La Joconde est atteinte de jaunisse

Proposé par
le
dans

La Joconde ne possède plus aujourd'hui ses couleurs d'origine, qui sont devenues jaunâtres avec l'effet du temps. A l'aide d'une caméra spectrale à haute définition, on a pu répertorier en 2004 ses couleurs d'origine. A partir de cette étude, un éclairage spécial du tableau a été réalisé au Louvre afin de compenser cette jaunisse et se rapprocher au maximum des couleurs d'origine. Cet éclairage varie dans la journée pour s'adapter à la luminosité de la salle d'exposition.


Tous les commentaires (53)

a écrit : Non, l'original se trouve dans la réserve du musée du Louvre, c'est une reproduction qui est exposée Alors pourquoi prennent-ils toutes ces précautions (rideau noir pour limiter l'exposition, fenêtre anti uv, etc), si ce n'est qu'une reproduction ?

a écrit : C'est un peu le snapchat version d'époque en fait... C'est un peu ça, sauf qu'on a 3 siècles pour faire un screenshot !

Ce qui m'étonne dans cette anecdote c'est que ce n'est pas le vrai tableau qui est exposé... Donc dégradation ou pas on s'en moque, on change de toile.

a écrit : Alors pourquoi prennent-ils toutes ces précautions (rideau noir pour limiter l'exposition, fenêtre anti uv, etc), si ce n'est qu'une reproduction ? Pour que l'illusion soit parfaite...
C'est comme tout cette oeuvre est vénérée en partie par l'aura qui l'entoure.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Non, l'original se trouve dans la réserve du musée du Louvre, c'est une reproduction qui est exposée Je ne crois pas, c'est l'original qui est exposé. Il est d'ailleurs protégé par une vitre blindée.

"Même la Joconde subit les outrages du temps."
Ce film n'a que trop raison !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Si Léonard voyait sa Joconde avoir la jaunisse il serait vert.. Ou au contraire, plutôt fier de constater qu'elle est toujours fidèle à elle-même 5 siècles plus tard !

a écrit : Et à côté de ça on a pas le droit de photographier dans certaines grottes naturelles??!! Non effectivement j'ai jamais été au Louvre, donc merci pour l'info :) Seule les grottes dans lesquelles se trouvent peintures ne peuvent pas être photographier

a écrit : Quelque soit ses couleurs, ce tableau restera un chef - d'oeuvre :) Un portrait...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Enfin c'est quand même plus beau que les tableaux d'aujourd'hui: 3 rectangles sur un fond blanc et adjugé vendu 10 millions d'euros. Ou un monochrome de Whiteman....

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Un portrait... +1...la notoriété de la Joconde vient tout autant du mystère qui entoure les circonstance et surtout le modèle de ce tableau plutôt que du tableau en lui même...De Vinci en a fait des plus beaux et au L'ouvres tu en trouves des biens plus impressionnant que ce simple portrait...

a écrit : Non, l'original se trouve dans la réserve du musée du Louvre, c'est une reproduction qui est exposée C 'est intéressant ce que tu dis là mais as tu des sources? car il y a de quoi avoir des doutes.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ce qui m'étonne dans cette anecdote c'est que ce n'est pas le vrai tableau qui est exposé... Donc dégradation ou pas on s'en moque, on change de toile. La joconde ne peut pas etre une toile, son support est un panneau de peuplier ;)

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Quelque soit ses couleurs, ce tableau restera un chef - d'oeuvre :) Tout à fait d'accord avec toi, un vrai chef-d'œuvre, même si l'on écrit plutôt "Quelles que soient ses couleurs" :-)

a écrit : Seule les grottes dans lesquelles se trouvent peintures ne peuvent pas être photographier Faux.

Dans beaucoup de grottes, le flash est interdit (développement de micro-organismes dû à la lumière).

Dans le gouffre de Padirac, les photos sont interdites !

Posté le

android

(8)

Répondre

Je ne voit pas l'intérêt.. La toile est comme elle est ! Elle vieillit avec le temps ce qui est normal.. Pour ma part c'est de l'argent gaspillé.. Comme d'habitude.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : De nombreux tableaux sont touchés par ce phénomène notamment ceux de Van Gogh,
en effet des scientifiques ont identifié la réaction chimique complexe, responsable de la dégradation des tableaux emblématiques de Vincent Van Gogh et d'autres artistes de la fin du 19ème siècle. Pour la première fois, ils ont mi
s en évidence dans le jaune de chrome, un pigment utilisé par les peintres de cette époque, une réduction du chrome à l'origine de l'assombrissement des couleurs des toiles de Van Gogh. Même si l'assombrissement du jaune de chrome était un phénomène connu, on ignorait encore le processus chimique exact impliqué dans cette altération. Les rayons UV seraient en grande partie responsables de cette dégradation. Afficher tout
Ce qui semble le plus simple dans ce cas, ce n'est pas de mettre une vitre devant ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'ai un doute sur l'autorisation de photographier la Joconde... Il est autorisé de photographier la Joconde, en faisant la file derrière une centaine de japonais

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : au Louvre, c'est infernal et catastrophique !
les touristes chinois en particulier sont sans gêne , j'imagine que on leur a jamais expliqué que les flash dégradent la peinture , ou bien ils se moquent des dégâts
j'ais vu une visiteuse arrêté un chinois qui, le nez sur une toile très cél
èbre de tout petit format allait prendre une photo avec flash
essayant de lui faire comprendre qu'il ne fallait pas et la tète d'ahuri du touriste chinois qui semblait pas comprendre se qu'on lui voulait
si le Louvre faisait le nécessaire auprès des visiteurs en général et asiatique s en particuliers ses dégradations disparaîtraient
Afficher tout
Et quand tu veux prendre un morceau de moquette en photo ils t'hurlent dessus comme des sauvage " no picture, no picture"
Lol

Posté le

android

(0)

Répondre