Saint-Domingue a servi de modèle aux villes d'Amérique

Proposé par
le

Saint-Domingue, capitale de la République dominicaine, est la première ville construite par des Européens au Nouveau Monde, en 1496. C'est son urbanisme, où les voies de circulation sont dessinées selon un plan hippodamien (rues rectilignes se croisant en angle droit), qui a été largement imité par la suite en particulier dans les villes aux États-Unis.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Pourquoi écrire "hippodamien", mot qu'il faut ensuite expliquer, au lieu de, tout simplement, "en damier"? De plus cet urbanisme n'a pas été inventé, mais seulement mis en œuvre au Pirée, par Hippodamos. Le but de l'appli est d'apprendre des choses. Maintenant je connais le mot hippodamien.

Ces même rues rectilignes qui on été construite à San Francisco avec ces fameuses route très pentue.
Les routes on été dessinés sur un plan sans prendre en compte la topographie. Voulant absolument utilisé ce modèle nous nous sommes retrouves avec ces routes avec plusieurs degrés de pente.

Posté le

android

(79)

Répondre

a écrit : Je ne demande qu'une chose: pas des "untel a dit", mais que l'on condescende à m'expliquer, si l'on m'en juge digne.
Les profs ont bien dû justifier leurs propos, non? Pas du genre à vouloir en mettre plein la vue à leurs élèves?
Je n'avais pas vu la seconde partie de ton commentaire, donc je te réponds: tout d'abord tu as raison sur le fait qu'Hippodamos n'a pas inventé ce type de plan, qui a existé dans une ville sumérienne (région de l'actuel Irak); mais il me semble qu'il l'a introduit dans le monde grec antique (je pense à Milet) et a permis son utilisation par la suite (comme Alexandrie par exemple). Ce type de plan a été caractérisé par un dérivé de son nom parce qu'il a justement permis sa diffusion . Donc "en damier" et hippodamien sont exacts, mais il est plus précis d'utiliser le second car il se réfère, dans la construction même du terme, au type de plan introduit par Hippodamos. 'En damier" reste moins précis bien qu'il décrive le même type de plan pour la construction d'une ville. Mais je dis bien que dans le vocabulaire les deux sont synonymes, l'un est juste plus "historique" que l'autre, et comme cela a été dis précédemment, autant apprendre de nouvelles choses (en plus ce n'est pas un terme compliqué à retenir et à comprendre). Et je te retourne la question, pourquoi vouloir utiliser "en damier" à tout prix?

Posté le

android

(86)

Répondre


Tous les commentaires (26)

Pourquoi écrire "hippodamien", mot qu'il faut ensuite expliquer, au lieu de, tout simplement, "en damier"? De plus cet urbanisme n'a pas été inventé, mais seulement mis en œuvre au Pirée, par Hippodamos.

a écrit : Pourquoi écrire "hippodamien", mot qu'il faut ensuite expliquer, au lieu de, tout simplement, "en damier"? De plus cet urbanisme n'a pas été inventé, mais seulement mis en œuvre au Pirée, par Hippodamos. Le but de l'appli est d'apprendre des choses. Maintenant je connais le mot hippodamien.

C'est étonnant du coup de dire que St Nazaire a été reconstruite selon le modèle des Etats-Unis !!

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Pourquoi écrire "hippodamien", mot qu'il faut ensuite expliquer, au lieu de, tout simplement, "en damier"? De plus cet urbanisme n'a pas été inventé, mais seulement mis en œuvre au Pirée, par Hippodamos. Parce qu'il me semble que, justement, le terme exact est hippodamien, et que l'expression "en damier" est trop imprécise pour ce type de plan. D'après un super prof d'histoire de ma fac!

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Le but de l'appli est d'apprendre des choses. Maintenant je connais le mot hippodamien. Et à quoi sert-il? À briller par sa science? Alors il ne faut pas confondre "enseigner" et "apprendre", ni "savoir" et connaître", cela me paraît plus important pour conserver la qualité essentielle du français qui est la précision.

a écrit : Parce qu'il me semble que, justement, le terme exact est hippodamien, et que l'expression "en damier" est trop imprécise pour ce type de plan. D'après un super prof d'histoire de ma fac! Le terme ne semble pas plus exact, divers termes et expressions sont présentés comme exactement synonymes dans Wikipedia:
"Un plan hippodamien ou hippodaméen, ou milésien, ou en damier ou en échiquier, ou quadrillé, ou orthogonal, est, en urbanisme, un type d'organisation de la ville dans lequel les rues sont rectilignes et se croisent en angle droit, créant des îlots de forme carrée ou rectangulaire."
Je suis curieux d'apprendre en quoi "en damier" est imprécis, et pourquoi il faut se réfugier derrière "magister dixit" sans expliquer davantage.

