Deux jumelles ont développé leur propre langage

Proposé par
le
dans

June et Jennifer Gibbons sont des jumelles galloises surnommées les jumelles silencieuses, car elles communiquaient uniquement avec leur entourage proche puis qu'entre elles avec un langage connu que d'elles. Elles décidèrent que si l'une d'elles venait à mourir, l'autre vivrait une vie normale et parlerait aux autres. En 1993, Jennifer mourut et sa soeur depuis mène une vie relativement normale.


Commentaires préférés (3)

C'est ma première anecdote sur cette app.. J'espère qu'elle vous plaira bonne lecture ;-)

Posté le

android

(313)

Répondre

Dans les sources il est indiqué qu'elles ont convenu d'un commun accord que Jennifer devait mourir (se sacrifier). Elle est finalement morte sans que l'on puisse identifier la cause de sa mort. Étrange.

Regardez donc les sources, leur histoire peut faire flipper!
Elles avaient de base un trouble de langage qui les isolait des autres enfants de leur âge. Comprises uniquement par leurs proches, elles ont développé leur "dialecte" de manière à ne pouvoir être comprises que par elles-mêmes...
Elles passent donc le plus clair de leur temps ensemble dans leur chambre, s'inventent des histoires et commencent à écrire en tentant carrément de se faire publier.
Devant le refus des éditions, elles commettent des incendies criminels qui les mèneront en hôpital psychiatrique pour une durée de 14 ans...
À 30 ans (!), une des deux soeurs meurt pour une raison tout à fait inexpliquée et l'autre mêne depuis une vie normale, après s'être félicitée du sacrifice de sa soeur bien entendu...
Normal quoi ^^'


Tous les commentaires (53)

C'est vraiment Intéressant comme histoire,Je vous conseille aussi de voir à quoi ressemblait leur language :)

Posté le

android

(20)

Répondre

C'est ma première anecdote sur cette app.. J'espère qu'elle vous plaira bonne lecture ;-)

Posté le

android

(313)

Répondre

Dans les sources il est indiqué qu'elles ont convenu d'un commun accord que Jennifer devait mourir (se sacrifier). Elle est finalement morte sans que l'on puisse identifier la cause de sa mort. Étrange.

a écrit : C'est vraiment Intéressant comme histoire,Je vous conseille aussi de voir à quoi ressemblait leur language :) Doit-on un gage lorsque l'on est pris à ne pas savoir écrire "langage"?

C'est pas hyper clair :/ sinon ça a l'air intéressant je me demande comment elles ont pu développer un langage...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Doit-on un gage lorsque l'on est pris à ne pas savoir écrire "langage"? C est pas grave c est ecris en anglais
Et puis bcp bcp de gens l ecrivent comme ca aujourd hui

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : C est pas grave c est ecris en anglais
Et puis bcp bcp de gens l ecrivent comme ca aujourd hui
Ah bon! Alors si la phrase est écrise en anglais...
Je sens moi-même très repentant, et présente mes apologies.

Regardez donc les sources, leur histoire peut faire flipper!
Elles avaient de base un trouble de langage qui les isolait des autres enfants de leur âge. Comprises uniquement par leurs proches, elles ont développé leur "dialecte" de manière à ne pouvoir être comprises que par elles-mêmes...
Elles passent donc le plus clair de leur temps ensemble dans leur chambre, s'inventent des histoires et commencent à écrire en tentant carrément de se faire publier.
Devant le refus des éditions, elles commettent des incendies criminels qui les mèneront en hôpital psychiatrique pour une durée de 14 ans...
À 30 ans (!), une des deux soeurs meurt pour une raison tout à fait inexpliquée et l'autre mêne depuis une vie normale, après s'être félicitée du sacrifice de sa soeur bien entendu...
Normal quoi ^^'

Je vous conseille de regarder leur language qui n'est vraiment compréhensible que d'eux ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Regardez donc les sources, leur histoire peut faire flipper!
Elles avaient de base un trouble de langage qui les isolait des autres enfants de leur âge. Comprises uniquement par leurs proches, elles ont développé leur "dialecte" de manière à ne pouvoir être comprises que par elles-mêmes...
Elles p
assent donc le plus clair de leur temps ensemble dans leur chambre, s'inventent des histoires et commencent à écrire en tentant carrément de se faire publier.
Devant le refus des éditions, elles commettent des incendies criminels qui les mèneront en hôpital psychiatrique pour une durée de 14 ans...
À 30 ans (!), une des deux soeurs meurt pour une raison tout à fait inexpliquée et l'autre mêne depuis une vie normale, après s'être félicitée du sacrifice de sa soeur bien entendu...
Normal quoi ^^'
Afficher tout
Histoire dingue oui...

