Pulp fiction tire son nom de magazines à bas coût

Proposé par
le

Le film "Pulp fiction" tire son nom des "pulps", des revues de piètre qualité qui publient sur un papier bas de gamme des fictions, souvent revendiquées comme réelles. Dans la première moitié du XXe siècle, leur popularité auprès des classes populaires américaines grandit du fait de leur faible coût (10 cents).


Commentaires préférés (3)

D'ailleurs Quentin Tarantino en est un adepte et l'affiche du film est faite sur le même principe que ces "pulps"

– Monsieur Marsellus Wallace, de quoi a-t-il l'air ?
– Quoi ?
– De quel pays tu sors ?
– Quoi ?
– "Quoi" ? C'est ton pays ça "quoi" ? Fais un effort, on parle quelle langue à "quoi" ?
– Quoi ?
– La langue bougre de fiotte, est-ce que tu comprends ce que je dis ?
– Oui.
– Alors tu comprends ce que je dis.
– Ouiiiiiiiii !
– Décris moi Marsellus Wallace ! Hein ?! De quoi il a l'air ?!
– Quoi ?
– Dis "quoi" encore une fois ! Dis le encore une fois ! Allez dis "quoi" ! Vas-y répète le ! Je te mets au défi de dire "quoi" une fois de plus, allez dis-le pour voir...

Ce dialogue est aussi populaire et mythique que les "pulps" américains !

a écrit : – Monsieur Marsellus Wallace, de quoi a-t-il l'air ?
– Quoi ?
– De quel pays tu sors ?
– Quoi ?
– "Quoi" ? C'est ton pays ça "quoi" ? Fais un effort, on parle quelle langue à "quoi" ?
– Quoi ?
– La langue bougre de fiotte, est-ce que tu compren
ds ce que je dis ?
– Oui.
– Alors tu comprends ce que je dis.
– Ouiiiiiiiii !
– Décris moi Marsellus Wallace ! Hein ?! De quoi il a l'air ?!
– Quoi ?
– Dis "quoi" encore une fois ! Dis le encore une fois ! Allez dis "quoi" ! Vas-y répète le ! Je te mets au défi de dire "quoi" une fois de plus, allez dis-le pour voir...

Ce dialogue est aussi populaire et mythique que les "pulps" américains !
Afficher tout
Nonnnnnn pas en Français! :D
Sinon je pense que la suite est autant, sinon plus célèbre :
"And you will know my name is the Lord when I lay my vengeance upon thee"
youtu.be/fCVb7ktpF-Y

Posté le

android

(112)

Répondre


Tous les commentaires (47)

D'ailleurs Quentin Tarantino en est un adepte et l'affiche du film est faite sur le même principe que ces "pulps"

Et moi qui pensais bêtement que c'était une histoire de jus d'orange...

Posté le

android

(29)

Répondre

– Monsieur Marsellus Wallace, de quoi a-t-il l'air ?
– Quoi ?
– De quel pays tu sors ?
– Quoi ?
– "Quoi" ? C'est ton pays ça "quoi" ? Fais un effort, on parle quelle langue à "quoi" ?
– Quoi ?
– La langue bougre de fiotte, est-ce que tu comprends ce que je dis ?
– Oui.
– Alors tu comprends ce que je dis.
– Ouiiiiiiiii !
– Décris moi Marsellus Wallace ! Hein ?! De quoi il a l'air ?!
– Quoi ?
– Dis "quoi" encore une fois ! Dis le encore une fois ! Allez dis "quoi" ! Vas-y répète le ! Je te mets au défi de dire "quoi" une fois de plus, allez dis-le pour voir...

Ce dialogue est aussi populaire et mythique que les "pulps" américains !

... donc "pulp fiction" est un pléonasme... n'est-ce pas ?

Qualité tellement médiocre que certains exemplaires biens préservés coûtent une fortune aujourd'hui :)

a écrit : – Monsieur Marsellus Wallace, de quoi a-t-il l'air ?
– Quoi ?
– De quel pays tu sors ?
– Quoi ?
– "Quoi" ? C'est ton pays ça "quoi" ? Fais un effort, on parle quelle langue à "quoi" ?
– Quoi ?
– La langue bougre de fiotte, est-ce que tu compren
ds ce que je dis ?
– Oui.
– Alors tu comprends ce que je dis.
– Ouiiiiiiiii !
– Décris moi Marsellus Wallace ! Hein ?! De quoi il a l'air ?!
– Quoi ?
– Dis "quoi" encore une fois ! Dis le encore une fois ! Allez dis "quoi" ! Vas-y répète le ! Je te mets au défi de dire "quoi" une fois de plus, allez dis-le pour voir...

Ce dialogue est aussi populaire et mythique que les "pulps" américains !
Afficher tout
Pas le plus populaire je crois... le massage de pied, le larfeuille Bad Mother Fucker... le "Et maintenant, que va-t-il se passer", le fameux "Z is dead" ou encore la tirade Jules Winfield "Et tu sauras pourquoi mon nom est l'éternel" sont des passages tout autant, voir plus connus que celui de Vincent et Jules appréciant le sandwich made in Big Kahuna Burger en se délectant d'un délicieux breuvage (Sprite) pour rincer un peu tout ça...

