Des rayures dans les canons d'armes à feu

Proposé par
Coco
le
dans

L'intérieur des canons de beaucoup d'armes à feu (à balles ou à obus) est rayé. Ces rayures permettent de faire en sorte que les balles tournent sur elles-même à la sortie du canon, ce qui stabilise le tir en le rendant moins sensible aux éléments extérieurs (vent, pluie etc.) grâce à la force gyroscopique. C'est la même force qui assure par exemple la stabilité des roues d'un vélo.

L'inconvénient est que cela diminue la portée de l'arme : il existe des armes à canon lisse, ayant une portée plus lointaine mais une précision moindre.


Commentaires préférés (3)

Une arme enrayée est une arme avec une balle bloquée. Le percuteur claque mais les balles restent dans le chargeur.

Posté le

unknown

(129)

Répondre

Pour l'identification balistique cela n'a rien à voir avec les marques que peut laisser un canon sur une balle... On se sert de la marque que laisse le percuteur sur la douille... Voilà pourquoi dans les films les "tireurs professionels" et autres "snipers tireurs d'élites" ramassent leurs douilles... Allez faire une identification balistique sur une balle tiré ! Dans 99,999999% elles sont totalement déformées voir éclatées par la force de l'impact ... On peut par contre identifier le calibre et le modèle d'une balle tiré,mais pas plus...

Posté le

unknown

(175)

Répondre


Tous les commentaires (67)

Alors quand on dit qu'une arme s'est enraillée qu'est ce que ça signifi?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Une arme enrayée est une arme avec une balle bloquée. Le percuteur claque mais les balles restent dans le chargeur.

Posté le

unknown

(129)

Répondre

Je suis un passionné des armes à feux, et c'est une partie de l'arme que je trouve TRÈS intéressante et curieuse ( le canon ).

Posté le

unknown

(3)

Répondre

C'est avec les traces de ces rayures que l'on peut identifié l'arme avec laquelle la balle a été tirer. Chaque arme a des rayures uniques.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ces rayures améliorent aussi la force de pénétration de la balle. L'enraillement de l'arme peut être multiple. La balle qui se coince dans la chambre l'ejecteur de la douille qui coince la douille.

Même si je déteste les armes a feu pour leurs usages leurs fonctionnements est train intéressant a etudier.

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Comme le dit jozal,c'est la ou on compare les empreintes balistiques,

Posté le

unknown

(0)

Répondre

De plus, pour la balistique, c'est vachement pratique ! Ça laisse une trace unique sur la balle. On peut ainsi savoir quelle arme a tiré tel projectile ;-)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pour l'identification balistique cela n'a rien à voir avec les marques que peut laisser un canon sur une balle... On se sert de la marque que laisse le percuteur sur la douille... Voilà pourquoi dans les films les "tireurs professionels" et autres "snipers tireurs d'élites" ramassent leurs douilles... Allez faire une identification balistique sur une balle tiré ! Dans 99,999999% elles sont totalement déformées voir éclatées par la force de l'impact ... On peut par contre identifier le calibre et le modèle d'une balle tiré,mais pas plus...

Posté le

unknown

(175)

Répondre

Petite précision chaque percuteur laisse une marque unique qui lui est propre;ce qui permet en effet de retrouver l'arme d'un crime par exemple...

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Si il y avait que les rayures du canon pour l'identification, il suffirait de prendre une arme à canon lisse et ni vu ni connu...

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Bbmax42, ou encore de prendre des munitions expansives, pour les armes qui les supportent, vu la gueule de la balle après j'me demande bien comment on pourrait trouver des rayures dessus^^

Posté le

unknown

(5)

Répondre

À noter aussi que c'est le même principe pour certaines flèches au tir-à-l'arc, dotées de plumes recourbées ("spins"), bien pratique pour les distances type 70 mètres

Posté le

unknown

(11)

Répondre

C'est vraiment drôle. La semaine passé j'ai pensé à cette particularité des canons en ne disant ''tiens, il n'y a pas de publication qui parle de ça '' alors voilà c'est venu, magnifique. Je vais essayer de penser à une autre publication possible. ( peut être que j'ai un pouvoir magique).

Posté le

unknown

(24)

Répondre

Comme pour tout objet qui peut être lancé , la force de pénétration et la vitesse de l'objet sont considérablement augmenter quand il est tourné sur lui même , comme par exemple , les balles de Tennis quand elles sont liftées, les balles de revolver , les coups de poings qui quand on tourne son bras sur lui même pour frapper sont beaucoup plus intense.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Ça permet également a la balle de ricocher sur les os lors d'un tir de suppression (comme le famas)! La balle vous rentre dans le torse et peut ressortir dans l'épaule... (0.0) radical... Par contre c'est carrément la misère pour enlever la poudre dans les rainures.

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Pour imager la force gyriscopique j aurais plus vu l effet d une toupie .. A mon sens plus parlant que les roues de velo....mais bien joué ..

Posté le

unknown

(6)

Répondre

@ laaas ...pense utile..les numeros d euromillions par exemple...et n oublie pas tes amis d ici.... ;-))

Posté le

unknown

(5)

Répondre

L'intérieur des canons "est rayé" (et non pas: L'intérieur des canons "sont rayés"). (Mon "pôv" Philippe, je sais bien que tu es débordé de boulot donc je ne te le reproche absolument pas; mais je pense que c'est très important, voire un devoir, quand on a la chance d'être lu par tant de gens, surtout les jeunes).

Posté le

unknown

(6)

Répondre