Si certaines paroles de chansons sont incompréhensibles, c'est parfois fait exprès

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

Y aura tjs qq un pr trouver tout de même une signification profonde au texte!!...

Posté le

android

(154)

Répondre

"Alors nous voyons ici que l'auteur a voulu transmettre un profond sentiment d'oppression du peuple à travers la lutte sociale des classes. A travers ce Walrus, l'auteur nous indique très clairement son incompréhension et sa tristesse quand à la société actuelle de l'époque..."

Pour demain vous me ferez les exercices 2 et 3 de la page 34.

Posté le

android

(165)

Répondre

" I am he, as you are he, as you are me, and we are all together"

Ça commence bien effectivement ... Je vous invite à lire les paroles dans les sources c'est assez drôle ! Apparement il aurait écrit le début de cette chanson sous LSD, pas étonnant cela dit ...


Tous les commentaires (31)

Y aura tjs qq un pr trouver tout de même une signification profonde au texte!!...

Posté le

android

(154)

Répondre

"Alors nous voyons ici que l'auteur a voulu transmettre un profond sentiment d'oppression du peuple à travers la lutte sociale des classes. A travers ce Walrus, l'auteur nous indique très clairement son incompréhension et sa tristesse quand à la société actuelle de l'époque..."

Pour demain vous me ferez les exercices 2 et 3 de la page 34.

Posté le

android

(165)

Répondre

" I am he, as you are he, as you are me, and we are all together"

Ça commence bien effectivement ... Je vous invite à lire les paroles dans les sources c'est assez drôle ! Apparement il aurait écrit le début de cette chanson sous LSD, pas étonnant cela dit ...

a écrit : "Alors nous voyons ici que l'auteur a voulu transmettre un profond sentiment d'oppression du peuple à travers la lutte sociale des classes. A travers ce Walrus, l'auteur nous indique très clairement son incompréhension et sa tristesse quand à la société actuelle de l'époque..."

> Pour demain vous me ferez les exercices 2 et 3 de la page 34. Afficher tout
walrus ça veut dire morse en anglais^^

Posté le

windowsphone

(11)

Répondre

Je me permets quand même de dire que le but d'une étude littéraire n'est pas tant de comprendre ce que l'auteur a voulu dire, mais plus une formation de l’esprit critique. Un texte c'est d'une part ce que l'auteur a voulu dire, mais aussi beaucoup la signification que construit le lecteur. Il n'y a pas de "bonne" réponse dans ce domaine, et bien que certains textes se prêtent mieux à l'analyse, le concept de "littérature" peut être extrêmement vaste (et peut inclure Harry Potter ou votre rap préféré...)
Désolé pour le 1er degré :D

a écrit : walrus ça veut dire morse en anglais^^ Ca madame Pignon n'en savait rien

Posté le

android

(6)

Répondre

Il est possible que je sois mal éveillé en ce dimanche matin, mais la lecture de l'anecdote me donne l'impression que l'effet est avant la cause...Du moins, je pense qu'un rédaction assez lourde n'y aide pas...Déjà, "JL a composé une chanson avec des paroles volontairement incompréhensibles" serait moins lourd que "fait exprès...". Disons que quelques conjonctions ou locutions judicieusement placées dans les phrases en amélioreraient la compréhension...

a écrit : Il est possible que je sois mal éveillé en ce dimanche matin, mais la lecture de l'anecdote me donne l'impression que l'effet est avant la cause...Du moins, je pense qu'un rédaction assez lourde n'y aide pas...Déjà, "JL a composé une chanson avec des paroles volontairement incompréhensibles" serait moins lourd que "fait exprès...". Disons que quelques conjonctions ou locutions judicieusement placées dans les phrases en amélioreraient la compréhension... Afficher tout Je suis d'accord avec toi. Et le "exprès" est maladroit.

a écrit : Y aura tjs qq un pr trouver tout de même une signification profonde au texte!!... Comme la philosophie au lycée.. Chercher des explications à tout

Regardez sur Wikipedia, il y a une partie "Analyse des paroles", ils ont osé ahahah !!

a écrit : Je me permets quand même de dire que le but d'une étude littéraire n'est pas tant de comprendre ce que l'auteur a voulu dire, mais plus une formation de l’esprit critique. Un texte c'est d'une part ce que l'auteur a voulu dire, mais aussi beaucoup la signification que construit le lecteur. Il n'y a pas de "bonne" réponse dans ce domaine, et bien que certains textes se prêtent mieux à l'analyse, le concept de "littérature" peut être extrêmement vaste (et peut inclure Harry Potter ou votre rap préféré...)
Désolé pour le 1er degré :D
Afficher tout
C'est pour ça que les explications de textes sont la bête noire de nombreux élèves. On peut dire ce qu'on veut, raconter n'importe quoi, décider que l'auteur a voulu dire tel truc alors que pas du tout, mais on s'en fout. Et le pire c'est que ça doit coller a la vision qu'à le prof du même texte....

Sans mentir ni exagéré un pote m'a raconté une fois que sa prof de français avait invité un auteur dans sa classe pour parler d'un de ces textes. Au final, toute l'explication donné par la dite-prof était complètement à côté de la plaque, de la bouche même de l'auteur.

