Tolkien s'est inspiré de la bataille de la Somme pour ses livres

Proposé par
le

L'écrivain JRR Tolkien, connu pour la saga du Seigneur des Anneaux, a participé à la bataille de la Somme en juin 1916. Cet épisode de sa vie le marqua et l'inspira pour son oeuvre, comme le passage sur le marais des morts, où des soldats décédés sont engloutis dans le marais. C'était également le cas lors de la bataille de la Somme, où les cratères d'artillerie et la pluie créaient des trous remplis d'eau avec des corps flottant à la surface.


Commentaires préférés (3)

Regarder (et lire) le Seigneur des anneaux à l'école pourrait être un moyen de montrer à quel point certains évènements historiques marquent, pendant très longtemps, l'imaginaire et la culture populaire. Et ce même lorsque ces évènements commencent à être oublié.

C'est fascinant.

De toutes les guerres, la Première Guerre Mondiale est certainement celle ou il était le plus horrible d'être un combattant. Et l'année 1916 en particulier est celle de toutes les démesures. En effet, c'est là qu'ont eut lieu les trois plus grandes batailles de tout les temps à cette époque... La même année et en même temps ! Il s'agit de Verdun (France vs Allemagne, victoire française), la Somme (Royaume-Uni et France vs Allemagne, victoire allemande), et l'offensive Brusilov (Russie vs Autriche-Hongrie, Allemagne et Bulgarie, victoire russe). On peut aussi mentionner Jutland (Royaume-Uni vs Allemagne, victoire britannique), la plus grande bataille navale de tous les temps.
Remarquez que si il y a pour chaque bataille un camp qui s'en sort un peu mieux que l'autre, aucune victoire n'est suffisamment grande pour débloquer la situation.

Posté le

android

(176)

Répondre

a écrit : Ce qui me frappe dans ce genre d'histoire, c'est le "choc psychologique" de ceux qui ont combattu dans ces guerres... Pour Tolkien, la thérapie est passée par la mise en scène de ses souvenirs ; mais pour d'autres ?
J'aimerais juste ici, sur ce site, que les anglophobes, "améric
anophobes" et autres "phobes", n'oublient pas où sont nos alliés, où sont ceux ceux qui se sont battu pour nous et en ont gardé des séquelles à vie. Afficher tout
À mon avis on ne peut pas reporter notre reconnaissance sur les anglais ou américains actuels, en tout cas pas sur le peuple en entier, sur les individus qui se sont vaillamment battus, oui sans hésitation, mais pas sur la nation entière car sinon il faudrait aussi porter notre colère sur les allemands actuels, qui eux n'ont rien fait, tous comme les américains n'ont pas à recevoir la reconnaissance pour les actes de leur ascendants.


Tous les commentaires (54)

Un chef d'oeuvre, on ne peut pas se lasser de ces films !

Posté le

windowsphone

(40)

Répondre

Regarder (et lire) le Seigneur des anneaux à l'école pourrait être un moyen de montrer à quel point certains évènements historiques marquent, pendant très longtemps, l'imaginaire et la culture populaire. Et ce même lorsque ces évènements commencent à être oublié.

C'est fascinant.

En ce moment il y a un jeu sur la 1ère guerre mondiale, battlefield 1
Je peux vous garantir qu'on arrive à imaginer malgré que ce soit un jeu les conditions réelles d'un champ de bataille!

Ca donne les frissons, je vous invité à essayer prochainement si vous en avez les moyens.

De toutes les guerres, la Première Guerre Mondiale est certainement celle ou il était le plus horrible d'être un combattant. Et l'année 1916 en particulier est celle de toutes les démesures. En effet, c'est là qu'ont eut lieu les trois plus grandes batailles de tout les temps à cette époque... La même année et en même temps ! Il s'agit de Verdun (France vs Allemagne, victoire française), la Somme (Royaume-Uni et France vs Allemagne, victoire allemande), et l'offensive Brusilov (Russie vs Autriche-Hongrie, Allemagne et Bulgarie, victoire russe). On peut aussi mentionner Jutland (Royaume-Uni vs Allemagne, victoire britannique), la plus grande bataille navale de tous les temps.
Remarquez que si il y a pour chaque bataille un camp qui s'en sort un peu mieux que l'autre, aucune victoire n'est suffisamment grande pour débloquer la situation.

