La bière Desperados est alsacienne

Proposé par
le

La Desperados est une bière blonde aromatisée à la tequila. Son nom hispanique, le décor mexicain de sa bouteille et ses arômes de Tequila, cachent en réalité une bière d'origine alsacienne et principalement produite à Schiltigheim en France. Elle fut inventée en 1995 par la Brasserie Fischer, appartenant au groupe Heineken.

La brasserie Fischer rachetée par Heineken en 1996, fait, aujourd'hui, de cette bière une boisson hollandaise, en grande partie confectionnée en France.


Commentaires préférés (3)

C'est sûr, c'est plus clinquant que "Desperakingheim"

Posté le

android

(284)

Répondre

Une boisson hollandaise, fabriqué en France avec un nom espagnol et un décors mexicain...

Qui a parlé de mondialisation ? :)

Posté le

android

(704)

Répondre

Le jambon "Aoste" (region italienne) qui est français mais la palme revient à Panzani et ses pubs et accents italiens alors que la marque est francaise :) !

Posté le

android

(403)

Répondre


Tous les commentaires (110)

C'est sûr, c'est plus clinquant que "Desperakingheim"

Posté le

android

(284)

Répondre

Les pubs et leurs marketing... Peut-on leur faire confiance sur quelque chose, à part le fait qu'on se fait souvent emplumer.

La brasserie Fisher fabrique aussi les bières Adelscott... J'ai rien vu venir..

Une boisson hollandaise, fabriqué en France avec un nom espagnol et un décors mexicain...

Qui a parlé de mondialisation ? :)

Posté le

android

(704)

Répondre

Exactement comme la moutarde de Dijon, principalement produite au Canada.

Tout comme la marque de chewing-gum Hollywood et la marque de pain de mie Harrys qui sont des marques françaises. (cf une autre anecdote)

Posté le

android

(50)

Répondre

Au depart je payais la caisse de 24 bouteilles 24 Francs (4 euros)... !!! au vu de son prix actuel, on se demande si la mondialisation n'est pas passée par là maintenant....

Posté le

android

(30)

Répondre

Après avoir crée la bière, l'entreprise était désespérée (desesperados) de ne pas trouver un nom à la bière. Elle choisit donc despérados comme nom.

Le jambon "Aoste" (region italienne) qui est français mais la palme revient à Panzani et ses pubs et accents italiens alors que la marque est francaise :) !

Posté le

android

(403)

Répondre

D'ailleurs, l'un des concurrent direct de Heineken est Carlsberg, qui possède.. Kronenbourg et qui est aussi a l'origine alsacien. Pour continuer, Kronenbourg produise aussi la bière Skoll, qui est donc est concurrent a la desperados. Les brasseries Kronenbourg possède également d'autre bière comme 1664, Grimbergen... (Donc Carlsberg).

Et le petit Marseillais de Dijon ça vous parles?

a écrit : Le jambon "Aoste" (region italienne) qui est français mais la palme revient à Panzani et ses pubs et accents italiens alors que la marque est francaise :) ! Aoste est une ville francaise! Où se situe l'usine aoste justement

Je suis Alsacien et bon consommateur de bière et de desperados que j'achète directement auprès de la brasserie Fischer cependant je n'avais jamais fait le rapprochement que cette bière aromatisé est alsacienne. Merci pour l'info de quoi frimer lors des apéros

a écrit : Le jambon "Aoste" (region italienne) qui est français mais la palme revient à Panzani et ses pubs et accents italiens alors que la marque est francaise :) ! Aoste est aussi une ville française où est justement produit le jambon en question. Aucune intention de le faire passer pour du jambon italien, à l'instar de Panzani qui comme tu l'as dis se plait à créer et maintenir la confusion.

a écrit : Exactement comme la moutarde de Dijon, principalement produite au Canada. C'est plus compliqué que ça : la moutarde n'est pas du tout "produite"au Canada, mais ce sont les graines qui sont importées (à 80%)... "Moutarde de Dijon" n'est pas une AOC déposée et n'est donc pas protégée ; toute moutarde pourrait porter ce nom, fabriquée n'importe où sur la planète, par n'importe qui. Pour la France, elle est d'ailleurs produite à Chevigny St Sauveur, et non pas à Dijon. La société s'appelle "Univeler".

a écrit : Aoste est une ville francaise! Où se situe l'usine aoste justement Je parle de la Vallée d'Aoste en Italie.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Une boisson hollandaise, fabriqué en France avec un nom espagnol et un décors mexicain...

Qui a parlé de mondialisation ? :)
Ben oui, c'est la mondialisation... Une bière sera "française" si le brasseur est français est qu'elle est brassée en France ; même si les graines de houblon arrivent du fin fond de la planète... On peut faire de la bière n'importe où, pourvu qu'on ait l'autorisation de la faire (qu'on soit brasseur)... Et on peut lui donner le nom qu'on veut.

Je continuerais à boire cette bière avec un bon motif maintenant : " Faut consommer du "made in France" non ? "

Posté le

android

(14)

Répondre

Je confirme, j'habite à Schiltigheim, et elle est parfois nommée "La ville des brasseurs". La fête de la bière regroupe chaque année beaucoup de monde. ^^

Posté le

android

(13)

Répondre

Et son nom vient du fait que les équipes marketing étaient "désespérées" de ne pas trouver de nom à cette bière, d'où Desperados ;)