Sous l'eau à plus de 10 mètres, votre sang est vert

Proposé par
le
dans

Si par hasard vous vous coupez sous l'eau à une profondeur de 10 mètres ou plus, vous serez surpris de voir votre sang non par de couleur rouge mais vert. Il s'agit d'un phénomène de perception visuelle provoqué par la lumière dans l'eau, dont les longueurs d'onde rouges sont absorbées bien plus vite que les bleues et vertes.


Tous les commentaires (91)

a écrit : En parlant de la vitesse de la lumière, étant donné qu'elle se déplace de moins en moins vite en fonction de la densité du milieu, des scientifiques étaient parvenus à lui faire traverser un bloc de je ne sais plus quelle matière à la vitesse de 1cm/s ! Corrigez moi si je me trompe, d'ailleurs je pense avoir lu une anecdote là-dessus. Afficher tout Oui, la lumière que l'on pourrait presque "arrêter" ...Einstein aurait aimé voir ça je pense...

On va éviter de vérifier cette anecdote à la Réunion.

a écrit : Je cite seulement la source mise sous l'anecdote ! Pardon j avais pas vu je trouve ça vraiment bizarre.

Je crois que c'est pour une raison semblable que nos veines nous paraissent vertes et bleues . À vérifier,je n'ai plus l'exacte précision en tête .

Est-ce que ça veut dire que les poissons-clowns sont verts à 10m de profondeur ?

J'essaye cela de ce pas ! Ou plutôt de cette brasse !

a écrit : En effet, la vitesse de la lumière dans l'eau n'est pas la même que dans l'air. De plus, toutes les couleurs de la lumière ne voyagent pas à la même vitesse.

Autrement dit, même dans l'eau certaines vont être plus lentes que d'autres. S'ajoute à cela un phénomène d'abso
rption dû aux molécules contenues dans l'océan.

En traversant l'eau, la longueur d'onde rouge va être la plus ralentie et va être fortement absorbée. Donc plus on descend profondément, plus elle disparait et ne peut plus être observée par l'oeil. A l'inverse, les longueurs d'onde vertes résistent beaucoup mieux et sont réfléchies par des pigments contenus dans le sang.

Voilà pourquoi quand vous descendez à quelques mètres sous la surface, votre sang devient vert et non plus rouge. Si vous descendez encore davantage, toutes les longueurs d'onde finiront par être absorbées quelle que soit leur couleur, votre sang apparaitra alors non plus vert mais noir.
Afficher tout
Je trouve bizarre le lien avec la vitesse de propagation de la lumière dans l'eau quand même ...

Un peu le même principe "qu'à la surface" lorsque nous voyons nos veines bleues, alors qu'elles sont rouges. Quasi même histoire avec les longueurs d'ondes et l'illusion donnée par le cerveau.

Et pour ceux qui sont de sang bleu ?

Posté le

windowsphone

(7)

Répondre

a écrit : En effet, la vitesse de la lumière dans l'eau n'est pas la même que dans l'air. De plus, toutes les couleurs de la lumière ne voyagent pas à la même vitesse.

Autrement dit, même dans l'eau certaines vont être plus lentes que d'autres. S'ajoute à cela un phénomène d'abso
rption dû aux molécules contenues dans l'océan.

En traversant l'eau, la longueur d'onde rouge va être la plus ralentie et va être fortement absorbée. Donc plus on descend profondément, plus elle disparait et ne peut plus être observée par l'oeil. A l'inverse, les longueurs d'onde vertes résistent beaucoup mieux et sont réfléchies par des pigments contenus dans le sang.

Voilà pourquoi quand vous descendez à quelques mètres sous la surface, votre sang devient vert et non plus rouge. Si vous descendez encore davantage, toutes les longueurs d'onde finiront par être absorbées quelle que soit leur couleur, votre sang apparaitra alors non plus vert mais noir.
Afficher tout
Si très profondément toutes les couleurs sont absorbés, on vois juste plus rien du tout..

a écrit : En effet, la vitesse de la lumière dans l'eau n'est pas la même que dans l'air. De plus, toutes les couleurs de la lumière ne voyagent pas à la même vitesse.

Autrement dit, même dans l'eau certaines vont être plus lentes que d'autres. S'ajoute à cela un phénomène d'abso
rption dû aux molécules contenues dans l'océan.

En traversant l'eau, la longueur d'onde rouge va être la plus ralentie et va être fortement absorbée. Donc plus on descend profondément, plus elle disparait et ne peut plus être observée par l'oeil. A l'inverse, les longueurs d'onde vertes résistent beaucoup mieux et sont réfléchies par des pigments contenus dans le sang.

Voilà pourquoi quand vous descendez à quelques mètres sous la surface, votre sang devient vert et non plus rouge. Si vous descendez encore davantage, toutes les longueurs d'onde finiront par être absorbées quelle que soit leur couleur, votre sang apparaitra alors non plus vert mais noir.
Afficher tout
En plus de tout ça, je me demande si le taux d'oxygène ne joue pas un rôle?

