Des douches à gaz étaient utilisées pour la peine de mort aux Etats-Unis

Proposé par
le
dans

L'Allemagne nazie utilisait les funestes chambres à gaz dans le cadre de la solution finale, mais cette méthode a aussi été utilisée par certains états américains pour exécuter les condamnés à mort entre 1924 à 1999. Cette méthode prit fin non pas pour des raisons morales ou éthiques mais de manière cynique en raison de la complexité et du coût du système. Certains États comme l'Oklahoma songent à la réutiliser.


Commentaires préférés (3)

Ce qui est fou c'est que cette technique de mise à mort; qui est assez barbare; ne pose aucun problème d'éthique. Que ce soit en Allemagne nazie ou aux États - unis de nos jours, la peine de mort reste une action assez inhumaine.

Posté le

android

(98)

Répondre

a écrit : "Complexité du système" ? Pas à Auschwitz en tout cas.. C'est effectivement complexe pour gazer une seule personne...
Par contre, cela s'est avéré efficace dans un processus d'exécution de masse. Je suppose que les ingénieurs et dirigeants en place à l'époque avaient bien calculé le coût par mort au moment d'ériger ce qui sera la Solution Finale

Il est important de rappeler que la solution finale vient du fait que le début de l'extermination des juifs, homosexuel, tzigane et handicape mentaux se faisait par balles. Couteux et lent, les ingénieurs nazi se servirent dès lors dun dérivé de l'engrais (zyklon B) pour l'extermination. Que lon connait..

Posté le

android

(108)

Répondre


Tous les commentaires (129)

Ce qui est fou c'est que cette technique de mise à mort; qui est assez barbare; ne pose aucun problème d'éthique. Que ce soit en Allemagne nazie ou aux États - unis de nos jours, la peine de mort reste une action assez inhumaine.

Posté le

android

(98)

Répondre

Selon les sources:
«Je considère la chambre à gaz cruelle et inhabituelle, donc je propose le peloton d'exécution, car, en comparaison avec les autres méthodes d'exécution, c'est franchement la moins chère pour l'État», a déclaré le sénateur républicain [du Wyoming].
"Une condamnation à mort, en tenant compte de tous les coûts jusqu’à l’exécution, revient à près de 3 millions de dollars."
Sans commentaire.

"Complexité du système" ? Pas à Auschwitz en tout cas..

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : "Complexité du système" ? Pas à Auschwitz en tout cas.. C'est effectivement complexe pour gazer une seule personne...
Par contre, cela s'est avéré efficace dans un processus d'exécution de masse. Je suppose que les ingénieurs et dirigeants en place à l'époque avaient bien calculé le coût par mort au moment d'ériger ce qui sera la Solution Finale

a écrit : Ce qui est fou c'est que cette technique de mise à mort; qui est assez barbare; ne pose aucun problème d'éthique. Que ce soit en Allemagne nazie ou aux États - unis de nos jours, la peine de mort reste une action assez inhumaine. Cette technique de mise à mort et au contraire une des moins barbares ...

Il est important de rappeler que la solution finale vient du fait que le début de l'extermination des juifs, homosexuel, tzigane et handicape mentaux se faisait par balles. Couteux et lent, les ingénieurs nazi se servirent dès lors dun dérivé de l'engrais (zyklon B) pour l'extermination. Que lon connait..

Posté le

android

(108)

Répondre

a écrit : Ce qui est fou c'est que cette technique de mise à mort; qui est assez barbare; ne pose aucun problème d'éthique. Que ce soit en Allemagne nazie ou aux États - unis de nos jours, la peine de mort reste une action assez inhumaine. Je suis contre la peine de mort mais je vois pas en quoi c'est inhumain. Un homme est mortel, les Hommes se tuent depuis qu'ils sont Hommes, ça me paraît logique que certaines sociétés se donne le droit de tuer. Cela me paraît que trop humain -sans vouloir rentrer dans le fatalisme et le cynisme- moi je comprends.

Posté le

android

(43)

Répondre

a écrit : Il est important de rappeler que la solution finale vient du fait que le début de l'extermination des juifs, homosexuel, tzigane et handicape mentaux se faisait par balles. Couteux et lent, les ingénieurs nazi se servirent dès lors dun dérivé de l'engrais (zyklon B) pour l'extermination. Que lon connait.. De l'engrai le zyklon??? Pas du tout c'était un pesticide avant ^^ .
Le Zyklon B a été inventé à partir du Zyklon A... Qui d'ailleurs, si je me rappelle bien , a été inventé par : un juifs!

Posté le

android

(43)

Répondre

a écrit : Je suis contre la peine de mort mais je vois pas en quoi c'est inhumain. Un homme est mortel, les Hommes se tuent depuis qu'ils sont Hommes, ça me paraît logique que certaines sociétés se donne le droit de tuer. Cela me paraît que trop humain -sans vouloir rentrer dans le fatalisme et le cynisme- moi je comprends. Je suis d'accord avec toi lorsque tu dis être contre, mais ne pas trouver ça inhumain.

Le vrai risque, je trouve, c'est d'exécuter un innocent. Et lorsqu'on sait qu'il y a quand même eu de sacrés fiascos, ça peut calmer.

Après, je trouve ma (notre ?) situation facile. On juge quelque chose qui ne nous concerne absolument pas.
Mais si un jour, un prédateur devait faire du mal à mes enfants (que je n'ai même pas encore), je ne garantis pas d'avoir toujours la même opinion...

