Le gardien de hockey miraculé

Proposé par
le
dans

Le 22 mars 1989, pendant un match de hockey sur glace, le gardien de but Clint Malarchuk se fit trancher la gorge et la veine jugulaire par la lame du patin d'un autre joueur. Perdant énormément de sang, la blessure fut si atroce que des spectateurs furent pris d'évanouissement et de crises cardiaques.

Miraculeusement Clint Malarchuk a survécu grâce à l'intervention rapide de l'équipe médicale mais il a quand même fallu lui faire 300 points de suture. Attention, la vidéo illustrant cette anecdote peut choquer les personnes sensibles.


Tous les commentaires (168)

Les lames de patins sont tranchantes comme des rasoirs et chaque joueur le sait. Près d'un autre joueur la première règle est de lever les pieds le moins possible sinon beh regardez la vidéo ..

Mettre une vidéo comme ça dès le lundi matin me retourne l'estomac...

Posté le

android

(4)

Répondre

Et personne n'est mort dans le publique??(les personnes aillant une crise cardiaque)

a écrit : Effectivement ça va super vite. Ce qui est incroyable c'est que malgré cette blessure le joueur repart sur ses deux jambes. Et lisant l'anecdote avant de voir la vidéo j'aurai jamais pensé qu'il repartirait en marchant. D'abord parce que je ne l'aurai pas cru capable et ensuite parce que j'aurai pensé que les sauveteurs l'alongerait immédiatement pour que le sang puisse continuer d'aller au cerveau... En tout cas c'est super qu'il s'en soit sorti, je pensais qu'une telle blessure à la jugulaire serait mortel à coup sûr. Afficher tout C'est comme, plus récemment, la jeune infirmière ukrainienne qui a pris une balle dans le coup. Elle a Tweeter et marcher jusqu'au secours à priori.
Et elle a survécu aux dernières nouvelles.

Posté le

android

(18)

Répondre

La vidéo (surtout avec une vignette comme ça) est-elle vraiment utile pour comprendre l'anecdote?

a écrit : La vidéo (surtout avec une vignette comme ça) est-elle vraiment utile pour comprendre l'anecdote? Tu as raison pour la miniature, on la change, pour le reste on a mis un avertissement.

a écrit : Effectivement ça va super vite. Ce qui est incroyable c'est que malgré cette blessure le joueur repart sur ses deux jambes. Et lisant l'anecdote avant de voir la vidéo j'aurai jamais pensé qu'il repartirait en marchant. D'abord parce que je ne l'aurai pas cru capable et ensuite parce que j'aurai pensé que les sauveteurs l'alongerait immédiatement pour que le sang puisse continuer d'aller au cerveau... En tout cas c'est super qu'il s'en soit sorti, je pensais qu'une telle blessure à la jugulaire serait mortel à coup sûr. Afficher tout Si tu l'allonges il y a retour veineux massif provenant des jambes, pas sur que cette solution aurait été préférable, les artérioles du cerveau (pour une même pression) ont un diamètre supérieur a une artériole viscérale, pulmonaire ou autre, et ce pour éviter un collapsus si la baisse de pression est trop importante; ainsi le collapsus d'un vaisseau cérébral se fera vraiment si on atteint un état critique voire irrécupérable et le cerveau sera la priorité numéro uno d'irrigation sanguine :)

"finish him" n avait que pour simple connotation le jeu mortal kombat...
Simple culture populaire;-)...

Si je parle de la sequence du film running man et la mort du hockeyeur (sub zero en plus :-P) ca aussi ca ne vient a l esprit...et la phrase culte d arnold"sub zero...c est zero tout court maintenant";-)

Apres le coup des divers crises cardiaques j aimerai bien y croire mais ca me parait trop gros...peut etre avaient ils abuser du motilium:-P

Posté le

android

(1)

Répondre

Et si le gardien de but était décédé, que serait-il arrivé au joueur qui l'a blessé? Serait-il allé en prison?

