L'état français a vendu des hamburgers durant des années

Proposé par
Invité
le

Avant son rachat par Burger King en 2015, la chaîne de restaurants Quick appartenait indirectement à l'état français. La Caisse des dépôts et Consignation, institution financière publique, en était le principal actionnaire après l'avoir rachetée à un milliardaire belge.


Commentaires préférés (3)

N'exagérons rien ... si tout ce qui s'y trouvait été DEGEULASSE ça n'existerait plus ! Je défend pas cette nourriture mais on peu la trouver gustativement bon !
Cela dit pas de Quick dans ma région.

a écrit : J'ignorais qu'on pouvait associer l'adjectif "bon" à un fast-food. Étonnant que quelqu'un vienne dire ca... tout le monde y mange ET tout le monde préfère dire "c'est vraiment degueu beurk"..

a écrit : Étonnant que quelqu'un vienne dire ca... tout le monde y mange ET tout le monde préfère dire "c'est vraiment degueu beurk".. Sylvain trouve ça bon, et il n'est pas le seul. La preuve étant que ça marche très bien. Donc non, tout le monde ne trouve pas ça dégueux.

Comme le dit greg81, il y a une grosse part d'éducation (voir d'auto-éducation) dans les goûts. La nourriture des fast-food est médiocre, ce n'est pas infecte ni dégueux, c'est juste médiocre. Or nos standards (et donc nos goûts) sont définis par ce qu'on à l'habitude de consommer.

Pour parler de moi, très jeune (et pourtant d'un milieux -très- populaire) j'ai été habitué à manger de la nourriture de qualité, cuisinée maison, des recettes simples, pas chères, mais très goûteuses. Je suis aujourd'hui très curieux, et manger de bonnes choses est sans doute mon plus grand plaisir.
Des amis eux, pourtant plus aisés, n'ont pas eut cette éducation culinaire là, et des parents absents les ont très jeunes habitués au grignotage, aux plats aux micro-ondes et autres pizzas surgelées. Résultats : ils adorent ça, et n'osent pas manger autrement, les plats maisons en viennent même à leur paraitre suspects !

Je n'écris pas cela pour donner une leçon (pour un fois ;) ) mais pour partager un point de vue personnel, qui, je l'espère, pourra amener quelques uns à questionner leurs habitudes alimentaires et l'origine de leurs goûts et qui sait, éveiller leur curiosité culinaire :)


Tous les commentaires (108)

Est ce que Quick va disparaître ? C'était sacrément bon :'(

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Est ce que Quick va disparaître ? C'était sacrément bon :'( J'ignorais qu'on pouvait associer l'adjectif "bon" à un fast-food.

a écrit : Est ce que Quick va disparaître ? C'était sacrément bon :'( Pas tous, ils veulent converser les Quick qui proposent de la viande halal car ils représentent un sacré budget

N'exagérons rien ... si tout ce qui s'y trouvait été DEGEULASSE ça n'existerait plus ! Je défend pas cette nourriture mais on peu la trouver gustativement bon !
Cela dit pas de Quick dans ma région.

a écrit : J'ignorais qu'on pouvait associer l'adjectif "bon" à un fast-food. Étonnant que quelqu'un vienne dire ca... tout le monde y mange ET tout le monde préfère dire "c'est vraiment degueu beurk"..

a écrit : Étonnant que quelqu'un vienne dire ca... tout le monde y mange ET tout le monde préfère dire "c'est vraiment degueu beurk".. C'est parce que (presque ce) tout le monde doit y manger pour des raisons autres que gustatives : coût, rapidité, drive, simplicité...c'est un peu le principe des fast-foods.
Pour mon cas, j'appréciais lorsque j'étais ado, ensuite je me suis "habitué" et j'ai pu enfin mangé dans des vrais restau, mon niveau d'exigence à augmenté, et je me suis rendu compte qu'effectivement c'était d....j'imagine aussi qu'avec l'âge, l'attrait pour le gras diminue. Ça n'empêche que j'y vais lorsque je suis sur la route, où lorsque je suis loin de chez moi, tout simplement. Toujours pour mon cas, j'ai déjà eu des surprises "de transit" avec cette chaîne. Comme c'est une franchise, je trouve que la qualité (la fraîcheur) varie beaucoup d'un quick a l'autre.

Posté le

android

(27)

Répondre

Si l'état gérait Quick aussi bien que le pays ça explique pourquoi Quick coule partout

a écrit : Étonnant que quelqu'un vienne dire ca... tout le monde y mange ET tout le monde préfère dire "c'est vraiment degueu beurk".. Sylvain trouve ça bon, et il n'est pas le seul. La preuve étant que ça marche très bien. Donc non, tout le monde ne trouve pas ça dégueux.

Comme le dit greg81, il y a une grosse part d'éducation (voir d'auto-éducation) dans les goûts. La nourriture des fast-food est médiocre, ce n'est pas infecte ni dégueux, c'est juste médiocre. Or nos standards (et donc nos goûts) sont définis par ce qu'on à l'habitude de consommer.

