L'Enfer des bibliothèques contient des ouvrages très particuliers

Proposé par
le

La plupart des grandes bibliothèques du monde possèdent une pièce à accès restreint appelée "l'Enfer". Elle contient des ouvrages considérés comme sensibles et contraires aux bonnes moeurs, qui ne peuvent être consultés par tous les visiteurs. Par exemple, l'Enfer de la Bibliothèque Nationale de France contient un dessin couvert du sperme de Salvador Dali.


Tous les commentaires (118)

a écrit : Tu sais être puceau n'est pas une honte la masturbation non plus ;) Je ne vois pas le rapport entre le commentaire et ta réponse..

a écrit : J'avais bien vu une émission de striptease où un artiste peintre mélangeait son sperme à ses pots de peinture. Et les ventes très onéreuses fonctionnaient justement du fait de la présence du sperme...

Faut pas se demander pourquoi ils font ça mais plutôt pourquoi les gens l'achètent ^^

C'est artistique nous dirons
Je pense que sa doit agir comme un verni protecteur sur la peinture

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'enfer contient généralement des livres du genre de Mein Kampf ou les ouvrages du Marquis de Sade pour ceux qui se demanderaient :D Sans indiscrétion de ma part, comment le savez-vous?;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

Cette idée à du jaillir de lui..

Posté le

android

(0)

Répondre

Y'a t-il une bibliothèque qui possède le Nécronomicon ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Si on garde l'ouvrage secret, c'est pour proteger sa descendance ???

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Qui a dit qu'il n'a pas eu de descendance ???

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : N'importe quoi, condamne le plaisir sexuel...! N'importe quoi! Ce n'est pas "n'importe quoi", le christianisme à « étouffer » tout ce qui pouvait être considérer comme sexuel donc tabou.
Ce n'est donc pas étonnant que ce genre de livres, de poèmes ou autres ce retrouvent enfermés...

a écrit : Ce n'est pas "n'importe quoi", le christianisme à « étouffer » tout ce qui pouvait être considérer comme sexuel donc tabou.
Ce n'est donc pas étonnant que ce genre de livres, de poèmes ou autres ce retrouvent enfermés...
N'importe quoi! Je le dis et le maintiens. Tout d'abord, il ne parle pas de sexe mais de plaisir sexuel.
Ensuite, je t'invite à lire le cantique des cantiques, assez explicite.

a écrit : C'est foutrement bien pensé. Le principe de la Reserve de la bibliotheque de Poudlard dans Harry Potter!

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

Dali était un peu perturbé, il avait pour habitude de se rouler dans ces excréments, cela lui permettait d'être inspiré avant de créer une œuvre, sans parler de ces orgies incessantes. Sacré Monsieur

a écrit : N'importe quoi! Je le dis et le maintiens. Tout d'abord, il ne parle pas de sexe mais de plaisir sexuel.
Ensuite, je t'invite à lire le cantique des cantiques, assez explicite.
Je m'attendais à ce que s'opposent pro et anti dogme, mais là cela dépasse mes espérances... Juste pour éviter la querelle "Si mais non mais si mais non", je vais vous donner mon point de vue, à vous de voir ce qu'il faut en garder ou non... Certes, le dogme chrétien n'incite pas au meurtre, n'appelle pas au meurtre ; bref, un éclésiastique ne demandera pas à son fidèle d'aller tuer quelqu'un... Pour autant, dire que c'est n'importe quoi est vraiment excessif ! Si la religion n'appelle pas au meurtre, elle les déclenche très souvent ! Et la religion chrétienne a été, cela fait partie de son histoire, assez... violente non ? Quant au plaisir sexuel, il est en effet prohibé par le dogme chrétien pour qui tout acte sexuel ne doit avoir pour seul et unique but la procréation ! Le plaisir n'a donc pas sa place dans un acte intime...

Désolé pour la longueur, mais j'espère que cela évitera le retour d'un sempiternel et stéril débat...

