Le canal du Panama a été lucratif pour les Etats-Unis

Proposé par
le

Le canal du Panama est un projet initié par l'ingénieur français F. De Lesseps en 1882, mais ce sont les Américains qui vont le terminer et l'inaugurer en 1914. Les États-Unis ont d'ailleurs bénéficié des richesses générées par le canal jusqu'au 31 décembre 1999, date de rétrocession du canal au Panama.

Il a récemment été élargi et peut désormais faire transiter des navires deux fois plus gros qu'auparavant.


Commentaires préférés (3)

Il est a noté que les Etats-unis ont soutenus des rebelles panaméens pour leur indépendance face à la Colombie pour pouvoir prendre le contrôle du canal et de ses futurs revenus et avantages stratégiques.

a écrit : La question posée par la différence des niveaux entre Pacifique et Atlantique a été résolue par des écluses, dont les biefs sont alimentés par les sources d'eau locales. Oui, mais le problème est que le captage des sources et cours d'eau pour alimenter les écluses a provoqué de gros bouleversements de l'équilibre hydrique de la région. Mais bon, vaut-il mieux perturber ça ou laisser des bateaux faire le tour du continent? Ecologiquement, je ne sais pas trop. De toute façon la rentabilité commande ce genre de décision.

Posté le

android

(93)

Répondre

a écrit : ce genre de projet gigantesque et surtout rentable ne pouvait laisser indifférent les USA. quitte à FOUTRE la merde partout. Merci pour ce commentaire si objectif et pertinent d'un point de vue historique/géopolitique.
Il est vrai que les USA sont le seul pays à agir dans leur propre intérêt, en mettant le bien commun au second plan. Aucune autre nation n'agit ainsi...


Tous les commentaires (26)

La question posée par la différence des niveaux entre Pacifique et Atlantique a été résolue par des écluses, dont les biefs sont alimentés par les sources d'eau locales.

son histoire parait étrangement semblable à celle du canal de Suez...

Posté le

windowsphone

(10)

Répondre

Il est a noté que les Etats-unis ont soutenus des rebelles panaméens pour leur indépendance face à la Colombie pour pouvoir prendre le contrôle du canal et de ses futurs revenus et avantages stratégiques.

a écrit : son histoire parait étrangement semblable à celle du canal de Suez... Pour Suez, la corruption s'était limitée à acheter l'accord du Pacha, devant les Britanniques. Pour Panama, elle est devenue un scandale qui a ruiné de nombreux épargnants.
fr.wikipedia.org/wiki/Scandale_de_Panama

ce genre de projet gigantesque et surtout rentable ne pouvait laisser indifférent les USA. quitte à FOUTRE la merde partout.

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

a écrit : La question posée par la différence des niveaux entre Pacifique et Atlantique a été résolue par des écluses, dont les biefs sont alimentés par les sources d'eau locales. Oui, mais le problème est que le captage des sources et cours d'eau pour alimenter les écluses a provoqué de gros bouleversements de l'équilibre hydrique de la région. Mais bon, vaut-il mieux perturber ça ou laisser des bateaux faire le tour du continent? Ecologiquement, je ne sais pas trop. De toute façon la rentabilité commande ce genre de décision.

Posté le

android

(93)

Répondre

Le Canal du Panama est long de 77km et permet aux navires d'éviter un détour de 15 000 km !

Il faut payer une taxe pour l'empreinter. En moyenne, les navires payent 54 000 $.
La taxe la plus élevée fut payée le 30 mai 2006 par le porte-conteneurs Maersk Dellys, avec 249 165 $ et taxe la moins élevée, 0,36 $, fut payée par l’aventurier Richard Halliburton qui parcourut le canal à la nage en 1928 !

Les États Unis vont pouvoir exporter leur gaz de schiste en Chine et renverser complètement le marché
les enjeux économiques de ce projet poussent les États Unis à faire n'importe quoi (corruption massive, prêts à risque)

a écrit : ce genre de projet gigantesque et surtout rentable ne pouvait laisser indifférent les USA. quitte à FOUTRE la merde partout. Merci pour ce commentaire si objectif et pertinent d'un point de vue historique/géopolitique.
Il est vrai que les USA sont le seul pays à agir dans leur propre intérêt, en mettant le bien commun au second plan. Aucune autre nation n'agit ainsi...

