Le premier gilet pare-balles était en soie

Proposé par
le
dans

A la fin du XIXe siècle, Casimir Zeglen inventa le premier gilet pare-balles. Il était fait de soie et pouvait arrêter des balles lentes, tirées à partir d'armes de poing à poudre noire, fréquentes à l'époque. François-Ferdinand d'Autriche portait une veste de ce type lors de son assassinat (par une balle qui toucha son cou) qui fut l'évènement déclencheur de la Première Guerre mondiale.

Casimir Zeglen s'est servi d'une découverte faite par George Emory Goodfellow qui, lors d'un duel entre deux hommes, remarqua que le mouchoir en soie de l'un d'eux avait ralenti la balle reçue.


Commentaires préférés (3)

Le meilleur moyen d'arrêter les balles, c'est d'arrêter de tirer.

Posté le

android

(503)

Répondre

Un gilet pare-balles en soie c'est peut être pas trés éfficace mais c'est la classe.

Cela me rappelle une anecdote datant de quelques semaines concernant des gilets en papier: des couches de papiers superposées forment en effet une très bonne protection.

Posté le

android

(195)

Répondre


Tous les commentaires (66)

Le meilleur moyen d'arrêter les balles, c'est d'arrêter de tirer.

Posté le

android

(503)

Répondre

C'était "soit" disant pour ralentir les balles !!

Posté le

android

(20)

Répondre

Un gilet pare-balles en soie c'est peut être pas trés éfficace mais c'est la classe.

Cela me rappelle une anecdote datant de quelques semaines concernant des gilets en papier: des couches de papiers superposées forment en effet une très bonne protection.

Posté le

android

(195)

Répondre

Je me demande si il se sentait vraiment en sécurité avec un pare balle en soie? D'autant qu'il faut le tester avant de le commercialiser. Un volontaire?

Encore une invention à une balle

Ou le projet américain (abandonné depuis) de créer des gilets par-balle en toile d'araignée.

Moi personnellement ca me fait penser à ce jeune garcon qui a inventé un casque en carton pour les pilotes de moto. Ce casque est bien plus efficace et beaucoup moins coûteux.

Posté le

android

(35)

Répondre

a écrit : Je me demande si il se sentait vraiment en sécurité avec un pare balle en soie? D'autant qu'il faut le tester avant de le commercialiser. Un volontaire? Pas sûr que l'inventeur ai eu le courage de tester lui même le produit, contrairement au pdg de Texas Armoring :)

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Pas sûr que l'inventeur ai eu le courage de tester lui même le produit, contrairement au pdg de Texas Armoring :) Il faut dire que la video le montrant essayer son invention est plutot impressionnante !

Posté le

android

(5)

Répondre

Il y a aussi les americains qui veulent reprendre l invention des armures des soldats romains mais en ceramique. Les prototypes sont là et plus que convainquant mais le gouvernement ne veut rien entendre.
Il s agit de plaques de ceramiques legère disposées comme les armures de légionaires romains.

Posté le

android

(14)

Répondre

Plus récemment, des chercheurs ont tâché de créer une peau résistante aux balles en cultivant de la peau sur une superposition de couches de tissu issu de soie d'araignée. La peau en question a bien résisté à des tirs pour lesquels la quantité de poudre était inférieure de moitié à ce qui se fait habituellement, mais a été transpercée par une balle lancée à pleine vitesse. Cependant, c'est très encourageant pour les années à venir :)
www.maxisciences.com/peau/une-peau-melee-a-de-la-soie-pour-resister-aux-balles_art21283.html

a écrit : Ou le projet américain (abandonné depuis) de créer des gilets par-balle en toile d'araignée. on en parle dans la première source. Apparement les ricains ont remplacé les araignée par des chèvres ! (les araignée c'était pas pratique, elles avaient tendance à s'entre dévorer).

L'assassinat de Francois Ferdinand n'a pas du faire une bonne pub pour les gilets par balle en soie ^^`

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Le meilleur moyen d'arrêter les balles, c'est d'arrêter de tirer. Je suis désolé mais je trouve que ça n'a aucun sens. La plupart des victimes des armes à feu aujourd'hui n'en ont jamais tenu une dans leur vie et les gens qui les utilisent pour tuer sont soit des soldats, soit des fous dont il faut justement se défendre...

Mais du coup un tricot suffisait il a l' époque?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Un gilet pare-balles en soie c'est peut être pas trés éfficace mais c'est la classe. Faux. En Chine, les guerriers les plus modestes utilisaient des armures en papier à la place d'armure de métal, car c'était moins cher et tout aussi résistant ( voir anecdote d'il y a quelques jours ).

Le même procédé fut utilisé pour ces gilets par balles : plusieurs couches de soie remplissaient le gilet afin de pouvoir arrêter la balle.

En gros, en plus d'avoir la classe, les gilets étaient efficaces pour les armes de l'époque.

a écrit : Le meilleur moyen d'arrêter les balles, c'est d'arrêter de tirer. Merci pour ton intervention pas du tous utopique qui va régler tous les problèmes dans l'Univers.