Le plus petit territoire français est très peuplé

Proposé par
le

Tous les commentaires (77)

Très étonnant que sur cet atoll il n'y ait pas d'opticiens. :)

Posté le

windowsphone

(28)

Répondre

a écrit : Il y a une erreur. Clipperton n'est pas le plus petit territoire français , c'est tromelin avec son petit km2. Il se situe non loin de Madagascar. :) Je ne sais pas si ce document peut répondre clairement à ton propos : la France possède également des territoires inhabités, dont beaucoup ignorent l’existence. Ainsi Clipperton, «île de la Passion», est le plus petit territoire que possède la France, au large du Mexique. Cet atoll corallien serait l’atoll le plus isolé au monde. Nous avons ensuite les Terres australes et antarctiques françaises, couramment appelées TAAF, qui sont juridiquement territoire d’outre-mer à statut particulier. Elles sont régies par un préfet et disposent d’une administration propre, basée à Saint-Pierre, à la Réunion (là où je résidais, comme quoi le hasard fait bien les choses…). Cinq districts composent les TAAF :

- Saint-Paul et Amsterdam (66 km²), Crozet (352 km²) et Kerguelen (7215 km²) sont des îles subantarctiques, situées dans une zone comprise entre l'île de la Réunion, l'Australie et l'Antarctique, aux alentours du 40e parallèle. Saint-Paul et Amsterdam sont les îles les plus isolées au monde, et Kerguelen est le plus grand archipel austral français (de superficie équivalente à celle de la Corse). Ces îles abritent une flore peu diversifiée, mais une faune riche : mammifères (éléphants de mer, otaries, cétacés), oiseaux (4 espèces de manchots, albatros, pétrels, cormorans…), poissons.

- La Terre Adélie, une portion de l’Antarctique. Son statut est un peu particulier car la souveraineté française est limitée par le traité sur l’Antarctique (Traité international de Washington de 1959), qui gèle toutes les revendications territoriales et affirme la liberté de la recherche scientifique sur tout le continent. Ce traité a été complété en 1991 par le Protocole de Madrid sur la protection de l’environnement, qui fait de ce continent "une réserve naturelle consacrée à la paix et à la science".

- Les îles éparses, depuis 2007. Six îles les composent : Bassas da India (1 km²), Europa (28 km²), Juan de Nova (4.4 km²), Tromelin (1 km²), île Grande Glorieuse et île du Lys (îles Glorieuses, 5 km²). Elles sont situées dans le canal du Mozambique, c’est-à-dire entre Madagascar et l’Afrique, à l’exception de Tromelin, située à l’est de Madagascar.

Les TAAF (sans la Terre Adélie) procurent à la France une Zone Economique Exclusive (ZEE) de plus de 2 500 000 de km² riches en ressources marines. Depuis octobre 2006, une réserve naturelle a été créée, couvrant une superficie d’environ 700 000 hectares dans les îles subantarctiques. Cette réserve est de très loin la plus grande de France.

Dans le cadre de son programme Extraplac, la France dirigée par SARKOZY n'a pas voulu en 2009 faire valoir auprès de l'ONU ses droits de possession à Clipperton en relation avec une zone de 40 000 km2 de plateau continental, perdant ses droits de manière définitive !

Si ils vont tous sur le sable, ça fais 6000 crabes au mètre carré.... Énorme

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Pour information, un atoll est le déplacement d'un volcan qui va s'enfoncer dans la lithosphère océanique à cause du corail. Décidément mes cours d'svt me suivent partout :p
Peut être que j'aurais un examen sur les atoll qui sait...
En tous cas merci pour cette précision jcmb

a écrit : Aussi appelée l'île de la passion, elle est célèbre pour l'histoire des oubliés de Clipperton: des personnes ont été oubliés sur l'île après la révolution mexicaine.
Dit comme ça, ça semble débile mais pour faire court une garnison mexicaine, avec aussi femmes et enfants, était établie sur l'î
le qui devait être ravitaillée tous les deux mois ( bizarrement il y'avait pas de auchan la bas) et suite a la révolution, bah le gouvernement les oublia purement et simplement. Quand ils revinrent sur l'île la plupart des habitants étaient mort du scorbut... Charmant! Et ce n'est pas le pire dans cette histoire mais je ne vais pas tout spoiler non plus ^^ Afficher tout
Quelle serait l'utilité d'établir une garnison sur une île isole de 2km^2 ?

