Il y a plus de 8000 ans, une civilisation entière a été anéantie par un tsunami

Proposé par
le
dans

En 6100 av. J.-C., un gigantesque tsunami provoqué par un glissement de terrain sous-marin au large de la Norvège a balayé tout le nord de l'Écosse. De récentes fouilles ont montré qu'il y avait là une civilisation mésolithique florissante, anéantie d'un coup par cette vague, qui aurait aussi fait de la Grande-Bretagne une île.


Commentaires préférés (3)

Tout comme la civilisation Minoenne (au sud de la Grèce) qui ont eu le même sort en 1200 avant J. C. Celle-ci avait néanmoins vécu 1500 ans, a quand le prochain tsunami dévastateur ? :s

Ça me rappelle "vaguement" l'histoire de l'Atlantide

Et la question qu'on se pose tous : à quel degré d'avancement cette civilisation vieille de 8000 ans serait-elle arrivé sans le tsunami?


Tous les commentaires (120)

Disons qu'elle a contribué à séparer les îles britanniques du continent, en déblayant des chenaux. La séparation a été progressive, le réchauffement climatique faisant progressivement monter d'une vingtaine de mètres les eaux par fonte des glaces.

L'essentiel de la civilisation mésolithique de la Grande-Bretagne et de l'Irlande actuelles est maintenant sous la mer. C'est plus dur à explorer, mais parfois providentiel, car dans certaines conditions des artefacts périssables sont mieux conservés.

Tout comme la civilisation Minoenne (au sud de la Grèce) qui ont eu le même sort en 1200 avant J. C. Celle-ci avait néanmoins vécu 1500 ans, a quand le prochain tsunami dévastateur ? :s

Ça me rappelle "vaguement" l'histoire de l'Atlantide

Et la question qu'on se pose tous : à quel degré d'avancement cette civilisation vieille de 8000 ans serait-elle arrivé sans le tsunami?

Chatiment divin, je me demande ce que ces anciens ont bien pu commettre comme turpitude.

a écrit : Et la question qu'on se pose tous : à quel degré d'avancement cette civilisation vieille de 8000 ans serait-elle arrivé sans le tsunami? Mais on la connaît assez bien, car elle était répandue sur un très grand territoire, longtemps rattaché au continent. Au Pays de Galles, en Cornouailles, non touchés par le tsunami, mais uniquement par la montée du niveau de la mer, il y a des traces montrant qu'ils connaissaient la couture, la fabrication de bateaux à voile - de peaux cousues -, les échanges commerciaux jusqu'au Moyen-Orient (présence de pierres qui ne peuvent provenir d'ailleurs), orfèvrerie très élaborée, etc..

a écrit : Disons qu'elle a contribué à séparer les îles britanniques du continent, en déblayant des chenaux. La séparation a été progressive, le réchauffement climatique faisant progressivement monter d'une vingtaine de mètres les eaux par fonte des glaces. En 6100 av J.C le réchauffement climatique faisait déjà des ravages? Hmm je ne savais pas

a écrit : En 6100 av J.C le réchauffement climatique faisait déjà des ravages? Hmm je ne savais pas Mais si. Il ne s'agit pas que de ravages, car l'Europe presqu'entière était couverte de glace, et la Grande-Bretagne/Irlande actuelle entièrement inhabitable, comme l'Antarctique central actuel (évidemment, je ne parle pas des stations scientifiques).
Tout être, plante ou animal, vivant dans ces dernières a été introduit depuis 10000 BCE seulement.

Le climat est extrêmement variable en échelle géologique, on trouve bien des espèces végétales et animales maintenant tropicales dans le nord de l"Eurasie et de l'Amérique.

a écrit : Tout comme la civilisation Minoenne (au sud de la Grèce) qui ont eu le même sort en 1200 avant J. C. Celle-ci avait néanmoins vécu 1500 ans, a quand le prochain tsunami dévastateur ? :s Dans le cas de la civilisation minoenne, il semblerait qu'elle était déjà en déclin quand un tsunami est venu enfoncer le clou.

