Harvard pourrait offrir la scolarité à ses élèves

Proposé par
le

Les universités américaines peuvent recevoir des dons qui leur permettent de placer l'argent. Certaines universités prestigieuses, comme Harvard, parviennent ainsi à avoir des sommes colossales de côté (37 milliards de dollars), à tel point qu'elles pourraient offrir à leurs étudiants la scolarité rien qu'avec les intérêts de ses placements.


Commentaires préférés (3)

Malgré cela elle préfèrent faire payer les étudiants plusieurs milliers de $$$ .... Pire qu'une banque en fait...

Posté le

android

(234)

Répondre

Et pendant ce temps là, en France... les chercheurs sont payés une bouchée de pain (mais heureusement qu'il y'a des passionnés, qui font progresser la science même dans ces conditions) et vont donc logiquement voir ailleurs après leur formation. D'où le piètre rang des universités françaises dans les classements internationaux, malgré certains très bons cursus (bon y a aussi le fait que la plupart des revues appartiennent à des instances US et que les critères de certains classement sont plus que discutables). Sinon tout va bien, heureusement que les footballeurs sont payés des millions pour nous divertir et nous faire penser à autre chose et que les familles des politiciens peuvent conter sur ces derniers pour trouver de bons jobs à nos frais !

a écrit : Et pendant ce temps là, en France... les chercheurs sont payés une bouchée de pain (mais heureusement qu'il y'a des passionnés, qui font progresser la science même dans ces conditions) et vont donc logiquement voir ailleurs après leur formation. D'où le piètre rang des universités françaises dans les classements internationaux, malgré certains très bons cursus (bon y a aussi le fait que la plupart des revues appartiennent à des instances US et que les critères de certains classement sont plus que discutables). Sinon tout va bien, heureusement que les footballeurs sont payés des millions pour nous divertir et nous faire penser à autre chose et que les familles des politiciens peuvent conter sur ces derniers pour trouver de bons jobs à nos frais ! Afficher tout Dans le cas des footballers je vais me faire un peu l'avocat du diable mais je trouve ça normal que quand on rapporte des centaines de millions à des organismes (à travers les ventes de maillots, les sponsors, les pubs...) on en touche quelques dizaines. Le problème ne vient pas d'eux mais des sponsors qui sont prêts à leur donner cette somme, et si on va plus loin, du public qui permettra aux sponsors de rentabiliser cette somme. Ce même public qui se désintéresse des travaux scientifiques, les rendant ainsi peu profitables pour les entreprises (à moins d'être une source d'innovation technique mais dans ces domaines là les financements sont bien présents).
Enfin c'est facile de taper sur les footballers pour les sommes démesurées qu'ils touchent mais si on ne regarde pas plus loin que le classique "Ribéry il parle même pas français et il touche 100 fois plus que mon médecin" l'intérêt de ce genre de propos reste minime, voire populiste ce qui peut s'avérer dangereux au vu de ces derniers mois.
PS : dans l'ensemble je suis plutôt d'accord avec toi, je trouve ça juste facile de systématiquement taper sur les footballers quand on parle d'argent :)

Posté le

android

(276)

Répondre


Tous les commentaires (52)

Malgré cela elle préfèrent faire payer les étudiants plusieurs milliers de $$$ .... Pire qu'une banque en fait...

Posté le

android

(234)

Répondre

Deux mots techniques essentiels pour comprendre les sources ne sont peut-être pas connus de tous:
- endowment = dotation, legs
- hoardind = thésaurisation, amassement

Et pendant ce temps là, en France... les chercheurs sont payés une bouchée de pain (mais heureusement qu'il y'a des passionnés, qui font progresser la science même dans ces conditions) et vont donc logiquement voir ailleurs après leur formation. D'où le piètre rang des universités françaises dans les classements internationaux, malgré certains très bons cursus (bon y a aussi le fait que la plupart des revues appartiennent à des instances US et que les critères de certains classement sont plus que discutables). Sinon tout va bien, heureusement que les footballeurs sont payés des millions pour nous divertir et nous faire penser à autre chose et que les familles des politiciens peuvent conter sur ces derniers pour trouver de bons jobs à nos frais !

L'université serait-elle pas un peu Harvard ?

