Dresser la table : origine de l'expression

Proposé par
le

L'expression "dresser la table" nous vient du Moyen-Âge : les repas des seigneurs rassemblaient tellement de monde que l'on n'avait pas de table suffisamment grande pour loger tous les convives. On était donc obligé de dresser la table, c'est-à-dire placer des planches sur des tréteaux.

Pour cacher le fait que ce mobilier était très rudimentaire, on le recouvrait d'ailleurs de grandes nappes.


Commentaires préférés (3)

Présentée sous cette forme, l'anecdote est fausse: en fait, l'itinérance des cours princières oblige a utiliser des meubles fonctionnels comme planches et trétaux qui peuvent facilement se transporter... D'où le terme de mobilier.

Posté le

unknown

(147)

Répondre

Pratiquement, le Moyen-Age ne multipliait pas les pièces à vivre -chauffées de surcroit. La structure classique du chateau-fort était : aula, camera, capella. L'aula (le "hall") était la grande salle, pièce de réception, siège de l'autorité seigneuriale. La camera désignait les appartements privés du seigneur. Et la capella était la chapelle, dont le dépositaire était le chapelain. Détail amusant : le sol des pièces à vivre était "jonché", littéralement couvert de joncs, afin d'isoler les pieds de la froideur de la pierre.

Posté le

iphone

(113)

Répondre

La nappe servait d'ailleurs de serviette collective : c'est dessus qu'on s'essuyait les doigts. Pour les férus de Moyen-Age, je recommande la visite passionnante du château de Guédelon (projet un peu fou de construction d'un château-fort !), et la lecture du livre "Le Moyen-Age" de Funk-Brentano (un livre qui fourmille d'anecdotes sur l'origine de mille petits détails encore actuels).

Posté le

iphone

(123)

Répondre


Tous les commentaires (18)

Présentée sous cette forme, l'anecdote est fausse: en fait, l'itinérance des cours princières oblige a utiliser des meubles fonctionnels comme planches et trétaux qui peuvent facilement se transporter... D'où le terme de mobilier.

Posté le

unknown

(147)

Répondre

Faux! Le nombre de convives n'a rien à voir. Les rois mangeaint souvent seuls, et toujours sur des tables dressées sur des tréteaux... Jusqu'au XVIIIeme siecle ( bien apres le moyen âge) les souverains ne mangeaient que sur des tables dressées sur des tréteaux. La première salle à manger de l'histoire est apparue à Versailles au début du règne de Louis XV.

Posté le

unknown

(12)

Répondre

c'est toujours mieux que de mettre la table à la verticale...

Posté le

android

(4)

Répondre

Pratiquement, le Moyen-Age ne multipliait pas les pièces à vivre -chauffées de surcroit. La structure classique du chateau-fort était : aula, camera, capella. L'aula (le "hall") était la grande salle, pièce de réception, siège de l'autorité seigneuriale. La camera désignait les appartements privés du seigneur. Et la capella était la chapelle, dont le dépositaire était le chapelain. Détail amusant : le sol des pièces à vivre était "jonché", littéralement couvert de joncs, afin d'isoler les pieds de la froideur de la pierre.

Posté le

iphone

(113)

Répondre

De surcroît il me parait plus logique de penser que les nappes étaient disposées sur les tables afin de les orner et non de cacher le fait qu'elles soient montées sur tréteaux^^

Posté le

iphone

(2)

Répondre

La nappe servait d'ailleurs de serviette collective : c'est dessus qu'on s'essuyait les doigts. Pour les férus de Moyen-Age, je recommande la visite passionnante du château de Guédelon (projet un peu fou de construction d'un château-fort !), et la lecture du livre "Le Moyen-Age" de Funk-Brentano (un livre qui fourmille d'anecdotes sur l'origine de mille petits détails encore actuels).

Posté le

iphone

(123)

Répondre

Chez moi quand il y a beaucoup de monde je fais pareil. Les traditions ne changent pas!

Ca marche peut-être, mais a condition de ne pas manger trop tard ! ... Refléchis...

a écrit : Faux! Le nombre de convives n'a rien à voir. Les rois mangeaint souvent seuls, et toujours sur des tables dressées sur des tréteaux... Jusqu'au XVIIIeme siecle ( bien apres le moyen âge) les souverains ne mangeaient que sur des tables dressées sur des tréteaux. La première salle à manger de l'histoire est apparue à Versailles au début du règne de Louis XV. Afficher tout Exact!
C'était sous l'impulsion de la Pompadour!
Qui avait le goût de l'esthétique, et qui jugea bon de consacrer une pièce à la tenue des repas.

a écrit : Chez moi quand il y a beaucoup de monde je fais pareil. Les traditions ne changent pas! En même temps j'dirais pas que c'est une tradition mais plutôt de la logique, si ya pas assez de places pour tout le monde la première chose à laquelle tu penses c'est à agrandir la table.

Posté le

android

(0)

Répondre

Pendant que les sbires qui appartenaient aux seigneurs mangeaient parterre.

Posté le

android

(0)

Répondre

D'ailleurs au Moyen Âge on mangeait les aliments sur un tranchoir (une tranche de pain) et on s'essuyait avec la nappe.

Déjà donc des problèmes de place et de budget en ce temps

a écrit : Ca marche peut-être, mais a condition de ne pas manger trop tard ! ... Refléchis... ahah! excellent! ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

Effectivement l'anecdote est fausse ! Les tables n'existaient pas à cette époque ; on utilisait les portes que l'on mettait sur des tréteaux...

Dans le même genre, on à l'origine du mot "copain" où les voisins de table partageaient un grand morceau de pain entre eux lors des repas..