca n'a rien de manichéen (d'ailleurs la fameuse loi de "non assistance à personne en danger" a été créé sous Vichy me semble-t-il !).
Le fait que le IIIe Reich ai tendance à bannir le tabac n'a pas obligatoirement une raison machiavélique et mal intentionnée.

4) Je ne vois absoluement pas ce que Dieudonné vient faire dans cette histoire.

5) J'allais vous dire que citer Kubrick n'était absoluement pas un gage de référence intélligente... jusqu'à ce que je me rappelle qu'une de mes citations favorites provienne de la série "Malcolm in the middle"...

6) Quand à ma petite pique sur l'intelligence des lecteurs, c'est juste pour pousser ceux auraient tendance à me lire un peu vite et mal interpréter, à me relir pour comprendre le fond de ma pensée. Je n'ai bien heureusement pas la prétention de douter de l'intelligence de quiconque (la votre comme une autre) d'autant que nous ne nous connaissons pas.

a écrit : Et encore tu n'as rien vu :
-ils ont fait partie des premiers a interdire la maltraitance des animaux.
-ont été les premiers a mettre en place des règles d'hygiène stricte dans les hopitaux (plusieurs années d'avance sur les autres pays).
-ont mené des recherches contre le cancer qui re
présentait le mal absolu (ils comparaient souvent juif et cancer qu'il fallait anihiler.
-a promouvoir le mode de vie végétarien et la pratique du sport.
Tout était fait pour renforcer, souder le peuple autour du fürher sur lequel il fallait prendre exemple (ne buvait pas, ne fumait pas, végétarien, adorait les animaux quoique les humains...).
Un livre à conseiller? "La guerre des nazis contre le cancer" de Proctor.
Afficher tout
C'est une propagande qui à été lancé par Goebbels selon laquelle Hitler était végètarien qu'il ne fumait ni ne buvait, et qu'il n'avait aucune liaison. Toute étaient fausse, sauf qu'il ne fumait pas. Il mangait de la viande et aimait particulièrement les pigeonneaux farcis et les saucisses bavaroire, aimait la bière et le vin...

a écrit : Tout d'abord merci à Raspa et remetalosse de me défendre.



HVY-Vince, concernant votre 2ème paragraphe, je vous répond simplement ceci : je n'ai pas du tout cette prétention.

1) vous me reprochez de pourrir la République or je n'ai jamais mentionez ce terme ni
même émis la moindre pensée à propos de la République.

2) Vous ne me verrez jamais défendre le Nazisme non plus. Je sais que ça ne vous intéresse pas particulièrement mais, étant pourtant de "physique aryen", je suis Lorrain et ai des origines lorraines par mon père et polonaises par ma mère. Donc croyez moi que le nazisme et toutes les conneries avant (1ère GM, 1870) ma famille a connu ! ET pas du "bon" côté !

3) Je dis juste que l'Histoire ça s'étudie, ça s'anayse, ça se contextualise. Ca n'a rien de manichéen (d'ailleurs la fameuse loi de "non assistance à personne en danger" a été créé sous Vichy me semble-t-il !).
Le fait que le IIIe Reich ai tendance à bannir le tabac n'a pas obligatoirement une raison machiavélique et mal intentionnée.

4) Je ne vois absoluement pas ce que Dieudonné vient faire dans cette histoire.

5) J'allais vous dire que citer Kubrick n'était absoluement pas un gage de référence intélligente... jusqu'à ce que je me rappelle qu'une de mes citations favorites provienne de la série "Malcolm in the middle"...

6) Quand à ma petite pique sur l'intelligence des lecteurs, c'est juste pour pousser ceux auraient tendance à me lire un peu vite et mal interpréter, à me relir pour comprendre le fond de ma pensée. Je n'ai bien heureusement pas la prétention de douter de l'intelligence de quiconque (la votre comme une autre) d'autant que nous ne nous connaissons pas.
Afficher tout
Ok, ça me fait regretter d'être monté sur mes grands chevaux, comme l'un l'a dit. A ma défense, vous êtes bien plus modéré dans votre esprit que le laissait croire votre premier commentaire. Et j'ai peut-être (sans doute) mal interprété votre saillie sur les Fossoyeurs de la Révolution alors. Je lirais plus attentivement. (Toutefois, le régime de la Terreur si c'est à lui dont vous faites référence n'est en rien mis en valeur dans les écoles.)