a écrit : Pour information, un atoll est le déplacement d'un volcan qui va s'enfoncer dans la lithosphère océanique à cause du corail. A cause du corail ?? A cause de la subduction océanique je vois mais le corail ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Si ils vont tous sur le sable, ça fais 6000 crabes au mètre carré.... Énorme Bien loin des 6000 crabes par mettre carré regarde : les crabes ont été évalués à plus de onze millions d'individus en 1967 sur une superficie d’à peine 170 hectares, soit une densité moyenne de 6,5 individus au mètre carré et encore ne sont-ils pas répartis uniformément. Ils sont de nos jours toujours probablement presqu’aussi nombreux. Sans plus aucun prédateur, la population des crustacés a certainement augmenté, mais elle restera limitée, comme toute population, par les réserves alimentaires et par les lois de l'équilibre démographique. Ce qui explique les variations de recensement d’une expédition à l’autre. Gecarcinus planatus Stimpson n'existe qu'en trois points du Pacifique oriental : à Clipperton, sur l'île Malpelo au large de la Colombie et dans l'archipel des Revillagigedo, notamment sur l'île Socorro, 900 kms au nord de Clipperton

Dévastateur redoutable qui mange tout ce qu'il trouve, il est aussi un remarquable nettoyeur. Herbivore, devenu omnivore à force de désertifier l'atoll, ce crabe terrestre s'attaque aux œufs et aux poussins des fous qui nichent à même le sol. Contraints de s'abriter du soleil dans les anfractuosités et sous les rebords de croûtes détritiques en bord de lagon où, empilés les uns sur les autres, ils peuvent dépasser les 50 individus au mètre carré.

a écrit : Pour information, un atoll est le déplacement d'un volcan qui va s'enfoncer dans la lithosphère océanique à cause du corail. C'est pas un opticien ? :O

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Qui a compter les crabes ? Je crois que c'est Monsieur Krabs, la France lui a proposé 1 pièce s'il comptait le nombre de crabes.

Posté le

android

(1)

Répondre

Non il y a au moin une personne. Il y a quelqu un qui c est fait chier a compté les crabes et les piafs

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dans le cadre de son programme Extraplac, la France dirigée par SARKOZY n'a pas voulu en 2009 faire valoir auprès de l'ONU ses droits de possession à Clipperton en relation avec une zone de 40 000 km2 de plateau continental, perdant ses droits de manière définitive ! C'était durant l'affaire Florence Cassez et Nicolas Sarkozy n'a pas fait valoir les droits de la France pour ne pas envenimer les relations avec le Mexique, avec lequel la question de Clipperton est épineuse depuis longtemps... Ce seraient des milliards d'euros de ressources souterraines perdus pour la France (je ne suis pas sûr mais je crois que c'est de nickel que ce plateau continental regorge).

a écrit : Décidément mes cours d'svt me suivent partout :p
Peut être que j'aurais un examen sur les atoll qui sait...
En tous cas merci pour cette précision jcmb
Un conseil, si tu ne veux pas avoir zéro, évite d'utiliser cette définition totalement fausse.

a écrit : Pour info il n'y a pas de population et pratiquement pas de végétation à part les coraux. Pour info les coraux sont des animaux...

a écrit : Si ils vont tous sur le sable, ça fais 6000 crabes au mètre carré.... Énorme Non, car 2 km² ne font pas 2000 m², mais 2 millions de m²...
Et là tu peux refaire ton calcul avec un résultat plus probable.