Un feu accidentel a probablement permis d'éviter que des innocents aillent en prison

Proposé par
Invité
le

Le feu de Lime Street a changé les enquêtes sur les incendies criminels. Un homme fut suspecté en Floride d'avoir mis le feu à une maison car on avait trouvé des traces laissant penser que de l'essence avait été utilisée. En reproduisant sur une maison voisine identique le feu, on découvrit qu'un feu accidentel pouvait produire les traces que l'on pensait jusqu'ici uniquement présentes lors d'incendies criminels.


Commentaires préférés (3)

Ça me derangerait un peu que l'on brûle ma maison pour voir si elle brûle comme celle de mon voisin

Posté le

android

(311)

Répondre

Ça me rappelle une blague belge. Grave accident de la route en Belgique : 4morts (2 lors de l'accident et 2 lors de la reconstitution).

Posté le

android

(277)

Répondre

a écrit : Oui et beaucoup de suspects se retrouvent comme cela dans le couloir de la mort... C'est bien connu, les prisons regorgent d'innocents. Faut pas délirer non plus il n'y en a pas tant que ça. Je suis d'accord un innocent en prison c'en est un de trop. Par contre il y a certainement plus de coupables en liberté que d'innocents en prison.

Posté le

android

(170)

Répondre


Tous les commentaires (23)

Donc sur la maison voisine ce fut aussi un incendie criminel ?

Les voisins qui ont eu leur maison brûlée pour l'enquête en sont-ils également arrivé à la même conclusion ? Dure époque que cette époque.

Ça me derangerait un peu que l'on brûle ma maison pour voir si elle brûle comme celle de mon voisin

Posté le

android

(311)

Répondre

Oui et beaucoup de suspects se retrouvent comme cela dans le couloir de la mort...

Posté le

android

(2)

Répondre

Les experts sont ceux qui savent expliquer pourquoi ils s'étaient trompés "avant"...
ce qui ne préjuge pas de leurs erreurs futures, qu'ils sauront justifier le moment venu

En esperant qu ils aient relaché le pauvre homme !

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça me rappelle une blague belge. Grave accident de la route en Belgique : 4morts (2 lors de l'accident et 2 lors de la reconstitution).

Posté le

android

(277)

Répondre

a écrit : Oui et beaucoup de suspects se retrouvent comme cela dans le couloir de la mort... C'est bien connu, les prisons regorgent d'innocents. Faut pas délirer non plus il n'y en a pas tant que ça. Je suis d'accord un innocent en prison c'en est un de trop. Par contre il y a certainement plus de coupables en liberté que d'innocents en prison.

Posté le

android

(170)

Répondre

Donc pour être sur que la maison n'ai pas été brûlé volontairement, on brûle volontairement la maison du voisin !...

"USA USA USA"

a écrit : C'est bien connu, les prisons regorgent d'innocents. Faut pas délirer non plus il n'y en a pas tant que ça. Je suis d'accord un innocent en prison c'en est un de trop. Par contre il y a certainement plus de coupables en liberté que d'innocents en prison. Reste à savoir si un innocent en prison vaut mieux qu'un coupable en liberté...

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Reste à savoir si un innocent en prison vaut mieux qu'un coupable en liberté... La question ne se pose même pas. Un coupable en liberté pose nettement plus de problème et est nettement plus dangereux qu'un innocent en prison..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La question ne se pose même pas. Un coupable en liberté pose nettement plus de problème et est nettement plus dangereux qu'un innocent en prison.. C'est de l'humour ?

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : La question ne se pose même pas. Un coupable en liberté pose nettement plus de problème et est nettement plus dangereux qu'un innocent en prison.. Tu as raison. La prochaine fois qu'il y a un crime on met tous les suspects en prison comme ça ya de grandes chance que le coupable s'y trouve !

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Reste à savoir si un innocent en prison vaut mieux qu'un coupable en liberté... Comme l'a écrit Voltaire dans Zadig, il vaut mieux hasarder de sauver un coupable que de condamner un innocent.

a écrit : C'est de l'humour ? Non de la logique. Si on prends un cas extrême mais qui peut arriver : un tueur en série fait des ravages, on a un suspect qui colle plutôt bien. Vaut mieux le mettre en taule, dans le cas où il est coupable, quitte a le libérer une fois prouvé son innocence, plutôt que de le considérer comme innocent et le laisser en liberté à tuer d'autres gens.

Et concrètement ça marche dans toutes les situations.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu as raison. La prochaine fois qu'il y a un crime on met tous les suspects en prison comme ça ya de grandes chance que le coupable s'y trouve ! Ou alors on réfléchit deux minutes et on arrête de dire n'importe quoi sous prétexte qu'on est pas d'accord.
Nul part je n'ai dis qu'il faut mettre TOUS les suspects en prison, mais à choisir entre avoir un tueur en liberté parce qu'on le considère innoncent ou avoir un innocent en prison parce qu'on le considère comme coupable, je préfère largement la seconde option. Comme ça si le mec est réellement coupable en fin de compte, on l'aura empêché de commettre des crimes supplémentaires, et s'il est réellement innocent, il suffit de le relâcher.

C'est toujours plus facile de libérer un innocent que de ramener a la vie ou de "dé-violer" une victime.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Non de la logique. Si on prends un cas extrême mais qui peut arriver : un tueur en série fait des ravages, on a un suspect qui colle plutôt bien. Vaut mieux le mettre en taule, dans le cas où il est coupable, quitte a le libérer une fois prouvé son innocence, plutôt que de le considérer comme innocent et le laisser en liberté à tuer d'autres gens.

Et concrètement ça marche dans toutes les situations.
Afficher tout
Effectivement, c'est un cas extrême et bien trop rare pour conclure qu'il vaut mieux un innocent en prison qu'un coupable libre.

Ton raisonnement logique tien parfaitement dans cet exemple. Mais le problème c'est que c'est un cas trop particulier pour être généralisé. Et je suis bien content que notre système judiciaire considère qu'il vaille mieux un coupable libre qu'un innocent en prison.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est bien connu, les prisons regorgent d'innocents. Faut pas délirer non plus il n'y en a pas tant que ça. Je suis d'accord un innocent en prison c'en est un de trop. Par contre il y a certainement plus de coupables en liberté que d'innocents en prison. Un seul innocent condamné à mort remet en cause la peine capitale...

Le titre est mal formulé il me semble. (Comme régulièrement ces derniers temps.) Si je comprends bien l'anecdote, le feu a été déclenché volontairement pour voir ce que cela donnait SI il avait été accidentel. Ce n'est donc pas un feu accidentel qui a sauvé les suspects, mais un feu déclenché pour essai.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est bien connu, les prisons regorgent d'innocents. Faut pas délirer non plus il n'y en a pas tant que ça. Je suis d'accord un innocent en prison c'en est un de trop. Par contre il y a certainement plus de coupables en liberté que d'innocents en prison. Bien d'accord avec toi, les cas de condamnation d'innocents restent marginaux (et heureusement). Seulement je ne suis pas d'accord avec ta phrase tournée dans le sens "il y a plus de coupables en liberté que d'innocents en prison donc c'est ok".
Pour caricaturer, imagine un quartier où le taux de criminels est de 90%. Si tu envoies la police faire des arrestations aléatoires la bas, tu as beaucoup plus de chance d'arrêter un criminel en liberté que d'envoyer un innocent en prison. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut le faire.
L'état, dans sa toute puissance, a un devoir de vérification et de modération de son usage de la force. Comme l'a dit un grand philosophe avant de mourir : "un grand pouvoir implique de grandes responsabilités"

Posté le

android

(2)

Répondre