Le dirigeant d'Heineken souhaita que l'on construise des maisons avec ses bières

Proposé par
le

Alfred Heineken, petit-fils du fondateur de la marque, voulut recycler les bouteilles de bière Heineken pour en faire des briques destinées aux pays défavorisés. Il imagina dans les années 60 que changer la forme du verre pourrait permettre la construction de maisons à travers le monde à bas coût. Malgré des prototypes réalisés, cela ne se fit pas pour une question de coût (le verre devait être plus épais) et de marketing (les clients étaient attachés à la forme traditionnelle).


Tous les commentaires (91)

a écrit : C'est dommage parce que j'en ai bu suffisament pour me construire une maison. Et moi j'en connais un qui aurait pu construire un quartier résidentiel tellement il en a bu

a écrit : Ça fait plaisir de voir des grands commercials comme ça faire un peu de charité.. Même si au final ça n'aboutit à rien malheureusement Quelle est cette espèce ? Des «commercials» ? Çe doit être une espèce en voie de disparition ...

Les maçons ne buvaient que de la 1664 pour ne pas les confondre avec les briques.

"Chérie, arrête de boire !!"
- Mais mon amour, on doit finir le deuxième étage hip ! "

Posté le

android

(10)

Répondre

Et sinon on manque pas de briques pour construire des maisons... Faire travailler des gens pour qu'ils vivent dans les maisons qu'ils ont construites, c'est bénéfique pour tout le monde
Puis les bouteilles feraient surtout de la pub pour l'entreprise Heineken

Posté le

android

(1)

Répondre

Ce serait trop facile de casser un mur de maison

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Tout le monde parle de charité et que c'était une belle idée humaniste...
Car vous vous dites "on les bois ici, nous, riches, et on envoie les bouteilles vides, la bas."

Moi la première chose que j'me suis dit en lisant l'anecdote c'est qu'il avait ptet envie de ve
ndre sa boisson directement dans des pays pauvres qui ne l'achetaient pas. Moins cher qu'ici certes, mais des populations plus pauvres se seraient peut être dites"on va consommer sa bière et ça va nous faire des briques." Bref, dénicher simplement un nouveau marché.

Derrière la bonne volonté humaniste d'un homme se cache peut être le cruel appât du gain d'un patron ;-)
Afficher tout
Merci franchement ça fait plaisir de voir des commentaires pas naïfs

Posté le

android

(4)

Répondre

L'anecdote à peine lu,j'avais déjà envie du petite bibine!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Merci franchement ça fait plaisir de voir des commentaires pas naïfs Par contre ça ne fait pas plaisir de voir des commentaires pessimistes comme ça...cette vision des choses n'est pas du tout celle que suggère l'anecdote, pourquoi vouloir noircir le tableau, il me semble, un peu à toute force?

Posté le

android

(5)

Répondre

Cette technique existe depuis l'antiquité, sauf qu'à l'époque les maçons réutilisaient les amphores.

Maman maman je veux de la bière c'est pour la bonne cause...

Il n'y as que moi que sa choque : une maison en verre dans des pays défavorisés donc entre autre l'Afrique : réverbèrerions de la lumière donc production de chaleur.. C'est pas une maison mais un four, pas mal ..

Au moins beaucoup de SDF pourraient se construire une maison.

a écrit : Il n'y as que moi que sa choque : une maison en verre dans des pays défavorisés donc entre autre l'Afrique : réverbèrerions de la lumière donc production de chaleur.. C'est pas une maison mais un four, pas mal .. Vui je suis assez perplexe aussi...

On trouve toujours une excuse

Posté le

android

(0)

Répondre

En fin de soirée par contre on peut parfois penser que le sol est fait en bouteille de bière. Et ca quel que soit la marque.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Par contre ça ne fait pas plaisir de voir des commentaires pessimistes comme ça...cette vision des choses n'est pas du tout celle que suggère l'anecdote, pourquoi vouloir noircir le tableau, il me semble, un peu à toute force? Ça s'appelle l'esprit critique...

Coca-cola plante des arbres en Amazonie. On leur donne le Nobel de la paix? Ou on parle des millions de gens qui n'ont plus accès à l'eau car l'entreprise la pompe. Population à qui ils la revendent sous forme de boisson trop sucrée pour être bonne pour la santé?

De même, de grosses entreprises aident au financement de l'éducation au travers du monde par exemple. Pareil, même là, j'userai de mon esprit critique et il y aura forcément une partie de moi qui restera dubitative. Je me poserai des questions, pas parceque je vois le mal partout, mais peut être parceque dès que l'on prend pour argent comptant ce qu'on nous donne, il y a des profiteurs. Je regarde, je sens,je goute, je mâche avant d'avaler ce qu'on me dit. Bref je m'interroge.

Alors je pars loin je sais mais j'extrapole pour illustrer.

Je ne dit pas que leurs actions n'ont pas de réels effets bénéfiques, je ne peux pas contester le bien que cela créer, et d'ailleurs heureusement que certaines bonnes actions sont menées dans ce sens qui tend à réduire les inégalités entre les être humains.
Et je vois arriver de loin les gens qui me diront :"et toi tu fais quoi concrètement pour les plus démunis"

Rien. Je ne fait absolument rien. Je suis smicard, comme beaucoup, et mon temps et bien je le donne à mon patron et le dimanche je me l'offre afin de ne pas devenir fou. Alors oui je ne fait rien. Je me bat pour moi-même c'est moche :-)

Je dit simplement que parfois, peut être, les entreprises commerciales trouvent un intérêt à ces actes de bienveillance autre que le salut des consciences de leurs dirigeants.

Cet homme avait peut être une volonté d'aider qui était pure et sans envie d'expansion mercantile. Mais enfin le fait est que, clairement, la vente d'une boisson dont de surcroît le conditionnement peux servir après que vous l'ayez bu, est un formidable argument de vente. "Achetez-moi, vous serez desaltéré et ferez des économies pour vous loger"

Signé un non-communiste, non-syndiqué, un ouvrier du bâtiment, qui doute..de tout...tout le temps...même des évidences...pardonnez moi ;-)