Les chiens de détection doivent trouver régulièrement pour leur santé mentale

Proposé par
Invité
le
dans

Les chiens dressés pour trouver des stupéfiants ou des explosifs doivent faire des missions d'entraînement en conditions réelles s'ils n'ont rien trouvé depuis longtemps. Ils peuvent en effet développer des troubles du comportement s'ils n'ont aucune mission à l'issue positive.


Commentaires préférés (3)

Ça me fait pareil pour la recherche de bière.

Posté le

android

(132)

Répondre

a écrit : Oui et puis aux chercheurs on leur demande de chercher pas de trouver ;) C'est ce genre d'état d'esprit qui fait que les budgets en recherche et éducation restent aussi ridicules, et que l'Université garde un niveau très bas par rapport à nos voisins européens

Posté le

android

(110)

Répondre

Pour qu'ils reprennes du poil de la bête ...

Posté le

android

(60)

Répondre


Tous les commentaires (37)

Ça me fait pareil pour la recherche de bière.

Posté le

android

(132)

Répondre

Pareil pour un homme recherchant une femme.

Posté le

android

(0)

Répondre

Commentaire supprimé Oui et puis aux chercheurs on leur demande de chercher pas de trouver ;)

a écrit : Oui et puis aux chercheurs on leur demande de chercher pas de trouver ;) C'est bien utile pour sa carrière de finir par trouver quelque chose, si possible avant les autres, et d'avoir écrit des publications originales. Un résultat négatif peut être précieux, puisqu'il indique une fausse voie, mais n'est pas admis pour soutenir une thèse.

a écrit : Oui et puis aux chercheurs on leur demande de chercher pas de trouver ;) C'est ce genre d'état d'esprit qui fait que les budgets en recherche et éducation restent aussi ridicules, et que l'Université garde un niveau très bas par rapport à nos voisins européens

Posté le

android

(110)

Répondre

Et quand il finit par trouver, reste-t-il stupéfait ou explose-t-il de joie?! Ça dépend de ce qu'il trouve me direz-vous !!!

Tout simplement parce qu'il est triste/déprime du fait de n'avoir rien trouvé non ? Je pense que c'est le même cas qu'un chien qui ne reçoit plus d'attention de son maître..

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : Oui et puis aux chercheurs on leur demande de chercher pas de trouver ;) je fais de la recherche et ce genre de commentaire et lamentable. 8ans d etudes, 60h par semaine pour etre paye des clopinettes (5€ de l heure pour ma part) et apres on nous demande de trouver des solutions pour aider les gens malades qui eux sont bien contents que nous soyons la. donc mercibde respecter notre travail. chaque jour vous vous servez des resultats de la recherche.

Posté le

windowsphone

(43)

Répondre

a écrit : je fais de la recherche et ce genre de commentaire et lamentable. 8ans d etudes, 60h par semaine pour etre paye des clopinettes (5€ de l heure pour ma part) et apres on nous demande de trouver des solutions pour aider les gens malades qui eux sont bien contents que nous soyons la. donc mercibde respecter notre travail. chaque jour vous vous servez des resultats de la recherche. Afficher tout Je vous comprends mais c était juste de l humour. Ma sœur aussi à un DEA en biologie appliquée et elle n est pas payée à sa juste valeur. Mais bon elle l'a mieux pris que vous.

Pour qu'ils reprennes du poil de la bête ...

Posté le

android

(60)

Répondre

a écrit : Je vous comprends mais c était juste de l humour. Ma sœur aussi à un DEA en biologie appliquée et elle n est pas payée à sa juste valeur. Mais bon elle l'a mieux pris que vous. Perso, j'avais compris et souris, si cela peut vous rassurer ;-)

Mais ça doit être aussi pour s assurer que le clebs n ait pas oublié ce qu il doit trouver?