Toutefois, je n'ai moi-même a aucun moment dit que vous aviez fait l'apologie du IIIème Reich. Justement, j'essayais de ne pas tomber dans cet écueil contre lequel vous avez mis en garde les lecteurs. Point Godwin, tout ça... Donc vos origines sont un peu hors de propos.
Concernant votre troisième point, je pense que vous avez tort là-dessus. Ca aurait pu être le cas si, de l'aveu même d'Hitler, ces décisions n'étaient pas prises dans l'exacte but décrit par l'anecdote.
Déjà, il y a le fait que cette loi ne fut pas la seule destinée à "protéger" la race Aryenne. Ensuite, parce qu'Hitler déclara lui même vouloir mettre fin au tabagisme car : « tant d'excellents hommes ont été perdus par un empoisonnement au tabac »
Une phrase empreinte d'un fort double sens, on en conviendra.

Le fait est que Dieudonné a été réduit au silence par prévention, peur de la remise en question de la Shoah et du négationnisme. Or ces deux mots dans leur origine mais aussi leur sens nous viennent tout droit des actions des Nazis. De plus, sur ce point-là je me range du côté d'Alexandre Astier. On condamne après que les propos aient été tenus, pas avant. Faire taire un spectacle et fermer une salle est une chose terrible. Je vous accorde que c'était un peu hors de propos.

Voilà tout.

Hitler était fumeur sans sa jeunesse. Il arrêta lorsque, dans sa pauvreté extrême, il se rendit compte que le prix d'un paquet de cigarettes lui permettait de mettre du beurre sur son pain quotidien. Il me semble avoir lue cette anecdote dans Mon Combat.

Les nazis sont arrives au pouvoir en 1933 je vois donc mal comment ceux-ci ont réussis a instaurer ces taxes sachant que l'auteur parle des années 30 !!

Petit point culture
La loi de non assistance à personne en danger fut bien mise en place part Le régime de vichy mais dans le but surtout de porte assistance au soldat allemand blesse.

C est d ailleurs une des seule loi mise en place part Pétain qui a mon humble avis était juste et bonne
Le soldat allemand n était pas forcément nazi ou SS. Il se bâtait pour son pays voir y était obligé ( que ce soit par la force ou par pression sociale)
Beaucoup d histoire de nos grand parent nous raconte d ailleurs des soldat attendrit par les enfants leur rappelant les leurs

a écrit : Les nazis sont arrives au pouvoir en 1933 je vois donc mal comment ceux-ci ont réussis a instaurer ces taxes sachant que l'auteur parle des années 30 !! 1933!!!! Ça fait parti quand même des années 30!!

Aux prochaines élections, vous avez le choix entre un politicien corrompu qui boit comme un trou et fume comme un pompier, un autre politicien pas très clair qui cache un grave handicap physique, et un ancien combattant courageux qui aime les animaux et mène une vie saine ...
Bravo ! Vous venez de choisir Hitler contre Churchill et Roosevelt !

a écrit : Aux prochaines élections, vous avez le choix entre un politicien corrompu qui boit comme un trou et fume comme un pompier, un autre politicien pas très clair qui cache un grave handicap physique, et un ancien combattant courageux qui aime les animaux et mène une vie saine ...
Bravo ! Vous venez de choisir Hitler
contre Churchill et Roosevelt ! Afficher tout
La nuance c'est que du point de vue de l'opinion publique Roosevelt et Churchill n'avaient pas cette image-là!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Aux prochaines élections, vous avez le choix entre un politicien corrompu qui boit comme un trou et fume comme un pompier, un autre politicien pas très clair qui cache un grave handicap physique, et un ancien combattant courageux qui aime les animaux et mène une vie saine ...
Bravo ! Vous venez de choisir Hitler
contre Churchill et Roosevelt ! Afficher tout
Tu me permets de reformuler ?
Aux prochaines élections, vous avez le choix entre un politicien corrompu qui boit comme un trou et fume comme un pompier, un autre politicien pas très clair qui cache un grave handicap physique, et un ancien combattant psychopathe capable de gazer et bruler des millions de personnes car elles ne correspondent pas à son idéal archaïque. Par contre, il aime les animaux et à part ça mène une vie saine.
Bravo ! Vous avez la définition des trois types d'hommes politiques courants.