10 cents de cette periode correspondent à combien de big mac aujourd'hui ?

a écrit : – Monsieur Marsellus Wallace, de quoi a-t-il l'air ?
– Quoi ?
– De quel pays tu sors ?
– Quoi ?
– "Quoi" ? C'est ton pays ça "quoi" ? Fais un effort, on parle quelle langue à "quoi" ?
– Quoi ?
– La langue bougre de fiotte, est-ce que tu compren
ds ce que je dis ?
– Oui.
– Alors tu comprends ce que je dis.
– Ouiiiiiiiii !
– Décris moi Marsellus Wallace ! Hein ?! De quoi il a l'air ?!
– Quoi ?
– Dis "quoi" encore une fois ! Dis le encore une fois ! Allez dis "quoi" ! Vas-y répète le ! Je te mets au défi de dire "quoi" une fois de plus, allez dis-le pour voir...

Ce dialogue est aussi populaire et mythique que les "pulps" américains !
Afficher tout
Nonnnnnn pas en Français! :D
Sinon je pense que la suite est autant, sinon plus célèbre :
"And you will know my name is the Lord when I lay my vengeance upon thee"
youtu.be/fCVb7ktpF-Y

Posté le

android

(112)

Répondre

a écrit : 10 cents de cette periode correspondent à combien de big mac aujourd'hui ? J'ai vérifié avec l'inflation sur internet
Ça fait entre 1$ et 1,50$ actuels

a écrit : – Monsieur Marsellus Wallace, de quoi a-t-il l'air ?
– Quoi ?
– De quel pays tu sors ?
– Quoi ?
– "Quoi" ? C'est ton pays ça "quoi" ? Fais un effort, on parle quelle langue à "quoi" ?
– Quoi ?
– La langue bougre de fiotte, est-ce que tu compren
ds ce que je dis ?
– Oui.
– Alors tu comprends ce que je dis.
– Ouiiiiiiiii !
– Décris moi Marsellus Wallace ! Hein ?! De quoi il a l'air ?!
– Quoi ?
– Dis "quoi" encore une fois ! Dis le encore une fois ! Allez dis "quoi" ! Vas-y répète le ! Je te mets au défi de dire "quoi" une fois de plus, allez dis-le pour voir...

Ce dialogue est aussi populaire et mythique que les "pulps" américains !
Afficher tout
Chaque dialogue est culte dans ce film de toute façon ^^

"La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l’œuvre du Malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité, se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes… Car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’Éternel quand sur toi s’abattra la vengeance du Tout-Puissant !"

BAM BAM

Ezequiel 25, verset 10 par Jules Winnfield

Posté le

android

(28)

Répondre

A savoir que l'acteur Samuel L Jackson et son célèbre monologue lors du quel il cite un passage de la bible, Ezekiel 25:17, est erroné.

Il dit " La marche des vertueux est semée d’obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin, surgir l’œuvre du malin. Béni soit-il l’homme de bonne volonté qui, au nom de la charité se fait le berger des faibles qu’il guide dans la vallée d’ombre de la mort et des larmes, car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J’abattrai alors le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’éternel quand sur toi, s’abattra la vengeance du Tout-Puissant !"

Cependant, le véritable passage de la bible est plus court, à savoir " J'exercerai sur eux de grandes vengeances, En les châtiant avec fureur. Et ils sauront que je suis l'Eternel, Quand j'exercerai sur eux ma vengeance."

Quentin Tarantino avoua par la suite avoir mélange plusieurs passage de la bible pour pouvoir créer un monologue qui correspondait plus au passage dramatique du film.

Lien en anglais : truthbygrace.org/pulp-fiction-and-ezekiel-2517/

D'ailleurs le film Pulp Fiction est de piètre qualité, tout comme ces revues

Tellement génial ce film, je l'ai découvert il y a moins d'une semaine et il se retrouve déjà dans ma liste des meilleurs films de tous les temps !! Et cette B.O...magnifique !

a écrit : Nonnnnnn pas en Français! :D
Sinon je pense que la suite est autant, sinon plus célèbre :
"And you will know my name is the Lord when I lay my vengeance upon thee"
youtu.be/fCVb7ktpF-Y
Désolé je vais faire un peu de hors sujet. Mais sans vouloir être désagréable, je suis un peu agacé par cette première phrase ... Pourquoi faut-il toujours que la majeure partie des gens regardant les films en VO soient désobligeant envers ceux qui préfèrent la VF ? Dans ce cas précis c'était peut-être une blague, mais à la longue c'est fatiguant ... Nous n'avons pas tous le niveau pour comprendre la VO, ni l'intention de l'avoir ! Personnellement passer mon temps à lire des sous-titres gâche une bonne partie du plaisir que je prends en regardant un film, donc je préfère la VF. D'autant plus que les doublages français sont dans leur grande majorité relativement bon ! Donc svp, si vous pouviez respecter ce choix ce serait appréciable.

a écrit : Désolé je vais faire un peu de hors sujet. Mais sans vouloir être désagréable, je suis un peu agacé par cette première phrase ... Pourquoi faut-il toujours que la majeure partie des gens regardant les films en VO soient désobligeant envers ceux qui préfèrent la VF ? Dans ce cas précis c'était peut-être une blague, mais à la longue c'est fatiguant ... Nous n'avons pas tous le niveau pour comprendre la VO, ni l'intention de l'avoir ! Personnellement passer mon temps à lire des sous-titres gâche une bonne partie du plaisir que je prends en regardant un film, donc je préfère la VF. D'autant plus que les doublages français sont dans leur grande majorité relativement bon ! Donc svp, si vous pouviez respecter ce choix ce serait appréciable. Afficher tout Bah, c'est parce que les gens aiment souvent l'original à la copie et dans ce cas à la traduction

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Bah, c'est parce que les gens aiment souvent l'original à la copie et dans ce cas à la traduction Sauf que les doublages français sont en général très bons, voir excellents, et même parfois meilleurs que l'original (c'est la cas des Simpsons par exemple).