Les cartes bancaires VISA sont un acronyme récursif

Proposé par
le

La marque de carte de paiement VISA est un acronyme récursif. En effet, VISA signifie "Visa International Service Association" et se fait donc référence, puisque l'acronyme VISA contient également dans sa forme développée le mot VISA. C'est un procédé de mise en abyme, utilisé couramment dans la littérature. PHP, le langage informatique sur lequel est développé Se Coucher Moins Bête, est un autre exemple d'acronyme récursif et signifie "PHP: Hypertext Preprocessor".


Tous les commentaires (48)

a écrit : J'ai toujours entendu dire, et ce notamment lorsque j'apprenais à coder, que PHP signifie Pre Hypertext Processor. Aurais-je été dupé !? Et non ;)
Après s'être appelé PHP Tools, pour "Personal Home Page Tools", puis brièvement FI pour "Forms Interpreter", puis "Personal Home Page Construction Kit", puis PHP/FI, et enfin l'acronyme cité, depuis la version 3 de PHP.

Source : le site même de PHP.
www.php.net/manual/fr/history.php.php

Par ailleurs, la mise en abyme est un procédé littéraire baptisé par André Gide avec son roman "Les faux-monnayeurs". Dans son roman, le personnage principal rédige un livre qui s'intitule "Les faux-monnayeurs". André Gide avait pour volonté de rompre avec le roman traditionnel mais également de montrer le processus créateur de l'oeuvre.

Posté le

android

(10)

Répondre

Il y a aussi XNA signifiant : XNA's Not an Acronym (XNA est également un langage de prog' propriétaire Microsoft)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Une mise en abime pour ceux qui ne le savent est en gros une situation imbriquée dans la meme situation, exemple :
Un film ou des gens filment et creent un film, une maison dans une maison, une personne qui écrit un personnage qui ecrit un livre...
Comme dans le générique des Simpson où on regarde sur notre tv les Simpson qui regarde leur tv.

Posté le

android

(11)

Répondre

Sur la plupart des systèmes GNU/linux, on peut installer un logiciel nommé WINE qui est non seulement un acronyme récursif (signifiant WINE Is Not an Emulator), mais c'est aussi l'un des seuls qui signifie quelque chose, puisque wine en anglais désigne le vin, tout comme visa définit un laisser-passer.

Pour l'anecdote, WINE est un programme qui permet de bénéficier de fonctionnalités Microsoft Windows, telles que la gestion de fichiers .dll, .exe, etc... Ce qui autorise par exemple les gamers linuxiens à jouer (avec plus ou moins de compatibilité) à des jeux prévus pour Windows nativement.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Les acronymes récursifs sont d'ailleurs très appréciés dans le domaine de l'informatique, en particulier dans le secteur du Logiciel libre, où ils sont très nombreux.
Certains noms de logiciels font même référence à un acronyme récursif, faisant lui-même référence à un acronyme récursif !
Le plu
s bel exemple que je puisse donner est The GIMP : GIMP signifie ainsi "GNU Image Manipulation Program", dans lequel GNU signifie lui-même "GNU is Not UNIX", où UNIX signifie "Uniplexed Information and Computing System" ! Afficher tout
Petite erreur de ta part. Pour qu 'un acronyme soit récursif, il faut que l'une des lettres désigne l'acronyme complet. GIMP est donc exclu puisque le G désigne GNU et non pas gimp. En revanche le v de visa désigne bien le mot visa, d'où phénomène de récursivité.
En fait tu nous parles ici d'acronymes imbriques , ce qui est aussi très interessant .

Posté le

android

(10)

Répondre

Erreur dans cette anecdote: PHP n'est pas un acroyme à la différence de VISA.
Un acronyme se lit comme un mot (SIDA, VISA, RIB, etc) à la différence d'un sigle qui s'épele (PHP, SNCF, etc).

a écrit : Et oui, le fameux phénomène des boucles d'oreille de la vache qui rit! Ça c’est plutôt une fractale.

Mais l’acronyme récursif est un peu une fractale littéraire, oui.

a écrit : Sur la plupart des systèmes GNU/linux, on peut installer un logiciel nommé WINE qui est non seulement un acronyme récursif (signifiant WINE Is Not an Emulator), mais c'est aussi l'un des seuls qui signifie quelque chose, puisque wine en anglais désigne le vin, tout comme visa définit un laisser-passer.