Posté le

android

(176)

Répondre

D'ailleurs les Beatles s'étaient rapproché de Tolkien pour avoir les droits pour le cinema...Tolkien a refusé comme vous le savez. Je n'imagine même à quel point le film serait devenu culte avec ce casting ! (Bon même sans ça, les films sont cultes!)

Ce qui me frappe dans ce genre d'histoire, c'est le "choc psychologique" de ceux qui ont combattu dans ces guerres... Pour Tolkien, la thérapie est passée par la mise en scène de ses souvenirs ; mais pour d'autres ?
J'aimerais juste ici, sur ce site, que les anglophobes, "américanophobes" et autres "phobes", n'oublient pas où sont nos alliés, où sont ceux ceux qui se sont battu pour nous et en ont gardé des séquelles à vie.

Je savais qu'il avait été très marqué par cette guerre mais la description de l'anecdote fait froid dans le dos à imaginer.

D'autant que le passage dans le Marais des Morts est déjà très marquant dans "Les Deux Tours"

Tolkien a pourtant toujours nié s'être inspiré de la première guerre mondiale pour son œuvre. C'est d'ailleurs bien avant qu'il a commencé la rédaction de toute la mythologie entourant son monde et l'histoire de ce monde.

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : En ce moment il y a un jeu sur la 1ère guerre mondiale, battlefield 1
Je peux vous garantir qu'on arrive à imaginer malgré que ce soit un jeu les conditions réelles d'un champ de bataille!

Ca donne les frissons, je vous invité à essayer prochainement si vous en avez les moyens.
Mouais, pas de Russes, ni de Français, les soldats utilisent des mitraillettes, il y a des Zepellins, des avions, des chevaux et des voiture dans tous les sens, certains camps utilisent des armes d'autres camps, ou des soldats et technologues qu'ils n'ont pas employés.. J'ai un peu de mal à m'y imaginer moi...

Posté le

windowsphone

(33)

Répondre

a écrit : En ce moment il y a un jeu sur la 1ère guerre mondiale, battlefield 1
Je peux vous garantir qu'on arrive à imaginer malgré que ce soit un jeu les conditions réelles d'un champ de bataille!

Ca donne les frissons, je vous invité à essayer prochainement si vous en avez les moyens.
Invite moi l'essayer chez toi je suis sur BF4 moi :/

a écrit : Un chef d'oeuvre, on ne peut pas se lasser de ces films ! Euuuh... Les films ? Le Seigneur des Anneaux, c'est d'abord trois volumes de livres... Et si les films sont excellents, ce n'est pas seulement dû au réalisateur et aux acteurs, mais bien avant tout au grand talent d'un auteur...

Posté le

android

(34)

Répondre

a écrit : Ce qui me frappe dans ce genre d'histoire, c'est le "choc psychologique" de ceux qui ont combattu dans ces guerres... Pour Tolkien, la thérapie est passée par la mise en scène de ses souvenirs ; mais pour d'autres ?
J'aimerais juste ici, sur ce site, que les anglophobes, "améric
anophobes" et autres "phobes", n'oublient pas où sont nos alliés, où sont ceux ceux qui se sont battu pour nous et en ont gardé des séquelles à vie. Afficher tout
À mon avis on ne peut pas reporter notre reconnaissance sur les anglais ou américains actuels, en tout cas pas sur le peuple en entier, sur les individus qui se sont vaillamment battus, oui sans hésitation, mais pas sur la nation entière car sinon il faudrait aussi porter notre colère sur les allemands actuels, qui eux n'ont rien fait, tous comme les américains n'ont pas à recevoir la reconnaissance pour les actes de leur ascendants.

a écrit : À mon avis on ne peut pas reporter notre reconnaissance sur les anglais ou américains actuels, en tout cas pas sur le peuple en entier, sur les individus qui se sont vaillamment battus, oui sans hésitation, mais pas sur la nation entière car sinon il faudrait aussi porter notre colère sur les allemands actuels, qui eux n'ont rien fait, tous comme les américains n'ont pas à recevoir la reconnaissance pour les actes de leur ascendants. Afficher tout On pourrait du moins ne pas transmettre de génération en génération des attitudes généralisées, abusivement à tout un peuple.
Il y a plusieurs mois, l'anecdote sur Fachoda a reçu un commentaire: "Perfide Albion!". C'était tout, ce n'est pas très fin, mais a été suffisant pour qu'il soit en top, par un échantillon que je suppose représentatif d'un peuple, où pourtant être traité de bête est une insulte grave.
Rappeler un fait historique incontestable n'a mérité jusqu'ici aucune approbation, parce qu'il dérange.

