La méthode Ogino-Knaus, une contraception imparfaite

Proposé par
le
dans

La méthode Ogino-Knaus est une méthode de contraception mise au point par un gynécologue allemand, basée sur l'abstinence du couple durant une période à risque, du huitième au dix-septième jour du cycle féminin. Très en vogue dans les années 50 et 60, elle est très imparfaite et a contribué au baby boom de l'après-guerre.


Tous les commentaires (30)

Cette méthode a contribué au baby-boom, parce-que de nombreux couples l'ont suivi (une méthode de contraception autorisée par l'Église, c'était inespéré !) alors qu'elle n'est pas fiable du tout, le taux d'échec étant estimé à 25%, compte tenu de l'irrégularité des cycles menstruels et de la difficulté à tenir les périodes d'abstinence.
D'ailleurs, les enfants nés de couples suivant cette méthode ont été surnommés "bébés Ogino".

Posté le

android

(8)

Répondre

Je suis moi aussi née avec cette méthode, en 1973...

a écrit : Ce n'est pas que de l'abstinence, ogino c'est "abstinence, retrait précoce, contrôle de la température (pour savoir si la femme a ovulé ou pas)". Ça reste frustrant... Rien a voir mais je me suis souvent demandé si c'était toi qui est régulièrement côté sur DansTonChat ^^

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Bien que je n'utilise pas cette méthode, je suis tombée enceinte au 21j... Perso je trouve qu'elle n'est pas fiable car chaque femme a un cycle différent. ex moi 29j au lieu de 28j. Je n'ai, moi non plus pas utilisé cette méthode, mais pour m'être déjà intéressée à ce sujet, il est évident que chaque femme est différente et qu'il faut étudier son cycle durant quelques mois avant de se mettre à cette méthode. Bien sur, c'est tellement fragile, un rien peut chambouler tout ça, d'où le fait que celles qui utilisent cette méthode doivent être au courant des risques qu'elles courent et non croire que c'est LA contraception. :(

Posté le

android

(6)

Répondre

mon grand pere en a fait les frais lol

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Mais ça marche : 13 ans sans accident, juste 2 enfants voulus. Aucun autre moyen de contraception 10 jours d abstinance... chaque mois... quelle folie. Je te plein (t s d ?)

Posté le

android

(2)

Répondre

Theorie totalement fausse! En effet on m'a parlé de cette methode et j'ai voulu essayer (marre des pilulles et autres), et je suis tombée enceinte de suite!

a écrit : 10 jours d abstinance... chaque mois... quelle folie. Je te plein (t s d ?) Plains ?!

Il y avait d'ailleurs une blague dans les années 70, que mon père m'a racontée :
Comment appelle-t-on des gens qui utilisent la méthode Ogino?
Réponse : Des parents.

Moi-même, ma maman m'a toujours dit que j'étais un bébé Ogino.

a écrit : Suite à une fausse manœuvre j'ai effacé mon commentaire qui était :
Kyusaku Ogino, gynécologue japonais, découvrit, en1924,découvrit la loi physiologique qui porte son nom (loi d'Ogino), selon laquelle chez la femme l'ovulation se produit d'habitude une seule fois au cours du cycle menstruel,
entre le douzième et le seizième jour après le début de la menstruation. Cela couplé à une survie des spermatozoïdes jusqu'à 4 jours suite à l'éjaculation, et à une survie de l'ovule pendant 1 jour suite à l'ovulation, permettait aux couples qui désiraient un enfant de savoir à quel moment les rapports offraient les meilleures chances de conception.
En 1928, le gynécologue autrichien - et non allemand -, Hermann Knaus confirmait et précisait la découverte d'Ogino, mettant au point la méthode Ogino-Knaus, dite également rythmique ou cyclique. Seulement il modifia considérablement l'esprit de cette méthode pour en faire un moyen de contraception (la Méthode des cycles). Ogino s'opposa à cette façon de voir, soutenant que le taux d'échec était trop élevé et que promouvoir une telle méthode pour la contraception, bien que d'autres fussent disponibles et plus efficaces, aboutirait à un grand nombre d'avortements dus à des grossesses non désirées. Ce qui n'empêche pas cette méthode des cycles, utilisée pour la contraception, d'être appelée Méthode Ogino, même au Japon. Parmi les méthodes de limitation des naissances, cette méthode Ogino-Knaus fut approuvée par l'Église catholique en 1951 et, avant qu'on en découvrît les limites, elle souleva d'immenses espoirs. Roger Peyrefitte parle dans Les Clés de saint Pierre des « jours du pape ». En Italie, on parlait de la méthode « Oggi, no » (« Pas aujourd'hui, mon chéri »).
Afficher tout
Il existe des méthodes naturelleq pluq fiables comme la méthode billings ou l'utilisation du ladycomp. Ces méthodes ont l'avantage d'être entièrement naturelles et donc d'éviter d'ingurgiter des tas de produits dangereux avec la pilule, qui est cancérigène. De plus certaines pilules sont abortives puisqu'elles empêchent la nidification malgré la conception. Elles sont enfin, respectueuses de la nature de la femme. Enfin selon les études scientifiques, elles sont aussi fiables que la pilule , à condition de bien les mettre en oeuvre.