Pour se vendre au Japon, les albums occidentaux doivent avoir des pistes exclusives

Proposé par
le
dans

Pour qu'un album soit commercialisé au Japon, les maisons de disques locales imposent aux artistes un quota de morceaux bonus exclusifs ainsi que divers goodies (paroles, livrets...) . Les prix étant fixés par les maisons de disques, les albums coûtent très cher, et cette astuce incite les Japonais à acheter local plutôt que d'importer.


Tous les commentaires (33)

C'est vrai dans la mesure ou pour certains artistes des morceaux inédits ou des séries limitées sont réimportés du Japon vers l'Europe ou les États Unis car les maisons d'éditions ne veulent pas les proposer en dehors du marché japonais.

Un bon vieux T.A.R.D.I.S !!! Voilà la solution

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Le Japon est un mystère, comme le montre l'anecdote elle a cette mentalité ultra protectionnisme, pratiquant le nombrilisme à outrance, aillant une géographie plus propice aux catastrophes naturelles qu'à l'industrie, 120 millions de personnes entassés dans ces montagnes...et 8ème puissance mondiale ! Le Japon est la 3e puissance mondiale, dépassé depuis peu par la Chine.

Ahhh je me coucherai moins bête !! Je comprends mieux pourquoi lorsque je regardais un album de musique d'un groupe de rock/metal américain sur le site Wikipedia, dans la partie tracklist il y avait toujours un menu déroulant "Japan Edition" avec deux morceaux exclusifs et la plupart du temps un troisième morceau qui est une version live. Je ne comprenais pas pourquoi le Japon avait ce genre d'exclusivité, au-delà des exclusivité par magasins et de plate-forme de téléchargement légal (j'ai vu des morceaux exclusifs pour le magasin BestBuy et aussi de iTunes, tout cela différent pour un seul et même album, on rajoute aussi la "Deluxe Edition", et on est à 5-6 morceaux exclusifs !).

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est le prix de ces disques qui incite les Japonais à acheter des disques locaux qui n'ont pas ces contraintes :) Bah si, c'est dans les sources.
Les disques locaux ont exactement les mêmes contraintes!
Les groupes locaux sont sur médiatisés, il peut exister des dizaines de variantes pour un même album, chacun avec des goodies et bonus différents.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Le Japon est la 3e puissance mondiale, dépassé depuis peu par la Chine. Tout dépend de ce qu'on entend par puissance. Si vous dite que le Japon est 3ème vous parlez sans doute de la part du PIB mondiale. Mais il y a la puissance economique, militaire, l'influence internationale qui me semble non négligeable et fait passer nombre de nation (dont la France) devant le Japon, qui garde une belle place évidemment.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est le prix de ces disques qui incite les Japonais à acheter des disques locaux qui n'ont pas ces contraintes :) Les disques locaux n'ont donc pas de maison de disque?

a écrit : Tout dépend de ce qu'on entend par puissance. Si vous dite que le Japon est 3ème vous parlez sans doute de la part du PIB mondiale. Mais il y a la puissance economique, militaire, l'influence internationale qui me semble non négligeable et fait passer nombre de nation (dont la France) devant le Japon, qui garde une belle place évidemment. Afficher tout Peut on savoir, même si je suis bien conscient que le pib ne mesure pas tout, sur quels chiffres mesurables et comparable tu te base du coup ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Peut on savoir, même si je suis bien conscient que le pib ne mesure pas tout, sur quels chiffres mesurables et comparable tu te base du coup ? Précisément, il n'y a pas de classement officiel parce qu'il est difficile de chiffrer certains critères essentiels et incontournables comme le rayonnement culturel ou l'influence geo-politique, le niveau d'éducation de la pop, la puissance de l'Etat dans le pays, la qualification de la pop etc..
Néanmoins on peut tout de même exclure d'office le Japon du top 5 occupé par le conseil de sécurité de l'ONU. En plus le Japon n'est "que" la 9ème puissance militaire. Pas un grand rayonnement culturel avec une langue parlé que par eux. Loin de la 3ème place donc, mais dans le top 10 c'est certain, et impressionnant vue sa situation comme je le disais.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Précisément, il n'y a pas de classement officiel parce qu'il est difficile de chiffrer certains critères essentiels et incontournables comme le rayonnement culturel ou l'influence geo-politique, le niveau d'éducation de la pop, la puissance de l'Etat dans le pays, la qualification de la pop etc..
Néanmoins on peut tout de même exclure d'office le Japon du top 5 occupé par le conseil de sécurité de l'ONU. En plus le Japon n'est "que" la 9ème puissance militaire. Pas un grand rayonnement culturel avec une langue parlé que par eux. Loin de la 3ème place donc, mais dans le top 10 c'est certain, et impressionnant vue sa situation comme je le disais.
Afficher tout
Toutefois, la majorité des classements se font en terme économique et le Japon est bien 3e en terme de PIB nominal.

a écrit : Toutefois, la majorité des classements se font en terme économique et le Japon est bien 3e en terme de PIB nominal. Oui pour puissance économique, pas pour puissance tout cour, ça n'aura aucun sens.

Posté le

android

(0)

Répondre

Ce qui explique les albums hip hop (West coast) qui contiennent des bonus exclus destinés aux japonais.

Posté le

android

(1)

Répondre