a écrit : Un chef d'oeuvre, on ne peut pas se lasser de ces films ! Je suis pas sûr qu'il ait pu réaliser les films 30 ans après sa mort .. D'autant que le génie est bien plus frappant dans les livres que dans les films mais ce n'est que mon humble avis

a écrit : Regarder (et lire) le Seigneur des anneaux à l'école pourrait être un moyen de montrer à quel point certains évènements historiques marquent, pendant très longtemps, l'imaginaire et la culture populaire. Et ce même lorsque ces évènements commencent à être oublié.

C'est fascinant.
L'influence de la guerre sur l'œuvre doit représenter 2%, faut pas non plus attribuer arbitrairement, c'est avant tout un génie de création

Posté le

android

(28)

Répondre

a écrit : À mon avis on ne peut pas reporter notre reconnaissance sur les anglais ou américains actuels, en tout cas pas sur le peuple en entier, sur les individus qui se sont vaillamment battus, oui sans hésitation, mais pas sur la nation entière car sinon il faudrait aussi porter notre colère sur les allemands actuels, qui eux n'ont rien fait, tous comme les américains n'ont pas à recevoir la reconnaissance pour les actes de leur ascendants. Afficher tout Sans compter qu'il ne se sont pas battu pour nous, même si il est vrai qu'on aurait pas pu gagner sans eux, ils sont entrés dans le conflit pour leurs propres intérêts. Quand à l'absurde reconnaissance éternelle des peuples pour leurs actions passées, les USA doivent leur indépendance à l'intervention de la France contre l'Angleterre, et c'est tout autant hors sujet.

Posté le

android

(28)

Répondre

a écrit : Je savais qu'il avait été très marqué par cette guerre mais la description de l'anecdote fait froid dans le dos à imaginer.

D'autant que le passage dans le Marais des Morts est déjà très marquant dans "Les Deux Tours"
Dans se cas ne regardé jamais le film documentaire "Nuit et brouillard" (ou Nacht und Nebel, en allemand) traitant de la cruauté nazi dans les camps de concentration pendant la seconde guerre mondiale. Les scènes les plus dures se passent de commentaires tant elles sont effroyables ! Âme sensible s'abstenir, je préviens. (Le seul visionnage auquel j'ai assisté remonte a mes 13 ans, et je m'en souviens comme si c'était hier tellement il m'a choqué)
Je ne cite aucun passages pour épargner ceux qui ne souhaiterais pas les imaginés. Si certains se lance dans un visionnage à la suite de se commentaire, accroché vous à vos tripes !

Posté le

android

(15)

Répondre

Tolkien s'est beaucoup inspiré des récits bibliques pour créer son univers. L'histoire de Morgoth, le plus grand méchant de son univers est directement liée à celle de Satan.

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : À mon avis on ne peut pas reporter notre reconnaissance sur les anglais ou américains actuels, en tout cas pas sur le peuple en entier, sur les individus qui se sont vaillamment battus, oui sans hésitation, mais pas sur la nation entière car sinon il faudrait aussi porter notre colère sur les allemands actuels, qui eux n'ont rien fait, tous comme les américains n'ont pas à recevoir la reconnaissance pour les actes de leur ascendants. Afficher tout Bien sûr, j'entends tout à fait ce que tu dis ; mais ces hommes étaient engagés parce que leurs pays s'était engagés, pour défendre le notre... et j'essaie de me mettre à leur places, à celle de leurs descendants, quand je lis sans arrêt comment certains (beaucoup ici) leurs crachent à la gueule, par principe, parce que c'est "tendance", parce qu'avec ça on a plein de "pouces levés" (pour le coup je vais en prendre plein la gueule ! ;). Je n'aime pas le systématisme des esprits étroits à mémoires courtes ; et si j'ai dit que les "phobes" devraient être plus mesurés, ce n'est pas pour autant que je suis un "phile" aveugle...