Le chien ne fait "que" jouer lors de sa recherche de stups/explosifs/devises/autres.
Contrairement à une idée reçue où le chien serait drogué et en manque pour trouver efficacement, le toutou est dressé à rechercher une "poupée" imprégnée de l'odeur particulière à rechercher.
Trop d'échecs dans la recherche crée une frustration chez l'animal qui en perd sa motivation pour les prochaines recherches...
D'où l'introduction par l'entraîneur de valises "factices" sur le tapis de l'aéroport (par exemple) avec la fameuse poupée planquée dedans pour maintenir la vigilance du chien.
Cela contribue aussi à l'entraînement des personnels pour l'interpellation du présumé propriétaire de la valise ;)

Source: mon (trop bref) passage dans une unité cynophile de la gendarmerie dans un aéroport parisien ;)

a écrit : je fais de la recherche et ce genre de commentaire et lamentable. 8ans d etudes, 60h par semaine pour etre paye des clopinettes (5€ de l heure pour ma part) et apres on nous demande de trouver des solutions pour aider les gens malades qui eux sont bien contents que nous soyons la. donc mercibde respecter notre travail. chaque jour vous vous servez des resultats de la recherche. Afficher tout Je m'étonne parfois à lire des commentaires ..se plaindre de sa situation professionnelle, le fait d'avoir fait des études pour certains signifie "bien gagner sa vie"..encore faudrait il se hisser dans des domaines luxuriant ...la France n'a jamais rétribuée ses chercheurs il est vrai ..dois je remettre au goût du jour les plus de 3 millions de chercheurs "d'emploi" qui eux n'ont pas d'autre choix (enfin pour la plupart)..
Aussi plaignez vous de ne pas faire parti de "ces" malades qui vous remercie pour le maintient à la vie que vous leur suscitez ...
Effectivement !! Quel état d'esprit ..typiquement de chez nous je serai tenté de dire..
J'étais également dans la recherche ..pas assez lucratif qui a nécessité une réorientation ..à l'étranger ..
Alors cessez de vous plaindre et remercier de ne pas attendre les résultats d'une quelconque analyse pour connaître votre jours restant ... pathétique

C'est totalement faux. Les chiens de recherche sont dressés pour retrouver leur "jouet", qui a été imprégné d'une odeur lors de l'entraînement. On dit souvent que l'on drogue les chiens pour qu'ils cherchent leur dose, c'est absurde.... Le chien ne fait que chercher son jouet. Et donc si la fouille est negative, le maître chien va cacher le jouet, et le chien recommence

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je m'étonne parfois à lire des commentaires ..se plaindre de sa situation professionnelle, le fait d'avoir fait des études pour certains signifie "bien gagner sa vie"..encore faudrait il se hisser dans des domaines luxuriant ...la France n'a jamais rétribuée ses chercheurs il est vrai ..dois je remettre au goût du jour les plus de 3 millions de chercheurs "d'emploi" qui eux n'ont pas d'autre choix (enfin pour la plupart)..
Aussi plaignez vous de ne pas faire parti de "ces" malades qui vous remercie pour le maintient à la vie que vous leur suscitez ...
Effectivement !! Quel état d'esprit ..typiquement de chez nous je serai tenté de dire..
J'étais également dans la recherche ..pas assez lucratif qui a nécessité une réorientation ..à l'étranger ..
Alors cessez de vous plaindre et remercier de ne pas attendre les résultats d'une quelconque analyse pour connaître votre jours restant ... pathétique
Afficher tout
Ça ressemble à une mauvaise blague. Mais il est clair que l'ironie étant absente de la totalité du message, ca ressemble au final à une personne aigri qui veut faire croire qu'il faut remercier la vie. Il faut choisir monsieur, ou vous avez un discourt aigri, ou vous devez dès le début l'amorcer de manière positive sur la vie...
Sinon ça fait un peu le suicidaire qui explique à quelqu'un comment rebondir dans la vie.

a écrit : Je vous comprends mais c était juste de l humour. Ma sœur aussi à un DEA en biologie appliquée et elle n est pas payée à sa juste valeur. Mais bon elle l'a mieux pris que vous. Sauf que vous l'avez fait de vive voix à votre soeur, et par écrit ici. Et on perd beaucoup de chose à l'écrit, les intonations, notamment.

Tout comme les chiens dressés pour la recherche d'hommes dans les avalanches, ils font régulièrement des entraînements avec des volontaires qui reste plusieurs minute sous la neige, pour ne pas déprimer.