L'Allemagne a aussi eu ses résistants

Proposé par
le
dans

Durant la Seconde Guerre mondiale, les résistants allemands ont eux aussi joué un rôle contre le régime nazi. C'est notamment le cas de Sophie Scholl, qui faisait partie du mouvement de résistance de la Rose blanche, devenu un emblème national à titre posthume en Allemagne. Elle fut dénoncée à la Gestapo et exécutée en 1943.


Commentaires préférés (3)

Il me semble que les leaders de la Rose Blanche ont été décapités à la hache.

A.
LA.
HACHE.

Déjà, c'est pas très subtil, et ensuite, même la pendaison fait plus propre, vu comme ça.

Posté le

android

(106)

Répondre

Elle a notamment, avec son frère, fait de la résistance passive. Elle distribuait des tracts contre les nazis dans les universités de Munich, ce qui était extrêmement dangereux.
Le groupe de résistance die Weisse Rose a également organisé des rassemblements anti-nazis et placardés des affiches anti-nazis en masse.

Posté le

android

(122)

Répondre

a écrit : Il me semble que les leaders de la Rose Blanche ont été décapités à la hache.

A.
LA.
HACHE.

Déjà, c'est pas très subtil, et ensuite, même la pendaison fait plus propre, vu comme ça.
Non effectivement c'est avec une guillotine qu'elle et son frère ont été décapités.
Il existe d'ailleurs un film très intéressant sur le sujet portant le nom assez sobre de Sophie Scholl.

Posté le

windowsphone

(111)

Répondre


Tous les commentaires (30)

Il y a eu aussi de nombreuses tentatives d'assassinat, auquel l'individu visé n'a échappé que par miracle, si l'on peut parler de miracles en l'occurrence.
Tous les Allemands n'étaient pas nazis, loin de là. Aux élections de 1933, ceux-ci n'ont eu "que" un tiers des sièges au Reichstag.

Die Weisse Rose est un très bon livre sur Sophie Sholl pour ceux qui s'y intéressent et qui parlent allemand...

Il me semble que les leaders de la Rose Blanche ont été décapités à la hache.

A.
LA.
HACHE.

Déjà, c'est pas très subtil, et ensuite, même la pendaison fait plus propre, vu comme ça.

Posté le

android

(106)

Répondre

a écrit : Il me semble que les leaders de la Rose Blanche ont été décapités à la hache.

A.
LA.
HACHE.

Déjà, c'est pas très subtil, et ensuite, même la pendaison fait plus propre, vu comme ça.
La pendaison aussi peut-être atroce, une longue agonie d'une demi-heure, si la nuque n'est pas brisée d'un coup.
"Pendu haut et court" signifie: "haut" parce que c'est encore plus infâme, "court" pour que la mort soit une lente strangulation.

a écrit : Il me semble que les leaders de la Rose Blanche ont été décapités à la hache.

A.
LA.
HACHE.

Déjà, c'est pas très subtil, et ensuite, même la pendaison fait plus propre, vu comme ça.
Il me semblais qu'ils s'étaient effectivement fait décapiter, mais à la guillotine (qui, pour l'anecdote, peut se dire soit Guillotine soit un mot voulant dire "hache tombante")
Édit : au moins les Scholl se sont fait guillotiner, et sans respecter le délais légal avant exécution, qui était alors de 99 jours (source : la fiche Wikipedia de Sophie Scholl mise en source de l'anecdote et celle de son frère, en lien dans la première)

a écrit : La pendaison aussi peut-être atroce, une longue agonie d'une demi-heure, si la nuque n'est pas brisée d'un coup.
"Pendu haut et court" signifie: "haut" parce que c'est encore plus infâme, "court" pour que la mort soit une lente strangulation.
Je pensais que haut et court signifiait de haut pour que tout le monde voie et court pour économiser la corde

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Il y a eu aussi de nombreuses tentatives d'assassinat, auquel l'individu visé n'a échappé que par miracle, si l'on peut parler de miracles en l'occurrence.
Tous les Allemands n'étaient pas nazis, loin de là. Aux élections de 1933, ceux-ci n'ont eu "que" un tiers des sièges au Reichstag.
"Tous les Allemands ne sont pas nazis", je connais cette théorie...

Posté le

android

(2)

Répondre

Elle a inventé aussi de supers chaussures orthopédiques

Elle a notamment, avec son frère, fait de la résistance passive. Elle distribuait des tracts contre les nazis dans les universités de Munich, ce qui était extrêmement dangereux.
Le groupe de résistance die Weisse Rose a également organisé des rassemblements anti-nazis et placardés des affiches anti-nazis en masse.

Posté le

android

(122)

Répondre

a écrit : Il me semble que les leaders de la Rose Blanche ont été décapités à la hache.

