Tears in Heaven, une chanson inspirée d'un drame

Proposé par
Sega17
le

Une des plus célèbres chanson d'Eric Clapton, Tears in Heaven, est issue d'un drame personnel qu'a vécu le musicien : le 20 mars 1991, son fils, Conor, âgé alors de 4 ans, meurt tragiquement d'une chute du 53ème étage d'un appartement à New York. Cet évènement, qui effondra Clapton, lui inspira cette chanson, dont le titre peut se traduire par "Des larmes au paradis".


Commentaires préférés (3)

Waouhh c'est plus la chute du 53eme étage qui m'étonne que l'anecdote en elle même.

Posté le

unknown

(226)

Répondre

a écrit : Je comprends l'intérêt que certains pourront trouver à cette anecdote pour son caractère "sensationaliste", mais franchement, ce n'est pas avec ce genre de "connaissance" que je me coucherai moins bête ce soir.... Rien à voir avec du sensationnalisme, c'est juste intéressant de savoir qu'un artiste a créé son plus gros tube à partir d'un drame de sa vie, ça montre bien que l'inspiration "géniale" vient souvent de moments forts.

Posté le

unknown

(201)

Répondre

Vous êtes quand même terribles ! N'importe quel journal, revue, émission de radio vous donnerait ces précisions. On ne vous dit pas au JT "il y a eu des morts dans une explosion au Chili" mais "32 morts dont 14 enfants dans une explosion de TNT d'origine accidentelle dans la petite ville de machin au Chili"
Dès qu'on est sur internet, il faut toujours que ça n'aille pas. Ou alors vous considérez que toutes les infos un peu détaillées sur des drames sont voyeuristes, auquel cas vous devez avoir du mal à regarder la télé ou lire le journal.

Posté le

unknown

(287)

Répondre


Tous les commentaires (62)

Waouhh c'est plus la chute du 53eme étage qui m'étonne que l'anecdote en elle même.

Posté le

unknown

(226)

Répondre

Enormisime Guitariste. Je connaissais pas l'anecdote, merci.

Posté le

unknown

(19)

Répondre

On n'est pas la pour en parler mais tout de meme,que foutait un gosse sans surveillance au 53eme etage d'un immeuble??!

Posté le

unknown

(34)

Répondre

J'aime beaucoup cette chanson en plus.. Donc je suis triste de l'histoire dont elle est inspirée.. Mais effectivement, c'est tout de même fou qu'un enfant ne soit pas "bien" surveillé.. Pour qu'il arrive à tomber, c'est soit au niveau des rebords des fenêtres (hauteur très haute pour un enfant de 4ans) soit le balcon et a moins qu'il passe entre les barreaux, il a fallut que la fenêtre/balcon soit ouvert(e) et qu'il y'ait un support en dessous pour atteindre le rebords...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Je comprends l'intérêt que certains pourront trouver à cette anecdote pour son caractère "sensationaliste", mais franchement, ce n'est pas avec ce genre de "connaissance" que je me coucherai moins bête ce soir....

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Je comprends l'intérêt que certains pourront trouver à cette anecdote pour son caractère "sensationaliste", mais franchement, ce n'est pas avec ce genre de "connaissance" que je me coucherai moins bête ce soir.... Rien à voir avec du sensationnalisme, c'est juste intéressant de savoir qu'un artiste a créé son plus gros tube à partir d'un drame de sa vie, ça montre bien que l'inspiration "géniale" vient souvent de moments forts.

Posté le

unknown

(201)

Répondre

a écrit : Question de point de vue ...! Evidemment c'est une question de point de vue. Mais faudrait il te rappeler que ce site n'a pas été conçu juste pour toi et toi seul lol donc forcèment toutes les choses que tu liras dessus ne te permettront pas de te coucher automatiquement moins bête ce soir ...mais si certains soirs,ça t'arrive, c'est déjà pas mal, tu penses pas ?

Posté le

unknown

(58)

Répondre

Quel intérêt peut-il y avoir à préciser que son fils a chuté du 53 eme étage? Sinon pour le caractère sensationnel? Bien sûr, je trouve très intéressant de savoir que Clapton a réussi a transmuté sa souffrance dans un magnifique hommage, mais cette précision est sordide et voyeuriste. C'est precisemment le genre de détails qui finissent par nous rendre inhumains si on les accumule. Je ne raisonne donc pas uniquement par rapport à moi ou pour mon intérêt personnel à m'enrichir en lisant ces anecdotes, mais j'essaye de m'interroger sur la manière dont on rédige les histoires. Et je constate que l'indecence gagne du terrain sur la connaissance.... En definitive, merci a Clapton pour ce beau morceau, même si je pense qu'il n'aurait jamais voulu avoir à le composer.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ce n'est en aucun cas, ni de l'indécence, ni une mauvaise rédaction de l'anecdote. Si il était dit "un drame fort lui a inspiré son morceau", l'anecdote serait bien moins compréhensible ... Et si elle ne t'apporte rien ou ne te plait pas, passe à la suivante ! Et le bouton "c'est nul ton truc" est là pour ça ! Sur ce, bonne soirée, et merci à l'équipe de scmb ! J'adore !