C'est depuis cet accident que les casques longs couvrant aussi le cou ont été rendu obligatoire pour les gardiens de hockey.

Posté le

android

(7)

Répondre

J'adore la musique qu'il lançe juste après en mode il ne s'est rien passé, sacré ricains

a écrit : J'adore la musique qu'il lançe juste après en mode il ne s'est rien passé, sacré ricains C'est ce qu'on appelle une coupure pub... en direct a la télé lors du match, les gens ne voyaient pas, comme nous, la patinoire a ce moment...
Sinon.c'est assez incroyable! Apparemment ce serait son entraineur qui aurait "bouché" la plaie avec son doigt et une serviette... lui n'a pas eu de crise cardiaque !

Posté le

android

(4)

Répondre

En 2008 il y a eu aussi Richard Zednik qui s est fait tranché la gorge par un de ses coéquipiers , il a survécu.

Posté le

android

(9)

Répondre

Il faut ajouter à cette anecdote que c'est depuis cet accident que les gardiens de hockey sur glace portent une protection au niveau du cou .

J'ai lancé la vidéo, mais je me suis arrêté avant la fin parce que je me suis dégonflé ! Je me coucherais un peu plus bête, mais au moins je ne ferai pas de cauchemar !!

J'espère quand même qu'ils ont reportés le match à une date ultérieure parce que ça semble impossible de reprendre dans ces conditions..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'avais vu ca sur une chaine qui existait a l'époque planet choc. Depuis cet accident, les proteges cou-gorges sont devenu obligatoire pour les gardiens Non ce n'est malheureusement pas obligatoire. Même si beaucoup de gardien de but en ont. Pas tous les gardiens de NHL portent une protection en plastique. Prends par exemple Carry Price, le gardien des canadiens de Montréal et également celui du Canada au dernier JO, il n'a pas de protection au coup. Il pourrait se faire trancher la gorge de la même manière que celui sur la vidéo.

a écrit : Oui, même si je suppose qu'il faut avoir une fragilité du coeur à la base...
Petite anecdote qui s'est passé en Vendée : un accident de voiture a tué ses 4 passagers âgés de 16 à 18 ans. La voiture était une décapotable, et certains passagers n'étaient pas attachés, donc l'accident a été parti
culièrement horrible... Le maire de la ville s'est rendu sur place, et devant l'horreur de la scène, il a succombé à un arrêt cardiaque.
Voilà, sur cette touche de gaité, bonne journée !
Afficher tout
Euh... Il me semble qu'une crise cardiaque n'est ni plus ni moins qu'un infarctus du myocarde, et le terme de "crise cardiaque" désignant l'arrêt du cœur est dû à une nécrose (mort cellulaire, qui est pathologique) ce qui engendre un arrêt cardiaque. D'ailleurs il y a eu une récente anecdote dessus je crois. Alors utiliser "crise cardiaque" pour désigner un arrêt cardiaque est tout simplement un abus de langage. Car en effet voir une scène d'horreur peut en effet entraîner l'évanouissement mais j'ai du mal à penser que cela pourrait engendrer une crise cardiaque.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Infarctus_du_myocarde

Il a survécut en grand partie grâce à la rapidité du soigneur de l'équipe, ancien joueur de hockey, qui a réussi à courir les 15 mètres le séparant du gardien sans patin et sans tomber se qui lui a permis d'arriver à temps pour stopper l'hémorragie et le sauver. Respect a cette homme.

Comme on peut le remarquer sur la vidéo, c'est un homme sans cross qui se précipite sur le gardien. Cette homme est en réalité l'entraîneur de cette équipe, dont le gardien fait parti. C'est grace à ce réflexe que ce gardien fût tiré d'affaire, l'entraîneur a mit sont doigt dans la carotide du gardien pour limité le saignement, réflexe acquis au cours de la guerre du Viêt Nam, ce qui lui a sauvé la vie.