Boulets de canons et batailles navales

Proposé par
le
dans

Lors des batailles navales du XVIIIe siècle, ce ne sont pas les boulets eux-mêmes qui étaient les plus dangereux, mais les éclats de bois qu'ils occasionnaient et qui blessaient les hommes sur le pont. Les boulets n'explosaient d'ailleurs pas.


Commentaires préférés (3)

La cible des boulets était en premier lieu cordages et mats, avant que ce ne soit la coque du navire.
En effet, le but était d'abord d'immobiliser le navire : sans mats, voiles déchirées, cordages sectionnés, il était alors impossible à l'équipage assailli de manoeuvrer leur navire.
Et puis, afin de ne pas couler et perdre le butin du navire, il était préférable qu'il ne coule pas, ni ne brûle...
C'est pour cela qu'il existe différents types de boulets, dont les boulets chainés : deux boulets reliés entre eux par une chaine, donc le but était de permettre d'arracher le gréement du navire ennemi..

Posté le

unknown

(280)

Répondre

a écrit : A vérifier :
A l''aide d'un canon à air et de quatre cadavres de porcs, les MythBusters ont vérifié qu'un boulet de canon pourrait pénétrer au moins quatre porcs d'un seul coup. Toutefois, lors du tir à travers un mur en bois, les éclats n'ont pas eut assez de puissance pour percer
l'un des porcs. Pour confirmer cela ils ont utilisé un canon authentique de la guerre civile. Bien que significativement plus puissant que le canon à air, lors du tir à travers un mur en bois (construit suivant les caractéristiques d'une coque de bateau), aucun des éclats ne réussit à pénétrer les porcs avec suffisamment de force pour être mortel.
source : mythbustersresults.com/epsode71
Afficher tout
Évidement qu'aucun des boulets ne fut mortel pour les porcs. Ceux-ci étaient deja morts, ils ne risquaient plus rien ! : p

Posté le

unknown

(123)

Répondre

a écrit : On pense aussi qu'ils mettaient tout sortes d'objets dans les canons ( des couteaux, fourchettes...tout se qui peut faire bien mal ;) ) Toi, t'as regarder pirates des caraïbes ^^

Posté le

iphone

(234)

Répondre


Tous les commentaires (59)

C'est d'ailleurs le phénomène que l'on cherche à copier avec les armes explosives modernes. Ce n'est pas le souffle qui est le plus léthal, mais bien les éclats.

Posté le

unknown

(13)

Répondre

A vérifier :
A l''aide d'un canon à air et de quatre cadavres de porcs, les MythBusters ont vérifié qu'un boulet de canon pourrait pénétrer au moins quatre porcs d'un seul coup. Toutefois, lors du tir à travers un mur en bois, les éclats n'ont pas eut assez de puissance pour percer l'un des porcs. Pour confirmer cela ils ont utilisé un canon authentique de la guerre civile. Bien que significativement plus puissant que le canon à air, lors du tir à travers un mur en bois (construit suivant les caractéristiques d'une coque de bateau), aucun des éclats ne réussit à pénétrer les porcs avec suffisamment de force pour être mortel.
source : mythbustersresults.com/epsode71

Posté le

unknown

(40)

Répondre

Lors d'une bataille navale, la principale utilité d'un boulet c'est de faire un trou dans le bateau d'en face, pas dans ses occupants, non ?

Posté le

unknown

(18)

Répondre

Au sujet de l experience de mythbuster, les données qu'ils utilisent sont issues des canon de l'arme de terre. Hors a cette époque les camons de marine etaient beaucoup plus puissant (aussi bien en vitesse initiale du boulet que en qualibre). Enfin la cloison de bois est en sapin et surtout sans clous, d'où absence d'eclats lourds.

Posté le

unknown

(18)

Répondre

De plus, un homme blessé sur le pont était vraisemblablement un homme mort. Les infections se répandaient très rapidement dans les moindres coupures, entrainant des gangrènes et la mort de l'équipage ;)

Posté le

unknown

(16)

Répondre

La cible des boulets était en premier lieu cordages et mats, avant que ce ne soit la coque du navire.
En effet, le but était d'abord d'immobiliser le navire : sans mats, voiles déchirées, cordages sectionnés, il était alors impossible à l'équipage assailli de manoeuvrer leur navire.
Et puis, afin de ne pas couler et perdre le butin du navire, il était préférable qu'il ne coule pas, ni ne brûle...
C'est pour cela qu'il existe différents types de boulets, dont les boulets chainés : deux boulets reliés entre eux par une chaine, donc le but était de permettre d'arracher le gréement du navire ennemi..

