La plus grande coupole en béton non armé a presque 2000 ans

Proposé par
le
dans

La plus grande coupole en béton non armé au monde est celle du Panthéon à Rome, qui a près de 2000 ans. Elle fut commandée par l'empereur Hadrien au IIe siècle pour rendre honneur aux dieux et aujourd'hui encore, elle ne présente aucun signe de détérioration dans sa structure. Pour l'édifier, une des hypothèses est que le bâtiment fut rempli de sable ou de terre et coffré par le dessus.


Tous les commentaires (48)

a écrit : Beaucoup de choses très anciennes comme cela gardent tout leur mystère quant à leur mode de fabrication. C'est par exemple le cas des personnes embaumées. Aujourd'hui encore, on n'arrive pas à reproduire le procédé et surtout l'aspect qualitatif... Salut salut, je fais de l'égypto et j'aimerai bien savoir d'où tes infos pour la momification?

a écrit : Ben on ne va pas se mentir, les invasions barbares ont largement contribué à faire disparaître la culture antique, et donc le savoir déjà acquis... On est passé d'une civilisation réputée pour son architecture (entre autres) à une civilisation qui vivait en tribus et guerroyait pour un oui pour un non. Je ne dis pas que les germains sont plus bêtes que les autres, mais on ne peut pas dire que la disparition de l'Empire Romain d'Occident ait été franchement bénéfique. Afficher tout Ça dépend.. Bénéfique pour qui? Il y avait des mecs dans l'Empire, qui devaient accomplir des années et des années de service militaire, il y avait des esclaves en quantité. Le statut des femmes, fussent-elles riches, était des plus vils. Quant à parler de tribus qui se battent pour un oui ou pour un non, c'est peut-être exagéré, c est peut-être une image d'Épinal. Effectivement il s'agit de sociétés guerrières mais ça ne veut pas dire qu on se batte pour le plaisir (bien qu'on doive en éprouver).

Effectivement il semble que les empires ( Romain, Inca.. ) soient plus à même de nourrir leurs populations en cas de mauvaises récoltes ( grands travaux d'irrigation et gestion relativement centralisée de réserves de céréales ), par contre dans les périodes de bonne météo, peut-être était -il plus doux d'être serf ou vilain qu'esclave voir citoyen romain pauvre, et peut-être bien que le sort de la villageoise "barbare" était préférable à celui de la romaine.

a écrit : Et la plus grande coupole en béton armé c'est celle d'HElfaut ? 41m pour celle d'Helfaut et 43.30 pour celle des Romains… sauf erreur de calcul de ma part la première est plus petite que la seconde…

a écrit : Salut salut, je fais de l'égypto et j'aimerai bien savoir d'où tes infos pour la momification? Je pense que notre ami parle des momies chinoises, qui sont dans des états de conservations exceptionnelles. Elle ne sont pas traitées de la même manière que les égyptiennes, par exemple elles ne sont pas dans des bandelettes, mais dans de grands pans de tissus de coton ou de soie.
fr.wikipedia.org/wiki/Momies_du_Tarim#Les_momies_les_plus_c.C3.A9l.C3.A8bres

a écrit : Et en plus avant, il n'y avait pas de grues... Comment l'ont ils hissée là haut ??? Salut!, je ne suis pas maçon mais je suis technicien en génie mécanique et monteur soudeur. Donc je pense pouvoir te dire qu'ils ne l'ont pas gruter mais couler le béton sur le coffrage (en sable en l'occurrence, à partir d'une base plane et c'est le sable qui a servie à faire le "bowl")

a écrit : Et en plus avant, il n'y avait pas de grues... Comment l'ont ils hissée là haut ??? De plus, si elle tient, c'est dû à sa forme comme une clé de voûte; de l'architecture pur et "simple"

a écrit : Et en plus avant, il n'y avait pas de grues... Comment l'ont ils hissée là haut ??? Echaffaudages, poulies, et beaucoup d'ouvriers pour tirer !

a écrit : 43,3 m de diamètre d'après Wikipédia, pas mal du tout ! Après, je ne sais pas comment cette édifice a pu éviter la destruction extérieure dû à l'érosion entre autres. oui c étonnant!

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

D'ailleurs c'est certainement parce qu'il n'y a pas d'acier de ferraillage que cette coupole est restée intacte. En effet au bout de 2000 ans, le ferraillage est complètement rouillé et fait éclater le béton par expension de la rouille.

Ce qui m'étonne le plus c'est que sur 2000 d'existence elle ne se soit pas effondrée après un séisme. ..

