Chez Wrigley, le chewing-gum était un cadeau promotionnel

Proposé par
le

La marque Wrigley (qui commercialise notamment Freedent et Airwaves) était à l'origine une entreprise produisant de la levure et qui mettait dans chaque paquet des chewing-gums en guise de cadeau, comme le font certains vendeurs de lessive. Voyant que les cadeaux avaient plus de succès que la levure, Willian Wrigley Junior décida de se concentrer uniquement sur la production de chewing-gums.


Tous les commentaires (28)

a écrit : Intéressant... As tu des exemples ?
Est ce que tu fais allusion à ce que prend la maman dans "requiem for a dream" ?
Je sais pas si c'est un bon exemple mais le coca cola était au début un médicament et aujourd'hui on l'achete pour le goût...

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

...et il faut savoir que les chewing gums Wrigley's étaient les premiers à utiliser le système de code barre sur leur produit.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Et qui achète les kinder surprise pour le cadeau? Moi !!!

a écrit : Je ne dis pas que c'est des idiots ou bêtes, ils sont intelligent, osent entreprendre et s' inverstir dans une idée. Ce que je veux dire c'est qu' ils doivent oser engager des personnnes qui sont prêtes a s' inverstir fort dans leurs entreprise même si ils n'ont pas de diplôme ou experiences ( je suis quand même conscient que pour pas mal de métiers des études et expériences sont absolument nécessaires ) je suis chef dans un restaurant (on est une trentaine de personnes) et c'est moi qui m'occupe des entrevues et je donne la chance a tout le monde même sans expériences, sans formation dans le métier Et je prend le temps de les former et leurs apprendre le métier. Mes plus anciens et meilleurs employés sont justement ces personnes qui n'ont pas étudié dans le domaine de la restauration. Par mon message je voulais juste dire aux employeurs de prendre le temps de former leurs employés et ouvrier et ne pas juste se fier a un bout de papier. Afficher tout Mais d'un certain coté , je pense pas que bill gates soit le DRH de microsoft hein , c'est pas lui qui s'occupe de la formation non plus , le truc c'est que ces entreprises se sont aujourdui beaucoup developées, et c'est pas le meme rapport patron-employé que dans une petite societé

a écrit : Une chemise, une chaussette, un freedent. Merci pour ce fou rire tardif !

sympa cette anecdote, à notre époque une chose est impossible. chaque entreprise s'attache à son du :-)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Intéressant... As tu des exemples ?
Est ce que tu fais allusion à ce que prend la maman dans "requiem for a dream" ?
Les exemples sont nombreux, je n'en citerai ici qu'un seul : le sildenafil est un anti-hypertenseur commercialisé sous le nom de REVATIO. Cependant, on a constaté que sa consommation provoquait des érections spontanées chez les patients.
La même molécule est donc commercialisée avec une autre indication thérapeutique, et sous le nom commercial de VIAGRA. Et c'est sous cette forme que le sildenafil est le plus consommé aujourd'hui.

Posté le

android

(3)

Répondre

"qui mettait dans chaque paquet des chewing-gums en guise de cadeau, comme le font certains vendeurs de lessive"

Ah bon ? J'ai jamais trouvé de chewing-gum dans ma lessive moi..
Ou alors ma femme prend tout à chaque fois et ne me le dis pas...!!

Quelle marque le font ?

Posté le

android

(2)

Répondre