Posté le

unknown

(280)

Répondre

a écrit : A vérifier :
A l''aide d'un canon à air et de quatre cadavres de porcs, les MythBusters ont vérifié qu'un boulet de canon pourrait pénétrer au moins quatre porcs d'un seul coup. Toutefois, lors du tir à travers un mur en bois, les éclats n'ont pas eut assez de puissance pour percer
l'un des porcs. Pour confirmer cela ils ont utilisé un canon authentique de la guerre civile. Bien que significativement plus puissant que le canon à air, lors du tir à travers un mur en bois (construit suivant les caractéristiques d'une coque de bateau), aucun des éclats ne réussit à pénétrer les porcs avec suffisamment de force pour être mortel.
source : mythbustersresults.com/epsode71
Afficher tout
Évidement qu'aucun des boulets ne fut mortel pour les porcs. Ceux-ci étaient deja morts, ils ne risquaient plus rien ! : p

Posté le

unknown

(123)

Répondre

Mais ça fait de beaux trous dans la coque héhé

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Lors d'une bataille navale, la principale utilité d'un boulet c'est de faire un trou dans le bateau d'en face, pas dans ses occupants, non ? bah oui que le bateau parte dire bonjour à tonton Neptune mais un boulet de canon en pleine poire pardonne rarement. :)

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Le danger est présent là où on s'y attends le moins !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

On pense aussi qu'ils mettaient tout sortes d'objets dans les canons ( des couteaux, fourchettes...tout se qui peut faire bien mal ;) )

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : On pense aussi qu'ils mettaient tout sortes d'objets dans les canons ( des couteaux, fourchettes...tout se qui peut faire bien mal ;) ) Toi, t'as regarder pirates des caraïbes ^^

Posté le

iphone

(234)

Répondre

les gens a l epoque c etait vraiment des boulets

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : On pense aussi qu'ils mettaient tout sortes d'objets dans les canons ( des couteaux, fourchettes...tout se qui peut faire bien mal ;) ) Oui on appelle ca la mitraille. Elle est a la base de bien des victoires de l'artillerie napoléonienne équipée de canons Gribeauval. En effet, il attendait le dernier moment pour tirer et je vous laisse imaginer les dégâts dans les soldats bien compacts en face, bien mieux que un boulet "réglementaire" ^^

Posté le

iphone

(7)

Répondre

a écrit : Toi, t'as regarder pirates des caraïbes ^^ Et que toi tu es un joueur de CoD :) Soap Mc Tavish ;)

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Mouai, a choisir je préférerai prendre un bout de boit dans la tronche qu'un boulet de canon!^^

Posté le

iphone

(6)

Répondre

@sanantonnio, Au sujet de la puissance des canons d'après ce que je sais le plus gros calibre embarqué de l'époque moderne (XVIème-XVIIIème siècle) est le canon de 36livre. Et il semble qu'il n'était que très rarement embarqué sur les navires (seulement les plus gros vaisseaux de ligne) alors qu'il est quasi systématique present dans les batteries côtières. Question de poids de taille... à bord ça prend beaucoup de place et les calibres plus faibles sont plus systématiques (12 18 voir 24) voire très faibles(6 8 livres)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : La cible des boulets était en premier lieu cordages et mats, avant que ce ne soit la coque du navire.
En effet, le but était d'abord d'immobiliser le navire : sans mats, voiles déchirées, cordages sectionnés, il était alors impossible à l'équipage assailli de manoeuvrer leur navire.
Et puis,
afin de ne pas couler et perdre le butin du navire, il était préférable qu'il ne coule pas, ni ne brûle...
C'est pour cela qu'il existe différents types de boulets, dont les boulets chainés : deux boulets reliés entre eux par une chaine, donc le but était de permettre d'arracher le gréement du navire ennemi..
Afficher tout
Moi je l'ai appris grâce à ACIII

a écrit : La cible des boulets était en premier lieu cordages et mats, avant que ce ne soit la coque du navire.
En effet, le but était d'abord d'immobiliser le navire : sans mats, voiles déchirées, cordages sectionnés, il était alors impossible à l'équipage assailli de manoeuvrer leur navire.
Et puis,
afin de ne pas couler et perdre le butin du navire, il était préférable qu'il ne coule pas, ni ne brûle...
C'est pour cela qu'il existe différents types de boulets, dont les boulets chainés : deux boulets reliés entre eux par une chaine, donc le but était de permettre d'arracher le gréement du navire ennemi..
Afficher tout
Suis-je le seul qui connaissait déjà cette info grâce à Assassin's Creed's 3 ? :)

Posté le

android

(3)

Répondre

@royjoker, tu peux aussi lire le post d'avant lol ^^ moi c'était grace a Pavillon Noir ... pas la même génération

Posté le

android

(2)

Répondre