Il faut tout le temps s'étirer, ou ne jamais s'étirer avant l'effort

Proposé par
le
dans

Selon une étude réalisée sur plus d'un millier de coureurs de tous âges, les sportifs qui s'étirent tout le temps et ceux qui ne s'étirent jamais avant un effort ont statistiquement le même risque de blessures. En revanche, ceux qui s'étirent épisodiquement ont bien plus de blessures que les autres. Cela serait dû au fait que ces derniers, n'ayant pas l'habitude de faire les bons gestes, font des exercices traumatisants pour leur corps.


Commentaires préférés (3)

Moi je ne fait aucun sport, donc je ne risque pas de me blesser ☺.

Posté le

windowsphone

(241)

Répondre

Faudra le dire à tous les profs d'EPS que l'on a pu avoir et qui nous forçait à nous échauffer sans que l'on sache comment faire.

De même, il est préférable de ne pas s'étirer après car cela agresse les muscles qui viennent d'être sollicités.
En effet, pendant l'effort, les muscles subissent de petites déchirures, qui s'agrandiront si l'on s'étire, créant ainsi des courbatures...


Tous les commentaires (60)

Moi je ne fait aucun sport, donc je ne risque pas de me blesser ☺.

Posté le

windowsphone

(241)

Répondre

Faudra le dire à tous les profs d'EPS que l'on a pu avoir et qui nous forçait à nous échauffer sans que l'on sache comment faire.

Même avec ces articles on va avoir du mal à gagner le débat avec certains :p

Posté le

android

(9)

Répondre

De même, il est préférable de ne pas s'étirer après car cela agresse les muscles qui viennent d'être sollicités.
En effet, pendant l'effort, les muscles subissent de petites déchirures, qui s'agrandiront si l'on s'étire, créant ainsi des courbatures...

a écrit : Faudra le dire à tous les profs d'EPS que l'on a pu avoir et qui nous forçait à nous échauffer sans que l'on sache comment faire. D'après le dictionnaire, un prof d'EPS c'est toujours celui qui est habillé en tenue de sport mais qui ne fait jamais sport :D.

Pour être plus honnête, c'est totalement vrai pour des collégiens ou lycéens qui ne font pas de sport à côté (et encore). Pour ma part, je pratiquais le jiu-jitsu et à l'échauffement on faisait des pompes et des abdos (n'importe qui dira que ce sont des exercices de base et très facile à exécuter), malheureusement jamais exécuter parfaitement jusqu'au moment où j'ai commencé la musculation et que je m'y suis intéressé à ce sport de plus en plus :).

Faisant du footing régulièrement et pas mal de musculation. Je m échauffe jamais. Et je soulève pas mal. Et sa en dérange plus d un. Je commence juste doucement. Je vais pas direct sur du 130kg en squate. Pareil pour le footing. Je marche 1 minute et go pour 8 à 10km. Pas de gros bobo. Et surtout je me suis moins blessé que beaucoup d'autres.
Je veux pas donnée de mauvais conseil. Juste écouter son corps. Mais je pense que secoué les bras en rond à froid et se tortiller par terre diminue les blessures...

J'aime les anecdotes qui te font déculpabiliser !

a écrit : Moi je ne fait aucun sport, donc je ne risque pas de me blesser ☺. Mouais tu risques d autres problèmes, je te conseille de faire un peu de sport quand même, ça fait du bien au corps et à l esprit. ;-)

Posté le

android

(8)

Répondre

Donc Maitre Yoda avait raison:
Fait le ou ne le fait pas mais il n'y a pas d'essai...

Pour ceux qui disent que du coup ça sert à rien de s'échauffer, sachez que votre performance sera bien meilleure après un échauffement que sans... !

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : De même, il est préférable de ne pas s'étirer après car cela agresse les muscles qui viennent d'être sollicités.
En effet, pendant l'effort, les muscles subissent de petites déchirures, qui s'agrandiront si l'on s'étire, créant ainsi des courbatures...
D'après d'autres chercheurs les courbatures sont dues a l'acide lactique relâché dans les muscles pendant l'effort. S'étirer permet de le diffuser (ou quelque chose du genre) et évite les courbatures. Après il y a plusieurs avis et le mieux c'est de tester soi même et de se faire son propre avis

Les sources parlent de "stretching" avant l'effort, donc d'étirements, et non pas de l'échauffement...