Posté le

android

(4)

Répondre

Et par qui peuvent elle être visité?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'enfer contient généralement des livres du genre de Mein Kampf ou les ouvrages du Marquis de Sade pour ceux qui se demanderaient :D Justement, je me posais la question pour "Mein Kampf"
Merci !

a écrit : Un dessin avec le sperm de... Mais pourquoi il a fais ça ?! xD Ben c'est Dali.
Il s'permet tout.
Ok je sors.

a écrit : J'ai rien compris. En gros une exposition va ouvrir pour montrer ces oeuvres contenues dans les enfers. Et ce commentaire réfléchit sur leur intérêt.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Après ces longues années de bannissement, un florilège de ces ouvrages classés "secret Eros" est présenté pour la première fois à l'occasion d'une exposition surprenante. "A une époque où les images du sexe sont devenues produits de consommation courante et où la sphère privée est souvent mise à mal, la bibliothèque a tenu à lever le voile", justifie Bruno Racine, son président. 

Cet enfer-là, avec ses romans libertins, ses estampes japonaises et bien d'autres gravures grivoises, dit beaucoup plus sur notre société, ses évolutions sociales, morales et politiques, que ne le laisserait déduire un regard simplement égrillard. Ainsi, comment ne pas voir dans la floraison des romans libertins du xviiie siècle, où s'illustrent, par exemple, Sade et Restif de La Bretonne, une forme de l'aspiration à la liberté qu'incarnent les philosophes des Lumières? 

Le sanctuaire de l'interdit
Afficher tout
À savoir d'ailleurs que cette philosophie des lumières s'est développée précisément en résistance à la plus forte pression religieuse de l'histoire.

Qui a eu lieu pendant la renaissance, et non pendant le moyen âge. Contrairement à ce que tout le monde pense.
Les "libertins" sont apparues pendant la période la plus puritaine de l'histoire.

L'obscurantisme du moyen âge est une invention moderne... Pour combler une simple ignorance des Historiens de la vie réel que les gens pouvaient avoir à cette époque. (On la déduisait jusqu'alors des seuls textes que nous avions : les textes religieux... qui plus est, à une époque ou personne ne savait lire, et personne ne respectait l'écrit. ^^)

À savoir aussi que le "dépouillement" traditionnel que nous attribuons à l'art roman, est en fait dû à la destruction systématique des œuvres de l'époque par l'église de la renaissance. Car ces œuvres étaient trop "litigieuses"
(Dessins d'orgie de démon violant des vierges au seins même des églises etc... Après ces destructions, nous avions des mur vide ... Forcément... )

Les historiens d'aujourd'hui tentent tous aujourd'hui de démonter cette idée reçue de "l'obscurantisme moyen âgeux"

.

a écrit : Je m'attendais à ce que s'opposent pro et anti dogme, mais là cela dépasse mes espérances... Juste pour éviter la querelle "Si mais non mais si mais non", je vais vous donner mon point de vue, à vous de voir ce qu'il faut en garder ou non... Certes, le dogme chrétien n'incite pas au meurtre, n'appelle pas au meurtre ; bref, un éclésiastique ne demandera pas à son fidèle d'aller tuer quelqu'un... Pour autant, dire que c'est n'importe quoi est vraiment excessif ! Si la religion n'appelle pas au meurtre, elle les déclenche très souvent ! Et la religion chrétienne a été, cela fait partie de son histoire, assez... violente non ? Quant au plaisir sexuel, il est en effet prohibé par le dogme chrétien pour qui tout acte sexuel ne doit avoir pour seul et unique but la procréation ! Le plaisir n'a donc pas sa place dans un acte intime...

Désolé pour la longueur, mais j'espère que cela évitera le retour d'un sempiternel et stéril débat...
Afficher tout
Pfff! On enfonce le clou!
Tu es vraiment plein de certitudes!!! Renseigne toi un minimum avant d'avancer avec autant d'assurance n'importe quoi...
Et c'est pourtant très simple, Google est ton ami
Et tant qu'on y est, pourquoi ne pas nous annoncer avec la même assurance le dogme chrétien refuse également de prendre du plaisir en mangeant!
Bein oui! Manger n'a qu'un seul et unique but! La survie. C'est pourquoi les chrétiens s'interdisent tout ce qui est bon, ne mangent que des épinards et des navets...

D'ailleurs, l'église demande aujourd'hui à ce que ses ouailles se fassent inséminer artificiellement, ça résout la question du plaisir

a écrit : Sans indiscrétion de ma part, comment le savez-vous?;-) Peut être qu'il y a des personnes ici qui travaillent justement en bibliothèque pour te confirmer cette info tout simplement.