A.
LA.
HACHE.

Déjà, c'est pas très subtil, et ensuite, même la pendaison fait plus propre, vu comme ça.
Non effectivement c'est avec une guillotine qu'elle et son frère ont été décapités.
Il existe d'ailleurs un film très intéressant sur le sujet portant le nom assez sobre de Sophie Scholl.

Posté le

windowsphone

(111)

Répondre

a écrit : "Tous les Allemands ne sont pas nazis", je connais cette théorie... C'est pas qu'une théorie, c'est aussi le sujet principal de l'anecdote.

Posté le

android

(36)

Répondre

a écrit : Je pensais que haut et court signifiait de haut pour que tout le monde voie et court pour économiser la corde J'ai vu aussi cette interprétation mais elle me semble moins probable. La corde de pendu était recherchée comme porte-bonheur et vendue un bon prix le morceau; et puis ça peut toujours resservir bien que ni la corde même neuve ni le chanvre soient très chers, c'est depuis longtemps un produit fabriqué en grande quantité (marine, bâtiment, agriculture...).
"Il ne vaut pas la corde pour le pendre" signifie bien "il ne vaut absolument rien [même pas une corde]"?

a écrit : C'est pas qu'une théorie, c'est aussi le sujet principal de l'anecdote. C'est surtout une référence à OSS117 :)

Posté le

android

(35)

Répondre

a écrit : Elle a inventé aussi de supers chaussures orthopédiques Dommage qu'il n'existe pas de prix Ignobel de la plaisanterie. J'apprécie l'humour noir, mais là, ça dépasse les bornes. >:( & >:p

Je préfère encore la célèbre: "Mon père est mort à Dachau. Mais oui, il est tombé d'un mirador".

a écrit : Non effectivement c'est avec une guillotine qu'elle et son frère ont été décapités.
Il existe d'ailleurs un film très intéressant sur le sujet portant le nom assez sobre de Sophie Scholl.
Je suis tombé sur "Résistance Unie" n°37:
"La lecture de nombreuses biographies de Résistantes et de Résistants nous informe, dans de nombreux cas, que l'exécution de la ou du condamné se traduisait par une décapitation à la hache; sous le coup d'une profonde émotion le lecteur ressentait alors tristesse et écœurement devant une telle barbarie.
En fait, l'utilisation de la hache était interdite, en Allemagne nazie, depuis 1936, non pas dans un souci humanitaire, mais, plus prosaïquement, parce que l'emploi de la guillotine se révélait plus sûr et, surtout, plus rapide."

BONNE LEÇON POUR MOI et peut-être d'autres: j'avais cru sans vérifier le commentaire actuellement de loin en top, et moi aussi avait approuvé!

J'le referai plus!

a écrit : J'ai vu aussi cette interprétation mais elle me semble moins probable. La corde de pendu était recherchée comme porte-bonheur et vendue un bon prix le morceau; et puis ça peut toujours resservir bien que ni la corde même neuve ni le chanvre soient très chers, c'est depuis longtemps un produit fabriqué en grande quantité (marine, bâtiment, agriculture...).
"Il ne vaut pas la corde pour le pendre" signifie bien "il ne vaut absolument rien [même pas une corde]"?
Afficher tout
Surtout que c'est celle de pirates des Caraïbes... Je dirais haut pour que tout le monde le voit et court pour ne pas briser la nuque...

a écrit : Non effectivement c'est avec une guillotine qu'elle et son frère ont été décapités.
Il existe d'ailleurs un film très intéressant sur le sujet portant le nom assez sobre de Sophie Scholl.
Film que ma prof d'allemand de l'an dernier nous a fait étudier et que j'ai trouvé vraiment intéressant! Ça permet de voir que la guerre se menait sur plusieurs fronts, par plusieurs groupes, et ça permet d'élargir son point de vue sur la situation.

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Je pensais que haut et court signifiait de haut pour que tout le monde voie et court pour économiser la corde Si je me souviens bien il y a une anecdote qui traîne à ce sujet,
Cela vient du temps ou l'empire colonial britanique chassait les pirates. ( à confirmer) Haut pour bien faire passer le message et court, car il y avait beaucoup de personnes à pendre, il fallait donc économiser la corde qui était cher.
Si quelqu'un a l'anecdote sous le bras...

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Elle a notamment, avec son frère, fait de la résistance passive. Elle distribuait des tracts contre les nazis dans les universités de Munich, ce qui était extrêmement dangereux.
Le groupe de résistance die Weisse Rose a également organisé des rassemblements anti-nazis et placardés des affiches anti-nazis en masse.
Elle a surtout envoyé des tracs aux intellectuels trouvés dans l'annuaire, la seule distribution à l'université a été celle où ils se sont fait arrêter (distribution d'ailleurs due à une impression en trop grand nombre pour les distribuer de manière habituelle, après Stalingrad, si je me souviens bien)