Et cetera ne se dit pas pour des personnes ou des lieux

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

et grâce à cette anecdote, je vient de comprendre pourquoi on dit avoir un alibi

Posté le

windowsphone

(438)

Répondre

D'ailleurs il ne faut pas utiliser etc avec des points de suspensions car c'est redondant.

a écrit : D'ailleurs il ne faut pas utiliser etc avec des points de suspensions car c'est redondant. A chaque fois que j'entends ce mot je ne peut m'enpecher de penser a la serie Kaamelott :
Karadoc : Et ben, non, en fait, qu’est-ce qu’on constate quand on observe l’objet en détail, c’est que la partie sporadique ne présente pas de prospérité, et que donc, elle est lisse.
Perceval : Il vaux mieux l'attraper par la partie « boulière »…
Karadoc : Ou sporadique…
Perceval : … et se battre avec la tige.
Karadoc : La partie tigeuse.
Perceval : Dont la pointe peut être considérée comme redondante.
Karadoc : Ça va, Sire, vous suivez ?

Posté le

windowsphone

(228)

Répondre


Tous les commentaires (38)

et grâce à cette anecdote, je vient de comprendre pourquoi on dit avoir un alibi

Posté le

windowsphone

(438)

Répondre

a écrit : et grâce à cette anecdote, je vient de comprendre pourquoi on dit avoir un alibi Ah oui effectivement, merci à toi de l'avoir souligné !

D'ailleurs il ne faut pas utiliser etc avec des points de suspensions car c'est redondant.

J'adore ce genre d'anecdote! J'ai l'habitude d'utiliser et compagnie pour des personnes, la prochaine fois je case et alii ;)

Tous les bibliothécaires connaissent "et al.": c'est ce qui est utilisé pour le catalogage d'un document qui a plus de trois auteurs (on mentionne le premier auteur et fait suivre de ... [et al.]).

a écrit : D'ailleurs il ne faut pas utiliser etc avec des points de suspensions car c'est redondant. A chaque fois que j'entends ce mot je ne peut m'enpecher de penser a la serie Kaamelott :
Karadoc : Et ben, non, en fait, qu’est-ce qu’on constate quand on observe l’objet en détail, c’est que la partie sporadique ne présente pas de prospérité, et que donc, elle est lisse.
Perceval : Il vaux mieux l'attraper par la partie « boulière »…
Karadoc : Ou sporadique…
Perceval : … et se battre avec la tige.
Karadoc : La partie tigeuse.
Perceval : Dont la pointe peut être considérée comme redondante.
Karadoc : Ça va, Sire, vous suivez ?

Posté le

windowsphone

(228)

Répondre

a écrit : D'ailleurs il ne faut pas utiliser etc avec des points de suspensions car c'est redondant. Par contre il faut l'utiliser obligatoirement avec un point après non ? Je crois que la règle est que ce point doit être utilisé pour remplacer la ou les dernières lettres. Autrement dit, toutes les abréviations qui ne finissent pas par la dernière lettre de l'expression qu'elle remplace doivent finir par un point, mais je ne suis pas sûr du tout. Par exemple "M." avec un point et Mme sans point. Quelqu'un pour éclairer ma lanterne ? cette question me taraude l'esprit...
J'en profite pour signaler que j'ai reçu des courriers administratifs avec "Mr X", alors que je suis français, donc ça devrait être "M. X" et non l'abréviation de Mister.

Posté le

android

(33)

Répondre

a écrit : D'ailleurs il ne faut pas utiliser etc avec des points de suspensions car c'est redondant. C'est pas faux.

a écrit : D'ailleurs il ne faut pas utiliser etc avec des points de suspensions car c'est redondant. C'est pas faux !

a écrit : Par contre il faut l'utiliser obligatoirement avec un point après non ? Je crois que la règle est que ce point doit être utilisé pour remplacer la ou les dernières lettres. Autrement dit, toutes les abréviations qui ne finissent pas par la dernière lettre de l'expression qu'elle remplace doivent finir par un point, mais je ne suis pas sûr du tout. Par exemple "M." avec un point et Mme sans point. Quelqu'un pour éclairer ma lanterne ? cette question me taraude l'esprit...
J'en profite pour signaler que j'ai reçu des courriers administratifs avec "Mr X", alors que je suis français, donc ça devrait être "M. X" et non l'abréviation de Mister.
Afficher tout
C'est juste, c'est bien ça : lorsque qu'une abréviation est coupée et qu'elle ne se termine pas par la dernière lettre du mot ou de l'expression abrégé, on la termine par un point abréviatif.

