Le nom de Voltaire est un pseudonyme et une anagramme

Proposé par
PtitJojo
le

Le nom de Voltaire n'est pas le véritable nom de l'écrivain et philosophe du siècle des Lumières, mais juste un pseudonyme, tiré d'une anagramme de son nom écrit en latin : il s'appelait Arouet LJ (Le Jeune), qui écrit en latin donne AROVET LI, ce qui donne Voltaire.


Commentaires préférés (3)

Est ce un truc connu ou est ce que je peux le ressortir a ma prof de français ?

Posté le

unknown

(194)

Répondre

Un des "recordman" des pseudonymes est certainement Boris Vian. Il en a utilisé plus de 35 dans ses différentes activités de journaliste, d'écrivain, de poète, parolier, chanteur, critique et musicien de jazz (trompettiste). Un des plus connu est Vernon Sullivan, « auteur » de J'irai cracher sur vos tombes. Mais il y a aussi des anagrammes comme Bison Ravi ou Baron Visi. Il a même signé sous des noms de femmes comme Amélie de Lambineuse dans sa lettre Conseils à mes neveux signée : Votre Grand-tante Amélie de Lambineuse.

Posté le

unknown

(159)

Répondre


Tous les commentaires (31)

Est ce un truc connu ou est ce que je peux le ressortir a ma prof de français ?

Posté le

unknown

(194)

Répondre

The Boss : Cest pas forcement hyper connu, mais c'est pas un secret non plus. Ma prof de français m'en avait parlé quand j'étais en première..
Anyway, anecdote toujours sympa :)

Posté le

unknown

(11)

Répondre

Je crois que les profs de Français savent tous cette anecdote ! Désolée Boss !

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Le plus génial serait de sortir sa à son prof et de la scotché sur place... Good !

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Pour info son prénom était François-Marie il me semble.
Et de même Rabelais a publié Gargantua sous un faux nom, anagramme de François Rabelais

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Ca parait incroyable... Ce type d'anecdote est toujours sympa.. Mais je m'en vais vérifié ça tout de suite..

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Pour info son prénom était François-Marie il me semble.
Et de même Rabelais a publié Gargantua sous un faux nom, anagramme de François Rabelais
François Rabelais, non seulement grand écrivain mais aussi grand médecin de son temps, a écrit certaines de ses oeuvres sous le pseudonyme d'Alcofribas Nasier, soit l'anagramme de son prénom et de son nom.

Posté le

unknown

(13)

Répondre

Voltaire est aussi les sons de révolté... Mot qui colle très bien au personnage.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

C'est vrai, je confirme, je l'ai vu en Francais en 1ère.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Un des "recordman" des pseudonymes est certainement Boris Vian. Il en a utilisé plus de 35 dans ses différentes activités de journaliste, d'écrivain, de poète, parolier, chanteur, critique et musicien de jazz (trompettiste). Un des plus connu est Vernon Sullivan, « auteur » de J'irai cracher sur vos tombes. Mais il y a aussi des anagrammes comme Bison Ravi ou Baron Visi. Il a même signé sous des noms de femmes comme Amélie de Lambineuse dans sa lettre Conseils à mes neveux signée : Votre Grand-tante Amélie de Lambineuse.

Posté le

unknown

(159)

Répondre

Cette anecdote m'a fait tombé par terre, c'est la faute à ... (merci gavroche)

Posté le

unknown

(13)

Répondre

Certains auteurs préférent pour le pseudonyme de Voltaire, la thèse selon laquelle il s'agirait de l'interversion des syllabes de la ville d'Airvault bourg poitevin dont sa famille était originaire.

Posté le

unknown

(13)

Répondre

D'après ma prof' de français c'est surtout à cause du nom de jeune fille de sa grand-mère qui s'appelait Tervolt ou un truc du genre :)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

jai etudier en litterature au cegep et cest effectivement pas voltaire sont vrai non mais rien a voir avec l'explication! si je me souvient bien cetait poir cacher sont identiter de je ne sais pas quoi

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Pour info son prénom était François-Marie il me semble.
Et de même Rabelais a publié Gargantua sous un faux nom, anagramme de François Rabelais
Le prénom de Voltaire c'est bien François-Marie, mais il me semble aussi avoir vu en cours que c'est un anagramme, mais l'astuce doit être ailleurs !

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : c'est tiré par les cheveux c'histoire! Non, dans une de ses lettres expédiée depuis Ferney (aujourd'hui Ferney-Voltaire près de la frontière avec la Suisse), il a lui-même expliqué le choix de son pseudonyme... Donc anecdote certaine

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : Est ce un truc connu ou est ce que je peux le ressortir a ma prof de français ? Regarde le nombre de JLSD!