a écrit : Ok, ça me fait regretter d'être monté sur mes grands chevaux, comme l'un l'a dit. A ma défense, vous êtes bien plus modéré dans votre esprit que le laissait croire votre premier commentaire. Et j'ai peut-être (sans doute) mal interprété votre saillie sur les Fossoyeurs de la Révolution alors. Je lirais plus attentivement. (Toutefois, le régime de la Terreur si c'est à lui dont vous faites référence n'est en rien mis en valeur dans les écoles.)

Toutefois, je n'ai moi-même a aucun moment dit que vous aviez fait l'apologie du IIIème Reich. Justement, j'essayais de ne pas tomber dans cet écueil contre lequel vous avez mis en garde les lecteurs. Point Godwin, tout ça... Donc vos origines sont un peu hors de propos.
Concernant votre troisième point, je pense que vous avez tort là-dessus. Ca aurait pu être le cas si, de l'aveu même d'Hitler, ces décisions n'étaient pas prises dans l'exacte but décrit par l'anecdote.
Déjà, il y a le fait que cette loi ne fut pas la seule destinée à "protéger" la race Aryenne. Ensuite, parce qu'Hitler déclara lui même vouloir mettre fin au tabagisme car : « tant d'excellents hommes ont été perdus par un empoisonnement au tabac »
Une phrase empreinte d'un fort double sens, on en conviendra.

Le fait est que Dieudonné a été réduit au silence par prévention, peur de la remise en question de la Shoah et du négationnisme. Or ces deux mots dans leur origine mais aussi leur sens nous viennent tout droit des actions des Nazis. De plus, sur ce point-là je me range du côté d'Alexandre Astier. On condamne après que les propos aient été tenus, pas avant. Faire taire un spectacle et fermer une salle est une chose terrible. Je vous accorde que c'était un peu hors de propos.

Voilà tout.
Afficher tout
"Peut être auriez-vous préférer vivre dans une dictature telle celle du 3ème Reich"


"Toutefois, je n'ai moi-même à aucun moment dit que vous aviez fait l'apologie du 3ème Reich" Effectivement, c vrai. Vous êtes drôle avec vos insinuation mdr


Et vos analyses de pseudo psychologue avec les moutons et les berger et vous parlez de se donner les parures...

Franguiche a décrit l'histoire du 3 Reich de façon froide, avec les côtés positif du Reich sans nier les aspect très (très) négatifs. Il l'a fait comme il le fallait, comme on doit le faire pour l'histoire.

Alors votre truc avec le yin-yang, c'un peu du hors sujet

C'est un argument pour l'ouverture de la conclusion de votre dissertation? Votre prof peut être fier de vous, vous avez bien retenu les cours... Mais vous savez, quand on reconnaît ses erreurs, le mieux c'est de le faire de façon modeste (et de façon courte pour moi mdr), vous n'allez rien perdre, pas besoin de contre argumenter quand vous vous excuser. Vous ME donnez l'impression d'une personne qui prend le seum, qui n'aime pas avoir tord là(malgrès le fait que vous montrer que vous regretter, vous me donnez aussi l'impression d'être une personne très intelligente aussi.