Moi je dis, foutons la paix aux bouquins. Lisons-les, apprécions-les, adulons-les, mais bon sang, arrêtez de vouloir les étudier et faire des explications....

Posté le

android

(35)

Répondre

a écrit : Je suis d'accord avec toi. Et le "exprès" est maladroit. C'était fait exprès... ;-)

Posté le

android

(6)

Répondre

Les choses incompréhensibles sont des fois des inspiration de choses très proche de nous. C'est l'homme qui donne du sens.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je suis d'accord avec toi. Et le "exprès" est maladroit. Volontaire ou exprès je ne vois pas où est la différence et si c'est juste une histoire de délicatesse dans le mot c'est vraiment chercher la petite bête ,ce dont je constate en tout cas,c'est que quand on est populaire on peut faire ce qu'on veut.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : C'est pour ça que les explications de textes sont la bête noire de nombreux élèves. On peut dire ce qu'on veut, raconter n'importe quoi, décider que l'auteur a voulu dire tel truc alors que pas du tout, mais on s'en fout. Et le pire c'est que ça doit coller a la vision qu'à le prof du même texte....

Sans mentir ni exagéré un pote m'a raconté une fois que sa prof de français avait invité un auteur dans sa classe pour parler d'un de ces textes. Au final, toute l'explication donné par la dite-prof était complètement à côté de la plaque, de la bouche même de l'auteur.

Moi je dis, foutons la paix aux bouquins. Lisons-les, apprécions-les, adulons-les, mais bon sang, arrêtez de vouloir les étudier et faire des explications....
Afficher tout
Ou peut-être que les élèves ont du mal avec l'esprit critique et que dès qu'il ne s'agit pas d'appliquer une formule apprise par cœur, mais de concevoir et prouver soi-même une formule (l'analyse de texte) ils sont perdus ?
Il y aura (hélas) toujours des profs étroits d'esprit mais normalement si tu es capable de bien soutenir un argument il devrait pas y avoir le problème de la "vision du prof".

Je suis pas du tout d'accord avec ton opinion. L'étude, l'analyse et l'explication des œuvres littéraires est à mes yeux une nécessité. C'est - exactement au même titre que la biologie ou autres - un moyen de mieux comprendre l'Homme. On peut très bien respirer sans avoir conscience des mécanismes biologiques qui se produisent en nous, mais leur compréhension est utile. On peut très bien apprécier un roman sans avoir conscience des mécanismes littéraires en jeu, mais leur compréhension est utile - à des fins évidemment différentes.

a écrit : Y aura tjs qq un pr trouver tout de même une signification profonde au texte!!... Coucou, c'est l'objet de mes études :)

Posté le

android

(1)

Répondre

Commentaire supprimé Mais qu'est ce qu'il font de tout le temps qu'ils gagnent en écrivant tjs au lieu de toujours et pr au lieu de pour ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Regardez sur Wikipedia, il y a une partie "Analyse des paroles", ils ont osé ahahah !! Oui et c'est très pertinent d'ailleurs. Je reconnais qu'il y a des abus et que, parfois, les prétendues études de texte, font dire au texte des choses qui n'y sont pas. Mais il faut aussi reconnaître que quand on écrit dans une démarche artistique ce n'est pas comme quand on écrit la liste des commissions : il y a beaucoup de choses cachées dans le texte et plusieurs niveaux d'analyse. Il y a non seulement ce que l'auteur a voulu dire volontairement mais également ce qui lui a été dicté inconsciemment par les évènements au moment de l'écriture. D'ailleurs, et c'est dans l'article de Wikipedia, John Lennon reconnait qu'il aurait dû lui même mieux analyser les textes qu'il lit car, pour cette chanson, il s'est inspiré d'un poème "Le morse et le charpentier" qui dénonce le capitalisme et le morse est justement le méchant capitaliste ! Alors que John Lennon était notoirement anticapitaliste ! Il s'est donc fait avoir ! Quand il dit "I am the walrus", ça voudrait dire " je suis le méchant capitaliste" ! Il a avoué qu'il avait trouvé le poème amusant et n'avait pas pris la peine de s'intéresser à sa signification ; il s'est rendu compte trop tard de la signification de ce texte et du rôle joué par chaque personnage et il regrette un peu (un peu seulement car il dit aussi que de toutes façons "I am the Carpenter" aurait sonné beaucoup moins bien...).

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : " I am he, as you are he, as you are me, and we are all together"

Ça commence bien effectivement ... Je vous invite à lire les paroles dans les sources c'est assez drôle ! Apparement il aurait écrit le début de cette chanson sous LSD, pas étonnant cela dit ...
Quelques années avant le groupe Iron Butterfly avait composé une chanson avec un titre bizarre inagaddadavida

Une chanson qui faisait toute la face d'un 33 tours

Il paraît que le vrai titre était " in the garden of Even" mais le chanteur ,sous acide, était incapable de prononcer des phrases compréhensibles le jour de l'enregistrement

Pour le Walrus de Lennon , perso j'adore de coucoucoutchou

a écrit : Mais qu'est ce qu'il font de tout le temps qu'ils gagnent en écrivant tjs au lieu de toujours et pr au lieu de pour ? Le français est une langue vivante dc (donc!!) il faut vivre avec son tps (temps) et arrêter d être psychorigide!...;-)

Posté le

android

(0)

Répondre