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Salut!, je ne suis pas maçon mais je suis technicien en génie mécanique et monteur soudeur. Donc je pense pouvoir te dire qu'ils ne l'ont pas gruter mais couler le béton sur le coffrage (en sable en l'occurrence, à partir d'une base plane et c'est le sable qui a servie à faire le "bowl") Les gars.... C'est juste marqué noir sur blanc dans l'anecdote même....

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Beaucoup de choses très anciennes comme cela gardent tout leur mystère quant à leur mode de fabrication. C'est par exemple le cas des personnes embaumées. Aujourd'hui encore, on n'arrive pas à reproduire le procédé et surtout l'aspect qualitatif... Ba si, regarde Charles Aznavour

a écrit : Ils étaient très forts ces Romains!! Ils ont même réussi à conquérir toute la Gaule! Toute? Non car un petit village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur! Et la vie est compliquée pour les camps retranchés d'Aquarium, Laudanum, Babaorum, et Petitbonum !
Il faut aller au bout des choses !

a écrit : Moi ce que je trouve impressionnant, ce n'est pas tant la taille de la coupole, mais surtout le fait que le béton ne soit pas armé : pas une miette de ferraille pour maintenir le tout, c'est impressionnant qu'elle ai tenu aussi longtemps sans souffrir des intempéries. Au contraire: le fer rouille. La durée est moindre.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ben on ne va pas se mentir, les invasions barbares ont largement contribué à faire disparaître la culture antique, et donc le savoir déjà acquis... On est passé d'une civilisation réputée pour son architecture (entre autres) à une civilisation qui vivait en tribus et guerroyait pour un oui pour un non. Je ne dis pas que les germains sont plus bêtes que les autres, mais on ne peut pas dire que la disparition de l'Empire Romain d'Occident ait été franchement bénéfique. Afficher tout On oublierait pas l'impact des religions sur la transmission des savoirs ?

Posté le

android

(2)

Répondre

L'Histoire est une grande interrogation

a écrit : Les romains étaient de grands bâtisseurs (aqueducs, Colisée, theatre maximus) Désolé, mais c'est faux; ils n'étaient pas de grands bâtisseurs, mais de grands envahisseurs; tout ce travail de genie a été fait par des grecs qu'ils ont ramenés dans leur soutes. .. souvenez-vous de l'épisode d'Archimede, qui s'est fait tuer d'un coup d'épée par un soldat romain, vexé que ce dernier lui réponde "pousse toi de mon cercle" a la question "comment te nommes-tu?", alors que ces soldats étaient là justement pour ramener ce génie à Rome...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : On oublierait pas l'impact des religions sur la transmission des savoirs ? Non je n'oublie pas l'impact des religions, parce que l'école chrétienne, qui a repris le système d'éducation romain, n'a pour autant manifestement pas transmis grand chose des techniques de construction romaines, vu que ce savoir a été oublié pendant des siècles.

C'est simple : les romains disposaient d'un grand savoir, les barbares (qui rappelons le ne connaissaient l'école que par le biais des pays dits civilisés) ont imposé le système féodal, et là dedans, la chrétienté qui était alors en pleine expansion, a attendu que les choses se tassent un peu et a repris le système d'éducation des romains. Bref il y a eu une coupure entre l'éducation romaine et l'éducation moyenâgeuse.

Il suffit de voir ce que construisaient les barbares pour s'en convaincre. Les toits de chaume et les murs en torchis ont repris de plus belle, les seules constructions en dur des barbares sont les églises et les forteresses (du moins au début du Moyen Âge). À ma connaissance il n'y a qu'en Hispanie wisigothique que les bâtiments sont directement inspirés de l'architecture romaine. Si quelqu'un a d'autres exemples, je suis preneur :)

a écrit : Ça dépend.. Bénéfique pour qui? Il y avait des mecs dans l'Empire, qui devaient accomplir des années et des années de service militaire, il y avait des esclaves en quantité. Le statut des femmes, fussent-elles riches, était des plus vils. Quant à parler de tribus qui se battent pour un oui ou pour un non, c'est peut-être exagéré, c est peut-être une image d'Épinal. Effectivement il s'agit de sociétés guerrières mais ça ne veut pas dire qu on se batte pour le plaisir (bien qu'on doive en éprouver).