a écrit : Et la question qu'on se pose tous : à quel degré d'avancement cette civilisation vieille de 8000 ans serait-elle arrivé sans le tsunami? Ben, si elle avait survécu jusqu'à aujourd'hui... Probablement au même stade que nous. Tu sais, ce n'est pas parce qu'une civilisation naît tôt qu'elle prend le pas sur toutes les autres en matière de technologie et d'avancement en tout genre. Regarde la Chine : c'est le plus vieil empire du monde, leur histoire a commencé facilement en -2500 avant Jésus-Christ, et pourtant les chinois furent en retard sur nous jusqu'aux années Deng Xiaoping (et même aujourd'hui, s'ils nous ont considérablement rattrapé, il existe plusieurs domaines sur lesquels ils ont encore du retard). Plus proches de nous, la Grèce, l'Égypte, également âgées de plusieurs millénaires de plus que les pays d'Europe de l'Ouest. Et pourtant, ils n'ont pas plusieurs siècles d'avance en matière de civilisation. On peut donc penser que ce peuple englouti (*petit effet dramatique*) ferait comme tout bon anglo-saxon qui se respecte aujourd'hui : il boirait de la bière ;)

a écrit : Et la question qu'on se pose tous : à quel degré d'avancement cette civilisation vieille de 8000 ans serait-elle arrivé sans le tsunami? Je ne me la posais pas mais maintenant elle m obsède cette question ;-).

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : En 6100 av J.C le réchauffement climatique faisait déjà des ravages? Hmm je ne savais pas Voilà la vraie question... La planète n'a jamais eu besoin de l'homme pour "glacer" de manière qu'on ne peut même pas imaginer ; où "se réchauffer" à tel point qu'elle a fait disparaître des milliers d'espèces vivantes... Et ce, de nombreuses fois !
Je me garderai bien ici d'émettre une hypothèse sur ce sujet.

a écrit : En 6100 av J.C le réchauffement climatique faisait déjà des ravages? Hmm je ne savais pas T'as déjà vu l'âge de glace ?

D'après toi, elle est parti comment ma glace ? Par un bon vieux réchauffement ;)

C'est d'ailleurs un des arguments des anti-climats. La terre a connu de nombreuses variations de températures.

a écrit : Et la question qu'on se pose tous : à quel degré d'avancement cette civilisation vieille de 8000 ans serait-elle arrivé sans le tsunami? Disons qu'on aurait pu avoir du whisky vieux de plusieurs millénaires. ^^

Pour les anglophones, un très bon docu de l'émission Time Travel qui traite de ce Tsunami et de cette civilsation. Dispo sur YouTube: youtu.be/3EPNZWBk7i8

a écrit : Chatiment divin, je me demande ce que ces anciens ont bien pu commettre comme turpitude. Blague ?

a écrit : Et la question qu'on se pose tous : à quel degré d'avancement cette civilisation vieille de 8000 ans serait-elle arrivé sans le tsunami? La même que les autres?
Excusez moi mais quand on y réfléchit cette question n'a aucun sens ^^

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : T'as déjà vu l'âge de glace ?

D'après toi, elle est parti comment ma glace ? Par un bon vieux réchauffement ;)

C'est d'ailleurs un des arguments des anti-climats. La terre a connu de nombreuses variations de températures.
Le principal gaz à effet de serre, c'est ... l'eau de l'atmosphère. Les climats ont changé du tout au tout dans le temps, la cause principale étant probablement due aux caprices de l'activité solaire, qui induit des réactions en chaîne dans les écosystèmes, et le climat lui-même, dont le fonctionnement très complexe est intrinséquement instable. Comme les modélisations qui font intervenir des équations aux dérivées partielles.

L'activité humaine, depuis le néolithique où l'on a commencé à déboiser, a certainement eu une influence, majeure pour la pollution, en particulier cancérigène, mais infime pour l'actuel réchauffement climatique.

Un universitaire qui ose dire ça, finie sa carrière - il y a un véritable terrorisme contre ceux, même prix Nobel, qui disent que l'on culpabilise le citoyen ordinaire alors que l'essentiel vient de grosses sociétés -; aussi je passe par un proxy.

a écrit : Voilà la vraie question... La planète n'a jamais eu besoin de l'homme pour "glacer" de manière qu'on ne peut même pas imaginer ; où "se réchauffer" à tel point qu'elle a fait disparaître des milliers d'espèces vivantes... Et ce, de nombreuses fois !
Je me garderai bien ici d'émettre une hypothèse sur ce sujet.
La planète ne s'arrêtera pas de tourner et de vivre même si l'atmosphère se réchauffe de 10/20 degrés. Par contre pour la race humaine on risque d'avoir du mal à survivre.