Les épidémies existent aussi dans les jeux vidéo

Proposé par
Invité
le
dans

L'incident du sang vicié fut la première pandémie au sein d'un monde virtuel. Elle se produisit suite à un bogue dans le jeu vidéo World Of Warcraft, au cours duquel un virus se répandit bien au-delà de ce qui était prévu par les développeurs.. Plusieurs scientifiques, dont des épidémiologistes, ont publié des études sur le sujet, car les similitudes chez les joueurs avec de réelles pandémies furent troublantes : peur, panique, quarantaine, volonté de contaminer les autres etc.

Cette maladie contagieuse devait seulement pénaliser les quelques joueurs qui combattaient un Boss et était censée être confinée. Mais elle a fini par se répandre de joueurs en joueurs.


Commentaires préférés (3)

L'épidémie vient d'un malus infligé par le dernier boss de Zul'Gurub, Hakar, et qui était normalement présent uniquement durant le combat final. Cependant un chasseur dont le familier avait été contaminé a renvoyé ce dernier avant de sortir de l'instance et l'a ensuite réinvoqué au millieu d'une capitale.
En quelques heures l'épidémie s'est répandue à toutes les capitales des 2 camps, en laissant dernière elle des monceaux de cadavres et en paralysant une bonne partie du jeu.

Une 2è grande épidémie de ce genre à eu lieu mais elle s'inscrivait dans le cadre d'un évènement prévu par Blizzard avant la sortie de Wrath Of The Lich King : L'invasion des goules.

J'étais là pendant cette "épidémie" virtuelle: en fait le boss disposé de plusieurs attaques, dont un DoT ( damage over time) qui infligeait des dégâts chaque seconde pendant vingt secondes.
A l'origine, il n'affecte que les joueurs mais les familiers des joueurs ( des animaux virtuelle qui les accompagnent) étaient des porteurs sains pour cette maladie; c'est à dire qui véhiculent la maladie sans en subir les effets.
Les joueurs de haut niveau, après avoir fini le boss et le donjon, se rendirent dans les grandes villes comme Hurlevent ou Forgever avec leurs familiers infectés. La DoT se répandit rapidement car elle était prévu pour ( mais elle ne devait pas sortir du donjon, à la base).
Rapidement, les cadavres de joueurs jonchèrent le sol des grandes villes car les joueurs de faible niveaux était tuer quasi-instantanément car la DoT était prévu pour faire des dégâts au joueurs haut niveau, qui disposait de bien plus de points de vie.
Comme le.dit l'anecdote, les joueurs ont eu des réactions très proches de la réalité. Certains chercheurs voulaient recommencer l'expérience pour étudier le phénomène mais les développeurs refusèrent.

Voilà, désolé du pavé ^^

Posté le

android

(428)

Répondre


Tous les commentaires (55)

Quand le virtuel devient réel ... Un remake de World War Z ?!?

Les développeurs donnent des virus a leurs utilisateurs ? Il y a un bogue la...

Rien qu'à la base c'est légèrement abusé de vouloir contaminer les joueurs ! Je rejoins le joueur du Grenier qui disait que les créateurs de jeu vidéos n'aiment pas les gens ^^

Quand on connaît l'impact qu'on les jeux dans la société actuelle... Déjà la, nous nous plions tous en 4 pour répondre le premier espérant être dans le top commentaire... Alors les jeux ... D'autant plus Wow qui est l'un des voir le jeu le plus joué de tous les temps et dont des milliers de personnes voir des millions en sont très Addict... Tout ça pour dire que les devs le veuillent ou non l'impact sur les joueurs/lecteurs lorsqu'on est intéressé peut être incertain mais conséquent

WOWWW....en tant que joueur j'y ai échappé...

L'épidémie vient d'un malus infligé par le dernier boss de Zul'Gurub, Hakar, et qui était normalement présent uniquement durant le combat final. Cependant un chasseur dont le familier avait été contaminé a renvoyé ce dernier avant de sortir de l'instance et l'a ensuite réinvoqué au millieu d'une capitale.
En quelques heures l'épidémie s'est répandue à toutes les capitales des 2 camps, en laissant dernière elle des monceaux de cadavres et en paralysant une bonne partie du jeu.

Une 2è grande épidémie de ce genre à eu lieu mais elle s'inscrivait dans le cadre d'un évènement prévu par Blizzard avant la sortie de Wrath Of The Lich King : L'invasion des goules.

a écrit : Quand on connaît l'impact qu'on les jeux dans la société actuelle... Déjà la, nous nous plions tous en 4 pour répondre le premier espérant être dans le top commentaire... Alors les jeux ... D'autant plus Wow qui est l'un des voir le jeu le plus joué de tous les temps et dont des milliers de personnes voir des millions en sont très Addict... Tout ça pour dire que les devs le veuillent ou non l'impact sur les joueurs/lecteurs lorsqu'on est intéressé peut être incertain mais conséquent Afficher tout Ahlala la diabolisation des jeux-vidéo!