Posté le

windowsphone

(14)

Répondre

a écrit : Et pendant ce temps là, en France... les chercheurs sont payés une bouchée de pain (mais heureusement qu'il y'a des passionnés, qui font progresser la science même dans ces conditions) et vont donc logiquement voir ailleurs après leur formation. D'où le piètre rang des universités françaises dans les classements internationaux, malgré certains très bons cursus (bon y a aussi le fait que la plupart des revues appartiennent à des instances US et que les critères de certains classement sont plus que discutables). Sinon tout va bien, heureusement que les footballeurs sont payés des millions pour nous divertir et nous faire penser à autre chose et que les familles des politiciens peuvent conter sur ces derniers pour trouver de bons jobs à nos frais ! Afficher tout Les footballeurs sont payés des millions uniquement parce qu'ils rapportent encore plus en produits dérivés, billets pour aller les voir au stade et droits TV...

Posté le

android

(36)

Répondre

a écrit : Malgré cela elle préfèrent faire payer les étudiants plusieurs milliers de $$$ .... Pire qu'une banque en fait... J'avais lu sur Reddit que seul les "aisées" payent, l'accès à une bourse est relativement facile mais il faut garder un niveau de prestige :p

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : Et pendant ce temps là, en France... les chercheurs sont payés une bouchée de pain (mais heureusement qu'il y'a des passionnés, qui font progresser la science même dans ces conditions) et vont donc logiquement voir ailleurs après leur formation. D'où le piètre rang des universités françaises dans les classements internationaux, malgré certains très bons cursus (bon y a aussi le fait que la plupart des revues appartiennent à des instances US et que les critères de certains classement sont plus que discutables). Sinon tout va bien, heureusement que les footballeurs sont payés des millions pour nous divertir et nous faire penser à autre chose et que les familles des politiciens peuvent conter sur ces derniers pour trouver de bons jobs à nos frais ! Afficher tout Dans le cas des footballers je vais me faire un peu l'avocat du diable mais je trouve ça normal que quand on rapporte des centaines de millions à des organismes (à travers les ventes de maillots, les sponsors, les pubs...) on en touche quelques dizaines. Le problème ne vient pas d'eux mais des sponsors qui sont prêts à leur donner cette somme, et si on va plus loin, du public qui permettra aux sponsors de rentabiliser cette somme. Ce même public qui se désintéresse des travaux scientifiques, les rendant ainsi peu profitables pour les entreprises (à moins d'être une source d'innovation technique mais dans ces domaines là les financements sont bien présents).
Enfin c'est facile de taper sur les footballers pour les sommes démesurées qu'ils touchent mais si on ne regarde pas plus loin que le classique "Ribéry il parle même pas français et il touche 100 fois plus que mon médecin" l'intérêt de ce genre de propos reste minime, voire populiste ce qui peut s'avérer dangereux au vu de ces derniers mois.
PS : dans l'ensemble je suis plutôt d'accord avec toi, je trouve ça juste facile de systématiquement taper sur les footballers quand on parle d'argent :)

Posté le

android

(276)

Répondre

a écrit : Et pendant ce temps là, en France... les chercheurs sont payés une bouchée de pain (mais heureusement qu'il y'a des passionnés, qui font progresser la science même dans ces conditions) et vont donc logiquement voir ailleurs après leur formation. D'où le piètre rang des universités françaises dans les classements internationaux, malgré certains très bons cursus (bon y a aussi le fait que la plupart des revues appartiennent à des instances US et que les critères de certains classement sont plus que discutables). Sinon tout va bien, heureusement que les footballeurs sont payés des millions pour nous divertir et nous faire penser à autre chose et que les familles des politiciens peuvent conter sur ces derniers pour trouver de bons jobs à nos frais ! Afficher tout Il existe le point Godwin qui estime qu'un débat devient stérile dès qu'on se met à parler du nazisme.
Mais on devrait un truc du même style pour les footballeurs, parce que c'est fou le nombre de personne qui ramène le débat au foot même quand ça n'a aucun rapport..
Surtout par des gens qui ne connaissent la plupart du temps même pas le sujet..