(Vous voyer le "ME", sa insiste que c'est seulement mon avis, que cela ne doit pas vous atteindre personnellement,mais que vous pouvez si le voulez, le prendre en compte, je m'excuse de vous avoir un peu froisser et aussi pour mon manque de tact) Sans rancune ^^

a écrit : "Peut être auriez-vous préférer vivre dans une dictature telle celle du 3ème Reich"


"Toutefois, je n'ai moi-même à aucun moment dit que vous aviez fait l'apologie du 3ème Reich" Effectivement, c vrai. Vous êtes drôle avec vos insinuation mdr


Et vo
s analyses de pseudo psychologue avec les moutons et les berger et vous parlez de se donner les parures...

Franguiche a décrit l'histoire du 3 Reich de façon froide, avec les côtés positif du Reich sans nier les aspect très (très) négatifs. Il l'a fait comme il le fallait, comme on doit le faire pour l'histoire.

Alors votre truc avec le yin-yang, c'un peu du hors sujet

C'est un argument pour l'ouverture de la conclusion de votre dissertation? Votre prof peut être fier de vous, vous avez bien retenu les cours... Mais vous savez, quand on reconnaît ses erreurs, le mieux c'est de le faire de façon modeste (et de façon courte pour moi mdr), vous n'allez rien perdre, pas besoin de contre argumenter quand vous vous excuser. Vous ME donnez l'impression d'une personne qui prend le seum, qui n'aime pas avoir tord là(malgrès le fait que vous montrer que vous regretter, vous me donnez aussi l'impression d'être une personne très intelligente aussi.

(Vous voyer le "ME", sa insiste que c'est seulement mon avis, que cela ne doit pas vous atteindre personnellement,mais que vous pouvez si le voulez, le prendre en compte, je m'excuse de vous avoir un peu froisser et aussi pour mon manque de tact) Sans rancune ^^
Afficher tout
Ben non... Le seul lien entre ces deux phrases c'est la mention du Reich. Mais la première ne veut en aucun cas dire que notre homme en fait l'apologie. Hors du contexte peut-être, mais dans le commentaire c'était une intro au paragraphe qui suivait.
Pour être honnête, ce qui me dérangeait le plus dans le commentaire de franguiche était son ton donneur de leçon. C'est un peu pour ça que j'ai employé le même... J'aurais pas dû.

Le yin-yang n'a rien de hors sujet lorsqu'on parle d'équilibre entre le bien et le mal ce qui était tout le point de mon argumentaire.

Le fait est qu'il n'y avait pas QUE des excuses, mais AUSSI un contre-argumentaire. De plus sur ce site, le fait de simplement s'excuser est Hors Charte. Il faut ajouter au débat, ou se taire. D'ailleurs, on tend vers le Hors Sujet...

Dernier truc du coup. C'est vrai que j'ai parlé de moutons/berger, tout ça.
Mais ça, c'est un truc qui m'agace particulièrement sur Internet.
Une personne qui argumente sur Internet sous-entend presque à CHAQUE fois que son adversaire est inférieur à lui car incapable de remettre en question quoi que ce soit.
Et ceci est toujours fait de la même manière : "Tu regardes trop la télé", "Vive TF1, faut se réveiller les gars !", "Faut pas croire tout ce qu'on vous dit." et là, typiquement ce que vous venez de me dire : "Votre prof peut-être fier de vous, vous avez bien retenu les cours."
(Je SAIS que c'est tiré du contexte. C'est pour l'exemple, ne vous sentez pas visé, car ce n'est pas le cas.)
Cet argument, les complotistes en sont très friands. Ces gens ont l'impression de savoir quelque chose que d'autres ne savent pas, et ça leur donne de l'importance, une existence dans leur vie finalement assez pauvre. J'ai pris Franguiche pour un de ces gens là, et c'est pourquoi je me suis excusé plus tôt.

Car on sait pertinement que l'ÉNORME majorité des gens est douée de raison et donc de sens critique. Sinon de toute façon on survit pas dans notre société. Dès lors, cet argument est invalide.
Et comme il était utilisé et appuyé par franguiche, j'ai répondu en me méprenant.

Y a pas de rancune. De fait, si nos politiques pouvaient débattre comme on le fait la démocratie irait bien plus loin. Et ce bien que notre sujet soit un peu futile. Peu importe : seule la discussion est importante.

Pour le reste, vous êtes très pertinent. :D