Le point abréviatif, au milieux d'une phrase, ne marque pas de pause et est suivit d'une lettre minuscule ; il remplace aussi aussi le point final d'une phrase ou les points de suspension, mais pas les autres signes de ponctuation. On écrira donc :
[...] etc.
[...] etc...
[...] etc. ?
[...] etc. !

Quand à "Mr", oui c'est l'abréviation de l'anglais Mister, c'est donc incorrect dans un courrier adressé à un respectueux bouffeur de baguette.

fr.wikipedia.org/wiki/Point_(signe)

C'est dingue, pourquoi on n'apprend pas ça à l'école ?
Ou alors je ne m'en souviens pas !

Posté le

windowsphone

(7)

Répondre

a écrit : Par contre il faut l'utiliser obligatoirement avec un point après non ? Je crois que la règle est que ce point doit être utilisé pour remplacer la ou les dernières lettres. Autrement dit, toutes les abréviations qui ne finissent pas par la dernière lettre de l'expression qu'elle remplace doivent finir par un point, mais je ne suis pas sûr du tout. Par exemple "M." avec un point et Mme sans point. Quelqu'un pour éclairer ma lanterne ? cette question me taraude l'esprit...
J'en profite pour signaler que j'ai reçu des courriers administratifs avec "Mr X", alors que je suis français, donc ça devrait être "M. X" et non l'abréviation de Mister.
Afficher tout
Il est classe ton nom de famille... I'm out :)

a écrit : Par contre il faut l'utiliser obligatoirement avec un point après non ? Je crois que la règle est que ce point doit être utilisé pour remplacer la ou les dernières lettres. Autrement dit, toutes les abréviations qui ne finissent pas par la dernière lettre de l'expression qu'elle remplace doivent finir par un point, mais je ne suis pas sûr du tout. Par exemple "M." avec un point et Mme sans point. Quelqu'un pour éclairer ma lanterne ? cette question me taraude l'esprit...
J'en profite pour signaler que j'ai reçu des courriers administratifs avec "Mr X", alors que je suis français, donc ça devrait être "M. X" et non l'abréviation de Mister.
Afficher tout
Cette erreur de Mr au lieu de M. est effroyablement fréquente, dans les administrations, les écoles, les entreprises et al.
Je m'entraîne ;)
Toujours est-il que ça agace.

Je raffole de ce genre d'anecdote !
Mais du coup, avec le temps, on a supprimé l'espace entre les mots "et" et "cætera".
Puisque l'on écrit "etc." et non
"et c."
Ceci dit, quand on y réfléchit écrire *etal." C'est bizarre ;)

a écrit : Cette erreur de Mr au lieu de M. est effroyablement fréquente, dans les administrations, les écoles, les entreprises et al.
Je m'entraîne ;)
Toujours est-il que ça agace.
Je viens de regarder ma carte bancaire: Mr. ! Pourtant j'ai une carte française...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Par contre il faut l'utiliser obligatoirement avec un point après non ? Je crois que la règle est que ce point doit être utilisé pour remplacer la ou les dernières lettres. Autrement dit, toutes les abréviations qui ne finissent pas par la dernière lettre de l'expression qu'elle remplace doivent finir par un point, mais je ne suis pas sûr du tout. Par exemple "M." avec un point et Mme sans point. Quelqu'un pour éclairer ma lanterne ? cette question me taraude l'esprit...
J'en profite pour signaler que j'ai reçu des courriers administratifs avec "Mr X", alors que je suis français, donc ça devrait être "M. X" et non l'abréviation de Mister.
Afficher tout
M. car c'est une abréviation sans la fin du mot et Mme parce qu'on ne met pas de "." quand le mot abrégé contient sa dernière lettre

Posté le

android

(9)

Répondre

Et cætera pour être précis. Belle anecdote

Très bonne anecdote seulement on dit et caetera! Les restes des cours de latin.. ^^