Posté le

android

(48)

Répondre

a écrit : Les footballeurs sont payés des millions uniquement parce qu'ils rapportent encore plus en produits dérivés, billets pour aller les voir au stade et droits TV... Quand on la gère bien la recherche peut aussi rapporter du pognon. Le Viagra, le Prosac et le Xanax ont généré des milliards de bénéfices aux groupes pharmaceutiques avant de tomber dans le domaine public. Bon, quand c'est une maladie orpheline et rare ça rapporte moins c'est sûr, genre la Maladie de Charcot ça se bouscule pas des masses pour chercher une solution. Mais un chercheur ça fait tout de suite moins glamour que CR7 à la une de Voici.
(Je ne parle même pas de ce que ça rapporte sur le plan humain et de la santé publique de trouver de quoi combattre les cancers, ralentir Alzheimer etc.. )

a écrit : Les footballeurs sont payés des millions uniquement parce qu'ils rapportent encore plus en produits dérivés, billets pour aller les voir au stade et droits TV... La justification on s'en f... un peu (elle n'est d'ailleurs qu'à moitié vraie, puisqu'une grosse partie des clubs sont endettés), c'est d'un point de vue moral que c'est choquant.

a écrit : Deux mots techniques essentiels pour comprendre les sources ne sont peut-être pas connus de tous:
- endowment = dotation, legs
- hoardind = thésaurisation, amassement
Toutes mes excuses pour une faute de frappe: lire "hoarding".
Il s'agit d'un mot scandinave dont le sens s'est élargi: panneau->palissade->endroit clos->resserre->contenu d'une resserre d'aliments->trésor d'objets précieux ou monétaire.

a écrit : Dans le cas des footballers je vais me faire un peu l'avocat du diable mais je trouve ça normal que quand on rapporte des centaines de millions à des organismes (à travers les ventes de maillots, les sponsors, les pubs...) on en touche quelques dizaines. Le problème ne vient pas d'eux mais des sponsors qui sont prêts à leur donner cette somme, et si on va plus loin, du public qui permettra aux sponsors de rentabiliser cette somme. Ce même public qui se désintéresse des travaux scientifiques, les rendant ainsi peu profitables pour les entreprises (à moins d'être une source d'innovation technique mais dans ces domaines là les financements sont bien présents).
Enfin c'est facile de taper sur les footballers pour les sommes démesurées qu'ils touchent mais si on ne regarde pas plus loin que le classique "Ribéry il parle même pas français et il touche 100 fois plus que mon médecin" l'intérêt de ce genre de propos reste minime, voire populiste ce qui peut s'avérer dangereux au vu de ces derniers mois.
PS : dans l'ensemble je suis plutôt d'accord avec toi, je trouve ça juste facile de systématiquement taper sur les footballers quand on parle d'argent :)
Afficher tout
Je suis bien d'accord. Puis je suis pas contre le divertissement loin de là mais je trouve juste les sommes abusées. Du coup c'est pour ça que j'ai aussi taclé les politiciens et leur népotisme primaire :)

@samulalu heureusement qu'il y a des experts comme toi, spécialisés en sociologie et en économie du sport pour éclairer nos lanternes. Quel soulagement !
Personnellement le point Goodwin sur ce sujet serait plutôt les Anges de la téléréalité et autres objets télévisuels dégueulasses où des cons sont payés pour être eux même et assouvir les pulsions voyeuristes du pékin, mais je pense que si on sort le point Goodwin à toutes les sauces y a plus aucun intérêt de discuter...

En France les universités sont subventionnées pour la presque intégralité par l'Etat (Ministère de tutelle) ou les Collectivités territoriales (Régions, Départements...). Cependant, la possibilité de recevoir des dons existent, mais ce n'est pas dans nos "mœurs" (un ou deux % des budgets c'est déjà remarquable), contrairement aux pays anglo-saxons où la part "privée" est la plus importante.
Chaque système à ses avantages et ses inconvénients (on n'a pas fini ici si on commence à les répertorier ;), mais force est de constater que nous n'avons pas les meilleurs résultats, loin s'en faut...