a écrit : son histoire parait étrangement semblable à celle du canal de Suez... D'ailleurs aujourd'hui également on a ce type de chose : en Afrique notamment. On apporte nos technologies, bénéficient des ressources en majorité.

a écrit : Les États Unis vont pouvoir exporter leur gaz de schiste en Chine et renverser complètement le marché
les enjeux économiques de ce projet poussent les États Unis à faire n'importe quoi (corruption massive, prêts à risque)
A noter que les Etats-Unis sont les principaux emprunteurs du Canal..

a écrit : Il est a noté que les Etats-unis ont soutenus des rebelles panaméens pour leur indépendance face à la Colombie pour pouvoir prendre le contrôle du canal et de ses futurs revenus et avantages stratégiques. A noter également qu'il y a eu des milliers de décès lors de ces années de construction... difficile à quantifier, souvent pour cause de maladies.

a écrit : Merci pour ce commentaire si objectif et pertinent d'un point de vue historique/géopolitique.
Il est vrai que les USA sont le seul pays à agir dans leur propre intérêt, en mettant le bien commun au second plan. Aucune autre nation n'agit ainsi...
Il suffirait d'un gouvernement mondial pour effacer les enjeux nationaux et mettre fin aux guerres. Oh c'est beau l'utopisme !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il suffirait d'un gouvernement mondial pour effacer les enjeux nationaux et mettre fin aux guerres. Oh c'est beau l'utopisme ! Les enjeux ne se comprennent plus en termes de nations ni de peuples, mais d'empires commerciaux et financiers qui se moquent pas mal des frontières politiques (les fiscales, si).
Au sujet de la liberté d'opinion que tout le monde est fier d'avoir dans un pays épris de libertés, surtout celle de penser indépendamment, n'est-ce pas, voir:
www.youtube.com/watch?v=41lAe0mgjjU

a écrit : Il suffirait d'un gouvernement mondial pour effacer les enjeux nationaux et mettre fin aux guerres. Oh c'est beau l'utopisme ! Je suis pas sur qu'un gouvernement mondial soit si efficace que ça ... on lance le débat ?

a écrit : Le Canal du Panama est long de 77km et permet aux navires d'éviter un détour de 15 000 km !

Il faut payer une taxe pour l'empreinter. En moyenne, les navires payent 54 000 $.
La taxe la plus élevée fut payée le 30 mai 2006 par le porte-conteneurs Maersk Dellys, avec 249 165 $ et taxe la
moins élevée, 0,36 $, fut payée par l’aventurier Richard Halliburton qui parcourut le canal à la nage en 1928 ! Afficher tout
sans compter que le détour par le cap Horn est particulièrement dangereux.
tempêtes, courants violents, vagues scélérates, et même icebergs.
fr.wikipedia.org/wiki/Cap_Horn
le canal de Panama n'était pas utile, il était indispensable.

a écrit : sans compter que le détour par le cap Horn est particulièrement dangereux.
tempêtes, courants violents, vagues scélérates, et même icebergs.
fr.wikipedia.org/wiki/Cap_Horn
le canal de Panama n'était pas utile, il était indispensable.
Le passage Mer du nord <-> Manche est encore plus dangereux, à cause de l'importance du trafic, des ferries qui coupent les deux voies et des hauts fonds, surtout les Goodwin Sands.
Les vagues scélérates se forment plutôt loin des côtes.

fr.wikipedia.org/wiki/Vague_sc%C3%A9l%C3%A9rate
en.wikipedia.org/wiki/Cape_Horn#Trade_route

a écrit : son histoire parait étrangement semblable à celle du canal de Suez... Oui et non.

Oui pour les raisons qui ont déjà été expliquées avant, et non parce que le canal de Suez a été nationalisé de force par Nasser.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Merci pour ce commentaire si objectif et pertinent d'un point de vue historique/géopolitique.
Il est vrai que les USA sont le seul pays à agir dans leur propre intérêt, en mettant le bien commun au second plan. Aucune autre nation n'agit ainsi...
Il est vrais qu'il ne sont pas les seuls.... mais sur l'histoire récente (du sont depuis qu'il existe...) a par exterminé des peuples, partir en guerre alors qu'il on rien à y foutre (Vietnam, golf ect) il on pas fait énormément de bien et il reste les seuls à foutre autant la mer de sur des territoires ou ils ont rien à faire!

Posté le

android

(3)

Répondre