a écrit : Le terme ne semble pas plus exact, divers termes et expressions sont présentés comme exactement synonymes dans Wikipedia:
"Un plan hippodamien ou hippodaméen, ou milésien, ou en damier ou en échiquier, ou quadrillé, ou orthogonal, est, en urbanisme, un type d'organisation de la ville dans lequel les rue
s sont rectilignes et se croisent en angle droit, créant des îlots de forme carrée ou rectangulaire."
Je suis curieux d'apprendre en quoi "en damier" est imprécis, et pourquoi il faut se réfugier derrière "magister dixit" sans expliquer davantage.
Afficher tout
Oui elles sont présentées comme synonymes, et sont utilisées comme telles; mais je t'assure que mon prof d'histoire a tenu, lors de son cours, à apporter une petite précision, disant que le terme "hippodamien" était préférable pour caractériser les villes ainsi bâties.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Le terme ne semble pas plus exact, divers termes et expressions sont présentés comme exactement synonymes dans Wikipedia:
"Un plan hippodamien ou hippodaméen, ou milésien, ou en damier ou en échiquier, ou quadrillé, ou orthogonal, est, en urbanisme, un type d'organisation de la ville dans lequel les rue
s sont rectilignes et se croisent en angle droit, créant des îlots de forme carrée ou rectangulaire."
Je suis curieux d'apprendre en quoi "en damier" est imprécis, et pourquoi il faut se réfugier derrière "magister dixit" sans expliquer davantage.
Afficher tout
Un damier n'est pas forcément constitué de carrés ou rectangles.

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Oui elles sont présentées comme synonymes, et sont utilisées comme telles; mais je t'assure que mon prof d'histoire a tenu, lors de son cours, à apporter une petite précision, disant que le terme "hippodamien" était préférable pour caractériser les villes ainsi bâties. Je ne demande qu'une chose: pas des "untel a dit", mais que l'on condescende à m'expliquer, si l'on m'en juge digne.
Les profs ont bien dû justifier leurs propos, non? Pas du genre à vouloir en mettre plein la vue à leurs élèves?

Ces même rues rectilignes qui on été construite à San Francisco avec ces fameuses route très pentue.
Les routes on été dessinés sur un plan sans prendre en compte la topographie. Voulant absolument utilisé ce modèle nous nous sommes retrouves avec ces routes avec plusieurs degrés de pente.

Posté le

android

(79)

Répondre

a écrit : Je ne demande qu'une chose: pas des "untel a dit", mais que l'on condescende à m'expliquer, si l'on m'en juge digne.
Les profs ont bien dû justifier leurs propos, non? Pas du genre à vouloir en mettre plein la vue à leurs élèves?
Je n'avais pas vu la seconde partie de ton commentaire, donc je te réponds: tout d'abord tu as raison sur le fait qu'Hippodamos n'a pas inventé ce type de plan, qui a existé dans une ville sumérienne (région de l'actuel Irak); mais il me semble qu'il l'a introduit dans le monde grec antique (je pense à Milet) et a permis son utilisation par la suite (comme Alexandrie par exemple). Ce type de plan a été caractérisé par un dérivé de son nom parce qu'il a justement permis sa diffusion . Donc "en damier" et hippodamien sont exacts, mais il est plus précis d'utiliser le second car il se réfère, dans la construction même du terme, au type de plan introduit par Hippodamos. 'En damier" reste moins précis bien qu'il décrive le même type de plan pour la construction d'une ville. Mais je dis bien que dans le vocabulaire les deux sont synonymes, l'un est juste plus "historique" que l'autre, et comme cela a été dis précédemment, autant apprendre de nouvelles choses (en plus ce n'est pas un terme compliqué à retenir et à comprendre). Et je te retourne la question, pourquoi vouloir utiliser "en damier" à tout prix?

Posté le

android

(86)

Répondre

a écrit : C'est étonnant du coup de dire que St Nazaire a été reconstruite selon le modèle des Etats-Unis !! Ironique aussi, car plus de 80% de la ville à été détruite par les alliés. Et c'est notamment pour cela que la blague de 2 humoristes qui parlait de "raser la ville" à été mal perçue par les habitants.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Je n'avais pas vu la seconde partie de ton commentaire, donc je te réponds: tout d'abord tu as raison sur le fait qu'Hippodamos n'a pas inventé ce type de plan, qui a existé dans une ville sumérienne (région de l'actuel Irak); mais il me semble qu'il l'a introduit dans le monde grec antique (je pense à Milet) et a permis son utilisation par la suite (comme Alexandrie par exemple). Ce type de plan a été caractérisé par un dérivé de son nom parce qu'il a justement permis sa diffusion . Donc "en damier" et hippodamien sont exacts, mais il est plus précis d'utiliser le second car il se réfère, dans la construction même du terme, au type de plan introduit par Hippodamos. 'En damier" reste moins précis bien qu'il décrive le même type de plan pour la construction d'une ville. Mais je dis bien que dans le vocabulaire les deux sont synonymes, l'un est juste plus "historique" que l'autre, et comme cela a été dis précédemment, autant apprendre de nouvelles choses (en plus ce n'est pas un terme compliqué à retenir et à comprendre). Et je te retourne la question, pourquoi vouloir utiliser "en damier" à tout prix? Afficher tout Merci de cette réponse, et je comprends le point de vue.
Mais je trouve que quack-quack a utilisé un terme savant en sachant qu'il ne serait pas compris par une majorité, puisqu'il l'explique aussitôt. Cela s'appelle être pédant, si l'on n'est pas, par exemple, un prof de fac s'adressant à un auditoire déjà averti.
Il eût suffi de dire que le principe a été largement repris pour les villes neuves (même Frisco et malgré le relief comme le souligne Rmann), et celles reconstruites après la WWII.