a écrit : Dans le cas des footballers je vais me faire un peu l'avocat du diable mais je trouve ça normal que quand on rapporte des centaines de millions à des organismes (à travers les ventes de maillots, les sponsors, les pubs...) on en touche quelques dizaines. Le problème ne vient pas d'eux mais des sponsors qui sont prêts à leur donner cette somme, et si on va plus loin, du public qui permettra aux sponsors de rentabiliser cette somme. Ce même public qui se désintéresse des travaux scientifiques, les rendant ainsi peu profitables pour les entreprises (à moins d'être une source d'innovation technique mais dans ces domaines là les financements sont bien présents).
Enfin c'est facile de taper sur les footballers pour les sommes démesurées qu'ils touchent mais si on ne regarde pas plus loin que le classique "Ribéry il parle même pas français et il touche 100 fois plus que mon médecin" l'intérêt de ce genre de propos reste minime, voire populiste ce qui peut s'avérer dangereux au vu de ces derniers mois.
PS : dans l'ensemble je suis plutôt d'accord avec toi, je trouve ça juste facile de systématiquement taper sur les footballers quand on parle d'argent :)
Afficher tout
Et je rajouterai que de plus, l'immense majorité des footballers sont impliqués dans le domaine associatif et font profiter de leur image ainsi qu'un peu de leur argent aux associations qui financent la recherche et notamment les chercheurs...

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Quand on la gère bien la recherche peut aussi rapporter du pognon. Le Viagra, le Prosac et le Xanax ont généré des milliards de bénéfices aux groupes pharmaceutiques avant de tomber dans le domaine public. Bon, quand c'est une maladie orpheline et rare ça rapporte moins c'est sûr, genre la Maladie de Charcot ça se bouscule pas des masses pour chercher une solution. Mais un chercheur ça fait tout de suite moins glamour que CR7 à la une de Voici.
(Je ne parle même pas de ce que ça rapporte sur le plan humain et de la santé publique de trouver de quoi combattre les cancers, ralentir Alzheimer etc.. )
Afficher tout
La recherche peut rapporter beaucoup, notamment quand on maîtrise toute la chaîne de la maladie à la guérison comme Monsanto-Bayer qui donne le cancer avec le roundup, vendu par camions entiers, de Monsanto et peut le guérir avec les médicaments vendus une blinde par Bayer. C'est si beau. Et sinon la recherche apporte aussi beaucoup d'argent... aux grands éditeurs de revues scientifiques qui arnaquent tout simplement les labos (je vous invite à regarder comment ça se passe, les adeptes de la fistinière seront comblés). Il existe bien des alternatives gratuites (ex : sci hub, researchgate) mais elles seront sans défense le jour où les grands éditeurs décideront que la comédie a assez duré. Les académiciens de la langue française pourront dire ce qu'ils veulent, légal ne rime pas systématiquement avec moral.

a écrit : Je suis bien d'accord. Puis je suis pas contre le divertissement loin de là mais je trouve juste les sommes abusées. Du coup c'est pour ça que j'ai aussi taclé les politiciens et leur népotisme primaire :)

@samulalu heureusement qu'il y a des experts comme toi, spécialisés en sociologie
et en économie du sport pour éclairer nos lanternes. Quel soulagement !
Personnellement le point Goodwin sur ce sujet serait plutôt les Anges de la téléréalité et autres objets télévisuels dégueulasses où des cons sont payés pour être eux même et assouvir les pulsions voyeuristes du pékin, mais je pense que si on sort le point Goodwin à toutes les sauces y a plus aucun intérêt de discuter...
Afficher tout
OK la dernière phrase était peut être en trop mais sortir juste "les footballeurs gagnent des millions" sans raisonnement derrière c'est l'impression que ça donne.
Je ne me prétend pas expert en sociologie ou je ne sais quoi mais le football et l'économie autour de celui ci est un sujet qui m'a toujours intéressé et je pense le connaître assez bien.
D'ailleurs je ne sais pas si t'es au courant mais ce n'est qu'une infime partie des footballeurs qui sont millionnaires. Pour te donner une idée le salaire moyen brut par mois en ligue 1 (plus haut championnat français) est aux alentours de 40000€. C'est pas mal du tout on est d'accord mais on est loin du million.

Pour le point godwin, je suggérais assez ironiquement d'en créer un en plus juste pour le salaire des footballeurs, car c'est fou le nombre de sujet où les intervenants retombent dessus sans que ça n'ai aucun rapport (là les réserves d'Harvard).

