Il ne faut pas porter de vert au théâtre

Proposé par
le
dans

Au théâtre, une ancienne coutume qui demeure toujours aujourd'hui veut qu'on ne porte jamais de vert sur les planches, car cela porterait malheur. Celle superstition vient de la teinture verte de l'époque qui était faite à base d'oxyde de cuivre, à l'origine d'intoxications et de décès chez les acteurs à cause de la transpiration. Molière aurait notamment porté du vert sur scène avant de mourir.


Tous les commentaires (44)

#1 a raison ! Il y a differents oxyde de cuivre :
• Le I est orange jaune ou marron ;
• Le II est noir ;
• Le III ;
• Le IV.
Aucun d'eux n'est vert !
C'est le nombre d'atomes d'oxygène dans la molécule et donc le nombre d'électrons perdus (ou gagné je ne sais plus) de l'ion cuivre qui varie. :)
fr.m.wikipedia.org/wiki/Oxyde_de_cuivre
Le vert de gris est quant à lui un carbonate hydraté de cuivre, ou a l'air marin du chlorure de cuivre..
fr.m.wikipedia.org/wiki/Vert_de_gris
La différence est subtile mais bon.. :p

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Je suis technicien de théâtre depuis pas mal d'années, et j'ai entendu toute sorte de version quant aux "règles" à respecter sur une scène (vert, corde,etc...). Les premiers "techniciens" étaient les marins ou dockers qui faisaient ça en attendant que le bateau reparte. Les nœuds et les superstitions viennent quasiment tous de la marine. Il me paraît donc plus probable que l'histoire du "vert" n'est qu'un dérivé du "ver" qui était signe de malheur en pleine mer : si un marin disait "ver", c'est que le bateau était vermoulu !

Posté le

iphone

(8)

Répondre

a écrit : Je suis technicien de théâtre depuis pas mal d'années, et j'ai entendu toute sorte de version quant aux "règles" à respecter sur une scène (vert, corde,etc...). Les premiers "techniciens" étaient les marins ou dockers qui faisaient ça en attendant que le bateau reparte. Les nœuds et les superstitions viennent quasiment tous de la marine. Il me paraît donc plus probable que l'histoire du "vert" n'est qu'un dérivé du "ver" qui était signe de malheur en pleine mer : si un marin disait "ver", c'est que le bateau était vermoulu ! Afficher tout Bravo!

Posté le

iphone

(1)

Répondre

+1 pour le couple oxyde de cuivre (colorant) arsenic (fixateur) c'est en tous cas ce qu'enseignent les druides. À confirmer...

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Est ce que certains comédiens mettent du vert malgré tout ? Lorsque des comédiens jouent Peter Pan ou d autre personnages portant un costume distinctif qui contient du vert ils portent tout de même cette couleur. Et il se peut qu'un acteur ayant du bleu sur lui soit perçu vert par le public à cause de la synthèse additive dû aux projecteurs.

Posté le

android

(2)

Répondre

ok..bon alors ca vaut ce que ca vaut, je suis moi aussi régisseur dans le spectacle et entre autre dans le théâtre depuis presque 20 ans. on entends de tout sur cette histoire.celle qui reviens le plus et qui me parait tout a fait plausible, est le fait qu a l époque il y avait beaucoup de complots et attentats pour tout et n importe quoi, aussi l arsenic provoquant une teinture verte sur les textiles était substitué au teinture traditionel afin d attenter a la vie de certains et certaines...du coup on évitait de porter du vert de peur que ce dernier ne fasse perdre la vie ou tomber gravement malade du effectivement a la transpiration et a la chaleur...je sais pas si g etait suffisement claire mais bonn en tout cas je suis sur qu il y a des sources très sur qui nous en dirons plus...j attends avec impatiente.

Posté le

android

(2)

Répondre

Intéressante la théorie des marins. Si seulement on avait une source sûre...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Je suis désolé de ne pas avoir de source "sûre" pour les marins, mais de toutes les versions entendues à ce sujet, c'est celle qui me paraît la plus probable puisque les liens marine/technique de théâtre sont vraiment indéniables. Si je trouve quelque précision que ce soit, je ne manquerai pas de le notifier ici !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Je sais que ce n'est que Wikipédia mais je n'ai trouvé que ça ! Il y est beaucoup fait référence à la marine, mais rien sur le ver craint sur le bateau...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

C'est valable aussi à la télé. Si vous observez bien, vous n'y verrez quasiment jamais de vert dans les émissions culturelles, de jeu ou autre :-)

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : anecdote déjà existante ! Je croyais être le seul a m'en être rendu compte!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : dans intouchable, ya un arbre vert qui parle et qui chante en allemand sur scène. Vive les références culturelles !

Posté le

website

(3)

Répondre

Au théâtre je crois qu'il y a une autre superstition qui demande de ne jamais dire le mot "corde" sur scène car cela porterait malheur, je ne sais plus pourquoi exactement mais c'est en faisant la visite d'un théâtre que j'ai appris ça.

Posté le

android

(1)

Répondre

Souhaiter bonne chance à une personne avant qu'elle aille sur scène porte aussi malheur. C'est pour ça qu'on leur dit "merde" à la place.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Est ce que certains comédiens mettent du vert malgré tout ? Comediens ou danseurs qui ne s'attachent pas aux vieilles superstitions basée sur des faits ou croyances aujourd'hui bien revolus, oui!

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Souhaiter bonne chance à une personne avant qu'elle aille sur scène porte aussi malheur. C'est pour ça qu'on leur dit "merde" à la place. Si on se dit merde avant de monter sur scene, c'est surtout parce qu'a l'epoque, quand un opera fesait un tabac, il y'avait beaucoup de monde devant le bâtiment, y compris beaucoup de chevaux, et donc beaucoup de crotte. On se dit donc merde pour se souhaiter un beau succès.
Il y a beaucoup d'autres coutume, par exemple le mot 'corde' n'existe pas au théâtre on utilisera plutot le mot guinde dm

Posté le

android

(3)

Répondre

Molière n'est pas mort sur scène

Posté le

android

(1)

Répondre

Je pense qu'il faut toutefois préciser que Molière n'était pas intoxiqué mais juste malade .
L'histoire raconte qu'en jouant "Le malade imaginaire " sur scène ,il était déjà dans un très mauvais état , au point de tousser et cracher du sang , le public a pensé que cela faisait partie de la prestation et l'a trouvé très bon . Molière portait du vert à ce moment là , et peu de temps après la pièce , il est mort chez lui .

Ils ont du galérer pour les costumes et décors de Robin des bois