Effectivement il semble que les empires ( Romain, Inca.. ) soient plus à même de nourrir leurs populations en cas de mauvaises récoltes ( grands travaux d'irrigation et gestion relativement centralisée de réserves de céréales ), par contre dans les périodes de bonne météo, peut-être était -il plus doux d'être serf ou vilain qu'esclave voir citoyen romain pauvre, et peut-être bien que le sort de la villageoise "barbare" était préférable à celui de la romaine.
Afficher tout
La disparition de l'Empire romain d'Occident n'a pas été bénéfique pour la transmission du savoir, c'est ce que je voulais dire. Les barbares n'étaient pas réputés pour leur savoir, encore moins les mérovingiens :D. Je suis d'accord qu'à la fin du Moyen Âge, le savoir était au contraire très développé, et je suis d'accord également sur le fait que la vie à Rome n'était pas forcément rose fluo, mais sur le coup, ce n'est pas si étonnant que le savoir de l'époque romaine ait disparu aussi facilement, c'est là où je veux en venir. Après tout, les invasions barbares ont représenté une vraie frontière entre les cultures.

C'est d'ailleurs pour ça que quand Constantinople a été prise en 1453, l'Europe occidentale a opéré une "renaissance" de la culture antique, puisque le dernier bastion de l'Antiquité était tombé.

a écrit : Désolé, mais c'est faux; ils n'étaient pas de grands bâtisseurs, mais de grands envahisseurs; tout ce travail de genie a été fait par des grecs qu'ils ont ramenés dans leur soutes. .. souvenez-vous de l'épisode d'Archimede, qui s'est fait tuer d'un coup d'épée par un soldat romain, vexé que ce dernier lui réponde "pousse toi de mon cercle" a la question "comment te nommes-tu?", alors que ces soldats étaient là justement pour ramener ce génie à Rome... Afficher tout Là tu parles d'une époque où Rome bataillait continuellement (le 3e siècle av JC à Rome, c'était la fête du slip). Mais Rome a existé pendant 1200 ans environ (le pays hein, pas la ville). Et à partir du moment où une paix relative s'était installé, les romains ont largement eu le temps de connaître la culture des peuples soumis :)

a écrit : Ça dépend.. Bénéfique pour qui? Il y avait des mecs dans l'Empire, qui devaient accomplir des années et des années de service militaire, il y avait des esclaves en quantité. Le statut des femmes, fussent-elles riches, était des plus vils. Quant à parler de tribus qui se battent pour un oui ou pour un non, c'est peut-être exagéré, c est peut-être une image d'Épinal. Effectivement il s'agit de sociétés guerrières mais ça ne veut pas dire qu on se batte pour le plaisir (bien qu'on doive en éprouver).

Effectivement il semble que les empires ( Romain, Inca.. ) soient plus à même de nourrir leurs populations en cas de mauvaises récoltes ( grands travaux d'irrigation et gestion relativement centralisée de réserves de céréales ), par contre dans les périodes de bonne météo, peut-être était -il plus doux d'être serf ou vilain qu'esclave voir citoyen romain pauvre, et peut-être bien que le sort de la villageoise "barbare" était préférable à celui de la romaine.
Afficher tout
Il est vrai que nous prenons ces tribus pour des barbares principalement parce que les seules sources dont nous disposons sont les récits des généraux militaire de l'empire, lorsqu'ils étaient en campagne.
Logique qu'ils soient en guerre et plutôt rageux à ces instants.

De plus, l'empire visait à "civiliser" ces contrées, la propagande cherchait donc nécessairement à les décrire le plus possible comme des barbares à qui ont amenaient la civilisation.

Les recherches récentes sur les gaulois montrent que leur société était très évoluée sur le plan du droit (des femmes nottement), ainsi que sur de nombreux savoir-faire en métallurgie notamment.

Après il est vrai que l'empire romain maîtrisait et apportait une technologie considérable.
Par exemple le béton, que nous n'avons redécouvert que très récemment.

Toutefois, je tiens à préciser que la "chutte" de l'empire romain n'est pas "réelle".
Dans le sens qu'il ne s'agit pas d'une invasion, ou d'une disparition brutale et ponctuelle.
C'est une très mauvaise image.

C'est un délitement progressif qui s'est étendue pendant plus d'un millénaire, pendant tout le moyen âge, et presque pendant les débuts de la renaissance.
Les différentes provinces prenant de plus en plus d'indépendances. Finissant même par se faire la guerre les unes les autres, etc...

Cette idée de la "chute de l'empire", à laquelle on a même donné une "date" officielle est la source de nombreuses incompréhensions et contresens.

:-/