Bryan Cranston a fait forte impression dans X-Files

Proposé par
Invité
le

L'acteur Bryan Cranston a tapé dans l'oeil de Vince Gilligan, créateur de Breaking Bad, lors du casting en 1998 pour un épisode de X-Files. Il fut si impressionné par la performance de l'acteur durant l'épisode qu'il le garda dans un coin de sa tête pour le jour où il créerait sa propre série.


Commentaires préférés (3)

C'est donc tout naturellement qu'il l'a choisi pour jouer le rôle du père dans Malcolm :-)

Posté le

android

(84)

Répondre

Une bonne partie du succès de la série est dû à son jeu d'acteur incroyable ! Dans mon jargon j'appelle ça une Arsène Wenger c'est quand t'arrives à voir un fort potentiel très tôt ! Chapeau au réalisateur !

Son jeu est incroyable. Dans son cas, je pense qu'on peut parler de polyvalence. Quelque soit le cadre, il arrive à pousser chaque attitude à l'extrême sans jamais etre dans l'excès ! Un grand Monsieur , qui nous a régalé étants petits avec Malcolm et ne cesse de nous étonner avec chacune de ses nouvelles performances !


Tous les commentaires (11)

C'est donc tout naturellement qu'il l'a choisi pour jouer le rôle du père dans Malcolm :-)

Posté le

android

(84)

Répondre

Une bonne partie du succès de la série est dû à son jeu d'acteur incroyable ! Dans mon jargon j'appelle ça une Arsène Wenger c'est quand t'arrives à voir un fort potentiel très tôt ! Chapeau au réalisateur !

Son jeu est incroyable. Dans son cas, je pense qu'on peut parler de polyvalence. Quelque soit le cadre, il arrive à pousser chaque attitude à l'extrême sans jamais etre dans l'excès ! Un grand Monsieur , qui nous a régalé étants petits avec Malcolm et ne cesse de nous étonner avec chacune de ses nouvelles performances !

a écrit : C'est donc tout naturellement qu'il l'a choisi pour jouer le rôle du père dans Malcolm :-) Malcom est une série de Linwood Boomer, pas de Vince Gilligan... ;-)

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Son jeu est incroyable. Dans son cas, je pense qu'on peut parler de polyvalence. Quelque soit le cadre, il arrive à pousser chaque attitude à l'extrême sans jamais etre dans l'excès ! Un grand Monsieur , qui nous a régalé étants petits avec Malcolm et ne cesse de nous étonner avec chacune de ses nouvelles performances ! Afficher tout You're goddamn right

Posté le

android

(7)

Répondre

Il reprendra le rôle de Francois Cluzet dans le remake américain de Intouchables

a écrit : C'est donc tout naturellement qu'il l'a choisi pour jouer le rôle du père dans Malcolm :-) Sauf que Vince Gilligan n'a rien à voir avec Malcolm...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Malcom est une série de Linwood Boomer, pas de Vince Gilligan... ;-) Creo que es una broma ;)

Un autre acteur que je considère du même calibre : John Noble. Si vous avez regardé l'excellente série Fringe, il y joue à la fois le secrétaire d'état à La Défense et son double à moitié sous LSD/schizophrène/pastoutàfaitenplace.

a écrit : Un autre acteur que je considère du même calibre : John Noble. Si vous avez regardé l'excellente série Fringe, il y joue à la fois le secrétaire d'état à La Défense et son double à moitié sous LSD/schizophrène/pastoutàfaitenplace. Je me refais Fringe et je suis entièrement d'accord avec vos propos et il est aussi magistral dans Sleepy Hollow.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Un autre acteur que je considère du même calibre : John Noble. Si vous avez regardé l'excellente série Fringe, il y joue à la fois le secrétaire d'état à La Défense et son double à moitié sous LSD/schizophrène/pastoutàfaitenplace. Sa voix en VO est d'une sensibilité incroyable qu'on perd en VF.
Pourtant j'apprécie en général le travail des VF.
On y perd dans ce cas et pour Reddington dans blacklist