Pour parler de moi, très jeune (et pourtant d'un milieux -très- populaire) j'ai été habitué à manger de la nourriture de qualité, cuisinée maison, des recettes simples, pas chères, mais très goûteuses. Je suis aujourd'hui très curieux, et manger de bonnes choses est sans doute mon plus grand plaisir.
Des amis eux, pourtant plus aisés, n'ont pas eut cette éducation culinaire là, et des parents absents les ont très jeunes habitués au grignotage, aux plats aux micro-ondes et autres pizzas surgelées. Résultats : ils adorent ça, et n'osent pas manger autrement, les plats maisons en viennent même à leur paraitre suspects !

Je n'écris pas cela pour donner une leçon (pour un fois ;) ) mais pour partager un point de vue personnel, qui, je l'espère, pourra amener quelques uns à questionner leurs habitudes alimentaires et l'origine de leurs goûts et qui sait, éveiller leur curiosité culinaire :)

a écrit : C'est parce que (presque ce) tout le monde doit y manger pour des raisons autres que gustatives : coût, rapidité, drive, simplicité...c'est un peu le principe des fast-foods.
Pour mon cas, j'appréciais lorsque j'étais ado, ensuite je me suis "habitué" et j'ai pu enfin mangé dan
s des vrais restau, mon niveau d'exigence à augmenté, et je me suis rendu compte qu'effectivement c'était d....j'imagine aussi qu'avec l'âge, l'attrait pour le gras diminue. Ça n'empêche que j'y vais lorsque je suis sur la route, où lorsque je suis loin de chez moi, tout simplement. Toujours pour mon cas, j'ai déjà eu des surprises "de transit" avec cette chaîne. Comme c'est une franchise, je trouve que la qualité (la fraîcheur) varie beaucoup d'un quick a l'autre. Afficher tout
Donc tu trouves ça "degueulasse" mais tu dis y manger lorsque tu es sur la route ou loin de chez toi. Un peu hypocrite sachant que si tu y vas c est bien que t en as envie et que tu aimes un minimum. Tu as l alternative d une boulangerie, supérette, galerie marchande, brasserie...

C'est donc une entreprise étatique qui a imposé les quick 100 % halal ?

a écrit : C'est donc une entreprise étatique qui a imposé les quick 100 % halal ? Je me demande comment des quick hallal peuvent etres rentable vu qu au dernier sondage effectuer il n y aurais que 5% de musulmans en France

a écrit : Je me demande comment des quick hallal peuvent etres rentable vu qu au dernier sondage effectuer il n y aurais que 5% de musulmans en France Ca marche, des gens sont prêts a faire de la route pour se payer un bon hamburger halal, et 5% de la pop française, ca fait quand même 3 millions de clients potentiels :)

D'ailleurs, je me suis toujours demandé pourquoi les géants du fastfood ne proposaient pas au moins un sandwich végétarien, y'a un sacré marché à prendre aussi!

Business is business quoi!

a écrit : Sylvain trouve ça bon, et il n'est pas le seul. La preuve étant que ça marche très bien. Donc non, tout le monde ne trouve pas ça dégueux.

Comme le dit greg81, il y a une grosse part d'éducation (voir d'auto-éducation) dans les goûts. La nourriture des fast-food est médiocre, ce n'est p
as infecte ni dégueux, c'est juste médiocre. Or nos standards (et donc nos goûts) sont définis par ce qu'on à l'habitude de consommer.

Pour parler de moi, très jeune (et pourtant d'un milieux -très- populaire) j'ai été habitué à manger de la nourriture de qualité, cuisinée maison, des recettes simples, pas chères, mais très goûteuses. Je suis aujourd'hui très curieux, et manger de bonnes choses est sans doute mon plus grand plaisir.
Des amis eux, pourtant plus aisés, n'ont pas eut cette éducation culinaire là, et des parents absents les ont très jeunes habitués au grignotage, aux plats aux micro-ondes et autres pizzas surgelées. Résultats : ils adorent ça, et n'osent pas manger autrement, les plats maisons en viennent même à leur paraitre suspects !

Je n'écris pas cela pour donner une leçon (pour un fois ;) ) mais pour partager un point de vue personnel, qui, je l'espère, pourra amener quelques uns à questionner leurs habitudes alimentaires et l'origine de leurs goûts et qui sait, éveiller leur curiosité culinaire :)
Afficher tout
Bien dit tout ça, le goût, ça s'éduque. Cela n'empêche pas de se payer un burger de temps en temps parce qu'on a la flemme où pour quelque raison que ce soit, mais manger que de l'industriel c'est abusé.

Je suis pas contre de temps en temps, mais a une époque j'avais pas le choix, un macdo par jour pendant une semaine (pas de moyen de transport pour aller ailleurs et trop peu de temps) ben à la fin de la semaine je pouvais plus les voir en peinture leurs sandwichs! ^^

a écrit : Je me demande comment des quick hallal peuvent etres rentable vu qu au dernier sondage effectuer il n y aurais que 5% de musulmans en France Parce que contrairement à un Quick non-halal, il y a potentiellement 5% en plus de la population non musulmane qui peut y manger (je vous assure qu'on on ne vous empêche pas d'y entrer).

