Pour édifier une centrale, une ville fut engloutie avec certains de ses habitants

Proposé par
le
dans

En 1940, la ville de Mologa en URSS fut engloutie sur ordre de Staline afin d'édifier une centrale électrique. 130 000 personnes furent déplacées et environ 300 périrent noyées, ayant refusé de quitter les lieux. Des maisons furent transportées de Mologa et remontées à Rybinsk par des prisonniers du Goulag.


Commentaires préférés (3)

Staline a trop jouer à Sim City je crois bien !! ^^

Posté le

android

(481)

Répondre

Compte tenu de la situation, je trouve déjà "sympathique" de la part de Staline d'avoir ordonné aux prisonniers du goulag de déplacer quelques maisons..

Posté le

android

(295)

Répondre

"Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser"


Tous les commentaires (44)

Staline a trop jouer à Sim City je crois bien !! ^^

Posté le

android

(481)

Répondre

Eh oh eh oh on rentres du boulot ... avec une maison sur le dos !

Compte tenu de la situation, je trouve déjà "sympathique" de la part de Staline d'avoir ordonné aux prisonniers du goulag de déplacer quelques maisons..

Posté le

android

(295)

Répondre

Dictature, quand tu nous tiens ..

Aujourd'hui trois mecs avec des dreadlocks qui font les gros yeux et on recule. Y a peut etre un juste milieu.

Généralement, quand un mec qui a tué des millions de personne, te dit de partir, vaut mieux l'écouter.

Posté le

windowsphone

(89)

Répondre

"Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser"

a écrit : "Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser" Ça c'est vraiment bien dit ! C'est de qui ?

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : valerie trierweiler Votre réponse m'intrigait Et j'ai bien fait de rechercher par moi même, c'est Montesquieu l'auteur de cette citation mais l'analogie que vous avez fait est plutôt bien trouvée

Posté le

android

(71)

Répondre

En parlant de centrale électrique stalinienne, il a fait construire une centrale nucléaire civile (production d'électricité donc) en plein dans le cercle polaire, dont l'accès est strictement interdit, et dont le permafrost sur lequel elle a été construite est lentement en train de s'effondrer, menaçant toute la Russie d'un nouveau tchernobil.. Légère digression par rapport à l'anecdote oui, mais je pensais important de souligner que certaines décisions de Staline impactent encore la vie des russes aujourd'hui..

Source :documentaire Arte sur le cercle polaire, janvier 2015

Posté le

android

(78)

Répondre

a écrit : Votre réponse m'intrigait Et j'ai bien fait de rechercher par moi même, c'est Montesquieu l'auteur de cette citation mais l'analogie que vous avez fait est plutôt bien trouvée Désolé de ne pas avoir été suffisamment rapide et d'avoir omis le titulaire de la citation :)

a écrit : On peut dire qu ils ont bu la tasse ! Si le karma fais bien les choses, tu finiras comme ces centaines de personnes.

a écrit : Si le karma fais bien les choses, tu finiras comme ces centaines de personnes. "On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde", est ici bien illustré.

Posté le

android

(61)

Répondre

a écrit : Désolé de ne pas avoir été suffisamment rapide et d'avoir omis le titulaire de la citation :) L'essentiel c'est que les curieux aient la réponse s'il se posaient la même question que moi, le reste importe peu ; )

Posté le

android

(13)

Répondre

Je trouve que Staline a été sympa de prévenir les populations.. C'est rare pour un dictateur !

À lire avec accent russe:

"Toi partir"
"Niet"
"D'accord tovarich, alors prépare tubas"

a écrit : Aujourd'hui trois mecs avec des dreadlocks qui font les gros yeux et on recule. Y a peut etre un juste milieu. J'ai peur de ne pas avoir compris.

Posté le

android

(37)

Répondre

Seul le pouvoir peut limiter le pouvoir. Ce qui n'arrive pas souvent...

Posté le

android

(4)

Répondre