Posté le

android

(11)

Répondre

@citizen
Quand je pense qu'il suffirait que les gens n'aillent plus au stade pour que celà s'arrête.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Et pendant ce temps là, en France... les chercheurs sont payés une bouchée de pain (mais heureusement qu'il y'a des passionnés, qui font progresser la science même dans ces conditions) et vont donc logiquement voir ailleurs après leur formation. D'où le piètre rang des universités françaises dans les classements internationaux, malgré certains très bons cursus (bon y a aussi le fait que la plupart des revues appartiennent à des instances US et que les critères de certains classement sont plus que discutables). Sinon tout va bien, heureusement que les footballeurs sont payés des millions pour nous divertir et nous faire penser à autre chose et que les familles des politiciens peuvent conter sur ces derniers pour trouver de bons jobs à nos frais ! Afficher tout Je suis en école d'ingénieur et je peux t'expliquer, si les universités n'ont pas forcément de bons classements c'est en partie dû au fait qu'ils recrutent assez facilement (d'ailleurs tu peux le voir avec le nombre de lycéens qui vont à l'Université) du coup la plupart ne sont pas forcément fixés sur leurs avenirs et certains finissent par abandonner ou changer de filière, certains autres bossent pour payer juste leurs appartements ou leurs nourriture et finissent par échouer, en France les étudiants ne font pas des prêts pour rien. Donc parler du rang des universités est impossible lorsqu'il s'agit de comparer des universités qui ont des moyens colossaux et les autres en France qui galèrent à acheter une carte Arduino...

Ensuite je vais parler de ce que je connais, au niveau des écoles d'ingénieurs les Français sont super bien classer.. tu peux voir l'Ens dans le classement mondial, ensuite t'as tout le réseau des Mines/Télécom/Centrales/ENS/X/Les arts et métiers

Ils sortent de super ingénieurs, donc si ont comparait ces écoles aux grandes universités je pense qu'ils n'auraient rien à envier...

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : Je suis en école d'ingénieur et je peux t'expliquer, si les universités n'ont pas forcément de bons classements c'est en partie dû au fait qu'ils recrutent assez facilement (d'ailleurs tu peux le voir avec le nombre de lycéens qui vont à l'Université) du coup la plupart ne sont pas forcément fixés sur leurs avenirs et certains finissent par abandonner ou changer de filière, certains autres bossent pour payer juste leurs appartements ou leurs nourriture et finissent par échouer, en France les étudiants ne font pas des prêts pour rien. Donc parler du rang des universités est impossible lorsqu'il s'agit de comparer des universités qui ont des moyens colossaux et les autres en France qui galèrent à acheter une carte Arduino...

Ensuite je vais parler de ce que je connais, au niveau des écoles d'ingénieurs les Français sont super bien classer.. tu peux voir l'Ens dans le classement mondial, ensuite t'as tout le réseau des Mines/Télécom/Centrales/ENS/X/Les arts et métiers

Ils sortent de super ingénieurs, donc si ont comparait ces écoles aux grandes universités je pense qu'ils n'auraient rien à envier...
Afficher tout
Les Écoles/Universités françaises citées ne sont pas si bien classées que ça au niveau mondial, sauf en maths.
Article de septembre dernier:
etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/classement-des-universites-l-ens-et-polytechnique-degringolent-21375/
Un certain nombre d'anciens élèves, qui ne veulent pas entrer immédiatement dans des sociétés, poursuivent leurs études ailleurs, notamment USA et GB.
Cela dit, les critères des différents classements sont partiellement subjectifs; le nombre de prix Nobel/Médailles Fields est peut-être plus significatif.

a écrit : Et pendant ce temps là, en France... les chercheurs sont payés une bouchée de pain (mais heureusement qu'il y'a des passionnés, qui font progresser la science même dans ces conditions) et vont donc logiquement voir ailleurs après leur formation. D'où le piètre rang des universités françaises dans les classements internationaux, malgré certains très bons cursus (bon y a aussi le fait que la plupart des revues appartiennent à des instances US et que les critères de certains classement sont plus que discutables). Sinon tout va bien, heureusement que les footballeurs sont payés des millions pour nous divertir et nous faire penser à autre chose et que les familles des politiciens peuvent conter sur ces derniers pour trouver de bons jobs à nos frais ! Afficher tout Les universités ne sont pas trés reconnues en France mais je vous invite à aller voir le classement des école de management et d'ingénieur. Elles sont trés reconnues.

Posté le

android

(9)

Répondre