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Ah bon! Alors si la phrase est écrise en anglais...
Je sens moi-même très repentant, et présente mes apologies.
Lool regarde 3 ou 4 coms plus ba langage est encore ecrit a l anglaise :p

Posté le

android

(1)

Répondre

elles devaient carrément être chiantes
imaginez les parents

Commentaire supprimé Cette anecdote me fait penser à un film dont j'ai oublié le titre, avec la formidable Joddie Foster ; enfant élevée par sa grand mère comme une sauvageonne, qui n'a jamais communiqué, et qui ne parle que le langage de sa grand mère qui ne sait pas parler... Super film...
Dis-donc "Skum", j'imagine que tu sais ce veut dire ton pseudo ? (exactement "scum" avec un C en anglais). C'est comme ça que les écossais (les plus durs !) appellent les anglais ; et c'est une belle insulte ! ;)

Je sais pas vous, mais je trouve cette anecdote extrêmement glauque, notamment après avoir lu les 2 sources.

Toute les années qu'elles ont partagé n'ont été qu'une vaste "glauquerie", et je vous parle même pas des romans qu'elles ont écrit, puis :

"À son arrivée, Jennifer ne peut être sortie de son inconscience. Amenée à l'hôpital, elle meurt d'une myocardite aiguë"...

Brer, j'suis pas à l'aise.

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : C est pas grave c est ecris en anglais
Et puis bcp bcp de gens l ecrivent comme ca aujourd hui
Beaucoup de personnes écrivent mal mais ce n'est pas une raison pour banaliser les erreurs.

Si les erreurs n'avaient pas de conséquences, pourquoi pas. Le soucis c'est que la forme d'une langue est faite pour représenter une structure, un sens profond. Ne pas être sensible à ça nous pousse parfois à faire des erreurs d'interprétation qui peuvent modifier le sens d'une phrase ou d'une idée.

De plus, la prononciation comporte une logique aussi. On dit langage, pas "langwage" comme on prononcerait linguale "lingwale".

Est-ce qu'il y a un linguiste dans les parages pour donner sens à tout ça ?("lingwiste et pas "linjiste" ou "linghiste" ^^ )

a écrit : C'est ma première anecdote sur cette app.. J'espère qu'elle vous plaira bonne lecture ;-) Très belle anecdote. Étonnante, intéressante. documentée et pas très connue. Le genre que j'aime quoi

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Cette anecdote me fait penser à un film dont j'ai oublié le titre, avec la formidable Joddie Foster ; enfant élevée par sa grand mère comme une sauvageonne, qui n'a jamais communiqué, et qui ne parle que le langage de sa grand mère qui ne sait pas parler... Super film...
Dis-donc "Skum", j
9;imagine que tu sais ce veut dire ton pseudo ? (exactement "scum" avec un C en anglais). C'est comme ça que les écossais (les plus durs !) appellent les anglais ; et c'est une belle insulte ! ;) Afficher tout
Haha bien sûr que je le sais.. C'est tiré d'un jeu vidéo.. Non je ne suis pas une ordure ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ah bon! Alors si la phrase est écrise en anglais...
Je sens moi-même très repentant, et présente mes apologies.
"Est écrise"? J'espère que c'est une faute de frappe car là vous inventez carrément un verbe

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Regardez donc les sources, leur histoire peut faire flipper!
Elles avaient de base un trouble de langage qui les isolait des autres enfants de leur âge. Comprises uniquement par leurs proches, elles ont développé leur "dialecte" de manière à ne pouvoir être comprises que par elles-mêmes...
Elles p
assent donc le plus clair de leur temps ensemble dans leur chambre, s'inventent des histoires et commencent à écrire en tentant carrément de se faire publier.
Devant le refus des éditions, elles commettent des incendies criminels qui les mèneront en hôpital psychiatrique pour une durée de 14 ans...
À 30 ans (!), une des deux soeurs meurt pour une raison tout à fait inexpliquée et l'autre mêne depuis une vie normale, après s'être félicitée du sacrifice de sa soeur bien entendu...
Normal quoi ^^'
Afficher tout
Raconte comme ça c est beaucoup plus sympa comme annecdote:-p...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ah bon! Alors si la phrase est écrise en anglais...
Je sens moi-même très repentant, et présente mes apologies.
Oui oui, mais bon.. Si vous voulez etre un grammar nazi utile a la société attelez-vous plutôt aux fautes de grammaire omniprésentes dans les espaces commentaires. Je ne suis pas en train de défendre la mauvaise orthographe (fallacieuse avouons le) du mot "langage" cependant il s'agit d'une faute mineure en comparaison avec ce que l'on a l'habitude de voir sur les internettes. Bonne journée à vous