a écrit : Un damier n'est pas forcément constitué de carrés ou rectangles. Exact, voir ce qu'en a fait le graveur Escher.

a écrit : Merci de cette réponse, et je comprends le point de vue.
Mais je trouve que quack-quack a utilisé un terme savant en sachant qu'il ne serait pas compris par une majorité, puisqu'il l'explique aussitôt. Cela s'appelle être pédant, si l'on n'est pas, par exemple, un prof de fac s'
;adressant à un auditoire déjà averti.
Il eût suffi de dire que le principe a été largement repris pour les villes neuves (même Frisco et malgré le relief comme le souligne Rmann), et celles reconstruites après la WWII.
Afficher tout
Je ne sais pas si cela est vraiment pédant puisque je pense que pas mal de monde doit être content d'apprendre un nouveau terme, mais je comprends aussi ton point de vue qui se défend bien ;) c'est vrai que le terme "hippodamien" est moins employé car moins imagé que "en damier" , je pense?

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Je ne demande qu'une chose: pas des "untel a dit", mais que l'on condescende à m'expliquer, si l'on m'en juge digne.
Les profs ont bien dû justifier leurs propos, non? Pas du genre à vouloir en mettre plein la vue à leurs élèves?
Meatkal! C'est toi n'est-ce pas ?
Je t'ai reconnu, petit chenapan, malgré ton nouveau déguisement !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je ne sais pas si cela est vraiment pédant puisque je pense que pas mal de monde doit être content d'apprendre un nouveau terme, mais je comprends aussi ton point de vue qui se défend bien ;) c'est vrai que le terme "hippodamien" est moins employé car moins imagé que "en damier" , je pense? Je pense que c'est pédant d'utiliser un terme savant sans en connaître l'origine, en l'occurrence d'Hippodamos, de ce qu'il a fait et où. Encore heureux si "damien" n'est pas pris pour une référence aux jeu de dames!
Et, puisque l'on parle indirectement du Pirée, cela me fait penser au singe de la fable qui le prenait pour un homme. "De telles gens il est beaucoup qui, caquetant au plus dru, parlent de tout et n’ont rien vu." (d'après la Fontaine)

a écrit : Je pense que c'est pédant d'utiliser un terme savant sans en connaître l'origine, en l'occurrence d'Hippodamos, de ce qu'il a fait et où. Encore heureux si "damien" n'est pas pris pour une référence aux jeu de dames!
Et, puisque l'on parle indirectement du Pirée,
cela me fait penser au singe de la fable qui le prenait pour un homme. "De telles gens il est beaucoup qui, caquetant au plus dru, parlent de tout et n’ont rien vu." (d'après la Fontaine) Afficher tout
Et à parler comme tu le fais, en utilisant un français plus que soutenu, et en sommant les gens de t'expliquer, tu n'es pas pédant?
Le proverbe de la paille dans l'œil te sied extrêmement bien.

a écrit : Je pense que c'est pédant d'utiliser un terme savant sans en connaître l'origine, en l'occurrence d'Hippodamos, de ce qu'il a fait et où. Encore heureux si "damien" n'est pas pris pour une référence aux jeu de dames!
Et, puisque l'on parle indirectement du Pirée,
cela me fait penser au singe de la fable qui le prenait pour un homme. "De telles gens il est beaucoup qui, caquetant au plus dru, parlent de tout et n’ont rien vu." (d'après la Fontaine) Afficher tout
Je pense que tout dépend de l'endroit ou l'on s'exprime. Si tu utilises "hippodamiens" dans une école primaire tu vas être pédant. Si tu l'utilises dans une appli faite pour apprendre et se cultiver c'est légitime et même bienvenu, encore plus dans une fac.
Je ne crois pas qu'il existe de synonyme stricto sensu, si tu me permets de le dire ainsi ;)

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : C'est étonnant du coup de dire que St Nazaire a été reconstruite selon le modèle des Etats-Unis !! C'est surtout que Saint Nazaire a été conçue en quelques années à une époque (19e siècle) où on savait qu'il fallait loger des milliers d'habitants d'un coup. La plupart des villes en Europe sont multimillénaires et se sont développées au fur et à mesure que de nouveaux habitants arrivaient. C'est pour ça que les rues ont souvent des trajectoires à la c*n en Europe. Inversement en Amérique du Nord, le continent entier a vu arriver des dizaines de millions de colons en quelques siècles, il a donc fallu construire des villes à vitesse grand V et les architectes ne se sont pas cassé la tête à faire des plans tortueux :)