L'Enfer des bibliothèques contient des ouvrages très particuliers

Proposé par
le

La plupart des grandes bibliothèques du monde possèdent une pièce à accès restreint appelée "l'Enfer". Elle contient des ouvrages considérés comme sensibles et contraires aux bonnes moeurs, qui ne peuvent être consultés par tous les visiteurs. Par exemple, l'Enfer de la Bibliothèque Nationale de France contient un dessin couvert du sperme de Salvador Dali.


Tous les commentaires (118)

Le problème de ce dessin, c'est que la feuille est collée en deux et donc on ne peut pas voir l "œuvre" ! Lol

Un peu comme dans le (très bon) film "au nom de la rose", ne pas se lécher les doigts en tournant les pages.
Plus sérieusement pour ceux qui ne l'auraient pas vu, je le conseille!

Sûrement le premier exemplaire connu du magazine Playboy ;)

Posté le

android

(5)

Répondre

Il y a une certaine difference entre l art et du n importe quoi. Il n y a aucune recherche artistique dans ce dessin.
L excentrime et le mauvais goût n ont rien d artistique. La même chose fait par un inconnu finirait dans une poubelle.

Selon le point de vue de chacun, ces "enfers" pourraient bien être des "paradis".

Ça me fait penser à la bibliothèque sacrée du Vatican qui contient des ouvrages accessibles qu'à un nombre très restreint de cardinaux voir à aucun car leur contenus pourraient (soit disant) bouleverser l'humanité.
C'est également la bibliothèque la plus sécurisée au monde.
Source : mon arrière grand oncle qui fut cardinal et gardien de la bibliothèque du Vatican.

a écrit : Un dessin avec le sperm de... Mais pourquoi il a fais ça ?! xD J'avais bien vu une émission de striptease où un artiste peintre mélangeait son sperme à ses pots de peinture. Et les ventes très onéreuses fonctionnaient justement du fait de la présence du sperme...

Faut pas se demander pourquoi ils font ça mais plutôt pourquoi les gens l'achètent ^^

C'est artistique nous dirons

a écrit : Un dessin avec le sperm de... Mais pourquoi il a fais ça ?! xD Tu n'a pas bien compris visiblement quelqu'un s'est masturbé sur le dessin...

Posté le

android

(0)

Répondre

Ils ont sûrement peur que les visiteurs restent collés devant l'œuvre.

Y'a un Enfer dans les archives du Vatican ? Enfin c'est vrai que c'en est déjà intégralement un, en soi...

a écrit : L'enfer contient généralement des livres du genre de Mein Kampf ou les ouvrages du Marquis de Sade pour ceux qui se demanderaient :D l'Enfer ne contient que des ouvrages licencieux. "Mein Kampf" n'en est pas un, et il ne se trouve donc dans aucun Enfer de bibliothèque. Tous les ouvrages érotiques des siècles passés ont été mis à l'index par le Vatican. "Mein Kampf" n'a jamais été mis à l'index ! Le christianisme condamne le plaisir sexuel, pas le meurtre ou l'appel au meurtre.

Co-écrit avec Amanda Lear ???

a écrit : Un dessin avec le sperm de... Mais pourquoi il a fais ça ?! xD Une peinture de femme a tout les coups, il trouvait la peinture tellement belle qu'il a été obligé de se soulager devant, moi ce qui m'étonne c'est qu'il soient rester comme ça enfin s'en conservation elle doivent partir les traces de sperme... Non ?

Quand on sait que Dali à illustré l'enfer de Dante ... La boucle est bouclée !

a écrit : l'Enfer ne contient que des ouvrages licencieux. "Mein Kampf" n'en est pas un, et il ne se trouve donc dans aucun Enfer de bibliothèque. Tous les ouvrages érotiques des siècles passés ont été mis à l'index par le Vatican. "Mein Kampf" n'a jamais été mis à l'index ! Le christianisme condamne le plaisir sexuel, pas le meurtre ou l'appel au meurtre. Afficher tout N'importe quoi, condamne le plaisir sexuel...! N'importe quoi!

Au moins ça va être façile à restaurer!

a écrit : Il y a une certaine difference entre l art et du n importe quoi. Il n y a aucune recherche artistique dans ce dessin.
L excentrime et le mauvais goût n ont rien d artistique. La même chose fait par un inconnu finirait dans une poubelle.
L'excentrisme peut faire parti intégrante de l'art tout comme le mauvais goût.
L'art n'est sûrement pas qu'une affaire d'esthétisme.
Qd à qui le fait, c'est comme le foot : un but n'a pas la même valeur pécuniaire selon qui est à l'origine du tir..
L'important, c'est l'oeuvre au sein de l'histoire de l'artiste.

Posté le

android

(12)

Répondre

Un artiste est reconnu comme tel lorsque le public s'intéresse à ses oeuvres.
Autrement dit, c'est le public qui fait l'artiste. Les oeuvres, quelles qu'elles soient, ne sont qu'un "intermédiaire" entre l'artiste et son public.

a écrit : Un dessin avec le sperm de... Mais pourquoi il a fais ça ?! xD Plus de peinture et c'était dimanche

Posté le

android

(34)

Répondre