On peut supposer qu'à 10m de profondeur, le plongeur descend équipé d'une bouteille d'air, dont le taux d'oxygène est différent de celui qu'on trouve à la surface..

Bien sûr, à cette profondeur, on peut descendre en apnée, donc je ne sais pas si mon raisonnement tient la route..

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : En effet, la vitesse de la lumière dans l'eau n'est pas la même que dans l'air. De plus, toutes les couleurs de la lumière ne voyagent pas à la même vitesse.

Autrement dit, même dans l'eau certaines vont être plus lentes que d'autres. S'ajoute à cela un phénomène d'abso
rption dû aux molécules contenues dans l'océan.

En traversant l'eau, la longueur d'onde rouge va être la plus ralentie et va être fortement absorbée. Donc plus on descend profondément, plus elle disparait et ne peut plus être observée par l'oeil. A l'inverse, les longueurs d'onde vertes résistent beaucoup mieux et sont réfléchies par des pigments contenus dans le sang.

Voilà pourquoi quand vous descendez à quelques mètres sous la surface, votre sang devient vert et non plus rouge. Si vous descendez encore davantage, toutes les longueurs d'onde finiront par être absorbées quelle que soit leur couleur, votre sang apparaitra alors non plus vert mais noir.
Afficher tout
merci pour les details, je voulait rajouter que meme dans l'air ce phenomene est observable, par exemple les feux tricolore, ci on ce tient pres du feux, le rouge nous parais tres luminescent et plus on s'eloigne plus le vert devient lumineux, s'il on ce tient juste a coter du feu, le vert 'eclaire' plus loin que le rouge.

a écrit : En effet, la vitesse de la lumière dans l'eau n'est pas la même que dans l'air. De plus, toutes les couleurs de la lumière ne voyagent pas à la même vitesse.

Autrement dit, même dans l'eau certaines vont être plus lentes que d'autres. S'ajoute à cela un phénomène d'abso
rption dû aux molécules contenues dans l'océan.

En traversant l'eau, la longueur d'onde rouge va être la plus ralentie et va être fortement absorbée. Donc plus on descend profondément, plus elle disparait et ne peut plus être observée par l'oeil. A l'inverse, les longueurs d'onde vertes résistent beaucoup mieux et sont réfléchies par des pigments contenus dans le sang.

Voilà pourquoi quand vous descendez à quelques mètres sous la surface, votre sang devient vert et non plus rouge. Si vous descendez encore davantage, toutes les longueurs d'onde finiront par être absorbées quelle que soit leur couleur, votre sang apparaitra alors non plus vert mais noir.
Afficher tout
Attention, l'explication est la même que celle donnée dans un des sites sources (maxi-sciences) et contient une ÉNORME erreur :p
Non, la vitesse de la lumière ne varie absolument PAS en fonction de la couleur : la couleur est reliée à la fréquence de votre onde lumineuse : que ce soit un rayon gamma ou une onde radio (oui les deux sont à proprement parler de la lumière ;) ) ils iront à la même vitesse.
L'explication se trouve au niveau des molécules d'eau : quand la lumière entre dans l'eau, elle est ralentie et les longueurs d'ondes raccourcissent. Les longueurs d'ondes correspondant à la couleur rouge dans l'eau seront absorbées par les molécules d'eau. C'est pourquoi plus vous descendez en profondeur, plus cette couleur est rare.

Est ce que ça veut dire que toute les couleurs que nous voyons à partir de 10mètres de profondeur sont erronées par notre perception ?

D'ailleurs, pour de la photo sous-marine, un filtre orange est recommandé pour compenser.

Posté le

android

(0)

Répondre

Ca veut dire que lorsqu'on voit des photos d'un poisson vert sous la mer il est rouge en vrai ??

S'assurer de l'absence de requins dans le secteur avant d'essayer.

a écrit : En parlant de la vitesse de la lumière, étant donné qu'elle se déplace de moins en moins vite en fonction de la densité du milieu, des scientifiques étaient parvenus à lui faire traverser un bloc de je ne sais plus quelle matière à la vitesse de 1cm/s ! Corrigez moi si je me trompe, d'ailleurs je pense avoir lu une anecdote là-dessus. Afficher tout Je serais curieux de voir cette anecdote ou quelque autre source si quelqu'un en dispose, j´ai du mal a croire qu'on ai pu ralentir la lumière à un tel point

a écrit : Comme je ne sais pas nager, si par hasard je me coupe en étant a dix mètre de profondeur je pense que j'aurais d'autres prioritées que de matter la couleur de mon sang. Je comprends pas comment on peut ne pas savoir nager. Enfin si on met quelqu'un qui ne "sait pas nager" dans l'eau, il doit bien se débrouiller pour rester vaguement à la surface, non ? C'est pas quelque chose d'instinctif ?

D'ailleurs c'est pas vert mais plutôt bleu/violet et plus on va profond plus c'est noir