Posté le

unknown

(24)

Répondre

a écrit : J'aime beaucoup cette chanson en plus.. Donc je suis triste de l'histoire dont elle est inspirée.. Mais effectivement, c'est tout de même fou qu'un enfant ne soit pas "bien" surveillé.. Pour qu'il arrive à tomber, c'est soit au niveau des rebords des fenêtres (hauteur très haute pour un enfant de 4ans) soit le balcon et a moins qu'il passe entre les barreaux, il a fallut que la fenêtre/balcon soit ouvert(e) et qu'il y'ait un support en dessous pour atteindre le rebords... Afficher tout Ca c'est la théorie. L'énorme majorité des parents dans l'énorme majorité des cas font attention à leurs enfants mais des accidents arrivent toujours.

J'ai parfaitement préparé ma maison avant l'arrivée de la cigogne chez moi (ramper per terre pour voir le monde à son niveau, modification de toutes les prises, etc.). Et ilsont fait des bêtises de toute façon - rien de grave mais je pense que c'est de la chance plutôt qu'un fait aquis.

Posté le

unknown

(27)

Répondre

c'est statistiquement la 2eme chanson la plus emouvante et sujet au pleurs pour un homme (il y a eu des etudes dessus), je sais plus quelle est la premiere

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Bien s?ur de la cuisine solognote et non ce que j'ai écrit.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Clapton amateur de cuisine solognote ?? C est fou ?? Non blague a part je ne vois un sensationnalisme exacerbe dans cette anecdote , si il avait été simplement mentionne "un drame" la majorité aurait demander plus de détails , en revanche je pensais que son plus gros titre était "leila" qui je crois a aussi une histoire...

Posté le

unknown

(5)

Répondre

@MarcelDuchamps On peut voir cela sous différent angle, les gens peuvent aussi faire plus attention a leurs enfant dans les immeubles si on précise qu'il est tombé du 53eme étage, faut pas penser que le monde est perverti ou je ne sais quoi si on donne des détail comme cela (dans ce cas là autant ne plus préciser le calvaire des juif durant la seconde guerre mondial)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Ah... Je pense que nous avons atteint le point bidule là, la probabilité pour que sur n'importe quel sujet de discussion sur Internet apparaisse une allusions aux épisodes de 38-45... ;)

Posté le

unknown

(27)

Répondre

Mais on s'en fout que son fils soit mort en tombant du .. Étage ou en se faisant écraser ou je sais pas quoi ! On est pas la pour faire du voyeurisme, C'est juste une information supplémentaire pour CEUX QUI SONT INTÉRESSÉ.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

@ Marcel Duchamps : je trouve fascinant le fait que tu ne puisses pas éxprimer ton point de vue sans te faire agresser. Mais quelle ouverture d'ésprit!!!! Je partage et comprends ton avis sur l'anecdote; il est en effet trés intérressant de savoir que le drame qu'a vécu clapton lui à fait faire une belle chanson. Mais quitte à publier cette anecdote, j'orais préferé que le drame ne soit pas précisé ou meme que l'anecdote passe aux oubliettes, et ceci par respect pour l'artiste et le petit garçon. Ce point de vue n'engage que moi et si des personnes ouvertes d'esprit et désireuses de débat intérressant veulent me rep, j'en serai ravi. Aux autres qui veuleut faire la morale, non merci.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Vous êtes quand même terribles ! N'importe quel journal, revue, émission de radio vous donnerait ces précisions. On ne vous dit pas au JT "il y a eu des morts dans une explosion au Chili" mais "32 morts dont 14 enfants dans une explosion de TNT d'origine accidentelle dans la petite ville de machin au Chili"
Dès qu'on est sur internet, il faut toujours que ça n'aille pas. Ou alors vous considérez que toutes les infos un peu détaillées sur des drames sont voyeuristes, auquel cas vous devez avoir du mal à regarder la télé ou lire le journal.

Posté le

unknown

(287)

Répondre