a écrit : De même, il est préférable de ne pas s'étirer après car cela agresse les muscles qui viennent d'être sollicités.
En effet, pendant l'effort, les muscles subissent de petites déchirures, qui s'agrandiront si l'on s'étire, créant ainsi des courbatures...
Les études au sujet de l'étirement divergent. Certaines sont en adéquation avec ta thèse, d'autres sont complètement à l'opposée.
Je pense personnellement qu'il faut écouter son corps avant tout.

a écrit : De même, il est préférable de ne pas s'étirer après car cela agresse les muscles qui viennent d'être sollicités.
En effet, pendant l'effort, les muscles subissent de petites déchirures, qui s'agrandiront si l'on s'étire, créant ainsi des courbatures...
Ni même avant, ou en tout cas pas longtemps et sauf disciplines demandant de grandes amplitudes, car l'étirement diminue le diamètre du muscle et comprime les artérioles et veinules. La vascularisation s'en trouve donc diminuée, ce qui est l'effet inverse de l'objectif de l'échauffement : apporter davantage de sang et donc de chaleur

a écrit : De même, il est préférable de ne pas s'étirer après car cela agresse les muscles qui viennent d'être sollicités.
En effet, pendant l'effort, les muscles subissent de petites déchirures, qui s'agrandiront si l'on s'étire, créant ainsi des courbatures...
Hum il faut être plus précis et ne pas se contenter d'affirmer cela. Pour être clair, à la question "faut-il s'étirer après l'effort physique"? Oui et non. Les étirements après efforts sont bénéfiques SI ceux-ci sont effectués tout de suite après l'effort. Le muscle est comme du plastique, une fois chaud, il peut s'étirer et l'idée est de redonner au muscle sa longueur de repos. Associé au fait de se nourrir et de boire après l'effort physique permet de reconstituer les stocks énergétiques et accélérer le processus de récupération des muscles.
Donc, oui les étirements ne sont pas à négliger, sont à faire tout de suite après l'effort. Non, il est déconseillé de s'étirer "après la période d'élasticité" car cela pourrai provoquer des micros-lésions aux muscles.
Enfin, l'anecdote évoque l'échauffement ce qui est bien différent de la séance d'étirements.

a écrit : Faisant du footing régulièrement et pas mal de musculation. Je m échauffe jamais. Et je soulève pas mal. Et sa en dérange plus d un. Je commence juste doucement. Je vais pas direct sur du 130kg en squate. Pareil pour le footing. Je marche 1 minute et go pour 8 à 10km. Pas de gros bobo. Et surtout je me suis moins blessé que beaucoup d'autres.
Je veux pas donnée de mauvais conseil. Juste écouter son corps. Mais je pense que secoué les bras en rond à froid et se tortiller par terre diminue les blessures...
Afficher tout
j allais poster un commentaire très similaire, donc sans donner de leçon, oui ecouter son corps et, je suis capable de courir un semi marathon sans difficulté. ..

Attention !
Alors que l'anecdote nous dit que, l'échauffement n'a pas de conséquences sur les blessures. Dans les sources on parle des étirements (stretching) et non d'échauffement (qui serait warm-up).

a écrit : De même, il est préférable de ne pas s'étirer après car cela agresse les muscles qui viennent d'être sollicités.
En effet, pendant l'effort, les muscles subissent de petites déchirures, qui s'agrandiront si l'on s'étire, créant ainsi des courbatures...
J'ai l'habitude de courir et je n'ai jamais eu de courbatures après de bons étirements. Cependant les fois où je ne me suis pas étiré je m'en souviens encore... Ton commentaire me laisse donc un peu sceptique je t'avoue. Bien que la théorie ai l'air d'être potentiellement juste, la pratique la contredit.

a écrit : De même, il est préférable de ne pas s'étirer après car cela agresse les muscles qui viennent d'être sollicités.
En effet, pendant l'effort, les muscles subissent de petites déchirures, qui s'agrandiront si l'on s'étire, créant ainsi des courbatures...
Je m étire après l effort et je n ai aucune courbature (mais quand je ne m étire pas j en ai) donc je pense que ton commentaire est faux
Mon prof de sport m a expliqué que ce sont des toxines qui arrivent avec la fatigue pendant l effort qui cause les courbatures et en s étirant on fait s échapper les toxines

Cette anecdote est très mal traduite, et du coup fausse, les articles anglais citent le fait de faire des étirements, et non pas de faire un échauffement, ce qui n'a pas grand chose à voir.