Marie-Antoinette s'excusa auprès de son bourreau de lui avoir marché sur les pieds

Proposé par
le

"Monsieur, je vous demande pardon, je ne l'ai point fait exprès" furent selon les récits de l'époque les derniers mots de Marie-Antoinette avant d'être guillotinée le 16 octobre 1793. En effet, ses ultimes paroles ne furent pas destinées au peuple, mais à Charles-Henri Sanson, son bourreau, sur le pied duquel elle venait de marcher.


Commentaires préférés (3)

Il ne lui a pas pardonné apparemment..

Posté le

android

(981)

Répondre

a écrit : Plus hautaine tu meurs ! Au contraire, c'est une preuve d'humilité. Et puis demander pardon au type qui derrière te guillotine c'est... Très particulier comme réaction.

Elle a donc été guillotinée Sanson pardon

Posté le

android

(676)

Répondre


Tous les commentaires (142)

Il ne lui a pas pardonné apparemment..

Posté le

android

(981)

Répondre

Elle avait encore la tête sur les épaules pour être aussi polie.

a écrit : Plus hautaine tu meurs ! Au contraire, c'est une preuve d'humilité. Et puis demander pardon au type qui derrière te guillotine c'est... Très particulier comme réaction.

Les mots qui tue... Ceci étant il faut admettre son sang froid face à la situation

Elle a donc été guillotinée Sanson pardon

Posté le

android

(676)

Répondre

"Merci pour ce moment..."

Posté le

android

(57)

Répondre

a écrit : Au contraire, c'est une preuve d'humilité. Et puis demander pardon au type qui derrière te guillotine c'est... Très particulier comme réaction. Ce que je veux dire c est qu elle préfère dire pardon à son bourreau pour sa vie que dire pardon à son peuple.

Une grande dame un peu rétrécie par la coupe.

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : Ce que je veux dire c est qu elle préfère dire pardon à son bourreau pour sa vie que dire pardon à son peuple. Mea culpa, mamzelle.

Charles-Henri Sanson , est héritier d'une famille vouée à cette charge depuis des générations , c'est lui qui a procédé à la décollation de Louis XVI l'année précédente . Lorsque la charrette conduisant Marie-Antoinette s'arrête la femme Capet descend et gravit franchement les marches . Elle perd un de ses souliers . Arrivée sur la plateforme , elle marche par inadvertance sur les pieds de Sanson " je vous demande pardon , Monsieur " . Ce sont ses derniers mots . Le couperet tombe , le bourreau tend la tête de Marie-Antoinette au peuple , provoquant une immense clameur ; un spectateur se précipite pour tremper son mouchoir dans la flaque de sang . Marie- Antoinette avait 38 ans .

Il y en a eu des atrocités aussi chez nous avant d'en arriver là.
Mais où sommes-nous arrivés ???

a écrit : Ce que je veux dire c est qu elle préfère dire pardon à son bourreau pour sa vie que dire pardon à son peuple. Ne jugez pas si vous ne voulez pas être jugé ! Perso je serais riche, reine de France et je vivrai en ne voyant que richesse et luxe je n'aurai pas envie de prendre en considération des "manants incultes"...mais qui a vraiment l'honnêteté de l'avouer...?

Désolée de choquer les âmes sensibles mais le contexte fait beaucoup. On dit ça parce qu'on vit dans notre système avec notre éducation. L'empathie existe aussi pour ce genre de personne.

En tout les cas je trouve le peuple français barbare et encore aujourd'hui beaucoup trop amener a croire la propagande et pas assez capable de prendre du recule et de voir les choses avec objectivité. Ok je juge aussi mais je suis aussi française et j'assume.

a écrit : Ce que je veux dire c est qu elle préfère dire pardon à son bourreau pour sa vie que dire pardon à son peuple. Lis l'anecdote jusqu'au bout. Elle ne s'excuse pas pour sa vie mais pour avoir marcher sur le pied de son bourreau.

Posté le

android

(39)

Répondre

En tout cas si on a sa phrase exacte jusqu'aujourdhui c'est qu'elle a marqué les esprits par son incongruité du moment!!!!

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Ce que je veux dire c est qu elle préfère dire pardon à son bourreau pour sa vie que dire pardon à son peuple. Et pour quelle raison aurait elle du s'excuser auprès du peuple???
C'est elle qui va se faire couper la tête, et c'est elle qui doit s'excuser...?