Posté le

android

(55)

Répondre

a écrit : De l'engrai le zyklon??? Pas du tout c'était un pesticide avant ^^ .
Le Zyklon B a été inventé à partir du Zyklon A... Qui d'ailleurs, si je me rappelle bien , a été inventé par : un juifs!
Fritz Haber était en effet juif, chimiste réputé comme son épouse, Prix Nobel de chimie 1918 pour la synthèse de l'amoniac, et riche.
Pendant que son ami Einstein s'occupait de relativité, lui inventait la guerre chimique, dès avant la Grande Guerre.

a écrit : Je suis contre la peine de mort mais je vois pas en quoi c'est inhumain. Un homme est mortel, les Hommes se tuent depuis qu'ils sont Hommes, ça me paraît logique que certaines sociétés se donne le droit de tuer. Cela me paraît que trop humain -sans vouloir rentrer dans le fatalisme et le cynisme- moi je comprends. Si pour punir un criminel il faut le tuer alors le bourreau est selon moi un criminel. Il ne faut pas tomber dans ce vice et quelque soit le criminel il faut éviter de franchir cette limite. Qu'attendre de plus d'une justice qui tue?

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Je suis d'accord avec toi lorsque tu dis être contre, mais ne pas trouver ça inhumain.

Le vrai risque, je trouve, c'est d'exécuter un innocent. Et lorsqu'on sait qu'il y a quand même eu de sacrés fiascos, ça peut calmer.

Après, je trouve ma (notre ?) situation facile
. On juge quelque chose qui ne nous concerne absolument pas.
Mais si un jour, un prédateur devait faire du mal à mes enfants (que je n'ai même pas encore), je ne garantis pas d'avoir toujours la même opinion...
Afficher tout
J'ai bien compris que tu étais contre mais je vais réagir sur la dernière partie de ton com.
Tous les partisans de la peine de mort disent cela "quand on tuera tes enfants tu verras la chose autrement".
C'est un faux argument, et un faux problème.
Déjà tu n'es pas dans ton état normal, tu ne peux donc pas être en mesure de donné ton sentiment sur la justice, puisque un des principes de toute justice qui se respecte c'est l'impartialité. Donc en gros ton avis à ce moment on s'en balance, ça compte pas.
Ensuite tu vois ta peine, donc tu souhaites cette peine comme une vengeance, ce n'est pas un avis sur notre système judiciaire mais sur un cas particulier. Un cas particulier et personnel ne peut définir tout un système juridique. Donc c'est pareil, ton avis ne peut pas être pris en compte.
Ça paraît comme l'argument absolue alors que c'est totalement débile. Dans quel monde le moment ou tu es le plus vulnerable, le moins impartiale, le moins clairvoyant doit définir le régime de tout les jours...

Posté le

android

(58)

Répondre

a écrit : Si pour punir un criminel il faut le tuer alors le bourreau est selon moi un criminel. Il ne faut pas tomber dans ce vice et quelque soit le criminel il faut éviter de franchir cette limite. Qu'attendre de plus d'une justice qui tue? Je suis d'accord, je ne veux pas vivre dans une société qui se donne le droit de me tuer par la justice. Le droit de me retirer la liberté suffit largement.
Mais la peine de mort reste humain tout de même, je conçois qu'il y est des États qui le pratique. Je trouve faux de dire que la peine de mort est inhumain voilà tout.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Il est important de rappeler que la solution finale vient du fait que le début de l'extermination des juifs, homosexuel, tzigane et handicape mentaux se faisait par balles. Couteux et lent, les ingénieurs nazi se servirent dès lors dun dérivé de l'engrais (zyklon B) pour l'extermination. Que lon connait.. c'est aussi et surtout parce que les personnes chargées de l’exécution par balle devenait complètement fou. On peut dire ce qu'on veut des nazis mais c'était avant tout des hommes.

a écrit : "Complexité du système" ? Pas à Auschwitz en tout cas.. Félicitations tu es le premier à atteindre le point Godwin !!!!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Félicitations tu es le premier à atteindre le point Godwin !!!! Bah non, c'est dans l’anecdote elle-même que les nazis sont évoqués...

Perso je suis pour la peine de mort : 0% de récidive, j'ai jamais vu mieux. C'est le meilleur moyen d'être sur que cela ne se reproduise pas. En plus faut le dire c'est plus disuasif que la menace d'être logé pendant plusieurs années.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C'est effectivement complexe pour gazer une seule personne...
Par contre, cela s'est avéré efficace dans un processus d'exécution de masse. Je suppose que les ingénieurs et dirigeants en place à l'époque avaient bien calculé le coût par mort au moment d'ériger ce qui sera la Solution Finale
Vu la complexité du système Américain (disponible sur youtube) ils ont réussi un sacré tour de main de l'adapter à des millions, par lots de 2000

Puisqu on part en débat foulaire sur la peine de mort, moi je trouve que ce serait pas mal qu on oblige les assassins à taffer pour la famille de la victime durant des années. Au lieu de le buter (ou de l enfermer)

a écrit : Selon les sources:
«Je considère la chambre à gaz cruelle et inhabituelle, donc je propose le peloton d'exécution, car, en comparaison avec les autres méthodes d'exécution, c'est franchement la moins chère pour l'État», a déclaré le sénateur républicain [du Wyoming].
"Une condamnati
on à mort, en tenant compte de tous les coûts jusqu’à l’exécution, revient à près de 3 millions de dollars."
Sans commentaire.
Afficher tout
D'où viens un coût si grand?