L'Etat prend une majuscule. Et l'Etat français est une formulation maladroite puisque elle renvoie à Vichy...

a écrit : L'Etat prend une majuscule. Et l'Etat français est une formulation maladroite puisque elle renvoie à Vichy... J'ajouterai qu'État prend un accent, et que celui-ci est obligatoire, y compris sur les majuscules !
On ne se refait pas !

a écrit : Je me demande comment des quick hallal peuvent etres rentable vu qu au dernier sondage effectuer il n y aurais que 5% de musulmans en France Ce sondage est irréaliste tout simplement.

a écrit : Je me demande comment des quick hallal peuvent etres rentable vu qu au dernier sondage effectuer il n y aurais que 5% de musulmans en France Parce que on peut y manger sans être Musulman, tout simplement.

Quelques éléments d'information pour les personnes intéressées.

• la CDC est un outil financier gouvernemental visant à favoriser le développement du tissu économique français.
Il intervient comme investisseur (nos impôts) et influence les stratégies industrielles comme actionnaire.
• le marché du burger ne s'est jamais aussi bien porté qu'actuellement (tant sur le plan mondial que national)
• au niveau mondial, le N°1 est Mac Donald et le N°2 est Burger King
• Mac Donald est cependant le challenger aux USA (derrière Burger King), dans son fief d'origine. Cette firme y rencontre des difficultés de plus en plus forte vis-à-vis de l'image de malbouffe grandissante qui lui est associée. Pour autant, elle ouvre chaque jour plusieurs dizaines de restaurants dans le monde. D'où sa croissance.
Ses priorités sont les USA, la Chine et..., la France.
• Burger King, N°1 aux USA, attaque les positions fortes de son rival sur ses places fortes à l'étranger. D'où sa récente percée en France notamment.
• Burger King n'a pas racheté Quick à proprement parler, mais a concédé une master franchise au groupe OBD (Olivier Bertrand Distribution) pour redéployer cette marque en France.
• parmi les 700 restaurants Quick (approx.), 400 devraient prendre l'enseigne Burger King.
Les 300 autres devraient rester sous l'enseigne Quick pour proposer des solutions repas 100% halal aux consommateurs de confession musulmane.
• Cette dichotomie n'a rien à voir avec des considérations politiques, religieuses, sociales, sinon économiques. En effet, les normes réglementaires françaises en vigueur empêchent à tout entrepreneur sérieux de concevoir un restaurant avec 2 lignes de production (non halal - halal) sur un même site.
Les coût fixes et variables ne seraient pas gérables pour tout responsable d'un compte d'exploitation. D'où cette obligation de spécialisation.
• le burger cartonne car il correspond aux attentes des consommateurs en matière de restauration rapide (prix, rapidité, facilité (manger avec les doigts), proximité, simplicité, urbanité,...).
• l'engouement pour la consommation de burgers en France ne va pas se tarir pour 3 raisons principales :
- la diffusion de plus en plus large de cette solution repas (du fast-food au restaurant 3☆
- la montée en gamme des produits proposés (ingrédients bios, pains spécifiques, home maid)
- le développement des micro-réseaux (Big Fernand, food-trucks,...), tournés vers la bonne bouffe à la française.

Voilà.
Désolé si vous avez trouvez le post pompeux, voir chiant.
Mais j'espère secrètement vous avoir appris 1 ou 2 trucs.

Plus précisément, c'est un groupe français, le groupe Bertrand qui a racheté Quick. Ce groupe a négocié auprès de Burger King les droits de la marque en France.
Autrement dit Burger King n'est nullement propriétaire de Quick.

Peut être que je tortille, mais quitte à avoir une anecdote dessus sur le rachat d'une marque autant que le nouvel acquéreur soit exact.

Par ailleurs, le débat fast-food = dégueu blablabla vs alimentation traditionnelle, est un non débat je trouve.

Je vois pas pourquoi l'un empêcherait l'autre en fait. Désolé, mais je vais prendre mon exemple perso car c'est ce que je connais.
Mais plus jeune, le macdo etc, c'était occasionnel sur une aire d'autoroute, ou les trèèès rares fois où on allait à carrefour. En tant qu'étudiant, c'était un peu plus fréquent, ptetre 3 ou 4x par mois (macdo, quick, kebabs confondus), mais ça n'empêchait pas qu'à côté de ça j'apprécie la bonne bouffe.
Aujourd'hui, c'est toujours ce type de fréquence, et j'me fais des bœufs bourguignons, des salades, du ris de veau, etc.

J'avoue que parfois, j'ai ENVIE de me faire un grec ou un big mac, et je n'arrive pas à concevoir que des gens cherchent à diaboliser ça.

Si pour certaines personnes les fast-foods représentent le summum, alors oui, c'est dommage, et ce sont les parents qui sont en cause. Pour les autres, c'est juste un des éléments de leur alimentation parmi tant d'autres.