Crier au tennis fait avancer la balle plus vite

Proposé par
le
dans

Il est habituel d'entendre les joueurs ou joueuses de tennis crier en frappant la balle pendant les échanges. Ce cri, qui peut atteindre les 100 décibels chez certaines joueuses, aurait un réel impact sur le jeu : selon une étude de la professeure Alison McConnell de l’Université Brunel à Londres, le fait de crier peut augmenter la vitesse de service de quelques km/h, car cela permet de garder de l'air dans les poumons ce qui améliore la puissance et la stabilité du corps.


Commentaires préférés (3)

Un phénomène semblable se présente pour résister à la douleur. En effet, le fait de crier ou de jurer permet de mieux la supporter.
Source : Mythbusters

C'est le même principe qué le "kiai" dans les arts martiaux!

Posté le

android

(191)

Répondre

Suis-je le seul à culpabiliser devant sa femme ou sa famille lors d'un match avec Maria Sharapova ou Serena Williams lorsqu'elles crient aussi fort que des actrices de "€&@#\*|~"?


Tous les commentaires (61)

Intéressant ! Je me posais la question pas plus tard qu'hier !

crier permet de garder de l air dans les poumons?c'est pas plutot expulser l'air?

Posté le

windowsphone

(46)

Répondre

Un phénomène semblable se présente pour résister à la douleur. En effet, le fait de crier ou de jurer permet de mieux la supporter.
Source : Mythbusters

Et le cris de Maria Sharapova, on en parle? Rien de mieux pour déstabiliser l'adversaire.

Au tennis de table ça marche aussi ? :0

Posté le

windowsphone

(10)

Répondre

C'est le même principe qué le "kiai" dans les arts martiaux!

Posté le

android

(191)

Répondre

une femme qui crie comme ça ça fait plus chier qu'autre chose !

Recemment j'ai regardé un latch de tennis feminin et mon petit frère croyait entendre... Hmmm... Un film pour adultes

Donc ma partenaire en criant m'aide également à lui donner plus de plaisir en me stabilisant?

a écrit : Et le cris de Maria Sharapova, on en parle? Rien de mieux pour déstabiliser l'adversaire. As-tu connu Monica Seles ???

Posté le

android

(17)

Répondre

Une tenniswoman crie lorsqu'on la rencontre de cinq à sept .

Ok ça peut aider mais de là à crier à la mort à chaque fois y'a une limite

Suis-je le seul à culpabiliser devant sa femme ou sa famille lors d'un match avec Maria Sharapova ou Serena Williams lorsqu'elles crient aussi fort que des actrices de "€&@#\*|~"?

Quand on crie... on expulse de l'air non???

L'anecdote serait-elle mal formulée ?

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Suis-je le seul à culpabiliser devant sa femme ou sa famille lors d'un match avec Maria Sharapova ou Serena Williams lorsqu'elles crient aussi fort que des actrices de "€&@#\*|~"? Bof, j'ai été ramasseur de balles à Roland Garros, le cri est vraiment fort je l'admets, mais le plus dérangeant c'est la jupe qui se soulève lors des frappes.. Hum

a écrit : Bof, j'ai été ramasseur de balles à Roland Garros, le cri est vraiment fort je l'admets, mais le plus dérangeant c'est la jupe qui se soulève lors des frappes.. Hum T'as du être traumatisé mon pauvre! J'espère que ta thérapie s'est bien déroulée et qu'aujourd'hui tu peux mener une vie presque normale malgré ce traumatisme profond je l'admet :/

Regarder un match de tennis féminin en fermant les yeux >>>>

a écrit : Quand on crie... on expulse de l'air non???

L'anecdote serait-elle mal formulée ?
On expulse l'air après le coup!
Jusque là, il est contenu dans les poumons et au moment du coup, c'est comme si on ouvrait d'un coup toutes les vannes d'un barrage, ça fait du bruit...

C'est d'ailleurs possible de constater l'effet par soi-même:
Inspirez profondément en pensant au bas du ventre, au plexus solaire et au thorax. Ceci étant, observez vos épaules: elles se soulèvent naturellement lorsque vous inspirez.
C'est donc comme si le haut du corps était fixé à des suspensions.
En contenant l'air, les épaules et les bras sont plus libres. On imagine alors aisément l'effet sur la célérité d'une frappe.

a écrit : Recemment j'ai regardé un latch de tennis feminin et mon petit frère croyait entendre... Hmmm... Un film pour adultes C'est qu'il en regarde! Inquiète toi mon grand au lieu de nous le raconter!