Le syndrome d'Asperger, une forme d'autisme

Proposé par
le
dans

Le syndrome d'Asperger est un trouble neurologique proche de l'autisme, relativement peu connu en France. Les personnes atteintes de ce trouble d'origine génétique sont pourvues d'une sensibilité élevée et excellent souvent dans certains domaines : de nombreux prix Nobel et artistes souffriraient de ce syndrome.


Commentaires préférés (3)

Gary McKinnon qui a piraté les ordinateurs de la NASA aussi... Ou encore Sheldon Cooper pour les connaisseurs haha.

Posté le

unknown

(270)

Répondre

Je voudrai tout de même préciser que toutes les personnes atteintes d'un syndrome d'Asperger ne deviennent pas des génies. De plus c'est une maladie qui peut être très handicapante car elle limite les possibilités d'interaction sociale

Posté le

unknown

(199)

Répondre

Je suis atteint du Syndrome d'Asperger, et je ne suis pas un de ces génies, même si je suis loin d'être bête. Ce qui est dur avec, comme il a été dit, c'est de communiquer oralement aux autres : on bégaie, on trouve pas les mots , on ne regarde pas la personne. On a peur du monde, pour résumer, et on exprime aussi tres mal ses sentiments. Et dans une société telle que la notre, c'est tres handicapant. Et le Q.I. d'un Aspi' est impossible a déterminer, tant les tests ne sont pas adaptés.

Posté le

unknown

(454)

Répondre


Tous les commentaires (117)

Aujourd'hui, on pense qu'Albert Einstein était atteint...

Posté le

unknown

(13)

Répondre

Bill Gates, Steven Spielberg, Andy Warhol, et Tim Burton en seraient atteints également

Posté le

unknown

(22)

Répondre

Comme quoi il n'y a pas tjrs du mal dans une maladie..

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Gary McKinnon qui a piraté les ordinateurs de la NASA aussi... Ou encore Sheldon Cooper pour les connaisseurs haha.

Posté le

unknown

(270)

Répondre

Fait chier, pourquoi j'ai pas cette maladie !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

T'es maniac c'est déjà pas mal !

Posté le

unknown

(56)

Répondre

Je voudrai tout de même préciser que toutes les personnes atteintes d'un syndrome d'Asperger ne deviennent pas des génies. De plus c'est une maladie qui peut être très handicapante car elle limite les possibilités d'interaction sociale

Posté le

unknown

(199)

Répondre

Enfin sachez que ce ne sont que des hypothèses. Einstein était un enfant très solitaire, soit, mais il avait aussi un excellent sens de l'humour, que n'ont pas les Asperger. Certains pensent que la moitié des ingénieurs de la Silicon Valley sont atteints. Je pense qu'il ne faut pas exagérer. On peut avoir des doutes sur Bill Gates, Steven Spielberg, Andy Warhol, Tim Burton et Einstein, et plein d'autres encore (les listes sont interminables, en gros ya tous les "grands" sauf les politiques, Newton aussi par exemple). Mais ce serait déjà énorme si 10% étaient réellement malade. Bref c'est ridicule de se dire "je ne suis pas génial mais je n'ai pas de syndrome d'Asperger, la vie est trop injuste", on peut aussi d'être d'une intelligence tout à fait hors du commun sans ça.

Posté le

unknown

(49)

Répondre

Je suis atteint du Syndrome d'Asperger, et je ne suis pas un de ces génies, même si je suis loin d'être bête. Ce qui est dur avec, comme il a été dit, c'est de communiquer oralement aux autres : on bégaie, on trouve pas les mots , on ne regarde pas la personne. On a peur du monde, pour résumer, et on exprime aussi tres mal ses sentiments. Et dans une société telle que la notre, c'est tres handicapant. Et le Q.I. d'un Aspi' est impossible a déterminer, tant les tests ne sont pas adaptés.

Posté le

unknown

(454)

Répondre

Cette maladie a également inspirée les auteurs :
Lisbeth salander de millenium
L dans le manga death note

Posté le

unknown

(20)

Répondre

C'est assez marqué par le fait que ces enfants ne comprennent pas forcément le langage non verbal, peuvent ne pas comprendre l'ironie, et n'arrivent pas à mentir, ce qui peut poser des problèmes avec leurs camarades de classe (la maîtresse : "Qui a fait ça ?!" -> "C'est lui !")

Posté le

unknown

(35)

Répondre

Et comment savoir si quelqu'un est atteint ? Je suppose qu'il suffit pas de remarquer qu'il est sensible et peu sociable !

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Non, effectivement, même si ce sont des signes. Je ne pourrai pas tout expliquer ou même définir exactement, il me faudrait des pages entières. Mais je veux bien essayer de répondre a vos questions, afin de concrétiser cet "Autisme de haut niveau", et de compléter cette anecdote, dont je remercie son auteur de l'avoir publiée

Posté le

unknown

(28)

Répondre

Pour le diagnostic il y a une liste de symptome qui corresponde au syndrome si le patient en a un certain nombre il est considéré comme porteur du syndrome. En générale la diagnostic est posé par un médecin (psychiatre et pedopsychiatre). après une observation et une discution en équipe.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Lugiadragon j'ai une question mais tu pourra peut-être pas y repondre. J'ai vu marqué que les personnes présentant un syndrome d'Asperger sont souvent dysgraphiques est-vrai?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Ah, et oui, si je me trompe pas, ce n'est pas une maladie neurologique mais psychiatrique.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Hé bien, il se pourrait. Je ne suis pas officiellement dysgraphique, mais effectivement, j'écris tres mal et je suis difficilement lisible, mais je fais quasi aucune faute.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

C'est bien une maladie psychiatrique... Et comme souvent pour les maladies psychiatriques, la part de subjectivité du médecin dans le diagnostic est importante, puisqu'il ne repose pas sur des variables quantifiables (comme le taux d'hémoglobine dans l'anémie par exemple), mais bien sur des "anomalies" qualitatives... Qui dépendent bel et bien de l'interprétation du praticien. Ce qui a l'air d'être encore plus vrai pour le syndrome d'Asperger, puisque il est apparemment très proche d'autres formes d'autisme. Personnellement, je suis en fin d'étude de médecine et je n'ai jamais entendu parler de ce syndrome...

Posté le

unknown

(7)

Répondre