Pour l'anecdote, WINE est un programme qui permet de bénéficier de fonctionnalités Microsoft Windows, telles que la gestion de fichiers .dll, .exe, etc... Ce qui autorise par exemple les gamers linuxiens à jouer (avec plus ou moins de compatibilité) à des jeux prévus pour Windows nativement.
Afficher tout
D’ailleurs, GNU est lui-même un acronyme récursif : GNU : « (G)nu is (N)ot (U)nix ».

On peut le voir sur la 4ème de couverture de la série de BD Ducobu où ils lisent "leurs" livres

a écrit : Les acronymes récursifs sont d'ailleurs très appréciés dans le domaine de l'informatique, en particulier dans le secteur du Logiciel libre, où ils sont très nombreux.
Certains noms de logiciels font même référence à un acronyme récursif, faisant lui-même référence à un acronyme récursif !
Le plu
s bel exemple que je puisse donner est The GIMP : GIMP signifie ainsi "GNU Image Manipulation Program", dans lequel GNU signifie lui-même "GNU is Not UNIX", où UNIX signifie "Uniplexed Information and Computing System" ! Afficher tout
Dans ton exemple, il y a bien 3 acronymes mais un seul acronyme récursif (GNU). Relis bien la définition

Posté le

android

(3)

Répondre

Vous m'avez tous perdu avec vos explications PHP mais bon ça a l'air d'être logique et en tant que bonne terminale littéraire je n'ai aucune logique !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Vu comment le site est beau il y a aussi du CSS, parce que le php donne un truc plus moche que Wikipedia. Oui probablement

a écrit : Vu comment le site est beau il y a aussi du CSS, parce que le php donne un truc plus moche que Wikipedia. Mm en fait le php n'est pas responsable de la mise en page, il sert juste à générer du contenu côté serveur.

Wikipedia, Se Coucher Moins Bête, et comme la plupart des sites internet de part le monde disposent tous de feuilles de style CSS. Après pour l'esthétique tout dépend du désigner et du talent de l'intégrateur CSS ;)

Posté le

android

(2)

Répondre

Si PHP ce nomme comme ça c'est qu'a la base il signifiait Personal Home Page mais actuellement le nom est bien celui cité dans l'anecdote. D'ailleurs à son début php était une simple librerie en Perl.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Une mise en abime pour ceux qui ne le savent est en gros une situation imbriquée dans la meme situation, exemple :
Un film ou des gens filment et creent un film, une maison dans une maison, une personne qui écrit un personnage qui ecrit un livre...
En fait une mise en abyme, c'est une "inception"!

Comment faire soi-même une mise en abîme ? Il faut un caméscope branché à une télé, et pointer le caméscope vers la télé : l'image qui apparait alors à la télé est cette même télé, dont l'image représente cette même télé, dont l'image représente cette même télé, etc.

En théorie ça peut aller jusqu'à l'infini, en pratique on arrive très vite à la limite de précision du caméscope, et de résolution de la télé.

Mais avec du matériel "parfait", au fur et à mesure que la lumière passe de la télé au caméscope, que le caméscope capture l'image, l'envoie à la télé, et que la télé l'affiche, on aurait tous les pouillièmes de seconde une télé de plus à l'écran.

C'est comme prendre une photo, la développer, prendre cette photo en photo, la développer, et ainsi de suite (sauf que ça va vachement plus vite)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : En fait une mise en abyme, c'est une "inception"! Rhooo, encore un qui croit que la fameuse "inception" est le fait de rêver dans un rêve. Ce n'est pas ça !
Inception est un anglicisme qui signifie "Commencement"

L'inception, dans le film, est le fait d'instiller une idée dans le cerveau d'une personne, en lui faisant croire que cette idée est auto-suggérée.

Didiou !

VISA se découpe aussi en trois parties.

-VI : Sei, 6 en chiffre romain
-S : Stigma, 6 en chiffre grecque
-A : Cumeo, 6 en chiffre babylonien.

Ce qui donne sous sa forme subliminale : 666

Posté le

android

(2)

Répondre