Posté le

windowsphone

(34)

Répondre

a écrit : L'épidémie vient d'un malus infligé par le dernier boss de Zul'Gurub, Hakar, et qui était normalement présent uniquement durant le combat final. Cependant un chasseur dont le familier avait été contaminé a renvoyé ce dernier avant de sortir de l'instance et l'a ensuite réinvoqué au millieu d�39;une capitale.
En quelques heures l'épidémie s'est répandue à toutes les capitales des 2 camps, en laissant dernière elle des monceaux de cadavres et en paralysant une bonne partie du jeu.

Une 2è grande épidémie de ce genre à eu lieu mais elle s'inscrivait dans le cadre d'un évènement prévu par Blizzard avant la sortie de Wrath Of The Lich King : L'invasion des goules.
Afficher tout
Quel super souvenir par ai leurs cet event.

Il faut quand même avouer qu'a vanilla avoir un pet en raid c'était vraiment la porte ouverte au déclenchement de bugs/ exploitation abusive des mécaniques du jeu. Dans le même style il y avait le familier kamikaze dans l'hv avec la bombe de Geddon.

Posté le

android

(3)

Répondre

J'étais là pendant cette "épidémie" virtuelle: en fait le boss disposé de plusieurs attaques, dont un DoT ( damage over time) qui infligeait des dégâts chaque seconde pendant vingt secondes.
A l'origine, il n'affecte que les joueurs mais les familiers des joueurs ( des animaux virtuelle qui les accompagnent) étaient des porteurs sains pour cette maladie; c'est à dire qui véhiculent la maladie sans en subir les effets.
Les joueurs de haut niveau, après avoir fini le boss et le donjon, se rendirent dans les grandes villes comme Hurlevent ou Forgever avec leurs familiers infectés. La DoT se répandit rapidement car elle était prévu pour ( mais elle ne devait pas sortir du donjon, à la base).
Rapidement, les cadavres de joueurs jonchèrent le sol des grandes villes car les joueurs de faible niveaux était tuer quasi-instantanément car la DoT était prévu pour faire des dégâts au joueurs haut niveau, qui disposait de bien plus de points de vie.
Comme le.dit l'anecdote, les joueurs ont eu des réactions très proches de la réalité. Certains chercheurs voulaient recommencer l'expérience pour étudier le phénomène mais les développeurs refusèrent.

Voilà, désolé du pavé ^^

Posté le

android

(428)

Répondre

Chercher pas plus loin, c'est Van Damme

Posté le

android

(2)

Répondre

C'est complètement fou quand on y pense ! Une maladie qui ce répand de manière incontrôlable dans un jeu vidéo ^^ au fond c'est une prouesse technique non ? :p
Mais n'étant pas un joueur de WoW j'ai du mal a comprendre comment ça fonctionnait, vous dites que les rues étaient jonchées de cadavres, mais c'est un jeu ou les cadavres ne disparaissent pas ? Et lors du respawn vous étiez directement reinfectés ou pas ? Car ça voudrais dire que cela devenait injouable ! Si un joueur de WoW pouvait m'éclairer ce serait cool :)
P.s. : ma connexion étant pourrie sur mon téléphone je ne peux pas voir les sources

a écrit : m.youtube.com/watch?v=2Yq-I4JRH7s

Une vidéo tres bien faite sur le sujet pas Dirty Biology pour ceux qui veulent en savoir plus.
Je pense que j'aurais fait parti des "connards" qui transmettent la maladie à un max de personnes (:^P

Posté le

android

(3)

Répondre

Ce sort s'appelle celui du "Sang corrompu ". Merci Dirty biology.

a écrit : C'est complètement fou quand on y pense ! Une maladie qui ce répand de manière incontrôlable dans un jeu vidéo ^^ au fond c'est une prouesse technique non ? :p
Mais n'étant pas un joueur de WoW j'ai du mal a comprendre comment ça fonctionnait, vous dites que les rues étaient jonchées de cadavr
es, mais c'est un jeu ou les cadavres ne disparaissent pas ? Et lors du respawn vous étiez directement reinfectés ou pas ? Car ça voudrais dire que cela devenait injouable ! Si un joueur de WoW pouvait m'éclairer ce serait cool :)
P.s. : ma connexion étant pourrie sur mon téléphone je ne peux pas voir les sources
Afficher tout
Je suis pas sur de ma réponse, mais il arrivait que certains "cadavres" de joueurs buggent et restent là où ils sont malgré que le perso ait ressucité depuis plusieurs jours et finissent par disparaitre le jour des maj, c'est peut être ce qui s'est passé vu que la fameuse maladie n'a pas étée prise en compte pour être active ailleurs qu'en instance.